• Accueil
  •  » La grossesse
  •  » Elle a decide d'avorter et me tiens entièrement pour responsable

   #1 18-12-2019 22:17:00

Soso69Futur Papa
Membre
Date d'inscription: 18-12-2019
Messages: 1

Elle a decide d'avorter et me tiens entièrement pour responsable

Bonjour a tous, et merci d'avance aux personnes qui vont me lire. Je vais vous raconter mon histoire, un peu longue certes, qui m'a plonger dans un désarroi total... je m'excuse au préalable du manque d'accent mais c'est un clavier étranger... aussi je remplacerais le e accent par des er .

Je me suis mis en couple avec ma copine Mi-Septembre, c'était le coup de foudre. L'amour fou des le depart, ce fut fusionnel, magique, nos declarations étaient belles et m'ont fait renaitre de mes cendres car je venais de traverser une epoque douloureuse de ma vie. Il est vrai que nous avons eu plusieurs rapport non proteger, par betise et inconscience je suppose. Vous l'aurez deviner, arrive le moment tres vite ou ma copine apprend qu'elle est enceinte. Elle me l'annonce, je ne suis pas surpris de l'annonce mais cela me fait quand meme bcp d'effet, ce qui est normal, elle aussi est tres remuee, mais des l'instant de cette annonce, nous decidons de le garder, ensemble, il n'était pas question pour moi d'avorter, ni pour elle d'ailleurs, car nous vivions a ce moment la une relation tellement intense que cela coulait de source que nous le garderons, c'était un bebe d'amour. Je suis patron d'entreprise, je vais avoir 31 ans et je gagne tres bien ma vie, elle en CDI avec un salaire miminum. Aucun pb de ce coter la. Je lui demande quand meme si elle est sur de son Amour pour moi, quelle veut un enfant de moi, et si je ferais un bon pere ? Apres tout je pense que tout les papas au debut ont besoin d'etre rassurer. Elle me dit que oui, que je suis l'homme dont elle a tjs rever dans TOUT les aspects ( important pour la suite ). Je la rassure de meme, je lui dis que ce sera une mere formidable, que notre bebe sera beau, que je ferais tout mon possible pour qu'il ne manque de rien. Bref nous le gardons et nous sommes heureux.

Passe les premieres semaines, je commence a me libérer de mes craintes lentement et me faire a l'idee que je vais devenir Papa. C'est vrai que ma copine me rassure pdt cette periode 2-3 fois en 2 semaines, et a l'epoque je la remercie vraiment. Passer le 1er mois, mes craintes ne sont plus. Je n'ai plus qu'une idee en tete : etre pere et assumer ce role a la perfection. Je prends regulierement des nvlles de ma copine sur son etat, j'essaye de la faire rire, quand elle vient chez moi ( nous ne vivions pas ensemble) je lui fais a manger, des massages, je fais tout ce qui est possible de faire pour qu'elle se repose un maximum. Mais c'est la ou les choses commencèrent a se degrader. Pdt une sortie au restaurant dont je me rejouissait, je remarque qu'elle ne me regarde plus comme avant, qu'elle commence a avoir des paroles blessantes a mon egard, qu'elle n'aurait jamais eu avant. Je ne lui en tiens pas compte, mais naturellement l'atmosphere entre nous se refroidi un tout petit peu. Un autre soir, alors qu'elle devait rester chez moi passer la nuit, elle decide subitement de rentrer chez elle , apres ne m'avoir au prealable pdt la soiree decrocher deux ou trois mots grand maximum, et aucun contact physique. La, je lui demande ce qu'il se passe, elle me dit qu'elle a besoin d'etre seule , et quelle ne voudrait plus pour l'instant venir chez moi, jusqu'a nouvel ordre. Nouvelle blessante pour ma part, mais que j'accepte, je continue de vouloir positiver et lui dis que je comprends et que j'attendrais qu'elle aille mieux. Je m'active utilement de mon coter, je recherche un appartement pour plus tard pour qu'on puisse y vivre ensemble et accueillir l'enfant comme selon ses souhaits. J'en trouve un pas loin de chez sa mere, comme selon ses souhaits. Nous prenons rdv pour une visite le mercredi. Le lundi elle m'envoi un ' je t'aime ' sorti de nul part par sms , qui me fait monter aux anges. Je suis super positif sur la visite de mercredi, qui a lieu 2 jours plus tard, le jour j elle vient me récupérer en voiture et la son visage est tres fermé, on ne s'embrasse pas elle me dit a peine bonjour. Nous effectuons la visite de l'appartement dans une ambiance de tension horrible, pourtant moi je reste tres positif et de bonne humeur. Ensuite nous nous rendons chez sa mere car nous devions manger ensemble, avc sa soeur. Juste avant dans la voiture, elle me declare qu'elle est perdue, qu'elle na plus de sentiment pour moi, que je lui ai refiler toutes mes craintes, qu'elle men veut, et elle pleure. mais elle affirme qu'elle est sur de vouloir garder l'enfant. Je suis toucher, mais lui prends la main et lui dis que tout va bien se passer , de croire en nous, que c'etait a moi maintenant de la rassurer, que je ferais tout pour notre futur. Ce a quoi elle ne reponds pas. elle pleure tjs. Nous rentrons chez sa mere, et la qqchose me choque, elle n'a plus le visage de qqun qui vient de pleurer, sa soeur lui fais une blague et elle rit aux eclats !! Pas plus mal jaime la voir sourire, alors je me réjouis, le diner se passe bien, sa mere et sa soeur m'apprécie je pense, on communique et rigole bcp, mais tjs aucune communication entre ma copine et moi mm pdt le diner. Elle me ramène en voiture chez moi et la rebellotte son visage est fermée, elle ne me parle pas ni ne me regarde, nous sommes deux inconnus dans une voiture. C'est insupportable, mais ne lui dis rien, on se dit au revoir, un bisou voler que jai vraiment l'impression qu'elle me fait a contre coeur. Le lendemain, je lui envoi un message ou j'ouvre mon coeur, ou je la rassure du mieux que je peux, ou j'affirme des choses fortes, ou je m'excuse meme de mon comportement a avoir voulu etre rassurer au depart. Elle me réponds que ce message lui fait plaisir, qu'elle va consulter un psy pour savoir d'ou ce rejet de moi lui vient. Je suis content de sa demarche.

2 jours plus tard, apres avoir consulter un psy, elle m'appelle en me disant que tout ira bien, que le psy avait soulever chez elle effectivement des pb antérieures qui étaient ressorti avec la grossesse, mais qu'elle n'avait AUCUN PROBLEME CONTRE MOI. mot pour mot car cette phrase en moi restera gravée pour la suite.... un petit silence radio de 2 jours, on s'envoit des petits sms un jour sur deux pour prendre des nouvelles de l'autre... mais des sms de plus en plus froid et impersonnels, " salut jespere que tu vas bien bonne journee "  qui je dois l'admettre me mettent tres mal a l'aise apres la passion que nous avions connu dans notre couple, qui n'etait meme pas vieille de plus de 2 mois.... Je me dis que ca passera...les jours passent... Je l'appelle un soir pour prendre des nvlles et la surprise elle est tres agréable avec moi nous nous mettons a rire au telephone malgré que notre conservation est relativement courte je suis tres content de l'appel on organise meme d'aller a la deuxieme eco ensemble qui a lieu dans une semaine, dans la foulée je lui propose une sortie au cine quelle accepte directement, je suis plein d'espoir et positif comme toujours. Vu nos rapports moins tendu, je me permet de commenter un matin une chanson quelle a partager sur les reseaux sociaux, en lui disant que les paroles étaient touchantes... et la c'est le drame... Elle me demande pourquoi je lui dis ca ?? Que je suis une ''tapette'' de lui dire ca, qu'elle a l'impression d'etre avec une femme, que je suis trop sensible pour elle...bref la reaction est totalement démesurée. Je réponds que je voulais juste interagir avec elle, elle s'emporte dis quelle ne veut plus du tout me parler... On en vient au rdv du cinema, j y vais en mode sourire, super positif, comme je suis d'habitude... elle s'y rend quand meme, encore une fois, visage tres ferme, bras croise, on ne se touche pas, on échange 2-3 mots et c'est moi qui lui pose des questions sinon il n'y aurait aucun dialogue, je tente 2-3 blague aucune réponses, pas un regard, on regarde le film de notre cote.. je vois quelle est bcp sur son telephone,.. pour moi dans ma tete c'est l'enfer mais je reste calme. On sort du cine, on monte dans sa voiture et la ca explose. Tout d'abord elle ne veut plus que je vienne a l'echographie, ensuite elle me dit que je ne suis pas assez un homme pour elle, que je suis trop sensible, trop gentil, alors que j'ai tjs ete comme ca meme quand on s'est rencontrer et je crois meme que c'est ca qui lui avait plu !!!! Ma gentillesse et ma galanterie quelle trouvait a lepoque  " trop mignon " aujourdhui elle l'assimilait donc a un manque de virilite, elle me dit que je suis pas un homme que c'est elle qui a plus de couille que moi, a tout ca je reponds quelle se trompe et pour la premiere fois avc elle je change de ton et je n'hesite pas a meme crier un peu, car c'est une personne qui peut etre assez agressive de base, et moi tres calme dans toute circonstance, mais dans cet etat la je ne lavais jamais vu.... Elle me dit que je suis la source de son mal etre, car elle ma rassurer au debut alors que jetait un homme. Je lui réponds que je n'ai plus besoin d'etre rassurer depuis un moment que je n'ai plus de crainte, que je cherche juste a re avoir une relation normale avec elle, que je cherche a l'aider, elle me dit que personne ne peut l'aider, et qu'elle ne veut pas de mon aide...elle dit qu'elle ne veut plus etre avec moi, quelle ne se sent plus bien avec moi. Je sors de la voiture. Je suis abasourdi entre son dernier je t'aime et cette declaration, 15 jours maximum s'était passer... comment pouvez vous desaimer qqun en 15 jours, et le lui dire fermement sans que cette personne n'ait commis qqchose de reellement grave ?!! Je n'ai fait qu'etre positif tout le temps, j'ai essayer de l'aider, j'etais tjs tourner vers le dialogue. J'ai l'impression que ce nest plus la meme personne, que je viens de parler a une inconnue... Je decide de l'ignorer pdt un certain temps, 2 jours.. et la le coup de grace vint :
Un long message de sa part pour m'annoncer qu'elle allait avorter, et que c'etait entièrement de ma faute. A aucun moment elle ne se remet en question une seule fois. Elle dit que sa decision est prise, de ne jamais plus venir la voir ou essayer de venir lui parler, que tout est terminer. elle ma bloquer de partout, meme les appels ne passent plus. Cependant je reussis a la contacter immediatement sur facebook pour lui dire de ne pas faire ca , que cetait une grosse erreur, que rien n'etait perdu, que je croyais tjs en nous. La elle m'appelle, hysterique, elle m'insulte de tout les noms, me dit que cest entierement de ma faute, que je suis une merde, une tapette,un tocard un moins que rien, et que si je retentais de la contacter, elle enverrait un membre de sa famille pour me " casser la gueule ". J'ai cru halluciner....
je n'ai mm pas voulu rentrer dans ce jeu la, cette femme je ne l'ai jamais insulter meme dans cette situation, encore moins mis la main sur elle. Aujourd'hui plus de nouvelle depuis 3 jours, je ne sais pas si elle a avorter.. et meme encore dans cette situation j'aurais ete capable de l'accompagner pour la soulager, pour la soutenir, mais vous imaginez bien que cela est impossible. Et voila que je me sens coupable de la mort d'un etre, alors que mon seul souhait etait de le garder et de l'aimer..car comme elle le dit selon elle tout est de ma faute... alors que j'étais pret a accueillir ce petit ange dans ma vie, a l'aimer comme un fou... tout s'est degrader tellement vite, j'en veux tellement a cette femme d'avoir pris cette decision, de me reprocher de ne pas avoir ete pere des le premier jour de l'annonce, mais des que je le suis devenu de m'enlever ce bonheur, de ne pas avoir ete assez courageuse pour croire en nous malgre la mauvaise passe que lon traversait, et surtout d'oter la vie a notre enfant. Je pense que les hormones lui ont retourner le cerveau, mais je pense aussi qu'elle a des problemes psychologiques importants... elle n'a d'ailleurs jamais voulu me parler en profondeur de son rdv chez le psy... et des problemes que cela avait soulever ches elle...Aujourd'hui je suis au plus mal d'avoir cet avortement sur la conscience.

Merci d'avoir lu c'etait long et fastidieux je sais, mais les details étaient importants car la situation s'est degrader sur des details et dans un laps de temps tres tres court ( 3 mois en tout )
A votre avis dois je culpabiliser ?

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » La grossesse
  •  » Elle a decide d'avorter et me tiens entièrement pour responsable

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1580163887