• Accueil
  •  » Le couple
  •  » Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

   #11 17-04-2009 10:36:15

Zam75Papa
Membre
Date d'inscription: 19-03-2008
Messages: 936
Site web

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

truffe2miel a écrit:

Tu es sûr que tu n'es pas "juste" en train de faire une belle crise d'angoisse aggravée par la situation familiale de Madame ?

C'est un peu ce que je pense !
C'est soudain et juste avant l'accouchement.


Bon courage à toi


Papa de Tintin mai 2007, Gégé mars 2009 et Mistinguett janvier 2011

Hors ligne

 

   #12 17-04-2009 12:52:13

jesuis
Membre
Lieu: bretagne
Date d'inscription: 14-04-2009
Messages: 71

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

oui truff2miel n'a pas tout à fait tord...

Hors ligne

 

   #13 17-04-2009 14:36:16

fedid
Membre
Date d'inscription: 16-04-2009
Messages: 12

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

Merci à tous de vos réponses...
Si seulement ma femme savait garder notre bulle familiale intact. Elle a un comportement très soumis envers ses parents. Ils n'ont rien contre moi, mais ils fabulent, un jour il te fera cela, un jour il te fera ceci. Elle ne peut pas leur dire non. Elle se plaint à moi.
Mon problème, ce n'est pas ce qu'ils pensent de moi, ou plutôt de ce que je serai selon eux. Mon problème c'est quand cela touche notre vie.

Je vous tiens au courant. Pour le moment, ma femme et moi, chacun pleure de son côté, en silence.

Vivement que ses parents soient comblés en tant qu'heureux grand-parents, sans que leurs actes envers notre couple ne dérange leur sérénité.

Ma femme défendais que notre fille devrait avoir une relation normale avec ses grand-parents. Mais elle voulait juste que ses parents vivent leur première expérience de grand-parents normalement.

Est-ce une crise de passage ? je ne sais pas, car j'ai vécu avec elle des crises d'une soirée, c'est normal.

Est-ce à cause de la première naissance en vue ? On m'a dit que la femme devient plus, je ne sais pas comment le dire, disons protectrice. (Je connais ce comportement chez les animaux, mais je ne connais pas sa forme humaine, je ne plaisante pas).

Je me sens fatigué. Hier, je suis rentré du boulot, j'ai fait des travaux à la maison, j'ai pris une long douche en pleurant en silence, je me suis glissé au lit, 20h. Je me suis levé à 5h.

Je regrette notre relation, du fond du coeur. Elle et moi, nous souffrons.
Un gros merci à mon beau-père, de nous avoir tant aidés, en tant que jeune couple. D'être là, lui et à son épouse qui fait tout pour partager avec nous sa depression, son cadeau de mariage.

Hors ligne

 

   #14 17-04-2009 14:47:45

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

Je ne connais pas la relation que vous avez avec les parents de ta femme, mais :
- tu dis toi-même qu'ils habitent très loin de chez vous, donc ils ne doivent pas être physiquement très envahissants,
- ta femme souhaite que votre enfant connaisse ses grands-parents, ce qui en soit est une intention louable. Après, tout dépend des grands-parents en question...
- N'oublies pas que les grands-parents ont des droits légaux et qu'ils peuvent exiger du tribunal des jours de visite. Mieux vaut donc que tout se joue à l'amiable au sein de la famille !
- Si sa mère fait réellement une dépression (qui est une maladie longue et grave), il est normal que ta femme en soit affectée. Qu'elle se sente un peu responsable de l'état de sa mère ne serait pas étonnant non plus (puisque dans ces cas-là les rôles mère-fille s'inversent souvent).

Donc : il est important que ta femme comprenne ton malaise vis à vis de sa famille, mais il est aussi important que tu ne l'obliges pas à couper les liens avec ses parents - même si elle se plaint de leur comportement ! Généralement, quand la relation entre deux membres d'une même famille devient conflictuelle à ce point, c'est qu'il y a un problème des deux côtés... As-tu essayé de remettre en question ton propre comportement envers eux ?

Pour ce qui est des sentiments ou de leurs absence : on dit qu'on ne se rend vraiment compte de l'importance des gens qu'on aime que quand ils ne sont plus là. Et si tu te prenais quelques jours au vert, ailleurs ? Histoire de faire le point dans ta tête et voir ce que tu ressens vraiment pour elle ?
D'après ce que tu dis, ça pourrait aussi être un début de déprime/crise d'angoisse (fatigue, crises de larmes, chagrin perpétuel etc).

Et enfin ne mets pas la responsabilité de l'éventuel échec de votre mariage sur le dos de ta belle-famille. Toutes les difficultés sont là pour être surmontées, il y a des couples qui y arrivent, d'autres pas. Ce ne sont pas les épreuves qui détruisent le lien du couple mais la manière de les aborder.

Hors ligne

 

   #15 17-04-2009 15:19:44

fedid
Membre
Date d'inscription: 16-04-2009
Messages: 12

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

Merci Truffe2miel..
Je vais expliquer certains points :
- Ma relation avec les parents de mon épouse : le néan. On ne se parle plus depuis l'été 2005, donc presque 4 ans. Je ne risque d'avoir un recours légal de leur part pour qu'ils rendent visite. La dernière fois que leur fille a voyagé pour les voir, (7 h en avion), elle (58 kg) a trainé ses baggages dans les trains et les métros et ils n'ont pas pris la peine de la chercher à l'aéroport (à 1h de voiture).
- La faiblesse de mon épouse vis-à-vis du tord de ses parents est le problème.
- Je n'ai jamais cherché à couper le lien entre mon épouse et ses parents.
- Notre fille est aussi ma fille, pas juste la sienne. Ce n'est pas la même règle qui s'applique pour mon épouse. Dans ce sens, elle peut aller voir ses parents quand elle veut, mais ma fille ne peut pas rester chez eux sans limite.
- Le problème a surgi quand on a parlé de "qutoa" de présence chez nos parents respectifs lors de notre voyage l'été à venir. Je prends des vacances pour mon bébé et non pas pour avoir des nouvelles par sms pendant que les beaux-parents vivent leurs expérience de grand-parents comme si rien n'était.  J'en ai parlé avec elle, on s'est mis d'accord sur el nombre ed jour, et un beau jour notre accord tombe dans l'eau, une sorte de mise à jour suite à un appel téléphonique avec sa famille.

C'est bien cela mon problème, je ne mets pas de limite à mon épouse pour contacter sa famille, mais leur présence, même au téléphone, est nuisible. Une sorte de course aux obstacles qu'on lui impose. Ils ne seront rassasiés que lorsqu'ils nous voient séparés.

Mon problème, c'est cette main mise des "beaux-parents" sur mon épouses. Elle n'est que de la chaire à canon pour m'atteindre.

Autre chose, le papa de ma femme évitera tout contact avec moi et avec  ma famille, question de ne pas réveiller l'histoire de sa dette envers mon père. L'argent est son premier et dernier amour.
La preuve, il ont coupé le lien avec mes parents, qui n'ont fait que gâter mon épouse.

Hors ligne

 

   #16 17-04-2009 15:43:38

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

fedid a écrit:

La faiblesse de mon épouse vis-à-vis du tord de ses parents est le problème.

Je peux comprendre que ce soit rageant, mais c'est son affaire à elle. La relation de ta femme avec ses parents est une chose que tu ne peux pas affecter en profondeur et qui risque d'entacher gravement votre propre relation de couple si tu essaies.
Nous avons connu une chose similaire avec mon homme, mais à l'inverse : sa maman était dépressive depuis de très longues années et il était extrêmement présent pour elle. Au point que notre vie tournait autour de cette maladie. Mais sauf à lui dire une fois de temps en temps à quel point le sujet est envahissant et parfois très handicapant pour nous (pas de projet à long terme, pas de voyages à certaines dates, pas d'achat de maison parce que trop loin etc), je ne me suis jamais permis de commentaire. Il a fini par comprendre de lui-même où étaient ses priorités. Je pense qu'en insistant trop lourdement, je n'aurais fait que détruire le sentiment de confiance qu'il plaçait en moi : j'étais à cette période une sorte de soutien pour lui, un peu une béquille morale quand sa maman n'allait pas bien. Et le mettre en porte à faux vis à vis d'elle n'aurait fait qu'aggraver sa souffrance et détériorer notre relation. Donc méfies-toi quand tu parles de sa famille devant ou avec elle...

fedid a écrit:

- Notre fille est aussi ma fille, pas juste la sienne.

C'est une évidence ! Et puisque vous avez mis en place un accord sur le quota de jours de présence ici et là, c'est qu'elle en a bien conscience aussi.

fedid a écrit:

J'en ai parlé avec elle, on s'est mis d'accord sur el nombre ed jour, et un beau jour notre accord tombe dans l'eau, une sorte de mise à jour suite à un appel téléphonique avec sa famille.

As-tu essayé de savoir ce qui s'était dit exactement ? Quels sont les arguments de sa famille pour vouloir plus de jours ? En avez-vous parlé réellement, en couple, sans vous disputer sur les droits de chacun mais en insistant sur les raisons de cette réclamation des beaux-parents ? Parfois, quand un sujet est trop émotionnalisé, les plus petites choses deviennent des montagnes..

fedid a écrit:

Ils ne seront rassasiés que lorsqu'ils nous voient séparés..

Justement, imposes-toi. Même si l'idée ne t'enchante pas, insiste pour qu'ils vous voient comme un couple unis. Allez les voir ensemble, en famille. Elle, toi et votre enfant. Et non pas elle, votre enfant et eux. Tu n'es pas obligé de les aimer, mais prendre sur toi pendant une semaine par-ci par-là pourrait faire du bien à votre couple et à votre enfant ! Montres-leur que tu es bien présent dans la vie de ta fille et qu'ils ne réussiront pas à vous détruire - enfin, si c'est ce que tu penses. Parce que là, j'ai plutôt l'impression que tu leur cèdes du terrain en leur laissant toute la marge de manœuvre qu'ils veulent... En gros, tout est leur faute et tant pis pour votre couple. Dommage, non ?

fedid a écrit:

Elle n'est que de la chaire à canon pour m'atteindre.

lol N'en rajoute pas non plus ! Qu'ils cherchent à vous séparer est une chose, qu'ils voient leur fille comme de la "chair à canon", c'est carrément insultant et très grave comme accusation ! Et que leur unique but soit de t'atteindre, c'est - au mieux - narcissique de ta part... tongue

fedid a écrit:

Autre chose, le papa de ma femme évitera tout contact avec moi et avec  ma famille, question de ne pas réveiller l'histoire de sa dette envers mon père. L'argent est son premier et dernier amour.
La preuve, il ont coupé le lien avec mes parents, qui n'ont fait que gâter mon épouse.

C'est une affaire entre vos parents respectifs, pas la vôtre ! Les dettes entre les papas ne devraient pas affecter votre vie de couple. Vous n'avez tout de même pas l'intention de rejouer Roméo et Juliette ! wink

Hors ligne

 

   #17 17-04-2009 16:15:51

fedid
Membre
Date d'inscription: 16-04-2009
Messages: 12

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

Truffe2miel, tu as raison sur certains points,
Imagine que la mère depressive te haït en plus et haït tout ce qui porte ton nom de famille.
Depuis les jours de fiançaille, j'ai remarqué la depression de sa mère... Le laxisme de son père n'a proposé les soins que 4 ans après.
ça c'est leur affaire.
C'est aussi l'affaire de mon épouse.
Mais ce n'est pas l'affaire de ma fille.

Ma femme n'a pas argumenter pour changer notre accord sur les visites à sa famille avec le bébé.
Elle m'a juste informé du changement.

Il faut que mon épouse comprenne qu'elle a une famille, c'est son mari et son bébé.
Sa mère lui disait à l'époque, que sa famille c'est son père et sa mère, pas son mari. (ne devrait-elle pas appliquer la même chose à elle même avant de le dire à ma femme ? absurde)
Il faut que mon épouse, ce qui me reste d'elle, comprenne que l'accommodement dont elle dispose n'est pas transmissible à nos enfants.

Bon, le côté sombre de moi-même, c'est l'allergie que j'ai developpée envers ses parents. Ça m'a tellement affecté. Un jour, mon épouse me montrait les photos de mariage de sa soeur, qd, j'ai vu ses parents, je me suis levé. Je te jure que je ne pouvais pas les regarder, j'étais dégoûté.

Je suis loin d'être parfait, mais je suis rationnel, je respecte mes accords.
Je ne mens pas non plus.

Ce que j'ai raconté, c'est la version que mon épouse raconte.
C'est pour cela qu'elle m'a proposé de revenir à la case départ, qd je lui ai dit de faire ce qu'elle veut, mais que je ne l'aime plus.

Oui, aussi, je suis peut-être un peu têtu...

Hors ligne

 

   #18 17-04-2009 16:34:10

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

fedid a écrit:

Ma femme n'a pas argumenter pour changer notre accord sur les visites à sa famille avec le bébé.
Elle m'a juste informé du changement.

Dans ce cas, ton rôle de père et d'époux est de lui faire comprendre - en douceur ! - qu'un accord est un accord. On peut revenir dessus, mais dans ce cas il faut à nouveau que chacun soit d'accord. Et ça implique discussion et compromis. A partir de là, vous pouvez ensuite discuter des détails.
Il y a donc un problème de fond dans votre couple : ta femme n'a pas coupé le cordon avec ses parents, et toi tu es totalement braqué contre eux. Ce qui a sans doute tendance à renforcer la relation de ta femme avec sa famille... Cercle vicieux !
Pour en sortir, il faut commencer par dédramatiser la relation à ta belle-famille... Pas simple, mais essentiel ! Sinon, le moindre mot que tu diras sur ce sujet sera mis sur le compte de ton aversion pour eux et perdra tout son poids. Il faut que ta femme sente que tu ne rejette pas sa famille, malgré tout ce qui s'est passé, mais que votre nouveau noyau familial doit avoir la priorité. Et si tu as l'intention de te lancer là-dedans, je te préviens qu'avec le passif que tu nous a décrit, ça peut durer longtemps ! wink

fedid a écrit:

Je suis loin d'être parfait, mais je suis rationnel, je respecte mes accords.
Je ne mens pas non plus.

Dans un couple, chacun a ses qualités et ses défauts, c'est normal. Le tout est d'arriver à les accorder...
Pourquoi parles-tu de mensonge ? Elle te ment ?

fedid a écrit:

Ce que j'ai raconté, c'est la version que mon épouse raconte.

Comprends pas... je croyais que tu parlais de ton point de vue à toi ?

fedid a écrit:

C'est pour cela qu'elle m'a proposé de revenir à la case départ, qd je lui ai dit de faire ce qu'elle veut, mais que je ne l'aime plus.

Pas simple ! Bon courage... Effacer X années de vie d'un coup d'éponge n'est pas facile. Mais dans certains cas, ça peut permettre de prendre un nouveau départ et de ne pas répéter les erreurs passées - par exemple donner trop d'importance à la belle-famille tongue

fedid a écrit:

Oui, aussi, je suis peut-être un peu têtu...

Je ne suis pas certaine que tu aies la palme, des têtus, il y en a pléthore ! tongue

Hors ligne

 

   #19 17-04-2009 17:14:26

fedid
Membre
Date d'inscription: 16-04-2009
Messages: 12

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

truffe2miel a écrit:

truffe2miel a écrit:

Dans ce cas, ton rôle de père et d'époux est de lui faire comprendre - en douceur !

Cette fois, ma réponse était curelle, parce que c'est la nième fois

truffe2miel a écrit:

Il y a donc un problème de fond dans votre couple : ta femme n'a pas coupé le cordon avec ses parents, et toi tu es totalement braqué contre eux

Rien de mieux pour tout résumer !!!!!

truffe2miel a écrit:

Pour en sortir, il faut commencer par dédramatiser la relation à ta belle-famille... Pas simple, mais essentiel !

Impossible, le père ne le voudra jamais ! Il risque son butin, on voit la marque $ dans l'iris de ses yeux.
De mon côté, je risque de sortir la facture salée, de leura actes et leurs dires. Le pire, il ne peuvent pas prétendre le contraire. La "belle"- mère a même exprimé son regret à sa fille, mais a qt même gardé la rancune envers ma famille (l'envie, méchante qualité)
Donc, côté contact entre moi et la belle famille, on gardera ça pour le jour du jugement dernier.

truffe2miel a écrit:

Il faut que ta femme sente que tu ne rejette pas sa famille

Elle sait que j'ai un problème avec ses parents, et elle sait que j'ai invité ses soeurs pour venir au Canada. Je lui fait les photos, (je fais la photo et la peinture) pour que ses soeurs puissent voir la grossesse, le décor que j'ai fait de la chambre du bébé, etc.
Donc, contrairement à sa mère, pas d'armes de destruction massive de mon côté.

truffe2miel a écrit:

Pourquoi parles-tu de mensonge ? Elle te ment ?

Elle ne le fait pas. Enfin, sauf pour couvrir ses parents à l'occasion.
Je ne la considère pas menteuse. Son défaut, c'est le cordon avec ses parents. (couper le cordon, n'est pas couper les liens, mais prendre la distance adéquate)
_______________________________________

Je vais en parler à mon père. C'est mon ami, il est sage, connait la situation et surtout il a toujours protégé ma femme. Il la considère comme sa fille. Donc, je lui fait confiance.

Pendant que mes "beaux"-parents me gâchaient ma lune de miel en 2005 (l'origine du mal), mon père me dit toujours de prendre soin de ma femme même si elle fait des bêtises sous l'influence parentale.

Pour cupidon, j'ai peur qu'il n'a plus de flèche. Je continue ma vie avec la raison, sans amour. Elle ne le mérite pas. Ma fille comblera le vide.

Hors ligne

 

   #20 17-04-2009 17:24:20

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

Bon, si la situation est réellement sans issue vis à vis de ses parents, vous pourriez en parler en présence d'une thérapeute de couple : elle vous permettrait de chacun développer vos arguments et mettre le doigt sur certains problèmes dont vous n'avez peut-être pas conscience l'un chez l'autre sans trop de rancœur. C'est parfois utile... 

En parler à ton père, oui pourquoi pas. Mais pour lui aussi, la situation sera sans doute douloureuse, donc n'oublies pas de le ménager aussi ! wink

Et attention : ta fille ne comblera jamais le vide affectif laissé par l'absence de couple réel. Un enfant n'est pas là pour ça, ce n'est pas sa place ! Si réellement tu n'aimes plus ta femme, alors il faut t'en séparer pour te donner une chance de connaître le bonheur et l'amour. N'oublie pas que tu seras (enfin vous serez, ses parents) un modèle pour votre fille : si tu lui donnes l'exemple d'un couple sans amour, elle aura toujours une vision bancale du couple et de la parentalité. Ce serait bien dommage !
Dans tous les cas, réfléchis bien à ce que tu vas faire, car aucune décision (même l'absence d'action est une décision...) ne sera sans conséquence. Et les conséquences impacteront les vies de ta femme, ta fille, tes parents et la tienne. C'est pour ça que je conseille toujours de prendre quelques jours au vert, loin du contexte d'origine, avant de prendre une décision lourde de conséquences. Il ne s'agit pas juste de choisir la couleur du papier peint de la chambre...

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » Le couple
  •  » Je n'aime plus ma femme 10 jours avant l'arrivée de notre premier bébé

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1574198143