#11 07-09-2013 23:58:56

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

Bonsoir Louve,

Oh dis donc, ça faisait fichtrement longtemps ! Félicitations pour ce petit bout qui arrive... smile

A te lire, la première chose qui me saute aux yeux est "tout va trop vite". Est-ce que tu peux envisager de baisser un peu le rythme ? Ne plus travailler (ça, j'espère que c'est déjà le cas ?!), éventuellement lever le pied sur l'organisation de la maison, lâcher prise partout où tu peux... et te concentrer sur les gens plutôt que les faits ?
Tente une expérience, juste pour voir : prends-toi 30 minutes, et assieds-toi dans la chambre de ta fille. Ne fais rien, ne dis rien, ne lance pas d'activité : sois simplement là pour elle. Si elle te demande ce que tu fais, réponds-lui simplement que tu es là pour elle, que vous pouvez faire ce qu'elle voudra. Tu as du temps juste pour elle, maintenant : qu'a-t-elle envie de faire ? Je pense que ce genre de petit moment privilégié pourrait 1/laisser la porte ouverte au dialogue entre vous (si elle a besoin de parler et qu'elle sent que ces moments reviennent tous les jours ou tous les 2 jours, elle saura en profiter le moment venu), 2/l'aider à comprendre qu'elle est importante pour toi, no matter what, 3/vous poser et vous détendre ensemble, sans courir après le temps ou après un message à faire passer à tout prix.

La seconde chose qui me saute aux yeux, c'est qu'on dirait que tu n'as pas encore vraiment pris le temps de t'arrêter et te regarder toi-même : tu vas être maman de deux enfants. Deux petites bestioles, toi la maman.
Comment tu te sens, avec cette idée ?

Et la dernière : tu ne parles pas du bébé à venir dans ce message. Ta grande est évidemment très importante, mais ce petit bout aussi. Lui aussi aura besoin de sentir que tu l'aimes - pas seulement sa grande soeur.
Traduction : trop culpabiliser ou t'angoisser pour l'un risque aussi de spolier l'autre de ton attention légitime. Ne t'interdis pas le bonheur d'aimer ton bébé par crainte de faire souffrir ton aînée.


Enfin pour te répondre : l'accouchement lui-même a été géré grâce aux papis => le premier est arrivé à 7h du matin pour assurer la garde de la grande. On lui avait bien expliqué ce qui allait se passer (maman ira à l'hôpital pendant quelques jours pour accoucher du bébé, tu resteras d'abord avec Papi, puis avec Papa à la maison, et on se retrouvera tous très rapidement avec un bébé en plus, qui fera partie de la famille). Le matin en question, j'ai préparé le petit-déj comme d'hab (pliée en deux de contractions lol ) puis on est partis pour 7h30 (heure habituelle de départ, donc pas de surprise particulière de ce côté-là pour elle). Bref, pas de stress extraordinaire le jour J.
Les semaines suivantes ont été compliquées, mais notre grande a très bien géré. Il y a eu (et il y a toujours, évidemment) quelques moments de tension de l'une envers l'autre et inversement aujourd'hui, mais très faciles à gérer et qui se règlent entre elles sans qu'on ait besoin d'intervenir. Traduction : on s'en fait une petite montagne avant, mais en fait les choses se passent beaucoup mieux que ce qu'on aurait même pu espérer wink

Hors ligne

 

   #12 08-09-2013 11:02:53

LouveMaman
Membre
Date d'inscription: 01-04-2011
Messages: 48

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

Merci d'avoir pris le temps pour moi. Ce forum m'avait déjà bien aidée pour ma puce, merci de m'y accueillir a nouveau et m'aider a voir plus clair ...

Niveau rythme, ca va en fait. Je ne travaille plus depuis avril (écartement profesionnel) j'ai pas arrêté au début mais ici, je suis en mode "baleine échouée" et j'en tape pas une! Limite, c'est l'inverse, je ne prépare rien, a croire qu'on fait aussi des petites dépressions "pré-partum"...

Et tu as raison, c'est vrai. je crois que je "nie" un peu l'arrivée du bébé et me concentre exculivement sur ma puce. Probablement que je ne me sens pas prête ou n'arrive pas à me projeter en tant que maman de 2 loulous... ou j'angoisse a l'idée de ne pas "assurer" avec 2 ou certainement un peu de tout ca... il est temps là pourtant! 8-/

je voudrais arriver a sortir du cercle : "je stresse, ma puce le sent, et s'accroche sans cesse a moi ou est infernale, alors je culpabilise et me centre sur elle (je lui consacre tout mon temps, un peu trop exclusivement probablement...), et ca me fait stresser un peu plus et elle le sent" la boucle est bouclée...

Tu as raison une nouvelle fois, je devrais me poser calmement, et penser beaucoup plus à ce petit loulou qui va débarquer, m'accorder du temps pour l'accueillir et sans culpabiliser.

C'est rassurant ton expérience. Ca rassure de savoir qu'on se fait une montagne (de fait!!!) en imaginant le chaos absolu (si si!) et qu'au final, les ainés gèrent fort bien et les choses se mettent doucement en place. Et que ca va...

bon, je vais essayer de me reprendre un peu et tenter de sortir doucement de cette vague de stress... c'est une chouette aventure qui se prépare, je devrais plus voir les choses sous cet angle... y a plus qu'à...

ah la la! faites des gosses qu'ils disaient! :-D

ca fait du bien de voir les choses sous un autre angle, avec un oeil extérieur (et qui est passé par là ;-)) ... merci tout plein!

Hors ligne

 

   #13 08-09-2013 14:16:02

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

Louve a écrit:

Merci d'avoir pris le temps pour moi. Ce forum m'avait déjà bien aidée pour ma puce, merci de m'y accueillir a nouveau et m'aider a voir plus clair ...

Bah dis, c'est à ça qu'on sert ici - chacune son tour d'avoir besoin d'un peu d'aide wink

Louve a écrit:

Niveau rythme, ca va en fait. Je ne travaille plus depuis avril (écartement profesionnel) j'ai pas arrêté au début mais ici, je suis en mode "baleine échouée" et j'en tape pas une!

PARFAIT !!
Mais dans ce cas... comment se fait-il qu'on ait l'impression de tant de rush à te lire ? Tu te sens stressée, prise par le temps ?

Louve a écrit:

Limite, c'est l'inverse, je ne prépare rien, a croire qu'on fait aussi des petites dépressions "pré-partum"...

Dépression ? C'est le ressenti que tu as ? Parce que mine de rien, tu es dans la dernière ligne droite - donc tu te sens lourde, handicapée, étrangère dans ton corps, fatiguée, énervée, impatiente tout en étant peut-être tendue... bref, pas forcément très glop mais en tout cas pas des symptômes dépressifs de mon point de vue.

Louve a écrit:

Et tu as raison, c'est vrai. je crois que je "nie" un peu l'arrivée du bébé et me concentre exculivement sur ma puce. Probablement que je ne me sens pas prête ou n'arrive pas à me projeter en tant que maman de 2 loulous... ou j'angoisse a l'idée de ne pas "assurer" avec 2 ou certainement un peu de tout ca... il est temps là pourtant! 8-/

Non, pas encore justement wink Et c'est tout la différence. C'était pareil pour moi : je savais que Bébé2 arrivait, mais cette petite chose restait pour moi encore très impersonnelle, presque irréelle malgré les coups de pieds de folle-dinguette de la miss.
J'ai construit ma relation avec elle à la maternité : 3 jours intenses rien qu'elle et toi, en tête à tête. C'est le moment où tu réalises un peu aussi ce qui se passe vraiment et où tu en es, toi. Ce qui implique que ce n'est pas le bon moment pour recevoir 50.000 visites par jour wink 

Louve a écrit:

je voudrais arriver a sortir du cercle : "je stresse, ma puce le sent, et s'accroche sans cesse a moi ou est infernale, alors je culpabilise et me centre sur elle (je lui consacre tout mon temps, un peu trop exclusivement probablement...), et ca me fait stresser un peu plus et elle le sent" la boucle est bouclée...

Parfaitement analysé wink Et si tu lui parlais tout simplement ? Ta puce te sent angoissée, mais tu lui répètes sans cesse que tout va bien et ira très bien : du coup, pour elle, ce décalage entre son ressenti et son vécu est complètement flippant et déstabilisant.
Dans ces conditions, je n'hésiterais pas (plus !) à dire à ma grande "tu sais, je suis un peu angoissée parce que ce bébé qui arrive va changer les choses à la maison. Ce sera sûrement très chouette d'être une famille avec deux beaux enfants, mais on est toujours un peu inquiet quand les choses changent, c'est normal". => d'une part, elle comprendra que tu es angoissée (alors que jusque là, tu lui dis peut-être le contraire) et d'autre part, elle saura qu'elle a aussi le droit de ressentir un peu de peur/inquiétude/sentiment négatif sans pour autant perdre ton estime et ton amour.

Louve a écrit:

je devrais me poser calmement, et penser beaucoup plus à ce petit loulou qui va débarquer, m'accorder du temps pour l'accueillir et sans culpabiliser.

Sans culpabiliser oui, de toute façon, même si je comprends très bien que ce ne soit pas si simple ! Penser au petit lou... tu ne le peux peut-être pas encore de la manière qui serait constructive, donc laisse simplement les choses venir comme elles voudront et cesse de te contraindre à penser justement.

Puisque tu en as techniquement le temps, je dirais que tu pourrais tenter le coup de simplement t'affaler sur le canapé et passer 1 heure à faire des coloriages avec ta grande sur la table basse. Ou regarder un dessin animé avec un plateau-télé en guise de déjeuner. Ou organiser un pique-nique surprise dans le jardin.
Ou n'importe quoi qui 1/n'oblige ni à penser ni à parler, 2/vous permet de passer du temps positif à deux, et 3/te détende.

Louve a écrit:

C'est rassurant ton expérience. Ca rassure de savoir qu'on se fait une montagne (de fait!!!) en imaginant le chaos absolu (si si!) et qu'au final, les ainés gèrent fort bien et les choses se mettent doucement en place. Et que ca va...

Tout à fait big_smile Ici, les choses ont commencé à aller vraiment bien le jour où j'ai dit "et puis merde à la fin, moi aussi j'ai besoin d'être heureuse". Maintenant, chacun a trouvé sa place et s'y développe bien : il fallait simplement arrêter de vouloir tout gérer et tout comprendre.

Louve a écrit:

bon, je vais essayer de me reprendre un peu et tenter de sortir doucement de cette vague de stress... c'est une chouette aventure qui se prépare, je devrais plus voir les choses sous cet angle... y a plus qu'à...

C'est une chouette aventure, mais très angoissante aussi (pour tout le monde). Le pire, c'est qu'on ne peut pas vraiment s'y préparer parce qu'on ne sait pas trop à quoi s'attendre tant qu'on n'y est pas vraiment.
Donc il faut apprendre à lâcher prise et voir venir - et ce n'est pas si facile ! Je l'ai appris "à la dure", mais maintenant que c'est fait, je peux t'assurer que c'était LA chose à faire.

Louve a écrit:

ca fait du bien de voir les choses sous un autre angle, avec un oeil extérieur (et qui est passé par là ;-)) ... merci tout plein!

smile

Hors ligne

 

   #14 08-09-2013 14:46:15

Mafalda
Membre
Date d'inscription: 25-10-2007
Messages: 1418

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

oui c'est vrai qu'à te lire on te sent super speed ou stressée (au choix!).
C'est donc la 2eme option qui semble te correspondre.

Une question: est ce que le papa va etre dispo les jours/semaines qui vont suivre l'accouchement?
est ce que tu as de la famille proche de chez toi pour pallier à ton absence?

mon fils avait 4 ans quand j'ai accouché de ma fille. La situation n'est donc pas tres comparable car à son age il était tres autonome et pas trop collé à mes basques (habitué à l'école, etc...).
Mais je me faisais également une montagne de: comment va t il reagir à la naissance? va t il etre jaloux? est ce qu'il va etre "mechant" avec sa sœur?
Bref une montagne de rien du tout car il est "tombé amoureux" de sa sœur dès l'instant où il l'a vue dans son berceau à la maternité. Et ca fait 1 an que ça dure...

Je pense qu'il faut arreter de parler du bébé à ta fille... elle doit se demander pourquoi tu lui parles tout le temps de ça!
Concentre toi sur votre petit couple à vous quand vous etes ensemble : calins, jeux, petites discussions sur ses journées à l'école, les nouvelles copines, etc...
Et malgré la fatigue il faudra essayer les 1ers jours suivant la naissance du bébé de faire la meme chose, de lui réserver des moments rien qu'à elle.
Lui as tu proposé de préparer ta valise de maternité avec toi? (mon fils avait été tres content de choisir le petit pyjama de sa sœur!)


Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie Third Birthday tickers

Hors ligne

 

   #15 08-09-2013 16:18:20

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

Mafalda a écrit:

Et malgré la fatigue il faudra essayer les 1ers jours suivant la naissance du bébé de faire la meme chose, de lui réserver des moments rien qu'à elle.

J'avais trouvé (et je fais encore, d'ailleurs) la solution la plus simple qui soit : faire la sieste ensemble. De temps en temps, je lui demandais si elle m'acceptait dans sa chambre. Et je m'allongeais sur le matelas d'appoint (celui qui sert pour ses copines quand elles viennent à la maison), et hop on dormait toutes les deux. Ou bien, on s'installe dans les bras l'une de l'autre devant un dessin animé. Ou on lit ensemble sur le lit de maman/papa (chacune son livre). Ou bien on fait un jeu très calme qui ne demande pas beaucoup de concentration (pâte à modeler, dessin etc). Ou lui donner son bain dans le calme. A d'autres moments, quand tout le monde est plus en forme, on peut proposer d'autres types de jeux, plus actifs.

Il n'est pas forcément nécessaire de faire concrètement quelque chose, juste d'être ensemble. Donc ces moments-là peuvent aussi être des moments de détente où chacune se ressource un peu wink

Mafalda a écrit:

Lui as tu proposé de préparer ta valise de maternité avec toi? (mon fils avait été tres content de choisir le petit pyjama de sa sœur!)

Là pour le coup, ça revient au même que de lui en parler encore et encore - pire, puisque même les activités à deux sont "mangées" par ce bébé qui n'est même pas encore là. Donc oui si le sujet bébé est plutôt bien pris et positif, oui s'il y a d'autres moments en tête à tête avec la grande - non si cette activité remplace les autres.

Hors ligne

 

   #16 09-09-2013 09:37:08

LouveMaman
Membre
Date d'inscription: 01-04-2011
Messages: 48

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

oui, le papa sera super présent, ouf! il va gérer comme un pro la puce, la belle-mère, l'orga à la maison et tout! (sauf peut-être le choix vestimentaire pour la puce qui risque d'être assez "conceptuel" la semaine prochaine! :-D)
Niveau visites, la plupart des amis et proches savent que je préfère qu'ils attendent le retour a la maison, et le reste, papa va bien gérer et mettre tout le monde dehors si nécessaire. Et hormis le fait que nous aurons besoin de temps pour faire connaissance avec le loulou, une césarienne, ca fait mal et ca "casse" un peu les jours qui suivent. (même si je sais a quoi m'attendre cette fois)

Déprime est surement un grand mot mais le moral n'y est pas non plus. Je me sens totalement impuissante a rassurer ma puce visiblement perturbée (on le saura ca ;-) ) je me tracasse de ne pas me réjouir plus que ca de l'arrivée du bb2, et comme tu dis truffe, tous les symptomes physiques et psy d'une dernière semaine de grossesse (les joies de la rétention d'eau, du canal carpien, de +22kg a porter (rhooooo!), des besoins pressants la nuit, du brulant et autres joies que vous avez connues! )

Je vais essayer de mettre en place doucement vos conseils : me poser, profiter de petites choses et de petits moments chouettes avec la puce et le papa, en essyant de ne pas ruminer tout ce stress que je me mets toute seule! et une série de petites choses zen cumulées, c'est plus réalisable (et efficace surement) que "paf, je suis devenue zen! chazam! "

je ne sais pas comment "citer" qqn (suis pas très au point niveau informatique et forums ;-) ) mais je vais aussi suivre le conseil de mafalda et ne plus en parler. Je ne la bombardais pas quotidiennement non plus mais je ne sais pas comment elle perçoit et interprète les explications (séjour a la maternité, retour avec petit frère, etc) mais de toute évidence, ca la stresse aussi. C'est son papa qui a été la conduire à l'école ce matin, elle n'a pas pleuré! moi, dès que je quitte une pièce (même à la maison), c'est la panique! tit puce...

Et truffe a très certainement raison, il doit il y a avoir un sacré décallage de ressenti entre ce que je dis (ca va être chouette un petit frère, tout est super etc) et ce que je transmet vraiment comme sentiment .... c'est logique que quelque part elle ne s'y retrouve pas...

J-une semaine (normalement), papa en congé vendredi pour les derniers petits fignolages et on y est! Je me dis qu'une majorité des gens s'en sortent pas mal avec 2 enfants, c'est que ca doit être gérable au final... ;-)

J'ai relu plusieurs fois tous vos précieux conseils, ca me fait beaucoup de bien... grand merci!

Hors ligne

 

   #17 09-09-2013 10:59:58

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

Louve a écrit:

oui, le papa sera super présent, ouf! il va gérer comme un pro la puce, la belle-mère, l'orga à la maison et tout! (sauf peut-être le choix vestimentaire pour la puce qui risque d'être assez "conceptuel" la semaine prochaine! :-D)
Niveau visites, la plupart des amis et proches savent que je préfère qu'ils attendent le retour a la maison, et le reste, papa va bien gérer et mettre tout le monde dehors si nécessaire.

Parfait - donc sur le plan technique et organisationnel, vous êtes parés ET rodés wink

Louve a écrit:

Et hormis le fait que nous aurons besoin de temps pour faire connaissance avec le loulou, une césarienne, ca fait mal et ca "casse" un peu les jours qui suivent. (même si je sais a quoi m'attendre cette fois)

C'est sur oui. Ce sera douloureux et pas drôle, mais peut-être que le fait de savoir où tu vas, justement, te permettra de mieux gérer. Tu as peut-être aussi entre temps des petites astuces pour régler les soucis techniques, que tu as apprises à la dure et que tu pourras appliquer sans attendre cette fois.
Je n'ai aucune expérience en la matière, mais je me dis que 1/ tu es soutenue par un mari apparemment en or, 2/ tu ne seras pas seule, 3/ tu as un mari extra, 4/ tu n'as pas à tout faire toute seule... et ah oui, j'oubliais : tu n'es pas seule wink

Autre point : as-tu parlé de la césarienne à ta puce ? Que ce soit la sienne ou celle que tu auras pour Bébé2 ? Sait-elle que ce point t'inquiète, en as-tu parlé devant elle (même si pas à elle ) ?

Louve a écrit:

Déprime est surement un grand mot mais le moral n'y est pas non plus.

Chose que ta puce sent probablement...
Ce bébé était-il désiré ?

Louve a écrit:

Je me sens totalement impuissante a rassurer ma puce visiblement perturbée

Et tu l'es de fait : c'est normal ! Tu ne peux pas lui retirer ses appréhensions : elle les ressent de façon parfaitement logique et saine, sa vie va changer et elle ne sait pas encore comment, dans quelle mesure ni comment elle va pouvoir y faire face.
Au contraire, essaie de lui dire que ses craintes sont normales et que tu en as aussi - mais que vous allez vous en sortir toutes les deux (tous les 3... tous les 4 ?!) parce que vous vous aimez très fort et que quand on s'aime aussi fort que ça, on peut tout réussir. Que ce bébé qui arrive est un peu inquiétant parce que tout nouveau, mais aussi magique parce que c'est une nouvelle vie qui se tisse, et que votre famille va accueillir un nouveau membre : c'est un très beau moment à partager, même si on appréhende un peu.

Bref : ne pas lui dire "mais non, aucune raison de t'inquiéter" parce que ce n'est pas du tout son ressenti (ni le tien tongue) mais lui expliquer qu'il y a des solutions à tout.

Louve a écrit:

je me tracasse de ne pas me réjouir plus que ca de l'arrivée du bb2

Beau cercle vicieux ! Tu t'inquiètes de l'arrivée de ce bébé, donc tu n'as pas la place émotionnelle de t'en réjouir. Donc tu t'inquiètes de ne pas être heureuse. Donc tu stresses encore plus... etc.
Ouf... Souffle ! wink
Cela dit, je n'étais pas non plus autant dans l'attention joviale pour Bébé2 que je l'étais pour Bébé1. Trop de choses à faire, à préparer, de la culpabilité vis à vis de la grande, de l'inquiétude sur le "après" (coliques, notamment, qui m'avaient rendue dingue avec la grande) et sur la gestion de deux enfants etc. Je ne trouve pas que ressentir les choses différemment pour les deux grossesses soit un problème - tant qu'on ne s'en rend pas malade ! Et rassure-toi : ce n'est pas parce que ce bébé reste encore très lointain dans ton coeur pour l'instant que tu n'apprendras pas à le chérir comme la prunelle de tes yeux quand il sera là...

Louve a écrit:

tous les symptomes physiques et psy d'une dernière semaine de grossesse (les joies de la rétention d'eau, du canal carpien, de +22kg a porter (rhooooo!), des besoins pressants la nuit, du brulant et autres joies que vous avez connues! )

Bonheur et joie, tu es enceinte ! tongue Ce n'est pas pour rien qu'on parle de l'accouchement comme de "l'heure de la délivrance"...

Louve a écrit:

Je vais essayer de mettre en place doucement vos conseils : me poser, profiter de petites choses et de petits moments chouettes avec la puce et le papa, en essyant de ne pas ruminer tout ce stress que je me mets toute seule! et une série de petites choses zen cumulées, c'est plus réalisable (et efficace surement) que "paf, je suis devenue zen! chazam! "

Toutafé M'dame ! big_smile

Louve a écrit:

C'est son papa qui a été la conduire à l'école ce matin, elle n'a pas pleuré! moi, dès que je quitte une pièce (même à la maison), c'est la panique! tit puce...

Ce qui tend à prouver qu'elle ressent ta propre angoisse de séparation... ce qui implique qu'elle n'est peut-être pas si perturbée que ça par elle-même... et que donc peut-être tu angoisses pour pas grand chose à son sujet ?

Louve a écrit:

il doit il y a avoir un sacré décallage de ressenti entre ce que je dis (ca va être chouette un petit frère, tout est super etc) et ce que je transmet vraiment comme sentiment .... c'est logique que quelque part elle ne s'y retrouve pas...

C'est une chose très déstabilisante pour n'importe qui, adulte compris. Mais comme les enfants comprennent beaucoup de choses instinctivement et ont en prime l'imagination particulièrement fertile, il arrive qu'ils se fabriquent des réponses à leurs questions - et là, c'est souvent bien pire que la vérité toute simple.

Louve a écrit:

Je me dis qu'une majorité des gens s'en sortent pas mal avec 2 enfants, c'est que ca doit être gérable au final... ;-)

Bien sûr que ça l'est wink Mais il va certainement te falloir un peu de temps pour tout caler et roder - c'est normal !

Louve a écrit:

J'ai relu plusieurs fois tous vos précieux conseils, ca me fait beaucoup de bien... grand merci!

smile

Hors ligne

 

   #18 10-09-2013 09:35:51

LouveMaman
Membre
Date d'inscription: 01-04-2011
Messages: 48

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

oui, oui, ce bébé était désiré,  pas de probl! j'ai même été très zen jusqu'à il y a un petit mois en fait... je rumine très fort tout ca depuis que je dois me reposer et que je commence a me dire que c'est pour dans trèèèèèèès bientot! je me suis mise la pression toute seule je pense...

Césarienne, ca peut paraitre bizarre mais ca ne me stresse pas du tout, que du contraire, ca me rassure! La naissance de ma fille a été une horreur (bien failli ne pas avoir de fille tout court en fait) et je sais depuis un scanner 2 mois après que ce serait d'office une césarienne pour le suivant. Alors, ici, ca me semble cool, programmé, sans grosse intervention de tas d'équipes réa, que bébé ira bien, avec papa à coté et je sais que je ne vais plus repasser par tout ca. C'est juste frustrant les jours qui suivent de ne pas savoir prendre moi-même le bébé dans mes bras mais ca passe vite.

Je ne pense pas avoir parlé de ca devant ma fille et je ne compte pas lui en parler d'ailleurs (sauf si elle me questionne plus grande ...) je ne tiens pas à lui ajouter un stress qu'elle n'a pas, elle ne demande pas "comment le bébé va sortir" et autres questions pertinentes du genre qu'un enfant peu poser j'imagine! :-) je lui expliquerai a la maternité que je dois rester un peu couchée simplement. Elle a 2 ans 8mois, c'est suffisant pour son age non?

J'ai suivi ton conseil et parlé un peu de mes craintes avec ma puce (moment calme au bain, avec son oreille collée a mon énooorme boudine! hi hi!) sinon, je n'ai plus parlé de tout ca en d'autre temps. C'est surprenant peut-être mais elle me parait plus zen, un peu moins accrochée a moi et n'a même pas pleuré ce matin à l'école (ceci dit, c'est peut-être qu'elle commence a s'habituer à l'école aussi! :-) )

je pensais aussi aller imprimer des photos d'elle tout bébé et de maintenant, et lui montrer la veille que je les mets dans mon sac avec moi.

merci encore!

Hors ligne

 

   #19 10-09-2013 15:02:33

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

Louve a écrit:

je commence a me dire que c'est pour dans trèèèèèèès bientot! je me suis mise la pression toute seule je pense...

C'est à dire que tu commences à penser au "après" de ton point de vue à toi au lieu de celui de ta fille, ce que tu n'avais pas vraiment fait avant. Et du coup, tu as dû faire en 2 ou 3 mois le chemin que tu avais fait en 9 mois pour ta grande.

Louve a écrit:

Alors, ici, ca me semble cool, programmé, sans grosse intervention de tas d'équipes réa, que bébé ira bien, avec papa à coté et je sais que je ne vais plus repasser par tout ca. C'est juste frustrant les jours qui suivent de ne pas savoir prendre moi-même le bébé dans mes bras mais ca passe vite.

smile Donc le problème est plutôt pratique que médical - tant mieux !!
Pour bébé : une amie avait eu une césarienne aussi. Les deux premiers jours, elle prenait Bébé contre elle dans le creux de son bras, allongée sur le dos et Bébé posé sur le matelas ou bien posé en travers de sa poitrine, quasiment appuyé contre sa gorge. Ensuite, elle pouvait le prendre au sein à condition de poser un coussin sur ses genoux, qui était assez haut pour "protéger" le ventre des frottements.
C'est un peu galère, mais apparemment c'est possible.

Louve a écrit:

je lui expliquerai a la maternité que je dois rester un peu couchée simplement. Elle a 2 ans 8mois, c'est suffisant pour son age non?

Bien sûr, tant qu'elle ne pose pas d'autres questions du genre "pourquoi tu dois rester couchée, tu es fatiguée ?" lol
Je dirais que, peu importe l'âge, il vaut toujours mieux ne répondre qu'aux questions posées. Si elle veut aller plus loin, tu pourras toujours élaborer - mais commence toujours par l'information de base.


Louve a écrit:

C'est surprenant peut-être mais elle me parait plus zen, un peu moins accrochée a moi et n'a même pas pleuré ce matin à l'école (ceci dit, c'est peut-être qu'elle commence a s'habituer à l'école aussi! :-) )

BRAVO !!! C'est très bon signe big_smile L'habitude de l'école joue peut-être, mais à mon avis, le fait que le canal de communication entre vous se soit assainit n'y est pas étranger non plus !


Louve a écrit:

je pensais aussi aller imprimer des photos d'elle tout bébé et de maintenant, et lui montrer la veille que je les mets dans mon sac avec moi.

Excellent, mais pas dans l'idée de les emporter. Montre-lui les photos et explique-lui que là, ce tout petit bébé sur la photo, c'est elle ! Façon "tu vois, toi aussi quand tu étais un tout petit bébé, je te portais comme ça. Et tu vois, là, tu prenais la tétée. Et ici, tu dormais dans les bras de Papa.".
De cette façon, elle ressentira moins fortement la jalousie envers Bébé qui arrive, car ELLE AUSSI a eu droit à tout ça. Et maintenant qu'elle est grande, elle a beaucoup de chance car elle peut choisir de faire soit des activités de bébé, soit des activités de grande. Ou faire les deux. Alors que le bébé, lui, n'a pas le choix : il ne sait encore rien faire !

Cette façon de présenter les choses implique que tu ne stresses pas quand elle régresse un peu. Ma grande a eu 2 phases de retour en arrière, avec retour au biberon et tétine + doudou traîné partout. Bon, soit, pourquoi pas... Je lui donnais sans commentaire particulier, mais je lui proposais régulièrement des activités de grande (jeu de société pour tout-petit, pâte à modeler, perles à enfiler, parcours dans le jardin etc) pendant lesquelles je glissais mine de rien un "ah quel plaisir de pouvoir jouer à tout ça avec toi ! Maintenant que tu es grande, on peut en faire des choses ensemble, hein ? J'adore te voir grandir, je trouve ça très intéressant".
Au final, ces phases n'ont pas duré bien longtemps (quelques semaines avec des moments plus intenses que d'autres) et aujourd'hui, elle est très zen sans tétine, sans doudou, pas jalouse de sa soeur etc. Conclusion : lâche prise, ça va se faire wink

Hors ligne

 

   #20 08-10-2013 11:50:43

LouveMaman
Membre
Date d'inscription: 01-04-2011
Messages: 48

Re: Gérer le jour J avec l'aîné(e)

hello!
il est né le divin enfant! :-) Juste pour les petites nouvelles! un tout beau petit bonhomme et, O joie, trèèèèès paisible!!!! (bon, on n'échappe pas aux coliques et au manque de sommeil, ce serait trop facile!)
Sa grande soeur va bien, c'est "sportif" quand même mais ca va! je m'attendais tellement au chaos total que finalement, je me retrouve très zen! hi hi! On l'encense a l'école (elle est adorable votre fille, toute sage, curieuse de tout etc!) mais elle semble se défouler au retour a la maison avec des colères très spectaculaires mais une fois passées, elle devient toute cool. Ca va avec son petit frère, c'est plutot avec nous en fait! mais on joue beaucoup juste avec elle (le jeu "mon premier verger" fait fureur)
ce qui marche très bien avec elle aussi c'est de "disputer" en douceur son petit frère devant elle : exemple "non, je sais que tu voudrais jouer avec nous au jeu mais tu es trop petit, tu dois être grand pour ca!" ou "non, tu es trop petit pour avoir un biscuit, ta grande soeur elle peut mais elle est plus grande"
et ma puce est toute fière alors. je pense que mon petit bout de 3 semaine devrait s'en remettre psychologiquement! (il faut dire que ca ne peut durer qu'un temps ca... )

enfin, voila pour les nouvelles! encore merci!
là dessus, je vais faire une recherche sur des conseils anti-coliques que je n'ai pas encore testé dans le forum, j'imagine qu'il doit il y en avoir! :-D
merci!

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1566158312