#1 16-10-2007 14:37:22

manoli-72
Membre
Date d'inscription: 16-10-2007
Messages: 3

Je veux la quitter

Bonjour à tous,

Je ne pense pas être le seul cas, néanmoins j’aimerais avoir votre avis, car je veux divorcer garder la garde de mon fils et avoir de nouveau une vie calme où je pourrai élever mon fils de manière sereine et sans chaos.

Voilà mon histoire :

Il y a 5 ans, en Allemagne, je me suis marié 3 mois après avoir mis enceinte ma future épouse.
Celle-ci avait déjà vécu un premier mariage et donnée naissance dans son passé, à l’âge de 19 ans, à un premier enfant qui avait 9 ans lorsqu’elle tombée enceinte du deuxième avec moi.

J’avais 29 ans, certainement amoureux, et surtout très motivé pour fonder une famille, même avec un premier enfant qui n’était pas de moi, mais à qui j’étais prêt à donner tout ce que je peux afin de construire son futur dans une ambiance familiale harmonieuse. (Quel cliché !)

Ma femme ne travaillait pas  (elle venait de se faire virer), sa grossesse tombait à point. Nous décidions donc qu’elle reprenne un cursus universitaire en espérant que mon salaire allait suffire.

C’est alors que le chaos à commencer.

Au fur et à mesure que les semaines et les mois passaient je découvrais les carences psychologiques voir psychiatriques chez ma femme, qui allait tous nous mener vers une vie de famille où scandales, confrontations et manque de réalisme allait faire parti de mon quotidien.

Je découvrais jour après jour ses manquements dans son rôle de mère de famille et son irrégularité dans son rôle de femme au foyer.

Le premier enfant :

Son premier fils avait des difficultés scolaires (je rappelle qu’il était âgé de 9 ans lorsque je l’ai connu). L’administration scolaire voulait le réorienter dans des structures adaptées aux enfants difficiles, on nous disait qu’il y avait un problème comportemental chez cet enfant : pas de discipline, pas de structure ni d’organisation, aucune volonté de travailler.
L’éducation que lui donnait sa mère était remise en cause par les enseignants, les services sociaux, les psychologues.

Je pensais que c’était une phase suite au changement dans la vie de sa mère et que le fait que j’intervienne dans l’éducation du gamin serait un plus. Il n’en fut rien, car chaque décision,  intervention de ma part, fut immédiatement contestée par celle-ci. Et si j’arrivais à imposer la réalité des choses ceci était mené par des débats interminables dans le couple, tout ceci devant l’enfant (erreur bien sur) qui en profitait pour retourner la situation en sa faveur.

Au final j’étais l’idiot. Ma femme considérait qu’elle devait être sa copine avant d’être sa mère.

Aujourd’hui la situation avec cet enfant s’est aggravée (il va avoir 15 ans), nous sommes en France à présent, problèmes scolaires récurrents, avec la police, fugues, et…
J’ai le sentiment d’avoir failli à ma mission de père de remplacement, même si à tous les niveaux j’ai fait mon devoir et je n’ai pas mauvaise conscience. Je n’ai pas peur de dire que j’au fait largement plus que n’aurait fait tout homme dans ma situation.
Cependant ma femme me désigne comme coupable de tous les tumultes. Je suis un mauvais beau père et par conséquent un mauvais mari. Quelle déception.

Le deuxième enfant :

Si ma femme me quitte en prenant les enfants le deuxième est sur la même voie que le premier. Il est actuellement angoissé car les disputes et scandales se multiplient à la maison. Quand je suis seul occupé avec lui, tout se passe bien.
Ma femme ne s’occupe pas de lui, peu ou irrégulièrement depuis qu’elle a arrêté de l’allaiter.
Elle ne pratique aucuns jeux d’éveils avec lui, ne le couche pas le soir, le conduit tard le matin à la maternelle ou va le chercher tard le soir. C’est pour cela que je l’ai inscrit à la garderie ou je peux aller le chercher moi-même après mon travail.
J’ai peur pour lui si le pire devait arriver.

Notre couple :

Je pourrais lui chercher toutes les excuses si je voulais car elles a aussi ses qualités.
Cependant le bilan que j’ai fait n’est pas glorieux.

Une jalousie permanente vis-à-vis des autres (surtout quand ils ont de l’argent…), une intolérance à dépasser tout entendement….Plus un certain alcoolisme (moins maintenant puisque je n’achète plus d’alcool) qu’elle traine avec elle depuis des lustres et qui m’a ouvert les yeux sur sa faiblesse mentale.

A ce jour elle ne travaille toujours pas et ne cherche pas et reste planter avec ses interminables études universitaires (à 34 ans…). C’est moi qui fait les lettres de motivations et les CV et qui a la limite faits les recherches d’emplois. A chaque fois que je reviens du travail, elle est devant la télévision.
Trop souvent il n’y a rien de préparer à manger, même pour le petit ! On cuisine seulement le week end, le dimanche, quand le premier enfant est de retour de l’internat.

J’ai construit ma carrière professionnelle plus que correctement et surtout grâce à ma volonté et celle-ci n’accepte pas mon statut et se réfugie dans l’idée que je l’exploite comme une esclave et qu’elle se vengera de ce que je lui faits subir et me détruira (ce sont malheureusement ses mots).

Quant aux mots d’amour, la vie sexuelle, je vous laisse imaginer….


Toute mon énergie, mes ressources, mon temps, passent dans le bien être de la famille. Pour cela j’ai oublié ma propre vie.
Croyez-moi, ce que j’ai écrit n’est pas une blague. Nul n’est parfait et je sais me remettre en question quand il le faut, mais maintenant je n’en peux plus.

Que dois je faire ? Que me conseillez-vous ?

Hors ligne

 

   #2 16-10-2007 18:57:56

Maïté
Membre
Date d'inscription: 08-12-2005
Messages: 500

Re: Je veux la quitter

Demander de l'aide... Demander à consulter un thérapeute de couple ou de famille. Je pense que les amis et la famille pourraient vous aider, mais seraient peut-être moins objectifs. Et puis, à ce stade, vous avez surement déjà reçu l'aide et les conseils de vos proches.

Je pense aussi qu'un juge des affaires familiales (si rien d'autre ne marche) pourrait aider vos enfants. C'est normalement l'intérêt de l'enfant qui prime pour eux. Evidemment, ce n'est pas léger, ni sans conséquence pour votre couple.

Hors ligne

 

   #3 16-10-2007 20:41:50

davidchevalier3
Membre
Lieu: fontenay sous bois
Date d'inscription: 05-10-2007
Messages: 64
Site web

Re: Je veux la quitter

bonsoir,

je suis l'épouse de David et je  me permets de répondre à ce que je viens de lire.

Je pense que le divorce est la chose la plus naturelle qu'il soit dans cette situation, et pour avoir vécu cette situation avec mon ex mari, je peux vous conseiller de faire certaines démarches, telles que la demande d'une enquète sociale auprès du JAF, surtout qu'un dossier auprès de l'éducation nationale a dû être monté. Il ne faut pas hésiter à utiliser ce qu'il faut pour protéger votre enfant.

Je sais cela peu paraitre dégueulasse, mais sachez que si vous êtes trop gentil, elle... n'hésitera pas à vous détruire (je parle en connaissance de cause). L'important... c'est le bien être de l'enfant et RIEN d'autre.

Pour ce qui est de son problème d'alcoolisme, vous pouvez également demander un comptage de gama GT. C'est une prise de sang qui ne laisse aucun doute sur le taux d'alcoolémie dans le sang. Pour effacer un maximum de ces gama GT, il faudrait que pendant six mois, elle arrête TOTALEMENT de boire.

Il faut savoir que le fait de ne pas s'occuper de ses enfants est considéré comme une violence psychologique qu'on leur inflige, et c'est puni par la loi. (je ne me souviens pas de tout, mon divorce est un peu vieux maintenant).

Lorsqu'on entame ce genre de procédure, il faut savoir que les deux parents sont sous cette procédure, c'est à dire, que vous vous trouverez vous même sous le joue d'une enquète sociale, mais, il n'y a pas de raison de vous inquiéter, ça n'a rien de terrible, surtout quand on a rien à se reprocher.

Quelque soit votre décision, faites vous aider également par des associations de défense des papas divorcés, vous aurez surement d'autres informations que je ne suis pas en mesure de vous offrir (vi... moi, je suis une maman niark wink ), armez vous de courage, que votre famille vous entoure au mieux, car ce n'est pas facile à vivre, même pour des caractères forts et déterminés.


http://lilypie.com/pic/080310/8Fp9.jpghttp://bd.lilypie.com/tG3kp1/.png

Hors ligne

 

   #4 17-10-2007 12:34:48

manoli-72
Membre
Date d'inscription: 16-10-2007
Messages: 3

Re: Je veux la quitter

Merci pour vos interventions, cela me donne des pistes à explorer.

Nous avions émis la possibilité de faire une thérapie, mais l'idée a été vite abandonnée.......de peur peut-être que certaines choses apparaissent à la lumière du jour.....

Quant à être trop gentil, ce que m'ont reproché mes proches d'ailleurs, c'est vrai j'ai beaucoup trop dit  "oui" ou fermé les yeux sur certaines choses

Une question bête:

on demande bien evidemment d'apporter des preuves et bien entendu il s'agit de ma parole contre celle de ma femme. Comment prouver des faits qui se produisent "à la maison"?

Hors ligne

 

   #5 17-10-2007 20:20:57

davidchevalier3
Membre
Lieu: fontenay sous bois
Date d'inscription: 05-10-2007
Messages: 64
Site web

Re: Je veux la quitter

bonsoir,

de nouveau la tite femme de David smile

Pour ce qui se passe à la maison, ne vous inquiétez pas. Ces personnes ont l'habitude.  Cela ne se fait pas en cinq minutes de temps, et le passé est aussi inspecté.

le juge saura faire la part des choses, mais surtout faites vous aider par une association de défense des papas qui sauront mieux vous conseiller que moi.

wink courage


http://lilypie.com/pic/080310/8Fp9.jpghttp://bd.lilypie.com/tG3kp1/.png

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1576417934