• Accueil
  •  » Le couple
  •  » divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

   #21 10-07-2008 11:07:00

toine007
Membre
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 26-06-2008
Messages: 144

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

évidement que les choses vont aller mieux. Super idée que de vivre avec une copines qui te ferra bouger et sortir.
je crois effectivement que tu dois te faire à l'idée que c'est bien fini et surtout ne plus avoir aucun contacts avec lui du moins jusqu'au jour au tu te seras remises en selle et que tu ne penseras plus à lui en souffrant.
courage!


Lilypie Attendre un bébé Ticker

Hors ligne

 

   #22 10-07-2008 21:08:06

sebion
Membre
Date d'inscription: 10-07-2008
Messages: 3

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

voila moi c sebion g bientot 24 ans g une petite fille de 2ans et 3mois voila moi je souffre pas de la separation avec mon ex bien au contraire mais avec celle de ma fille g limpression jen suis sur el ve me lenlever el ne mm pa que je la prenne en dehors de chez el c un vrai calvere mm ma fille me dit quel ne maime pa c un vrai calvaire el me manque c ma chair et mon sang et el me lenleve je c plus quoi faire mais g kan mm la chance d'etre avec ma nouvelle compagne el aussi vie d moments difficiles et on se soutien mutuellement jespere de tout coeur que ce sera la mere de mes futur enfants voila je vis parfois d moment tres difficiles mais grace a el je revie

Hors ligne

 

   #23 01-08-2008 14:54:57

Dilemme
Membre
Date d'inscription: 01-08-2008
Messages: 1

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Voilà !! Je me retrouve un peu dans tous vos témoignages !!

J'ai 33 ans et père d'un superbe garçon de 6 ans bientôt mais voilà qu'il y a 7 jours, je me suis rendu compte que ma femme voyait un autre homme. Après une nuit de discussion, elle a pris la décision de divorcer. Les heures sombres ont commencer ainsi qu'une descente aux enfer pour ma part.

Tous les jours, on a discuter, je voulais tout savoir sur celui qui avait pris son coeur après 15 ans d vie commune et 9 ans de mariage. Malgré tout, j'aime ma femme encore plus que le premier jour et ma souffrance n'en ai que plus grande.

Après 5 nuits blanches et une tentative (si on appelle cela tentative) de pseudo-suicide (surtout un appel à l'aide). J'ai décidé d'essayer de reconquérir ma femme même si elle est heureuse apparemment sans moi.

Il y a aussi mon fils qui compte plus que tout mais à chaque fois que je regardes mon fils, que je le sent ou que je fermes les yeux, je revois ma femme.

Je crois que je n'ai jamais été aussi malheureux et que je n'ai jamais autant pleuré. Je sais que je suis sans doute responsable du fait qu'elle ne m'aime plus. Sans doute la routine, le boulot aussi et notre maison que nous avons construit il y a 3 ans qui nous a pris tout notre temps libre et elle pendant ce temps ne devait pas être heureuse et a trouvé au fil du temps réconfort auprès d'un autre.

Elle m'a dit qu'elle n'avait jamais eu l'intention de me faire du mal mais le simple fait qu'elle en aime un autre me fend le coeur sans parler du reste qui me fait vomir en permanence.

Elle connait tous mes secrets, toute mon intimité et je l'aime d'un façon que c'est pas possible de comprendre. Je mourrais pour elle si elle le demandait.

Aujourd'hui, je suis démunie et j'essaye de remonter la pente pour la re-séduire, mais ce n'est pas facile car les larmes sont toujours là et de plus elle est pressée de faire toutes les procédures pour divorcer, notaire, avocat, banques, jaf, etc... pour surement le rejoindre. Il me reste quelques semaines seulement pour essayer d'arrêter le processus mais je sais que même si on se sépare, je n'arrêterais pas d'essayer de la séduire parce que je sais que c'est la femme de ma vie et que personne ne pourra l'aimer plus que moi.

Merci pour cet espace où l'on peut se livrer.

Dernière modification par Dilemme (01-08-2008 14:56:27)

Hors ligne

 

   #24 02-08-2008 11:07:41

Papemma
Membre
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 5

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Bonjours à tous, disons que je suis dans la meme situation que vous, et j'ai vraiment du mal à l'accepter. Ce que je n'arrive pas à accepter ce sont ces personnes qui se servent de nous comme des pions.
C'est la deuxième fois que je perd la mère de mon enfant, une fois déjà, elle est partie avec un autre mec mais dans ce temp nous n'avions pas d'enfant.
J' ai fait comme vous, j'ai changé, je me suis mis toute les fautes sur moi, je me suis remis en question et finalement, elle est revenue.
Quand elle est revenue, c'était tout beau tout rose, pendant pas très longtemps en réalité. Ensuite elle est tombé enceinte, nous avons eu une petite fille magnifique, qui n'a que huit mois maintenant. Après l'acouchement et surtout quand j'ai repris le boulot, j'ai compris par son comportement que ça allais recomencer. Elle passait son temps sur internet, et je sais maintenant qu'elle dialoguait avec des mecs. Elle est partie en pretextant que c'était de ma faute, c'est tellement plus simple pour eux de ne pas admettre se qu'elles sont en réalité. Dès qu'elle a enménagée dans sont apparte, comme par enchantement, elle avait déjà trouvais quelqu'un.
Qui souffre, encore moi et ma petite fille qui n'aura jamais une famille normale à cause de la malhonetteté de sa mère, de ses mensonges, et là franchement elle me dégoute, réellement.
Pour moi ce genre de femmes ont un problème psychologique, elle ne peuvent pas vivre seul et se faire à l'idée que l'amour n'est pas comme au premier jour, surtout quand l'on vit à deux, la routine de la vie est innévitable mais n'arrivent pas à l'admettre.
Quand vos "ex" se sentiront seule ou qu'elle se feront jetter par celui à cause de qui vous etes seuls maintenant, elle reviendront, ce genre de femmes ne restent jamais seules longtemps, c'est inconcevable dans leur tete.
C'est le quatrième mois que je suis seul, je n'ai franchement plus beaucoup le gout de vivre, je n'ai envie de rien, à part voir ma petite fille, quand elle est là je suis complettement heureux, dès que je la ramène chez sa mère, l'amertume de la vie revient.
Cette femme a cassé quelque chose en moi, pendant ce temps, croyez moi, elle s'amuse bien de son coté.
Désolé, je ne veux casser le moral de personnes, écrir parfois, fait du bien.

Hors ligne

 

   #25 27-08-2008 10:41:57

LudoBel
Membre
Date d'inscription: 27-08-2008
Messages: 1

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Bonjour à tous. Je découvre ici beaucoup de choses, je rencontre une situation similaire, et peut être aurais des réponses à vous apporter.
Je connais ma femmes depuis bientôt 20 ans, et sommes mariés depuis 14 ans. Nous avons 3 anfants, 12, 10 et 6 ans.
Au début, tout allait bien, nous avons vécu dans un petit studio et profitions de la vie. On sortait, on faisait la fête...
Puis et arrivé le premier enfant. Au début je ne l'ai pas vraiment accepté, ou plutôt j'étais mis devant le fait accompli. Mais une fois arrivé mon premier fils, que du bonheur.
Puis un deuxième, et comme nous révions d'une fille (surtout moi), on l'a fais.
Elle, a un travail stable dans la comptabilité depuis qu'elle est sortie de l'école. Moi, j'ai changé plusieurs fois pour finalement me mettre à mon compte et aujourd'hui, mon bureau est chez moi.
Parralèmenet, elle avait certains problème perso à gérer, des angoisses et autres, et j'ai toujours été là pour elle. Elle s'est prise en main (prozac + coaching) et réglé ses problèmes qu'elle trainait.
Je l'ai vu s'épanouir au fils des années. Elle ressortais avec sa meilleure amie régulièrement pour allez danser...
Pendant qu'elle prenait son envol, j'ai quant à moi stagné, plus de sport, plus de sorties, pour moi la réussite sociale était crucial, c'était assurer la sécurité de la famille, d'autant que nous avons profiter d'une vague immobilière et acquis il y a bientot 5 ans un pavillon.
J'ai eu pendant 3 ans un grave problème relationnel avec un patron, qui à une époque ami, m'a soudain mis au placard. Plus de 2 ans ainsi, je suis tombé très bas. C'est à cette époque que j'ai commencé à réagir et faire du coaching. Je m'en suis sortis, mais pas indemne. Manque de confiance énorme sur tout les plans.
A cette époque, la meilleure amie de ma femme affrontait également des déboires, et, étant collègue de bureau, elle vivait ses problèmes et déboires au quotidien. Imaginez un peu, au boulot vivire avec des problèmes des autres, et en rentrant, elle me retrouvait par terre.
Depuis sa meilleure amie refais sa vie, et de se côté, cela s'est allégé.
Depuis, elle aussi se libère. Elle fait partie d'une groupe de roller depuis deux ans, et s'est épanouie de façon extraordinaire.
Moi je la voyait partir, et cela m'a fait peur. Très peur. Je suis resté sur place, je me suis enfermé dans la bulle du travail et de la vie de famille.
Depuis quelques années, notre couple vivait dans la routine continuelle. Mes problèmes perso (le fait que je sois en permanene triste) l'a empèché de s'ouvrir à moi. Je l'ai bloqué.
Une situation de dépendance affective s'est installée. Je l'appelais au minimum 3 fois par jour à son boulot. Je ne faisais plus rien dans la maison, j'avais peur d'être entreprenant avec une envie d'elle de dingue. N'aillant pas de retour, je devenais dingue parfois, et m'enfermais encore plus dans ma bulle.
Depuis quelques moi pourtant, les choses en moi, les conflits interne étaient en train de remonter à la surface. Certaines de mes valeur perdues se remettaient à vivre. Je ne comprenais pas ce qui se passais.
Les vacances passées, j'avais vu un soudain chagement en elle. Un rituel avec ton tel mobile, qu'elle ne quittait pas pour rien. Des coup de téléphone ... soit disant avec sa meilleure amie.
Stress, problème de dos, m'ont immobilisés (sciataligie aigue, morphine..).
Sentant que cela n'allait pas, même éloignement au lit, un soir je lui parle et finalement lui fais craché le morceau.
Ell envisage une séparation, il n'y a plus que de la tendresse entre nous, quand elle sort en groupe, elle se sent célibataire, elle veut se retrouver face à elle même, elle vit quelque chose aec quelqu'un aujourd'hui et veut aller au bout.
Il faut signalé qu'il y a cinq ans, fais similaire, mais elle n'est pas aller au bout, et nous ne nous somme absolument pas séparé. Même si j'ai à l'époque radicalement évolué, je ne me suis jamais vraiment épanoui.
Etre epanoui, en accord avec soit : c'est là le coeur du problème.
J'ai lu certain commentaire sur la femme ''moderne''. La femme d'aujourd'hui, plus que s'émanciper, elle a à coeur de s'épanouir.
Leur valeurs ne sont pas les mêmes dans vos cas : la femme s'apanoui, le travail n'étant pas une fin en soi, mais vivre la vie, la croquer à pleine dent, l'homme place la sécurité materiel et financière de sa famille à un plan élevé, juqu'à oublier son couple, car un couple à une vie, et jusqu'à s'oublier lui même. C'est une attitude autodestructice, pou soi et pour son couple. Un déséquilibre se cré, parfois irreversible au pooint d'une séparation (et s'est ce qui m'arrive aujourd'hui).
J'ai réglé mes problèmes avec mon passé, ces vieux démons qui vous suivent, et cela très rapidement (en une semaine), mais attention, il faut souvent des mois. En ce qui me concerne, j'avais déjà inconsciement entammé le travail. L'electrochoc d'il y a 2 semaines n'a fais que libéré ce qui était en moi.
Un fois résolu (attention, il y a encore du travail, mais seul le temps le fera, avec les bonnes questions et le bon suivi), je suis devenu serein, en paix avec moi, et surtour je vois aujourdh'ui et depuis le choses d'une manière différente, ou le côté matériel, le confort, n'est rien, du moment qu'on se sent bien. Soudain, beacoup de choses parraisent tellement futils.
Puis une nouvelle boule s'est créée dans mon ventre, et celle ci terrible. Je ne comprenais pas. Une fois rentré à l'interieur j'ai vu, et j'ai compris :mes sentiments envers ma femme. En voyant cela, j'étais emmerveillé, car j'ai soudain compris que plus rien n'était en place, je ne l'aimais par pour les bonnes raisons, je l'aime autrement, pour e qu'elle est et rien d'autre.
Aujourd'hui il y a des hauts et des bas, parfois même très haut et très très bas.
J'aimerais vous inivté à lire un excellent article sur le déséquilibre du couple, car peut être certain d'entre vous se reconnaitrons, même les femmes.
http://www.aqpde.ca/colloques_congres/d … laire.html
Ensuite, savez vous si vous êtes vous mêmes épanouis ? En dehors de celle que vous aimez, qu'est ce qui à un sens à votre vie ? Qu'elle sont vos valeurs ? Ne vous êtes vous pas oublié vous même, voir perdu ?
Etre vrai, être soi, c'est être épanoui, il faut commencé par cela. Cela peut prendre des semaines, des mois des années. Mais au bout du compte, vous vous sentirer pret à vous battre, vous battre pour reconquérir celle que vous aimez, ou bien vous vous rendrez compte que finalement, ce n'est pauet être pas elle.
Autre chose : un couple à une vie. L'oublié pour sa famille, c'est laissé mourir le feu qui vous animait.
Comment je fais aujoud'hui : je ne lutte plus, je ne retiens plus mes sentiments. Ils sont en moi, et même si je sais qu'une séparation est inévitable et se programme san un avenir proche, ces sentiments, vrai (pas ceux d'il y a quelques moi) je les accepte, et contribue  m'énergiser de façon incroyable. Tant pis si je perds ma femme, je ne suis pas mieux que l'autre, et certainement pas moins bien. Je simple fais de savoir qu'elle existe aujourdhui me suffit (enfin presque). Je ne retiens plus mes éllant d'affection, en la prenant dans mes bras simplement.
Elle se demande se qui se passe et trouve l'évolution incroyable. Mais c'est trop rapide pour qu'aujoud'hui sa flammes se ranime. Seul le temps nous le dira.
Perso, j'ai également entrepris une thérapie pour me retrouver et gérer dans ma tête cette séparation, qui bien qu'extremement douloureuse est nécessaire). Je viens même de prendre du prozac (attention, là c'est pour très longtemps quand on attaque ce genre de chose), les femmes le font bien, alors pourquoi pas nous.
J'ai repris le sport et là je vous garantie que j'en bave, mais qu'est ce que 'est bon !! Je vais ressortir avec mon entourage. Je reprends ma vie en main.
On verra.
Pour ceux ou celle qui veut se trouver, je vous conseil un excellent ouvrage : Etre Soi, Apprendre à devenir soi même, de Rebiha Couillet, collection formation permanente.
Quand on ne sais pas ce que l'on veut, commencez part trouvez ce que cous ne voulez pas. Avant de trouvez l'autre, trouvez vous vous même.
En espérant que mon experience vous aidera. Bon courage à tous.

Hors ligne

 

   #26 16-09-2008 08:39:05

mur83
Membre
Date d'inscription: 16-09-2008
Messages: 2

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

bonjour

ton histoire me touche particulièrement car moi c'est le cas inverse.
j'ai vécu 4 ans avec un stephanois j'etais lyonnaise du fait de mon travail
nous avons eu 1 enfant en juillet 2007 et il m'a appris il y a 15 jours qu'il n'avait plus de sentiment
je ne suis pas tombée des nues puisque plus de rapport sexuel depuis et meme pendant la grossesse
mais je restais pour l'enfant. on avait meme suivi une therapie chez un psy qui après quelques seances communes n'a pas pu nous aider car mon compagnon a avoué devant le psy n'avoir plus de sentiment. J'ai fait deux allers retours entre le sud et st etienne pour decompresser prendre du recul et lorsque je revenais sur st etienne il fallait que je retrouve boulot et nourrice, j'y suis arrivée.

et puis il y a 15 jours j'ai dit stop il faut arreter.
je me suis installée chez mes parents et je compte repartir vers la région parisienne.
une nouvelle vie retrouver buolot nourrice etc.
le papa viendra voir son fils la moitié des vacances scolaires et versera une pension.
que veux tu y faire, lorsque l'un des deux n'a plus de sentiment il faut se résigner et aller de l'avant et pas se laisser aller. Soite c'est plus facile pour une maman car l'enfant est là pour lui sourire et la motive pour avancer.
Je te conseillerai d'aller voir un psy pour t'aider deja dans ce deuil que tu dois faire.
Gardes de bonnes relations avec ton ex pour les enfants.

t'as deja deux enfants c'est super.
la vie continue si elle a été voir ailleurs cela prouve qu'elle n'a plus de sentiment pour toi.
moi je pense qu'il en avait une autre ou qu'il l'a encore.
Avec le temps tout peut s'arranger, laisse le mal s'evacuer et je pense qu'il serait bon aussi pour toi de retourner dans ta région. Cela ne t'empechera pas de voir tes enfants , peut etre moins souvent mais plus lontemps. Ne restes pas dans une region ou tu connais personne. Rebondis montres que tu peux refaire ta vie sans elle et t'en sortir.
quand à ton ex son copain qu'elle a trouvé ne sera qu'un pansement ce sera du passager car au final celle qui morffle le plus ce sont nous les femmes meme si on a l'air puissante.
Bon courage.

Hors ligne

 

   #27 05-05-2010 05:05:08

chessmec
Membre
Lieu: Toulouse (France)
Date d'inscription: 05-05-2010
Messages: 23

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Bonjour Guillaume 44 ! "Maintenant, ça fait quasi cinq mois pour moi, et la vie est toujours aussi dure. Et pourtant, tout le monde me dit qu'un jour, on se réveille et on ne sent plus rien. Mais quand? "
Lorsqu'on aime sincèrement quelqu'un, on ne l'oublie jamais !!!sache-le ! ensuite, il faut savoir que le temps est un allié incontournable pour surmonter de pareille épreuve ! peu importe le temps que ça te prendra... mais tu arriveras à atténuer la force de ton amour pour elle, crois-moi !
Je vais t'expliquer un peu de mon expérience, tu me diras si ça t'aide, ok ?
En 1993, j'ai fréquenté une jeune fille (j'avais 19 ans, elle environ 15) dont j'étais absolument épris ! en 1995 elle me larguait... en 1997, je rencontre celle qui allait devenir ma femme...
Alors que je vivais une aventure avec ma future épouse, j'avais encore l'idylle précédente en tête... jusqu'en 1999 où j'ai réussi à faire mon deuil de cette relation passée qui me hantait sans cesse !
Puis, en 2004, la soeur de cette idylle vient chez moi, me draguer ! je venais d'avoir 30 ans, j'avais perdu mon père (atteint d'alzheimer) et mon petit chien Daffy s'était fait la malle... en proie aux doutes, à une remise en question profonde, j'ai succombé aux charmes de la dragueuse...
Ma femme, connue en 1997, avec qui j'ai passé 7 ans de ma vie, a tout fait pour sauver notre couple... on s'aimait, on se respectait (malgré mon écart de conduite), on communiquait beaucoup et souvent... aussi, avec tout le respect, l'amour qu'elle m'a montré à cette période-là, nous avons continué ensemble notre route... nous mariant en décembre 2006 et élisa naissait en juillet 2007.
Depuis, nous vivons heureux, malgré les hauts et les bas du quotidien, chômage (pour les deux), on vient de déménager d'une villa T3 pour un appart T3 afin de réduire les coûts... mais nous demeurons ensemble, ma femme, ma fille et moi...
Voilà pour la petite histoire... moralité, il faut être deux dans le couple à vouloir le couple, à faire vivre et entretenir la vie de couple, à affronter le tumultueux quotidien (monotonie, licenciement, etc... ). Amitié de chessmec


papa d'une fille néé en 2007 ! Elisa, ma princesse !

Hors ligne

 

   #28 10-05-2010 18:57:52

Femmeenceinte
Membre
Date d'inscription: 08-10-2008
Messages: 41

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Bonjour,
Voilà 3 mois que le papa de ma fille m'a quitté.
Nous étions pacsés et nous vivions ensemble depuis 6 ans.
Nous avons eu un enfant décembre 2008.
Nous étions heureux et tout semblait aller jusqu'à ce qu'il flirte avec une autre fille l'été dernier pdt quelques semaines, ils n'ont jamais couchés ensemble (cela à son importance).
Nous en avons bcp parlé après une grosse période de crise où tous les deux nous étions anéantis puis nous nous sommes pardonnés nos erreur, moi mon éloignement par rapport à lui depuis la naissance de notre fille et lui sa tromperie puis pdt deux mois nous nous sommes bcp rapprochés et nous revivions une vie de couple mais nous sentions tous les deux une espèce de malaise latent, quelque chose qu'on ne nomait pas mais une belle cassure avait eu lieu.
Il a donc décidé de me quitter et j'étais assez d'accord en fait.

3 mois plus tard donc aujorud'hui il dit avoir compris en partie ses pbs, qu'il n'était peut être pas si prêt qu'il le coryait à être papa (il a cependant toujours très bien assumé son rôle de père et s'occupe de sa fille à merveille) mais qu'il ne veut pas qu'on se remmette ensemble, qu'il ne veut pas revivre cette rupture qui lui a fait tant de mal et qu'il pense qu'on referait les mêmes erreurs.
Il pense qu'il a flirté avec cette fille pour retrouver un peu  l'insouciance et l'irresponsabilité qu'il perdait en étant papa et dit par contre qu'il a bcp muri et qu'il ne le refera jamais.
Il ne sait pas pourquoi ses sentiments ont tant changés envers moi, il pense ne plus m'aimer.

Peut être n'est-il simplement plus amoureux de moi car je ne suis plus la fille qu'il a rencontré, j'ai bcp changé depuis que je suis maman.

Je suis devenue une femme tt simplement et plus une gamine qui faisait la fête tt le temps.

Bref, mon questionnement messieurs est la suivant ?

Comment se fait-il qu'il cherche ma présence en permanence alors qu'il dit ne plus m'aimer ?
Je précise qu'il voit sa fille autant qu'il le souhaite, nos rapports sont très très bons ! ! !
On passe nos jours de repos ensemble, on mange ensemble, il m'amène souvent au boulot, on va voir sa famille ensemble, on achète les habits de notre filles ensemble, en gros nous avons encore une vie de famille mais sans se toucher et sans habiter ensemble.
Alors c'est sûr que ça ma plait car moi qui aimait tant ma petite famille et qui ai toujours révé de la construire je ne veux pas la laisser...
Et puis évidemment je l'aime.

A votre avis, comment je peux "interpréter" sa conduite ?
Moi en tant que femme si je faisais ça ca voudrait dire que je recherche sa présence et que je l'aime encore, que j'ai du mal à le laisser, mais vous alors les hommes qu'est ce que ça veut dire pour vous ?
Vu de l'extérieur ?

Merçi bcp...

Dernière modification par Femmeenceinte (10-05-2010 19:02:29)

Hors ligne

 

   #29 10-05-2010 19:55:02

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Hello !

Honnêtement, le décalage entre ses actes et ses dires est révélateur d'une chose - et à mon avis, ce n'est pas d'amour : il a du mal à couper les ponts, même s'il ne t'aime plus. La force de l'habitude, le confort du connu, la grande affection et le respect qu'il a sûrement encore pour toi, le besoin de conserver ses repères etc.

A ta place, je placerais une limite claire entre avant et après : avant, on mène une vie de famille. Après, il peut voir sa fille autant qu'il le veut, mais il n'y a plus de vie de famille au sens traditionnel du terme. C'est douloureux pour toi, certes, parce que la cassure sera nette - mais moins douloureux finalement que te bercer de douces illusions jusqu'au jour où il te présentera sa nouvelle copine neutral Surtout, les choses seront aussi plus claires pour votre fille, qui ne doit plus très bien savoir où elle en est, dans tout ça...

Hors ligne

 

   #30 10-05-2010 20:39:01

Femmeenceinte
Membre
Date d'inscription: 08-10-2008
Messages: 41

Re: divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Oui je pense que tu as raison mais je lui en ai déjà parlé et il m'a dit que ça l'embétait bcp de faire ça car il adore passer du temps avec moi et que je suis quelqu'un qu'il apprécie bcp.
Il me dit aussi que il a déjà envisagé se remettre avec moi mais qu'il lui faudra bcp de temps, que là il se retrouve, il répond à ttes ses questions.
Il m'a dit de faire ma vie quand même et que dès que ça me gêne moi et bien il comprendra que je ne veuille plus le voir comme ça, mais moi j'ai bcp de mal à le faire, j'ai tenté plusieurs fois mais je ne tiens pas plus d'une semaine.
Je lui ai demandé si il voulait passer à autre chose sentimentalement avec une autre fille ou si il y pensait, il m'a dit que pas du tout, il est très loin de ça, que pour le moment la seule personne à laquelle il peut penser c'est à sa fille.
Alors ses dires me font espérer alors que ses faits et gestes (même si il reste extrèmement respectueux et sensible) me font voir la vérité, c'est à dire que je suis la maman de sa fille mais c'est tout.
Notre fille est au clair je crois, on lui a expliqué.
Mais c'est vrai que je pense à elle aussi ds tout ça.
Il ne semble même pas jaloux que je rencontre d'autres personnes.
Heureusement que j'ai sû prendre bcp de recul par rapport à lui, parfois j'ai même l'impréssion que c'est bien plus difficile pour lui que pour moi.
Peut être parecque je ne peux pas m'empêcher d'espérer qu'un jour on se retrouvera, même si on doit se laisser un an.
Là il est absent pdt une semaine dc ca fera une petite cassure, je vais en profiter pour réfléchir je crois, peut être qu'il serait temps que moi je m'éloigne...arf c'est dur...tout ce que j'ai vécu avec lui s'envole...

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » Le couple
  •  » divorce et séparation douloureuse | vos avis pour rebondir

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1576505696