#111 18-07-2010 13:33:16

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Parents homos ?

SentMa a écrit:

Quand je lis : "c'est contre nature",
c'est vrai, mais  ca n'en fait pas forcement un argument, ca n'a, pour moi, aucun poids.

D'accord avec toi !

SentMa a écrit:

c'est faux, on est en France et la constitution commence par : "les hommes naissent libres et égaux EN DROIT"

Ce qui n'est pas vrai, du coup, puisque certains hommes et certaines femmes n'ont pas le droit d'adoption roll

SentMa a écrit:

Je veux pouvoir donner mon avis sur les retraites même si je ne le suis pas, je veux pouvoir donner mon avis sur la burqua même si je ne la porte pas.

Pouvoir exprimer son opinion, c'est un des grands principes de la République et de la Liberté. Mais que des gens qui n'y connaissent rien et qui ne sont pas concernés puissent interdire par une loi à d'autres personnes un mode de vie qui leur convient... je trouve ça incroyable.
Sauf si ce mode de vie présente un danger pour la communauté ou pour certains individus. Et c'est là qu'intervient le fameux débat "famille homoparentale dangereuse pour la stabilité émotionnelle de l'enfant". Mais autant la dangerosité de la pédophilie comme mode de vie, par exemple, est parfaitement démontrée, autant la dangerosité de l'homoparentalité est loin de l'être !

Tout ceci pour dire : je veux aussi pouvoir, par mon vote et ma liberté d'expression, me mêler des grands sujets de société d'aujourd'hui et éventuellement influer dessus. Mais je ne prétends pas que ma façon de voir les choses est suffisamment bonne et universellement valable pour donner lieu à une loi qui régirait la vie de milliers de personnes sur plusieurs générations roll

Hors ligne

 

   #112 18-07-2010 13:34:41

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Parents homos ?

Little_Asa a écrit:

lorsque certains de ces textes ont été modifiés pour les couples homme-femme non mariés, les parents seuls, les familles reconstituées, ça n'a pas fait un tel ramdam.

Oh si ! Le grand débat sur le divorce et le danger que les parents divorcés représentent pour leurs enfants, c'était du temps de nos parents en gros. Les divorcés de l'époque étaient aussi mal vus et autant décriés que les parents homo de nos jours roll

Hors ligne

 

   #113 18-07-2010 13:53:57

Little_Asa
Membre
Date d'inscription: 10-05-2010
Messages: 109

Re: Parents homos ?

truffe2miel a écrit:

Oh si ! Le grand débat sur le divorce et le danger que les parents divorcés représentent pour leurs enfants, c'était du temps de nos parents en gros. Les divorcés de l'époque étaient aussi mal vus et autant décriés que les parents homo de nos jours roll

Au temps pour moi alors, mauvais argument de ma part! lol

Mais l'idée générale est que l'homoparentalité n'est pas dangereuse, et que des études ont montré que les enfants élevés par 2 parents du même sexe sont épanouis, voire des fois plus que des enfants dans une famille hétéroparentale, donc pour moi l'argument de l'épanouissement de l'enfant est aberrant et non avenu.

truffe2miel a écrit:

Mais que des gens qui n'y connaissent rien et qui ne sont pas concernés puissent interdire par une loi à d'autres personnes un mode de vie qui leur convient... je trouve ça incroyable.

Tout à fait d'accord.

Dernière modification par Little_Asa (18-07-2010 13:54:51)


"La vie est parfois grave, souvent légère - jamais sérieuse"(Bobin)



http://www.humourenpj.net/data/pj/files/le-sms-tue.gif

Hors ligne

 

   #114 18-07-2010 22:49:14

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Parents homos ?

truffe2miel a écrit:

Ce qui n'est pas vrai, du coup, puisque certains hommes et certaines femmes n'ont pas le droit d'adoption roll

Et ceux qui ont plus de droits que les autres ?
Je t'ai deja donné mon avis sur la discrimination positive ? Les handis?

big_smile wink

Tu sais pourquoi ils n'ont pas ce droit,tu sais que cette interdiction et un héritage d'un autre temps et qu'a cette époque, cette interdiction avait du sens.De l'intérêt en rediscuter maintenant, d'en débattre et éventuellement RE-légiférer. Je te trouve de mauvaise foi la ! lol

truffe2miel a écrit:

Pouvoir exprimer son opinion, c'est un des grands principes de la République et de la Liberté. Mais que des gens qui n'y connaissent rien et qui ne sont pas concernés puissent interdire par une loi à d'autres personnes un mode de vie qui leur convient... je trouve ça incroyable.

Oui,
c'est le cas des législateurs lorsqu'ils légifèrent sur les handicapés, c'est le cas des législateurs lorsqu'ils légifèrent sur les femmes, c'est le cas des législateurs lorsqu'ils légifèrent sur la  burqua,
ils ne sont pas handicapés, ils ne sont pas des femmes pour la très grande majorité, ils ne sont pas islamistes...

Et alors ?
Ils représentent la "norme" et qu'on le veuille ou non, ils légifèrent AUSSI pour les minorités ou des communautés auxquelles ils n'appartiennent pas.
C'est le jeu démocratique.

truffe2miel a écrit:

Tout ceci pour dire : je veux aussi pouvoir, par mon vote et ma liberté d'expression, me mêler des grands sujets de société d'aujourd'hui et éventuellement influer dessus. Mais je ne prétends pas que ma façon de voir les choses est suffisamment bonne et universellement valable pour donner lieu à une loi qui régirait la vie de milliers de personnes sur plusieurs générations roll

On est donc d'accord pour dire que malgré que tu ne sois pas homo tu veut avoir ton mot a dire ?
Dans ce cas accepte que ceux qui ne sont pas d'accord que tu juge obtus, arriérés ou tout ce que tu veux en fasse autant! tongue

et que des études ont montré que les enfants élevés par 2 parents du même sexe sont épanouis

Tu peux donner tes sources ?

voire des fois plus que des enfants dans une famille hétéroparentale

Ça, comme l'argument "contre-nature", n'est pas un argument non plus, c'est un sophisme.
On peut toujours trouver des contre-exemple a n'importe quel arguments, ca n'invalide rien, ca démontre juste qu'il y a des contre-exemples.

Dernière modification par SentMa (18-07-2010 22:51:03)


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #115 18-07-2010 23:20:07

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Parents homos ?

SentMa a écrit:

Je t'ai deja donné mon avis sur la discrimination positive ? Les handis?

Oui, oui, tu en as parlé wink Et je suis d'accord avec toi sur ce principe-là aussi : chacun devrait avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs que son voisin, ni plus ni moins.

De la même manière qu'être homo ne devrait pas être une raison suffisante en soi pour refuser une adoption, être handi ne devrait pas être une raison suffisante en soi pour être embauché dans telle ou telle entreprise de préférence à un valide.

Mais entre "devrait" et "est", il y a un monde roll

SentMa a écrit:

Tu sais pourquoi ils n'ont pas ce droit,tu sais que cette interdiction et un héritage d'un autre temps et qu'a cette époque, cette interdiction avait du sens.

Bien sûr, que je le sais... Et alors ?

SentMa a écrit:

De l'intérêt en rediscuter maintenant, d'en débattre et éventuellement RE-légiférer. Je te trouve de mauvaise foi la ! lol

Un peu, c'est vrai - dans la mesure où tout le monde le sait et connaît déjà mon avis sur la question wink Mais j'aime bien jouer les nanas aussi des fois tongue

SentMa a écrit:

c'est le cas des législateurs lorsqu'ils légifèrent sur les handicapés, c'est le cas des législateurs lorsqu'ils légifèrent sur les femmes,

Dans ces deux cas, la loi a plutôt élargi les droits et réduit les inégalités : ensuite, femmes ou handis peuvent choisir de profiter ou non de ces nouvelles possibilités.

SentMa a écrit:

c'est le cas des législateurs lorsqu'ils légifèrent sur la  burqua,

Et là aussi, j'étais contre ce projet de loi. A mon avis, ce n'est d'abord pas la bonne manière d'aborder le sujet parce qu'une loi ne change pas les convictions profondes des gens. Et ensuite, c'est de toute façon absurde pour moi de légiférer pour restreindre la liberté des gens - surtout de gens qui en ont déjà relativement peu roll
Enfin, il y aurait un tas de choses à dire sur ce sujet-là aussi, mais je suis contre l'interdiction de la burqa comme je suis contre l'interdiction de l'adoption ou de la fécondation in-vitro pour certaines personnes.

SentMa a écrit:

Ils représentent la "norme" et qu'on le veuille ou non, ils légifèrent AUSSI pour les minorités ou des communautés auxquelles ils n'appartiennent pas.
C'est le jeu démocratique.

En effet, et sur le principe je trouve important qu'un groupe de personnes puisse représenter la population et prendre des décisions légales. Mais je suis globalement contre le fait de restreindre la liberté de certaines catégories de population par une loi - du moins pas tant que le problème de fond n'est pas réglé et tant que les personnes en question ne présentent pas un danger pour la communauté. Par exemple, je suis pour restreindre la liberté d'un assassin par une loi parce qu'il est dangereux pour les autres. Mais contre interdire à une femme de porter un voile intégral si elle le souhaite : où est le danger pour l'autre, dans ce choix ?

SentMa a écrit:

On est donc d'accord pour dire que malgré que tu ne sois pas homo tu veut avoir ton mot a dire ?
Dans ce cas accepte que ceux qui ne sont pas d'accord que tu juge obtus, arriérés ou tout ce que tu veux en fasse autant! tongue

Bien évidemment que j'accepte que d'autres aient une autre opinion ! Et ce n'est pas parce qu'on n'a pas la même opinion que moi qu'on est obtu ou arriéré. Je comprends très bien, par exemple, l'idée que les familles homoparentales puissent être tellement différentes du modèle couramment en vigueur que les enfants en seraient déstabilisés. Le fait que je ne sois pas d'accord ne veut pas dire que je ne suis pas capable d'entendre et d'accepter une autre opinion - heureusement ! roll Dans ce cas précis, je connais par exemple ta position et je la comprends. Je pense qu'on peut dire en toute honnêteté qu'on est d'accord qu'on n'est pas d'accord wink Et ça n'enlève rien à la valeur de ton point de vue - ou au mien. On est juste en désaccord sur le fond, et après ? C'est ce genre de désaccord et de discussion qui fait avancer le monde !

Mais entre émettre une opinion et décider du sort de milliers de personnes sur la base de cette opinion, il y a (à nouveau) un monde que j'aimerais ne pas franchir - et ne pas voir franchi par ceux qui légifèrent.

Hors ligne

 

   #116 18-07-2010 23:33:29

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Parents homos ?

Et là aussi, j'étais contre ce projet de loi. A mon avis, ce n'est d'abord pas la bonne manière d'aborder le sujet parce qu'une loi ne change pas les convictions profondes des gens.

Paradoxalement,
je suis opposé une loi contre la burqua mais je suis pour une lois qui interdit de se dissimuler le visage. Évidement, les deux positions sont impossibles a tenir car ce qui différencie l'un a l'autre c'est le but.

Mais entre émettre une opinion et décider du sort de milliers de personnes sur la base de cette opinion, il y a (à nouveau) un monde que j'aimerais ne pas franchir - et ne pas voir franchi par ceux qui légifèrent.

Le problème n'est pas seulement la vie de millier de personne mais un des fondements de la structure culturel de notre pays, de notre histoire.
C'est une rupture importante qui dépasse le cadre des parents  homos.
C'est un premier pas vers d'autres changements qui en découleraient inexorablement.

Quelque part c'est ce que je reproche au PACs, il ne prend pas partie d'une manière ou d'une autre.  Une loi pseudo-progressiste mais qui ménage les conservateurs. Un mariage qui ne dit pas son nom, qui en a les avantages mais s'en défend en même temps mais pas trop quand même.
Et s'il y a législation sur l'adoption des homos, j'ai bien peur que ce soit du même acabit.

Dernière modification par SentMa (19-07-2010 00:03:20)


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #117 19-07-2010 07:18:11

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Parents homos ?

SentMa a écrit:

Paradoxalement,
je suis opposé une loi contre la burqua mais je suis pour une lois qui interdit de se dissimuler le visage. Évidement, les deux positions sont impossibles a tenir car ce qui différencie l'un a l'autre c'est le but.

D'où mon commentaire "inutile de légiférer tant que le problème de fond n'est pas réglé" wink
Une loi qui interdit de se couvrir le visage pendant les manifs existe déjà - mais est très difficilement applicable. Il y aurait besoin, en fait, de plus de travail en amont au niveau des foyers de jeunes voyoux (la plupart viennent de cités) : détruire les cités et construire des complexes socialement mixtes, éduquer ces jeunes (et surtout leurs parents, commencer par exemple par leur apprendre à parler français, lire et écrire), mieux accompagner les familles en grande difficulté sociale dans toutes leurs démarches et en particulier dans leur projet parental (la plupart n'en ont carrément pas du tout), obliger les jeunes qui ont commis des délits pas trop graves à faire des stages "éducatifs" (2 semaines en tant que stagiaire de police ou aide de samu, par exemple).
Ce genre de choses serait (à mon avis) bien plus productif que de se contenter de coller une amende & un joli petit sermon aux jeunes délinquants puis une peine de prison aux récidivistes plus âgés. Mais je sais que c'est une utopie et que l'Etat (donc nous, les contribuables) n'avons pas les moyens d'investir dans ce genre d'action. Dommage pourtant, parce que produire une loi n'a encore jamais réglé le problème humain qui est à l'origine de sa création et que punir sans prévenir me paraît un peu hypocrite sur les bords roll

Ceci pour la politique. D'un point de vue strictement légal, l'interdiction de la burqa n'a rien de sécuritaire : je ne vois pas en quoi une femme voilée peut représenter un danger pour la société et on n'a encore jamais vu de jeune délinquant se planquer incognito sous une burqa pour braquer un bar-tabac roll On s'appuie là sur des arguments humains, question de respect de la femme et de ses libertés etc. Mais la question de fond n'est pas réglée pour autant ! Une femme à qui son mari impose la burqa ne la respectera pas plus si elle est légalement contrainte de se balader à visage découvert dans la rue...
Il y a aussi le grand principe laïque "on est en France, pas de signe religieux extérieur, point barre". Et l'autre principe de l'égalité entre les pays "une française en Turquie est obligée de porter un truc sur la tête pour ne pas choquer et n'a pas le droit de porter un short, alors pourquoi les femmes turques pourraient-elles porter le voile en France ?". Sauf que ce n'est pas parce que mon voisin fait une conner** que je suis obligée de faire la même chez moi. Enfin bref, je trouve les arguments des pro-loi-anti-burqa un peu fallacieux et j'ai comme l'impression qu'ils cachent souvent autre chose que de la logique ou de l'humain. Un peu de chauvinisme, peut-être ? Voire parfois du racisme, pour certains. La peur du changement ou de la différence, pour d'autres.

SentMa a écrit:

Le problème n'est pas seulement la vie de millier de personne mais un des fondements de la structure culturel de notre pays, de notre histoire.
C'est une rupture importante qui dépasse le cadre des parents  homos.
C'est un premier pas vers d'autres changements qui en découleraient inexorablement.

Comme quoi, par exemple ?
Ce qui implique donc que les parents homos d'aujourd'hui sont donc prisonniers d'un débat d'idées qui les dépasse et ne les concerne même pas vraiment alors ?

SentMa a écrit:

Quelque part c'est ce que je reproche au PACs, il ne prend pas partie d'une manière ou d'une autre.  Une loi pseudo-progressiste mais qui ménage les conservateurs. Un mariage qui ne dit pas son nom, qui en a les avantages mais s'en défend en même temps mais pas trop quand même.
Et s'il y a législation sur l'adoption des homos, j'ai bien peur que ce soit du même acabit.

Effectivement. Le PACS, c'est très clairement à mi-chemin entre le concubinage et le mariage. Mais il est plus utilisé par les héréros que par les homos, aujourd'hui. Comme quoi, il y avait une vraie demande à l'échelle globale, pas seulement de la part d'une partie minoritaire de la population...

Hors ligne

 

   #118 19-07-2010 09:39:34

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Parents homos ?

Une loi qui interdit de se couvrir le visage pendant les manifs  existe déjà - mais est très difficilement applicable.

Ah?
Je ne le savais pas !

Une femme à qui son mari impose la burqa ne la respectera pas plus si elle est légalement contrainte de se balader à visage découvert dans la rue...

Non,
ce genre de femmes se verront contrainte de  ne plus sortir de chez elles. Mais elles ne passeront pas outre l'interdit religieux qui leur fait porter la burqua.
C'est haram de regarder l'autre et de le désirer, c'est haram de se montrer et de se laisser désirer.

Ça va seulement isoler un peu plus ses femmes.

Comme quoi, par exemple ?

Si tu dis que les parents  ne sont plus masculin et féminin,
tu affirme aussi que les partenaires en sont plus masculin et féminin et l'objectif suivant logique, c'est bien évidement le mariage.

Il y a aussi le grand principe laïque "on est en France, pas de signe religieux extérieur, point barre".

Ce n'est pas LE grand principe laïque c'est UN principe laïque typiquement français, d'autres pays ont choisit de faire, au nom de la même laïcité tout a fait le contraire, au lieu de tout interdire, tout respecter.
Et honnêtement je préfère, je trouve ca bien plus respectueux, on accepte que la religion fasse partie intégrante d'un individus et qu'il puisse le vivre pleinement.

C'est pourquoi la burqua ne me gêne pas,
je ne trouve pas ca super agréable le matin dans le métro de côtoyer des "fantômes", mais c'est personnel et je ne me vois donc pas l'interdire. Après tout, combien de chrétien arbore, même discrètement, une croix, un supplice,  un engin de torture et de mort?


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #119 19-07-2010 10:25:09

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: Parents homos ?

Quoté de l'article :

La loi française doit-elle désormais s'adapter aux évolutions sociales ?

Tout le problème est là.

Je vais faire le "vieux con-servateur" :
Le jour où un nouveau modèle relationnel et affectif avantgardiste sera répandu (2 hommes et 1 femme, 2 femmes et 1 homme ? Avec des animaux ? (avec reconnaissance légale de ces derniers comme êtres vivants consentants, et que la technologie leur permettra de communiquer avec les humains lol)), et que la communauté y relative revendiquera des droits d'adoption, de reconnaissance de parentalité etc et donc une légifération allant dans ce sens : que dira-t-on ? Par souci de "liberté individuelle" et consorts on devrait donc les leur accorder ?

Très bien, mais ma question est : où est la limite ? smile
Si l'évolution sociale devenait le nouveau référentiel pour "la norme" et les lois de la société, n'y a-t-il pas un risque qu'au bout d'un moment ça ne dérape ?
A quoi ressemblera la société dans 2-3 siècles si finalement tout nouveau modèle relationnel et/ou familial (donc originaire de nouvelles tendances sociales, sexuelles...) "ne présentant aucun danger blablabla" est reconnu ?

Dernière modification par Lestat (19-07-2010 10:31:49)

Hors ligne

 

   #120 19-07-2010 10:36:33

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Parents homos ?

"_Oh c'est mignon, Tu sors ton chien ?
_Non, c'est le troisième mari de mon papa, il va signer mes papiers d'adoption."

lol


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1571445949