#1 20-08-2008 23:10:02

Bruno Jean PALARD
Membre
Lieu: Toulouse en ce moment...
Date d'inscription: 19-08-2008
Messages: 121
Site web

Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

Bonsoir tout le monde,

C'est une évidence: accoucher, quels que soient le lieu et l'accompagnement choisis, reste une affaire éminemment féminine, pour ne pas dire exclusivement féminine.

"De toutes façons, c'est moi qui accouche et qu'on doit respecter alors je fais ce que je veux!"

Qui n'a jamais entendu cette remarque puissamment affirmée et qui clôt sans appel tout débat autour de l'accouchement dès lors que celui-ci devient trop intense au goût de l'intéressée?

"J'étais là, impuissant à soulager les douleurs de ma femme,  et ça m'angoissait de voir la femme que j'aime souffrir ainsi,  je ne savais que faire et je me sentais inutile...Heureusement, la sage-femme était là et elle a accompagné et soutenu ma femme..."

Et qui n'a jamais entendu ou lu ce commentaire-là?

Oui: une "à-faire" éminemment féminine en ce qui concerne l'accouchement.

Mais une "à-faire" sur laquelle manifestement,  pour autant qu'ils sont témoins spontanés ou obligés de l'accouchement de leur femme, il y a "à-dire" de la part des pères aussi.

C'est le pari que que nous faisons en lançant cette discussion que cet "à-dire", une fois n'est pas coutume,  pourra librement et totalement s'exprimer ici.

"Librement et totalement" car nous devrons savoir rester toutes et tous bienveillant(e)s à l'égard de ceux dont les propos peuvent nous surprendre, nous faire réagir, nous énerver comme nous enchanter.

Bref, il nous faudra nous montrer sages, femmes et hommes, mères et pères.

Parce que ce sujet là, l'accouchement à domicile, n'a jamais été traité par des pères sur leur initiative, sauf erreur et à notre connaissance.

Nous vous attendons donc très prochainement pour cette "première".

Merci pour votre attention,

BJP

Hors ligne

 

   #2 20-08-2008 23:21:12

motardguitaristeinfirmier
Membre
Date d'inscription: 19-07-2008
Messages: 82

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

Pendant mes études d'infirmier, j'ai été en contact avec une sage femme qui faisait son mémoire de fin d'études sur le ressenti des pères dans leur prise en charge pendant l'accouchement et une partie concernait l'accouchement à domicile.
C'est un document assez long et rébarbatif mais je pourrais vous en apporter des extraits et/ou conclusions si ca peut intéresser ... ou aussi vous expliquer comment les sages femmes (qui sont toujours à 99,1 % des femmes) sont préparées à effectuer cet acte et en particulier comment "gérer le père" dans cette situation.


http://cheznaye.free.fr/gobebemetreimg.php?param=11-07-08-11-04-09-07-29-15-07

Hors ligne

 

   #3 21-08-2008 01:26:10

Bruno Jean PALARD
Membre
Lieu: Toulouse en ce moment...
Date d'inscription: 19-08-2008
Messages: 121
Site web

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

Ah... oui! Ça m'intéresse ça! Tu peux faire passer en privé aussi?

Et puis j'adore quand on parle de "prendre en charge" quelqu'un sans jamais préciser où et quand on va forcément finir par lâcher cette charge...mad

Ceci dit, j'arbore de jolies poignées sur mes hanches depuis quelque temps...

Mais pour ce qui est de me porter ou de me prendre en tant que charge à l'aide de ces poignées, seule Valérie a ce privilège! wink

Et encore...je préfère me porter et me prendre en charge moi-même la plupart du temps!

Au moins, je décide seul où et quand je vais me lâcher et j'en avertis mon entourage.

Du coup je n'écrase ni ne surprend personne! lol lol lol

BJP

PS: les 0,9% d' "hommes sages-femmes" dont on ne parle quasiment jamais s'appellent en vérité des "maïeuticiens".
Mais les sages-femmes préfèrent et demandent (exigent?) qu'on les appelle "hommes sages-femmes".
On se demande bien pourquoi...roll

Dernière modification par Bruno Jean PALARD (21-08-2008 01:43:56)

Hors ligne

 

   #4 21-08-2008 03:11:30

motardguitaristeinfirmier
Membre
Date d'inscription: 19-07-2008
Messages: 82

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

Oui je peux en mp mais je n'ai que des formats papiers tres long. Donc poses plutot des questions aussi précises que possible  et j'essayerais d'y répondre avec ce que j'ai ...

Quand à la question du terme "prendre en charge", j'ai bataillé au debut de mes études pour exprimer moi aussi mon indigniation. D'autant plus que le terme n'est pas choisi au hasard.
Quelque soit le corps paramedical, on a toujours trop tendance à vouloir suppléer plutot que d'essayer de faire retrouver l'autonomie perdue. Et c'est bien dommage.
En stage on m'a souvent aussi reproché de trop "secouer" mes patients, mais je considère qu'il y a des cas où mon rôle en tant que soignant est d'accompagner la personne à redevenir autonome, quitte à être un peu ferme (je n'ai pas dit brutal hein, ne me méprends pas) plutot que de dire "oh mon pauvre monsieur, c'est dur ce qui vous arrive, laissez je vais le faire à votre place ... s'il ne réessaye jamais, il n'y arrivera jamais !

Bref, je m'égare mais tout ça pour dire que je suis on ne peut plus d'accord avec toi, mais que j'utilise malgrès tout l'expression "prise en charge" car malgrès mes rétissances ils ont eu raison de moi et je l'utilise maintenant tous les jours ... (ceux qui ne l'utilisent pas disent : je "fais" Mr machin .. ce qui est encore pire à mes yeux).

Mais les sages-femmes préfèrent et demandent (exigent?) qu'on les appelle "hommes sages-femmes".

Il y a une raison queje trouve justifiée à cela : lorsque tu t'annonces en tant que maïeuticien, les gens te regardent avec des grands yeux, car pratiquement personne ne connait le terme ...
Si j'était maïeuticien, je préfèrerais que l'on me nomme homme sage femme ou sage homme (ce qui me parait le plus approprié d'ailleurs). Car pourquoi choisir un terme obscur et extrémement différent que celui utilisé pour les femmes ? S'ils font le meme métier, il n'y a aucune raison qu'ils aient des noms si différents ...

Dernière modification par motardguitaristeinfirmier (21-08-2008 03:13:25)


http://cheznaye.free.fr/gobebemetreimg.php?param=11-07-08-11-04-09-07-29-15-07

Hors ligne

 

   #5 21-08-2008 12:08:01

PapaNature93
Membre
Date d'inscription: 17-08-2008
Messages: 96

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

Ma chérie et moi n'avons pas (encore) d'enfants.
Mais en terme d'accouchement, notre choix se tournera vers l'accouchement à domicile !

Pourquoi ?
Et bien, voici une réflexion tirée d'un livre et avec laquelle mon esprit s'accorde bien aujourd'hui smile

Malgré un "meilleur" suivi de la grossesse, et une hypermédicalisation de l'accouchement, la France se trouve dans la moyenne européenne en termes de décès infantiles (8ème sur 14) et en queue de peloton en termes de décès maternels (11ème sur 14).
Hypermédicalisation ne rime donc pas avec sécurité. Nombre de spécialistes s'accordent même à dire que moins on intervient dans un accouchement normal, moins il y a de complications. Inutile donc de considérer systématiquement la grossesse comme une pathologie et l'accouchement comme une situation à risque.
L'accouchement bien qu'étant un acte naturel est pris en otage par le monde médical et bien des futures mamans souhaitent être "prises en charge" dans le meilleur hôpital afin d'accueillir leur bébé sans risque.
Ce souhait est naturel tant les récits d'accouchements difficiles dans la famille, voire dans la littérature, font frémir et pourtant :
"Les douleurs de l'enfantement, par les médecins et par Dieu même, estimées grandes, et que nous passons avec tant de cérémonies, il y a des nations entières qui n'en font nul compte" (Montaigne, Essais, I-XIV)
Ce qui doit faire réfléchir c'est que les complications n'arrivent pratiquement jamais lors d'accouchements impromptus dans les trains, les avions, les taxis, à la maison ou ailleurs, c'est à dire dans des conditions non médicalisées. Lorsque tout se présente bien, il n'y a aucune raison de s'inquiéter, surtout lorsque l'on a un hôpital proche en cas de complication éventuelle.
En se libérant des peurs ancestrales et d'un "maternage" médical puissant, en vivant la naissance de façon "adulte", on aide l'enfant à venir, à progresser vers la liberté.
Mais quand la vie est en jeu, bien sûr, la technique doit trouver sa place et venir à son secours. Aucun excès n'est de mise, ni la marginalité indépendante et excessive, ni la technicité envahissante, qui toutes deux oublient le respect dû à l'enfant.


Je parle d'hypermédicalisation car en France :
- 90% des accouchements se font sous monitoring, même s'ils ne présentent pas de risque.
- 62% se font sous péridurale, chiffre en augmentation constante.
- 20% des accouchements sont déclenchés, pour arranger le timing des accoucheurs ou des parents. D'autres le sont pour franchissement de terme même si aucun symptôme n'est noté ni chez la mère ni chez le fœtus.
- 99,5% des femmes accouchent à l'hôpital, contre 70% aux Pays-Bas.
- 17,5% des accouchements se terminent par une césarienne.
- L'épisiotomie est enseignée en tant qu'acte systématique de l'accouchement et atteint 71% chez les primipares.

Dernière modification par PapaNature93 (21-08-2008 12:08:40)


http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_08100581269.png

http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_08100581272.png

Hors ligne

 

   #6 21-08-2008 13:17:25

NAB
Membre
Date d'inscription: 09-08-2008
Messages: 37

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

Ce que je retiens de ce premier accouchement à domicile, c est que ma femme contrairement à la premiere fois à l hopital s est remise trés rapidement de cette accouchement.

Pour la puce qui est née, tout s est fait en douceur etant donné qu aprés la sortie, elle s est retrouvée blotti contre sa maman.

Pour info elle est née toute propre ( sorti avec le liquide ), y a meme pas eu à la nettoyer et elle a passé sa premiere semaine en couche à la maison, et elle etait d un calme, je vous cache pas que je mettais ma main sur sa poitrine pour voir si elle respirait. Au bout d une semaine on l a emmené quand meme chez le pediatre uniquement parce que c etait obligatoire et qu on avait pas trop le choix.

Hors ligne

 

   #7 22-08-2008 00:53:39

Bruno Jean PALARD
Membre
Lieu: Toulouse en ce moment...
Date d'inscription: 19-08-2008
Messages: 121
Site web

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

A motardguitaristeinfirmier

Je ne me souviens plus si tu nous l'as dit ou pas: quel est votre choix pour l'accouchement, mater ou AD?

Pour ce qui est du mémoire de l'étudiante SF, que dit-il quant à la "prise en charge" du père lors de l'accouchement de la mère (en mater et/ou AD)?
Et avant, soit pendant la grossesse de la mère? Et après l'accouchement de la mère?

Corollairement, attends-tu quelquechose d'une sage-femme pour toi-même en tant que futur père et si oui quoi?

NB: Cette question s'adresse aussi aux autres discutants, la suite de ce message aussi.


A tous, donc:

Pour le débat autour du terme "maïeuticien", il y a peu encore, on disait: "trop de métiers n'ont pas de féminin!".
Aujourd'hui la situation s'améliore pour les femmes heureusement nettement et plus rapidement qu'il n'y paraît ou que l'on veut bien le dire...
Mais qu'en est-il du masculin de tous ces métiers du monde de l'enfance pour la plupart 100% féminins ou ultra-féminisés?
Ma remarque quant au terme "maïeuticien" vient rappeler le "blocage", je l'espère, inconscient, que fait la profession SF, par définition 100% féminine, quant à l'arrivée "du masculin" sur ce qu'elles considèrent encore trop souvent comme un domaine de savoirs et de pratiques "de femmes" dans lequel les hommes n'ont que très peu ou rien "à-faire".
Et pour lequel, il est de plus très mal perçu qu'ils aient "à-dire" et qu'ils le disent...
A fortiori par les sages-femmes qui travaillent en libéral et à domicile.

D'où le questionnement particulier figurant dans mon premier message introductif de cette discussion.

Observez comme la place des hommes et pères auprès des femmes et mères est plus aisément respectée si au lieu de parler d'accouchement (en mater ou AD), on parle de naissance...

C'est que "l'accouchement" est un évènement médical qui nécessite toujours plus de savoirs-faire médicaux, tandis qu'"une naissance" est une expérience humaine unique qui mobilise notre  savoir..."être humain".

Pour NAB:

Tu nous parles de la maman et de l'enfant et c'est très bien.
Mais toi? Où es-tu dans cette histoire?
J'aimerais beaucoup que tu nous dises pourquoi tu as choisi (ou consenti à) une naissance à domicile et ce que tu en as ressenti, toi.

Si tu souhaites nous en parler, naturellement.

Si tu souhaites que je parle le premier à ce sujet, dis-le moi. wink

A+

BJP

Dernière modification par Bruno Jean PALARD (22-08-2008 00:55:18)

Hors ligne

 

   #8 22-08-2008 05:33:13

motardguitaristeinfirmier
Membre
Date d'inscription: 19-07-2008
Messages: 82

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

Bon alors dans l'ordre ;-)

Pour Msieur Nature : Je suis daccord avec toi sur l'ensemble, cad qu'il y a une surmédicalisation des naissances, en France mais aussi ailleurs car à part les pays du nord de l'europe (Scandinavie, Pays bas ... comme toujours quand on parle de santé et de social d'ailleurs) qui n'ont pas le même "background médical" autour de l'accouchement, tous les autres pays sont dans la meme situation que nous ... les chiffres ne veulent pas dire grand chose car on parle uniquement des assurés sociaux (ce qui veut dire quasiement tout le monde en France mais exclue toute une partie pauvre de la population ailleurs, en grande bretagne surtout).
De quel livre fait tu référence ? ca m'intéresserait de le lire ;-)

Lorsque tu parles d'épisiotomie, il y a clairement un problème, qui est en partie entrain d'être résolu car il y a une sensibilitation faite dans la plupart des écoles de sages femmes (et même chez nous infirmiers, on a eu un cours sur "l'hyperépisiotomisation" si j'ose ce néologisme tres moche).
D'ailleurs, le chiffre de 71% pour les primipare a été baissé à 51% en 2006 si mes sources sont exactes (faudra que je vérifié à l'INPES). Mais c'est encore beaucoup trop (25 % semblerait être un bon objectif).

Par contre là où je ne suis pas d'accord, c'est quand tu cites la péridurale comme faisant partie de l'hypermédicalisation ... Certes ce n'est pas naturel, mais la morphine non plus.
Je vois la péridurale comme un anti douleur, le seul médicament réellement efficace contre les douleurs de l'acouchement. Le problème c'est de laisser effectivement le choix à la femme d'y avoir recours ou non. Et les medecins font beaucoup trop de pression en faveur de la péri car c'est plus facile pour eux et pour les SF ...

Et de manière générale, le problème qui me parait le plus important c'est que les parents aient réellement un choix éclairé sur la méthode qu'ils souhaitent retenir. Ce qui est extremement difficile. Par exemple, ma compagne a du décidér le jour même où elle a eu sa première visite médecin dans quelle mater elle devait accoucher ... elle n'a meme pas pu me consulter (heureusement qu'on est un peu dans le milieu et qu'on connait grosso modo), ni aller y faire un tour avant, car sinon il n'y aurait plus eu de places ... à 3 semaines de grossesse !

Pour répondre à BJP : Elle a choisi mater ... le jour meme de la visite medicale, mais elle ne regrette pas car elle est asthmatique et je me voyais mal lui passer au dernier moment un perf de corticoides à la maison meme si je suis habilité à le faire ;-) Le seul regret c'est que je sais deja que je ne pourrais pas dormir avec eux là bas ... snif

Pour le mémoire de SF, je vais tapper des morceaux choisis quand j'aurais un moment,  et je vais juste passer un coup de fil à son auteur (son autrice ? son auteuse ? lol) pour etre sur que ca ne l'embêtes pas que je passe des extraits ici ;-)


http://cheznaye.free.fr/gobebemetreimg.php?param=11-07-08-11-04-09-07-29-15-07

Hors ligne

 

   #9 22-08-2008 12:04:36

PapaNature93
Membre
Date d'inscription: 17-08-2008
Messages: 96

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

motardguitaristeinfirmier a écrit:

Par contre là où je ne suis pas d'accord, c'est quand tu cites la péridurale comme faisant partie de l'hypermédicalisation

La péridurale seule, considérée comme acte médical, est en effet une solution efficace pour mettre un terme à la douleur de l'accouchement.

MAIS

j'inclus la péridurale dans l'hypermédicalisation, car
pour un certain nombre de cas d'accouchements
(pas tous, certaines femmes sont satisfaites de la péridurale, mais ...)
si on prend plus de recul sur cet acte médical dans le processus de l'accouchement,
alors peut-être pourra t'on s'apercevoir que :

La péridurale est en partie une conséquence de certains actes médicaux plus en amont dans le processus de l'accouchement, à savoir :

- Un monitoring est posé : la femme en train d'accoucher est immobilisée.
La position qu'elle aurait pu prendre pour atténuer la douleur ne lui est plus accessible.
- Une perfusion d'ocytocines est posée : cette hormone va déclencher le travail artificiellement, ou l'accélérer. Les contractions sont renforcées. De ce fait, la douleur est accrue...

Alors pourquoi la femme immobilisée, surprise par l'intensité de la douleur associée aux contractions artificiellement accrues, refuserait-elle la péridurale apportée sur un plateau ?

motardguitaristeinfirmier a écrit:

Le problème c'est de laisser effectivement le choix à la femme d'y avoir recours ou non

Effectivement, mais en considérant ce que j'ai dit plus haut, il semble difficile de parler de "choix".

Dernière modification par PapaNature93 (22-08-2008 12:14:18)


http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_08100581269.png

http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_08100581272.png

Hors ligne

 

   #10 22-08-2008 13:24:02

Bruno Jean PALARD
Membre
Lieu: Toulouse en ce moment...
Date d'inscription: 19-08-2008
Messages: 121
Site web

Re: Accoucher à domicile: qu'en pensent les pères? qu'en disent-ils?

A PapaNature93(PN93)

motardguitaristeinfirmier (MGI) a écrit:

De quel livre fait tu référence ? ca m'intéresserait de le lire ;-)

Oui, ça m'intéresse aussi!wink

A MGI et PN93:

La réflexion sur la péri "à la demande", s'applique également à l'épisio. Je ne pense pas qu'il faille se fixer un "objectif" de X% d'épisio, même à ne pas dépasser: ce serait maintenir quelquepart l'institutionnalisation de cette pratique...
Parlez-en avec des femmes qui l'ont subie: aucune n'est satisfaite après-coup et quasiment toutes se plaignent du bourrelet cicatriciel laissé qui les gêne lors de la rééducation périnéale et lors des rapports.
Ce geste est vraiment le type-même de geste chirurgical "interventionniste" qui côte "SS" et donne au personnel médical le sentiment "d'être utile à quelquechose" tout en lui permettant  de respecter son "timing".
Une préparation à l'accouchement personnalisée et patiente de la future mère, le respect de la femme en travail quant aux multiples positions qu'elle adopte spontanément parce qu'elles la soulage et respectent son anatomie + le parcours du bébé au travers de celle-ci (accroupie plutôt qu'allongée sur le dos, en décubitus latéral ou à quatre pattes, etc...) tout ceci et encore bien d'autres choses qu'il nous reste encore à découvrir rendent cette pratique de l'épisiotomie inutile.

Combien d'épisio lors d'accouchements à domicile ou intelligemment médicalisés?

A MGI:
Avez-vous, ta compagne et toi, proposé à la mater une sorte de "protocole" de ce que vous souhaitez tous deux pour la naissance de votre bébé (cadre, personnel, gestes médicaux acceptés ou non, présence du père auprès de la mère et de son enfant 24/24, etc...)?
Vous savez que ça se fait de plus en plus, signe que les choses bougent en milieu clinique ou hospitalier, et que le personnel médical accepte ces protocoles?

MGI a écrit:

...je vais juste passer un coup de fil à son auteur (son autrice ? son auteuse ? lol) pour etre sur que ca ne l'embêtes pas que je passe des extraits ici ;-)

Oui c'est tout à fait normal et je trouve ça très respectueux du travail d'autrui de ta part.
Mais quel suspense pour moi! lol
On dit "auteure"...wink

A+
BJP

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1568844266