• Accueil
  •  » Le couple
  •  » divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

   #11 15-08-2007 11:04:28

gant
Membre
Date d'inscription: 14-08-2007
Messages: 3

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Ca m'a fait sourire de te lire, voire mêeeeme du bien. C'est clair et c'est dit.

kwulm a écrit:

alors la  chui de tout coeur avec toi !!!tu peut voir mon sujet plus haut a propos du baby clash!! je sais exactement ce que tu ressent nous on est mal et elles sont heureuses mais je crois que tout peut tourner un jour  ,j ai lu pas mal de trucs a ce sujet il ya souvent tres souvent des retours de batons dans ces histoires ,mais je suis aussi pomé que toi tu sais .a mon avis seul le temps est de notre coté, il faut etre patient mais on morfle et la c est la periode pas facile.en tout cas si tu veux en parler ya pas de soucis!! et crois moi on est pas seul dans ce cas loin de la!! cest la mode y parait!! quelle epoque de cons!!

Dernière modification par gant (15-08-2007 16:33:20)

Hors ligne

 

   #12 15-08-2007 16:31:50

gant
Membre
Date d'inscription: 14-08-2007
Messages: 3

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Les enfants sont partis en vacances avec leur mère depuis une semaine. C'est la première fois que cela m'arrive en cette période d'été. Je me sens bien seul, seul à me lever le matin, seul à boire mon thé, seul à déjeuner, à dîner, à me coucher, ... Que les journées semblent interminables depuis une semaine. Comment vais-je occuper les jours à venir pour ne pas tomber dans la déprime ? Je suis complètement déboussolé. Je m'accroche à des souvenirs, je sorts les photos, les dessins d'enfants, je range leurs jeux. Il faut que je sois occupé. La radio est en marche, la télévision est allumée. Mais ce foutu de soleil est toujours absent. C'est vrai à l'extérieur comme à l'intérieur. Il fait froid. La maison est froide. Les  pluies incessantes n'arrangent rien. Les jeux d'extérieux sont mouillés. Le bac à sable rempli d'eau. Les feuilles tombent déjà. Non, ce n'est pas encore l'automne. Non, ce n'est pas encore le temps des feuilles mortes.

Dernière modification par gant (15-08-2007 16:36:00)

Hors ligne

 

   #13 15-08-2007 17:37:36

gant
Membre
Date d'inscription: 14-08-2007
Messages: 3

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Aujourd'hui 15 août, les enfants sont partis en vacances avec leur mère depuis plus d'une semaine. Ils me manquent toujours autant. J'aime me souvenir de leurs cris, rires, chamailleries, disputes, pleurs, "Papa, viens !",...Je me sens toujours seul mais les journées me semblent plus supportables, car je me suis donné de nouvaux repères, j'accouche ces instants pénibles sur papier et cela me soulage. Mes nuits sont moins obscures et ténébreuses. Je me projette déjà, comme une solution de survie à notre séparation proche, de me reconstruire avec telle ou telle, peut-être avec personne, ou dans l'humanitaire, ... Elle est partie en vacances avec mes enfants en compagnie d'un mec. Elle a osé faire ça !!! Ca m'a anéanti. Je ne pensais pas qu'elle puisse faire des choses comme cela. De m'infliger une claque aussi sévèrement. De me faire souffrir autant.

Dernière modification par gant (17-08-2007 00:04:16)

Hors ligne

 

   #14 17-08-2007 16:03:42

spip54
Membre
Date d'inscription: 17-08-2007
Messages: 1

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Pas drôle, je suis aussi dans une situation similaire.
Je suis spip54, papa de V. et G., 2 magnifiques garçons de 3 et 5 ans.
En couple avec S. depuis 9 ans maintenant, elle a décidé samedi dernier (11 aout) de m'annoncer que j'étais quelqu'un de trés important pour elle mais qu'elle allait chercher un appart' et partir.
La coup de massue !!!
Je savais que ça n'allait pas trop bien (gros pb de fric etc ..) mais de là à tout plaquer !!!
J'ai rien vu venir d'aussi catégorique, là, elle ne parle pas de break mais bel et bien de rupture.
J'ai bien réfléchi et je suis en train de la laisser partir, je vais même l'accompagner dans son objectif ; je ne veux pas de clash pour 2 choses :
- préserver les enfants
- éventuellement pouvoir la reconquérir.

en 48h, j'ai trouvé du boulot et j'ai trouvé la solution pour résorber 90% de mes dettes. j'ai la patate, je lui ai dis que je l'accompagnerai au max dans son projet.
Je m'occupe énormément des enfants, on discute pas mal, on a conservé pour le moment tous les gestes de tendresse d'un couple (peut-être même plus), bisous ...
Les enfants ne sont pas encore au courant, elle n'a pas encore d'appart'.
En ce moment, si elle reste déterminée, elle n'en reste pas moins scotchée par mon  attitude et du coup, commence à culpabiliser mais je la rassure un maximum en lui disant qu'elle a eut raison, que ça va nous sortir du marasme dans lequel nous étions. Elle est vraiment mal.
Elle était en chute libre, je ne l'ai pas vu à temps, là, je la rattrappe, la maintien hors de l'eau, elle est déboussolée ; surtout qu'apparemment, elle n'a personne d'autre dans sa vie.
Pour moi, ça va pas trop mal, je me suis fixé des objectifs, je m'y tiens, j'avance... pour le moment. Mais par moment, c'est vraiment dur. j'ai perdu 4 kg en 1 semaine (je peux encore en perdre 20 big_smile)
J'espère que les enfants ne seront pas trop affectés par cette décision qu'elle a prise si brutalement. Je m'emploierai de toutes mes forces à ce que ça se passe le mieux possible mais bon, je pense que ça reste "traumatisant" quand même pour eux.
J'ai la gniak, je l'aime, je les aime.
Bon courage à tous.

Hors ligne

 

   #15 25-08-2007 13:40:10

gmp
Membre
Date d'inscription: 12-08-2007
Messages: 3

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Salut guillaume,

je comprend tout a fait ta situation délicate je l'admet mais dit toi que tu n'est pas le seul dans cette situation là, je vis la même chose que toi et c'est trés difficile de surmonter cette situation, mais je crois qu'il faut reagir et rebondir car sinon tu plonge exonerablement dans la déprime et crois moi se n'est pas la bonne solution

Moi pour m'encourager je me dit que c'est le destin tu ne peut pas obliger quelqu'un a t'aimé même si tu croyais que s'etait la femme de ta vie .....

Aujourd'hui les femmes sont plus otonome elle ne sont plus a la botte de leurs maris comme jadis la télè, media,internet ect ....   les religions se sont democratisées et tout ça a contribuer  a cette évolution de la femme , elles peuvent affronter la vie comme nous. 

Alors maintenant personnes ne peut te dire se qui se passera dans l'avenir ni elle, ni toi, ni moi, mais si le destin décide un jour de nous remettrent sur le chemin de l'amour pour que l'ont puissent de nouveau s'embrasser sous le pommier des coeurs brisés alors ont fera en sortent de ne pas recommencer les même erreurs.

Pour ma part j'ai la certitude que mon coeur resteras a jamais coupé en deux un coté qui ne pouras jamais oublier la femme que j'ai toujours aimé et que j'aimerais toujours et l'autre qui doit me faire reagir car la vie et trop courte et pour ne la gacher et surtout pour apporter a mon fils le plus beau des amours paternel et faire que cette partie du coeur batte que pour lui.


voila guillaume reagis crois moi fait du sport sort amuse toi profite de tes enfants et rebondis

a bientôt

Hors ligne

 

   #16 29-08-2007 16:08:49

POTPOT
Membre
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 1

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Pas évident à gérer. Je suis un peu dans la même situation. En couple depuis 7 ans et demi, j'ai décidé de la demander en mariage en Janvier 2006 pour le 30 Juin 2007. Tout se déroula bien jusqu'à une semaine avant le mariage où elle me balança que ses sentiments envers moi avaient changé mais qu'elle m'aimait toujours. Nous sommes allés jusqu'au mariage (chose que je n'aurais pas dû faire sans en discuter et essayer de comprendre). La semaine qui a suivie le mariage, nous sommes partis en congés et là, c'était de pire en pire. J'avais beau essayé de lui parler, elle se braquait contre moi. Au bout de 3 semaines d'enfer (donc 1 mois après le mariage), nous avons décidé qu'il fallait qu'elle retourne chez ses parents qui n'étaient pas là pour faire un break de 2 semaines. Lorsqu'elle est revenue, déjà 1 semaine après le mariage, elle m'annonça qu'on allait divorcer. Je m'étais fait à cette idée là mais je n'ai pas réussi à le supporter. J'ai été en arrêt de travail pendant une semaine et je viens de reprendre Mardi. Je n'arrive toujours pas à comprendre ses raisons qui ne sont pas valables à mes yeux. Du jour au lendemain, elle s'est voilée la face et n'a pas su me parler quand il fallait. Ses sentiments avaient changés depuis le mois de février, mais elle a fait la fausse jusqu'à arriver à une semaine du mariage. Vous imaginez le stress que cela mets. Cela fait désormais 3 semaines et demi que je ne la vois plus, elle ne veut pas me parler, pas me voir (elle sera obligée pour les formalités du divorce) mais moi, je l'aime toujours. J'arrive un peu à me reprendre mais j'ai une boule à l'intérieur de moi et je ne cesse de penser à elle. Pour moi, le mariage ne rime plus à rien et il n'y a que le temps qui pourra effacer cette désillusion. Courage à tous.

Hors ligne

 

   #17 24-05-2008 15:40:41

alf_taner
Membre
Lieu: Colomiers
Date d'inscription: 23-05-2008
Messages: 1

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Salut,

Ce post date un peu, mais bon.
Il m'arrive exactement la meme chose.
Marié avec ma femme depuis 7 ans, mais avec elle depuis 16 ans, nous avons un petit bonhomme de 3 ans.
Elle m'a quitté en 15 jours. Je n'ai absolument rien vu venir.
Une petite lettre pour dire qu'elle n'etait pas à l'aise, j'ai pris ca pour une petite crise, et pensait avoir sauvé la situation. En fait cela ne s'est pas arrangé.
Nous sommes partis en vacances la semaine qui suivait  et avons discuté tous les soirs qd le petit dormait.
Nous faisions un pas en avant , mais le lendemain, nous avions refait 2 pas en arriere. Au bout de 5 jours de galère et de lutte, j'ai trouvé un texto sur son portable, en provenance de son collegue de boulot (elle est instit), lui disant qu'il voulait la voir. Le fait que j'ai trouvé ce texto a tout accéléré je pense, mais ça n'etait qu'une question de jours.
Durant toute cette semaine, elle c'est refusée à vouloir repartir sur de nouvelles bases meme après avoir assaini la situation.
Elle lui a dit que je savais, il a donc planté sa copine dans la foulée. Et en rentrant chez nous, elle a cherché le clash dans la soirée et après une engeulade, une des rares de notre vie, elle est partie chez lui une partie de la nuit et est revenue en disant qu'elle voulait vivre avec lui. C'etait le jour de notre anniversaire de mariage. Nous avons cohabité une grosse semaine est elle est partie definitivement. "Elle n'etait pas heureuse ici, elle ne pouvait plus voir notre maison"
Quel changement ?? J'ai presque cru qu'elle etait prise dans une secte .... Ce n'est plus ma femme, celle avec qui nous nous sommes tout promis....

Aurais je pu le voir venir? je ne pense pas. Elle, Instit donc, je savais qu'ils mangeaint ensemble le midi, mais lui, divorcé avec un enfant de 7 ans (dans la classe de ma femme) , venait d'acheter un appart avec sa copine. Ayant vecu lui meme un divorce, je ne pensais pas qu'il pouvait faire quelque chose comme ca.
Et elle m'a toujours dit d'avoir confiance en elle , et je l'ai toujours fait ... Belle recompense...
Avait elle arrété de me parler? Non, du tout, elle me racontait ses histoires d'école, le soucis avec ses eleves, les parents difficiles, les declarations de cas, les projets d'école avec les autres classes, dont celle de ce gars qui a le meme double niveau qu'elle .... J'etais à l'écoute tout le temps, ou à 95%.
Elle bossait bcp pour preparer ses cours, ses controles, ses livrets ... et moi je faisait tout mon possible pour faire un max de taches ménagères en semaine pour qu'il y ait sinon du temps pour nous, qu'elle puisse s'avancer dans son taf.
Mais effectivement, qd on a des enfants, sa femme devient plus la maman de notre enfant que la femme, et on neglige un peu. Elle avait meme un sentiment de competition à la maison, alors que je faisait un maximum pour elle et pour nous.

Malheureusement, au lieu de m'en parler, elle s'est confiée à son collègue, au point qu'ils soient tombés amoureux.
Elle n'a meme pas essayé de sauver ce que l'on avait construit en 16 ans. Lui, bien sur a eu le beau role, en lui disant qu'elle cuisinait bien (les petits plats du midi) qu'elle etait bien habillée , .... etc et ils se sont enlisés.

Cela fait un mois maintenant, un mois et demi depuis le debut de la crise.
Les dernières discussion que l'on a eu ont été dechirantes. J'ai l'impression qu'elle a éé reconditionnée. Avant , la famille etait pour elle sacrée, aujourd'hui, qd on en parle et que je lui dit qu'elle n'a pas pensé à nous, à notre famille, qu'elle aurait du m'en parler les nuits ou elle ne dormait pas et ou je pensais que CT son boulot qui la perturbait, elle me dit qu'elle n'a pas arreté de penser à notre fils, mais qu'on sera toujours une famille meme si on ne vie pas dans la meme maison .... C'est quoi ces propos ridicule. Elle s'est mise à dire qu'il n'était pas question de notre famille, mais de notre couple, qu'elle ne m'aimait plus. Mais la notion de famille qui etait si chere auaravant, que ca devait etre sauvé au maximum, et bien ça, ça a été complètement reformaté et reconditionné dans sa tete.

Bien sur le fait qu'elle m'ait quitté du jour au lendemain pour vivre chez un autre est extremement douloureux, mais comment peut elle dire qu'elle a pensé à notre fils?
Elle voit tellement de famille détruite et recomposées dans son ecole, qu'elle n'aurait pas du se laisser parti quand elle a senti qu'il se passait quelque chose entre eux.
Aujourd'hui nous faisons une alternance à la semaine, mais autant, c'est physique de s'occuper seul de son fils, que c'est attroce la semaine ou je ne l'ai pas.
Quant à elle, une semaine ils sont tous les 2, le coucou et elle, et la 2nde semaine, ils sont à 4, car ils s'arrangent pour avoir son fils et le notre en garde la meme semaine. La belle vie quoi.
Et la c'est terrible de voir qu'elle a switché comme ça, toute seul, d'un coup.
Les excuse qu'elle a touvée son bidon ... nous etions trop differents .....alors que lui a du dire amen à tout....

Donc pour moi, c'est un calvaire. Nous avions construit enormément, il y a quelques mois elle me disait qu'elle m'aimerait toute la vie, et elle a tout balayé en 3 semaines, sans m'en parler, sans essayer de defendre ce que nous avions construits ensemble.
Un de ces derniers commentaires a été " avec XXX, nous avons commencé à construire qque chose , et je veux amener ce qqu chose jusqu'au bout ..." . Et NOUS ??? Nous n'avions rien commencé à construire peut être ???

Je pense avoir que peu de chose à me repprocher, parmis lesquelles figurent se coucher tard , vers minuit tous les soirs, mais je ne sais pas me coucher à 22h30 quand nous avons couché notre fils à 21h00. J'ai besoin de faire un break , et je ne pouvais le faire qu'après avoir ecouté ses histoires d'école et ses soucis. Mais je pensais que c'etaient tout ses soucis dont elle me parlait, pas quelle se confiait à un autre pendant ce temps la ..... une des autres choses que jepourrais me repprocher , c'est de ne pas vouloir aller en vacances dans les pyrénnées pour faire des randos avec notre fils .. ben oui, il a 3 ans, ça pouvait attendre un peu non ??

Nous avons eu 2 dernières engueulades la semaine derniere, et bien que moi je ne l'ai jamais frappée, j'ai bien cru que c'est elle qui allait me frapper ... enorme ça.... Elle ne supporte pas que je dise qu'elle n'a pas pensé à notre fils avant de prendre sa decision et qu'elle n'a pensé qu'à elle.
Jusque la je lui envoyait des textos pour lui dire qu'elle me manquait, que je l'aimais .... sans reponses .. depuis, c'est fini, je ne lui envoie plus rien..... On s'appelle tous les jours pour parler à notre fils quand c'est l'autre qui a la garde , mais on ne parle que de cela.

Donc voila, c'est dur. Ce WE et la semaine à venir , je suis seul, j'ai essayé de me balader ce matin, mais voir tout ces gens heureux, et me dire qu'il y a 2/3 mois, j'etais le plus heureux des hommes, me laisse plein d'amertume.
Les larmes me montent aux yeux sans arret.
Quand je laisse mon fils chez la nounou le vendredi matin, (nous echangeons le vendredi), je reparts en larmes ....
De savoir qu'en ce moment meme , leur famille est en train de jouer, mais qu'il s'agit la de ma femme et de mon fils .... c'est attroce ..
Comment celle que j'aimais tant peut elle me faire, nous faire, autant de mal, sans que cela ne lui fasse rien du tout??? Comment a-t-elle pu changer de vie comme ça du jour au lendemain ?

Ce n'est pas ça la vie !!! Il y a assez de problemes dans une vie pour que l'on s'en crée comme ça ..... Il faut lutter pour defendre ce que l'on a construit , et pas s'enfuir au premier obstacle parce que le temps nous fait peur, ou je ne sais qu'elle autre raison .... C'etait notre premiere vraie crise.
Elle n'a pas su faire la part du professionnel et du familial et c'est laissée envahir par le professionel et a tout gaché.
Comment peut elle etre heureuse avec tout ce qu'elle a fait. Si elle l'ai, la vie est alors vraiment trop injuste.

La procedure de divorce n'est pas encore lancée, on va regarder d'abord a ce que je puisse garder la maison,pour que mon fils ait encore qques reperes.... mais ce n'est qu'une question de mois...
Ce qui est dur egalement c'est que notre fils ne se souviendra pas de ces moments enormes que l'on a vecu ensemble, on perd la memoire des choses qui nous sont arrivé à cet age là. Et pourtant on a fait ensemble un fils si merveilleux , si gai, si genial. Dire qu'il y a des risques pour qu'il en ait des sequelles ..... tout ça parce qu'il semble que l'herbe soit plus verte à coté. C'etait si dur de vouloir defendre notre famille ??

Tous nos amis communs , que je ne pense pas qu'elle puisse garder tous, disent que c'est une reaction d'adolescente, ue se cotoyer tout les jours , à la maison et au boulot, ne peux pas marcher. Que meme si l'autre nous ressemble en tout point, il faut des differences dans un couple ....qu'elle va retomber sur terre ... Oui, mais quand ... ???
Aujourd'hui, meme si c'est dur à dire, il faut que je fasse une croix dessus, parce que meme si elle revenait un jour, elle aurait cassé trop de choses, et je ne saurais plus jamais lui faire confiance.
A 34 ans, je peux refaire ma vie, mais ayant tout consacré à notre famille, notre maison, je n'ai pas d'activité extra professionelle. Il faut que je me remette en question completement..... Mais cela a-t-il vraiment un sens quand tout peut etre balayé en 3 semaines ???

Allez, je vous laisse, je vais essayer de penser à autre chose quelques minutes.


Il faut se battre tous les jours pour sauver son couple .... Rien n'est jamais acquis .... La vérité d'aujourd'hui n'est pas celle de demain !!!

Hors ligne

 

   #18 04-07-2008 12:36:57

Mélinda
Membre
Date d'inscription: 04-07-2008
Messages: 1

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Bonjour à tous,

J'ai lu vos messages avec beaucoup de compréhension sur la douleur que vous vivez puisque je suis actuellement dans un cas similaire sauf que moi c'est mon mari qui souhaite me quitter après 12 ans de vie communce.

Peu à peu notre relation à mal tourner la distance installée... j'ai fait des erreurs et lui aussi.

Sauf que pour moi c'est l'homme de ma vie et que je n'envisage pas de le quitter je suis prête à pardonner beaucoup de choses et à reconstruire en ne refaisant pas les mêmes erreurs

Lui me dit avoir un blocage ne plus savoir ou il en ait et semble persuadé que ces sentiments ne reviendront plus.

Il souhaite divorcer et faire sa vie ailleurs moi j'ai beaucoup de mal à accepter cette situation je l'aime toujours.

Il reste avec moi parcequ'il voit que j'ai du mal à supporter cette situation.

Je sais que je n'ai pas le droit de le forcer à rester mais je n'arrive pas à le laisser partir ....
j'ai toujours l'espoir que les choses vont s'arranger on s'est tellement aimé je n'arrive pas à concevoir que l'on puisse tirer un trait

En plus je ne me vois pas vivre toute seule, rencontrer des hommes et refaire ma vie, j'ai l'impression que jamais je ne trouverai un homme que j'aimerai comme lui et que ma vie à 30 est foutue

Je souffre enorément de cette situation et j'ai envie de me réveiller de ce cauchemar

Hors ligne

 

   #19 07-07-2008 09:55:48

toine007
Membre
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 26-06-2008
Messages: 144

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Salut Mélinda,

Même si je n'ai pas vécu ta situation, les expériences de ruptures que j'ai connues m'ont à chaque fois fait un mal de chien. Je crois que pour  un peu tout le monde il faut plusieurs mois pour refaire surface, chasser le ciel gris qu'il y a dans nos têtes et retrouver une joie de vivre. Puis un jour alors que tu ne t'y attendra pas tu retrouveras l'amour. j'ai vécu  comme ça quasi 9 mois après une rupture hanté par le souvenir de mon ex. Je suis sorti pendant ces 9 mois avec plusieurs filles mais l'esprit et le coeur n'y étaient pas du tout . Puis un jour sans chercher je suis tombé sur une nana qui m'a fait tourner la tête... aujourd'hui c'est ma femme et on est ensemble depuis 9 ans.  Si je te raconte ça c'est pour te dire que même si ça fait un mal de chien je crois que tu devrais envisager de laisser ton mari partir. Si vraiment il n'a plus de sentiments pour toi, au mieux il restera sous le même toi mais ta vie n'en sera pas plus heureuse. Il risque de lui vite rencontrer quelqu'un ce qui ne manquera pas de te faire encore plus souffrir et tût au tard il partira.
Tu n'as encore que 30 ans, tu as encore toute la vie devant toi pour rencontrer un nouveau prince charmant, avoir des enfants et être heureuse... ne laisse pas le temps te bouffer. La vie faut la croquer à pleines dents!


Lilypie Attendre un bébé Ticker

Hors ligne

 

   #20 08-07-2008 10:50:41

MELINDA-92
Membre
Date d'inscription: 08-07-2008
Messages: 1

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Merci pour ta réponse, effectivement tu as raison mais es choses ne sont pas faciles à digérer.
J'ai pris mon courage et j'ai donné mon accord pour la rupture, on dot encore rester ensemble pour la durée du préavis de l'appartement et après chacun aura sa route.
Je me sens toujours aussi mal mais je me réconforte en me disant que le temps fera son oeuvre et que je finirai bien par allez mieux.
J'ai tj des sentiments mai j'évite de penser au passé pour voir l'avenir (bien que se ne soit pas simple)
Je vais surement prendre une coloc avec une de mes meilleures amies qui me remettra dan le bain des sorties
mon mari me dit que cette séparation définitive peut sans vouloir me donner de faux espoirs refaire vivre quelques choses entre nous... mais je n'y crois pas et préfére partir du principe que c'est fini
bien qu'il soit catégorique en ce moment je crains que dans x mois il revienne vers moi et je ne sais pas si j'aurais la force de faire ce qu'il faut ... peu etre que sa repartira sur de nouvelles bases on ne peut le savoir
Par contre je ne sais pas si c'est une bonne idée de continuer à se voir ou a se téléphoner ?
mais bon voila les choses suivent leurs cours et jme rassure en écoutant tout le monde me dire qu'avec le temps sa ira mieux

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » Le couple
  •  » divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1576505004