#1 21-11-2006 08:17:56

LN1803
Membre
Date d'inscription: 21-11-2006
Messages: 5

Futur papa en dépression

Bonjour messieurs!!
J'aurais besoin que des garçons me parlent un peu de la façon dont ils ont géré le fait de devenir papa... Mon compagnon a 38 ans (moi 31), cela fait des années qu'il désire être papa... Un beau jour, ce désir est également devenu mien... Résultat: je suis enceinte de 8 mois, tout se passe bien... Super! Sauf que mon compagnon est maintenant en dépression. Il fait tout pour tenir le choc, mais il est au bord du craquage. Je l'écoutes, je fais comme si j'étais super solide (même pas peur), et je le rassure sur mon absolue certitude à le voir sortir de sa dépression... Mais au fond, je suis désemparée. Il voulait une fille, et je enceinte d'un garçon: il ne s'en remet pas. Je pense qu'il remet au cause son désir d'être père, et surtout père d'un garçon: il s'imagine que les petits gars sont trop brutaux. Il ne veut pas avoir à jouer le rôle de modèle paternel auprès d'un petit mâle... S'il était moins solide qu'il ne l'est, il prendrait ses jambes à son cou et me quitterait. Il est totalement dégouté par mon corps, et a du mal à me regarder et à me toucher. Même le simple fait de me faire un bisou sur le front et de mettre sa main sur mon épaule lui coûte. Il semble tout à coup voir tous mes défauts. Il ne me reproche rien directement, mais je sens qu'il est déçu par moi et que l'idée qu'on soit liés à vie ne l'enchante pas. En même temps, il culpabilise à mort de ressentir tout ça et se déclare être un compagnon et un père indigne. Je lui dit qu'il est bien trop dur avec lui même, qu'il est normal d'^tre submergé par le fait de devenir parent, et que le fait qu'il réagisse émotionnelement à cette aventure est plutôt sain, même si c'est un peu excessif. Je lui dit que les petites filles, c'est pas toujours des cadeaux, et que nous (les filles) pouvons être de sacrées chipies, et que je connais des petits garçons doux et réveurs qui ne sont pas de grosses brutes. Mais bon. Peut être qu'il réalise qu'il s'est planté, et qu'au fond du fond, il ne voulait pas être papa, ou pas maintenant, ou pas avec moi comme maman. Et si il se barre, j'aurais l'air maligne en maman célibataire d'un petit poussin abandonné à moitié. Je n'en veux pas à mon compagnon, mais je voudrais savoir si vous aussi avez des pensées paniques, des déprimes, des envies de tout balancer par la fenêtre comme si l'irrémédiable n'était pas déjà là en face de vous?
Répondez moi, s'il vous plait!
Hélène

Hors ligne

 

   #2 21-11-2006 12:12:37

blut
Membre
Date d'inscription: 29-06-2006
Messages: 275

Re: Futur papa en dépression

Bonjour Hélène,

Je crois que si ton compagnons est tout au bord de la dépression alors il a meilleur temps d'aller consulter un professionnel. CE sera plus facile d'éviter la dépression en traitant avant le problème que d'essayer de l'en sortir. En plus (mais il faut qu'il se dépèche de trouver car le temps presse, cela lui permettra d'avoir un soutien au tout début de cette nouvelle avanture qu'il a l'air de craindre.

Je ne suis pas en soucis du fait qu'il préfèrerait une fille alors qu'il aura un garçon car en 2 regards et 3 sourires votre bébé l'aura certainement convaincu et saura se faire aimer par lui.
Je pense aussi que c'est une chance pour l'humanité et donc pour votre fils que son père soit justement ton compagnon car il pourra donner un exemple de père qui est un père sensible et non juste une brute, machiste avec tout dans le muscle et rien sous capuchon, qui passe son temps à regharder les voitures, le foot et les filles.
Les graçons sont certainement un peu plus remuant que les filles, mais cela ils peuvent avoir une diversité tel de caractaire au sein d'une même famille (quand il y a en plusieurs) que je ne coris pas trop au rôle de l'éducation ou du modèle parental pour fortement influencer leur caractère.
J'ai 4 enfants et ce fut pour chacun d'eux une réelle découverte que de les voir évoluer et être si différents les uns des autres, qu'il me serait totalement impossible de prédire un trait de caractère commun pour un 5ème.

Je me permet un question qui ne demnade aucune réponse : comment était sa relation avec son prère et est-ce (oui je sais cela en fera 2..) qu'il ne pense pas pouvoir faire mieux que ce qu'il a probablement vécu ?

Bonne chance

Denis

Hors ligne

 

   #3 21-11-2006 13:01:11

greg1er
Membre
Date d'inscription: 20-03-2006
Messages: 539
Site web

Re: Futur papa en dépression

Je pense effectivement qu'il faut qu'il aille voir un professionel de ce domaine car j'avoue,ne pas pouvoir t'aider,j'en suis bien dsl.

courage,un gars peut changé du jours au lendemain et pt'être que le fait que votre fils,quand il sera là,le fera changer d'avis est tout ça sera du passé,en tout cas je l'éspère pour vous.

Hors ligne

 

   #4 21-11-2006 20:23:35

LN1803
Membre
Date d'inscription: 21-11-2006
Messages: 5

Re: Futur papa en dépression

Bonsoir les garçons!
Merci beaucoup pour vos réponses, c'est super gentil. J'aimerais bien qu'il aille voir quelqu'un. Nous en avons parlé, mais il estime être au dessus de ça... Il va peut être un peu réfléchir, et peut être accepter de consulter, qui sait? Je sais que ses parents sont des gens très gentils, son père est quelqu'un de très doux -qui s'est sans doute laissé un peu écrabouiller par son épouse qui a un caractère assez fort, mais bon... Tu as raison Denis, toute cette aventure doit réveiller chez lui tout un tas de choses du passé qu'il pensait certainement avoir réglé, et qui en fait remontent à la surface puissance 1000... C'est une bonne occasion d'y faire face, en se faisant aider , effectivement. Je vais essayer de lui en reparler si il est dans de bonnes dispositions... C'est un peu difficile de prétendre être solide, alors qu'en fait il me fait super peur, car je me dis qu'il peut partir du jour au lendemain, ça fait bizarre. C'est peut être aussi l'apprentissage de la vie de couple qui veut ça: à certains moment on doit un peu se surpasser pour l'autre. J'espère que j'arriverais à ne pas lui en vouloir plus tard... On verra bien. Merci entous les cas pour vos petites mots, c'est vraiment super sympa à vous.
Hélène

Hors ligne

 

   #5 21-11-2006 20:39:00

ptitbrun
Membre
Date d'inscription: 24-09-2006
Messages: 92

Re: Futur papa en dépression

salut LN
il ya un aspect super positif dans ton message (si si)
c'est que ton homme a l'air d'être conscient qu'il est tombé en depression
c'est ça le plus important, car c'est le point de départ pour la suite
la depression c'est une maladie, donc ça se soigne.
d'abord avec des médicaments.
Pour ça tu l'attrapes par la peau du cou et tu vas chez son généraliste (tu y vas avec lui pour être sur qu'il raconte bien les choses comme elles sont)
les médicaments ne soignent pas la cause, mais ils vont aider ton homme à retrouver des forces (morales et physiques)
ensuite, si ton homme est conscient de la maladie, il a dû remarquer que son cerveau lui montre tout en noir, bref qu'il n'est plus objectif
le but ça va être qu'il arrive à prendre du recul, à se dire que les choses ne sont pas si graves et qu'on va faire avec...
pour ça, il aura peut-être besoin d'un autre médecin, un psy-chologue (le psy-chiatre ou pire, le psy-chanaliste, selon moi, c'est si la maladie actuelle ne se résoud pas toute seule)
Mais c'est même pas sûr !
ça va peut-être s'arranger plus vite que tu ne le penses !
Allez courage à vous trois ! ça va aller !

Hors ligne

 

   #6 22-11-2006 07:05:36

nau
Membre
Date d'inscription: 18-11-2006
Messages: 51

Re: Futur papa en dépression

Sa vie va changer donc c'est peut être normal qu'il se pose des questions. La comunication dans le couple est très importante dans ces moments là....parler parler et raparler et reparler encore .

Hors ligne

 

   #7 02-09-2008 18:44:12

newpapa
Membre
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 2

Re: Futur papa en dépression

Bonjour,

je suis un futur papa de 27ans (naissance prévue en decembre) et je suis depressif avec un traitement depuis 2 ans.je suis en court de sevrage.Donc aujourd'hui tout va beaucoup mieux mais je connais que trop bien ce que vis ton maris (pleurs, panique, defaitisme, devalorisation,idees negatives obsessionnelles etc...).
La grossesse n'est que le facteur déclenchant et non la cause.

1* ton mari doit consulter au plus vite un medecin cela lui permettra de stopper l'évolution de sa depression et de soulager sa souffrance moral.En effet, plus tu tardes à consulter plus tu souffres et il est faux de penser que cela va passer tout seul. IMPORTANT les anti depresseurs qui lui seront prescrit seront pleinement efficace au bout de 2 semaines et ne pas hesiter à changer de traitement s'il a des effets indesirables.LES ANTI DEPRESSEURS SONT UNE "BEQUILLE" TEMPORAIRE PERMETTANT A LA PERSONNE DE SURVIVRE AU QUOTIDIEN MAIS CELA NE RESOUT RIEN!

2*Une dépression ne survient pas sans raisons. Il doit avec un therapeute en trouver la cause....
problemes enfance (mon cas)?, pression au travail ? etc....
Evoquer sa "deception "quant au sexe de son futur enfant.

3*ton mari, et son entourage doivent comprendre qu'il est malade et que la dépression est une maladie. La reconnaissance du statut de malade est importante pour la personne depressive et de même cette personne doit avoir conscience qu'elle est malade et qu'elle besoin d'aide.
Ce n'est malheureusement pas toujours le cas.

4*Rationaliser cette maladie en terme de chiffre ("non je ne suis pas seul") et physiologiquement (stress role sur les glandes surenales) : fait une recherche sur le net .
Pour info La dépression caractérisée définie objectivement selon des critères scientifiques rigoureux, concerne tous les ans en France au moins 4,7 %  de la population, soit près de 3 millions de personnes. C’est une maladie de longue durée : 45 mois environ (Tylee 1999) à caractère récurrent dans 75 à 80 % des cas et chronique dans 15 à 20 % des cas (Angst 1998).

5* N'oublie jamais que ton mari t'aime et qu'il a besoin de toi même s'il est dans l'incapacite psychologique de te le dire et de te le montrer.

6*Il est très difficile de vivre au quotidien avec quelqu'un de depressif alors n'hesiter pas si vous en ressenter le besoin de consulter ou de voir regulierement vos amis pour decompresser.
Vous verrez pendant cette douloureuse qui sont vos réels amis ou non et il se peut que vous soyez surpris !

Enfin , sans l'aide de ma femme ne je serai pas là pour t'envoyer ce post et que notre couple est maintenant plus solide que jamais.

je vous souhaite avec emotion  bonne chance .


Cordialement.Benjamin

Hors ligne

 

   #8 07-10-2008 10:28:48

arnaud269Papa
Membre
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 11-09-2008
Messages: 652

Re: Futur papa en dépression

Consulter dans des cas "extremes" est en effet la solution la plus approprié.
Ca va surement l'aider à se poser les bonnes questions, car d'après moi la grosses est un déclencheur et rarement la cause profonde du mal être.
Il est donc tps qu'il entre en paix avec lui même.

AmicalemenT


Arnaud aKa Nono aKa Aramis smile

Lilypie Kids birthday Ticker

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1597242454