#1 03-05-2010 05:43:20

Flo0538Futur Papa
Membre
Date d'inscription: 02-05-2010
Messages: 41

Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Bonjour à tous,

Ceci est mon premier message sur le forum (je passerai ensuite aussitôt par le fil de présentation wink), et pour cause, ma copine vient de m'annoncer qu'elle est enceinte. Jusqu'à présent je ne m'étais pas trop occupé de toutes ces questions...
Cette grossesse n'était pas "préméditée"wink et sur le coup, la nature y a vraiment mis du sien...

Je décris rapidement notre situation : j'ai 23 ans et elle 21 ans 1/2, nous sommes dans une relation très sérieuse et solide depuis de nombreuses années, plus de 8 ans, et habitons ensemble depuis 4 ans (oui oui, je sais, quand on fait le calcul on trouve ça louche mais c'est la vérité wink). Je finis actuellement mon master et embraye sur un doctorat l'an prochain (normalement déjà trouvé), ce qui est équivalent à un emploi stable pour 3 ans avec salaire correct. Ma copine finis sa première année d'école d'infirmière. Dans l'hypothèse où l'on décide de se lancer maintenant dans cette aventure, elle a la possibilité d'arrêter ses études pendant un an afin de finir sa grossesse et de s'occuper tranquillement du début de la maternité sans que cela ait de conséquence par rapport à son école (cas prévu dans le règlement). Bien sûr, elle compte reprendre après.
Nous n'étions pas du tout opposés au fait d'avoir un enfant, au contraire.... mais "pas tout de suite"!
Comme vous le voyez, la situation n'est objectivement pas critique (surtout en regard d'autres cas autrement plus complexes!), mais pas idéale non plus, et il s'agit quand-même d'une nouvelle inattendue qui me chamboule pas mal! Alors on a décidé de se donner un petit peu de temps pour réfléchir à ce qu'on fait avant de se décider définitivement.

Peut-être que vous allez pouvoir m'aider un peu en me donnant des pistes/conseils pour guider ma réflexion... (en tous cas je l'espère wink)

On hésite donc actuellement à interrompre ou non la grossesse.

Les points nous incitant à l'interrompre : peur de ne pas être prêts psychologiquement, peur de se lancer tout de suite, peur de voir notre vie "trop" chamboulée et de regretter plus tard de ne pas avoir assez "vécu", ce qui est tout de même important (certains sur ce forum sont bien de cet avis, d'après ce que j'ai pu lire), et aussi, peur de ne pas assumer financièrement, car c'est quand-même un chouilla tôt... Il nous faudrait aussi déménager.
J'ai aussi peur que ce soit dur pour elle de reprendre ses études ensuite, et pourtant c'est ce qu'elle veut faire, et il faut absolument qu'elle le fasse, sinon le regret serait trop grand.

Les arguments pour ne pas l'interrompre et accepter cette "aventure" :
Nous ne sommes pas non plus des ados irresponsables, notre couple est stable et solide (nous avons affronté ensemble des choses vraiment très très dures depuis notre rencontre, disparitions, etc... et nous avons toujours tenu et en sommes sortis renforcés ; les disputes sont très rares et nous nous aimons énormément).
Nous connaissons des gens qui s'en sortent bien sans rouler sur l'or et nous avons au moins déjà une voiture qui fait l'affaire (comment ça je pars sur des arguments bidons? wink )
Les grands-parents des deux côtés seraient très présents, ça ne fait aucun doute (après quelques tasses de café ou un peu de scotch pour faire passer la nouvelle big_smile), pas très loin géographiquement et aptes à nous aider financièrement si ça va vraiment mal à un moment (mais attention, hors de question pour moi de partir en comptant vivre à leur crochet, c'est pas comme ça que ça marche!).
Et puis je suis sûr que ma copine ferait une mère fantastique...
Dernière argument : je suis à 100% pour l'IVG qui est à mon avis une avancée importante pour le droit des femmes (et je suis très féministe dans l'âme), mais il n'en reste pas moins que ce n'est pas un acte à banaliser, et que les séquelles psychologiques peuvent être importantes (et des risques physiques, il y en a au fait? Parce que dans mes recherches je ne tombe que sur d'odieux sites partisans qui me répugnent et pas sur des infos fiables), donc je préférerais éviter ça à ma copine.

Je précise que l'entente est excellente entre nous, et elle comme moi avons décidé d'accepter la décision de l'autre (si l'un de nous est farouchement opposé à l'une ou l'autre des solutions), mais comme nous sommes tous les deux indécis, nous voulons bien réfléchir pour prendre LA bonne décision (encore faudrait-il que la vie soit toute blanche ou toute noire), ou à défaut la moins mauvaise.

Maintenant que j'ai détaillé et organisé un peu tout ce qui me passe par la tête (ça fait déjà un bien fou en soi!!), j'aimerais avoir vos avis sur les deux alternatives qui s'offrent à nous...

Car en définitive, nous penchons actuellement plus pour la solution consistant à garder l'enfant, mais pensez-vous que c'est raisonnable? Parce que la chose la plus importante dans tout ça, la chose qui prime par-dessus tout, c'est le bien-être futur de l'enfant !! Et ce qui me fiche vraiment la trouille, c'est qu'un jour mon enfant me regarde et me reproche de ne pas avoir pu/su lui offrir ce dont il avait besoin!! C'est vraiment quelque chose que je veux éviter à tout prix et que je redoute terriblement. Nous aurons beaucoup d'amour à offrir et, j'en suis sûr, une cellule familiale stable, mais pour l'aspect financier et matériel, on sait juste que "ça devrait le faire", mais d'habitude ce n'est pas mon genre de mettre la charrue avant les boeufs (je n'achète rien à crédit par exemple et je ne souhaite pas être un poids pour la société et vivre d'allocations...). Et puis aussi pour l'aspect de profiter de la vie, si on est frustrés et que l'enfant le ressent, ce serait terrible, aucun enfant ne devrait avoir à subir ça!
Tout simplement, pensez-vous que l'on puisse rendre en enfant heureux avec ce qu'on a à lui offrir? Ou sommes-nous des irresponsables en puissance?

Certains penseront peut-être que je me fais des nœuds au cerveau mais je préfère penser à tout pour prendre la décision la plus responsable possible...

Je remercie ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu'au bout, désolé pour la tartine que je vous inflige! Et merci par avance à ceux qui prendront la peine de laisser un mot! smile

Flo

P.S : Mon message est posté à une heure bien tardive (ou matinale, c'est selon) mais ne vous inquiétez pas, je dors encore à peu près correctement! Je suis juste à l'étranger depuis quelques mois pour un stage et rentre dans quelques temps, ce qui fait, en passant, que j'ai appris la nouvelle par Skype et que nous sommes réduits à ce moyen de communication pour prendre notre décision... pas glop! Heureusement avec les nouvelles technologies il y a les webcams, mais quand-même, je me sens bien seul de mon côté de la mer...

P.S2 : Si mon message est posté dans une rubrique pas très appropriée, je m'en excuse, les modérateurs peuvent le déplacer.

Hors ligne

 

   #2 03-05-2010 06:35:47

lilalouMaman
Membre
Lieu: Evreux
Date d'inscription: 26-11-2009
Messages: 667
Site web

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Bonjour Flo!
et bien on va quand même dire félicitation pour le haricot au moins on sait que tout fonctionne comme dit mon père!

Pour ma part je pense que déjà quand vous serez tout les deux en face à face et pourrez vous exprimer plus librement ca seras déjà plus simple pour votre décision car avec skype jamais évident de livrer le font de sa pensée ou d'aller au bout d'une réflexion à deux...
Quand rentre-tu auprès de ta chérie?

Je pense que tu as déjà une bonne réflexion sur le fait d'avoir un enfant et les engagements, responsabilité et contraintes matériels que ca engendre (ex: voiture ca peut paraitre bete mais c'est a prendre en compte wink )

Apparement la chose qui te rebute un max c'est l'aspect financier et le fait que ta tendre devrait repousser ses études en espérant qu'elle arrive a gérer bébé+diplôme.

Personnellement : pour moi l'aspect financier as l'air d'être assurer vous faites des boulots qui ne sont pas en voie de disparition ( contrairement a mon couple où l'on est tout les deux dans des jobs manuels), vous savez vous gérer vu que vous avez un appart' et vivez ensemble!

Pour le diplôme de ton amie il est possible de gérer les deux j'en voit certaine qui font des trucs incroyables en étant en fin de grossesse ou avec plusieurs enfants et surtout elle n'est pas seule! Tu es là pour l'épauler, l'aider et t'occuper de l'enfant aussi... et ouais papa quoi lol 

Et vraiment l'important c'est ce que vous ressentez vous deux par rapport a cet enfant est-ce que vous le désirez maintenant que vous savez qu'il est là? ou est ce qu'il vous rebute?
Et ce que vous ressentez devant la responsabilité et le changement que ca implique dans votre mode de vie ( ben oui si vous aimez passer vos samedi soir à picoler, délirer avec les amis, rentrer a pas d'heure c'est pas terriblement compatible...)

Pour mon chéri et moi avant de nous marier on as failli avoir un enfant au bout de 1 ans de vie commune j'étais encore en apprentissage et lui était en interim bizarrement la question ne s'était même pas poser on allait tout faire pour que tout fonctionne que je passe mon diplôme en étant enceinte et trouver un taff ensuite pour nous les soucis financiers on arrive toujours a y faire face on est travailleur et ya toujours du taff pour les travailleurs, la reflexion était plutôt dans le fait: est ce qu'on est pret a etre parent? a donner notre amour et notre temps maintenant a cet enfant? finalement j'ai fait une fausse couche et nous savions que si ca se reproduisait on serait prèt a l'accueillir et a tout donner pour se bébé même si on a preferer attendre de nous marier 3 ans après pour mettre en route le projet baby wink

et d'une tartine avec du hors sujet en plus !!! en espérant que ca puisse t'aider, au pire t'aurais mon avis^^


http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/01/mini_1011010910211078687039256.jpg

Mon blog:  http://0z.fr/L-aly

Hors ligne

 

   #3 03-05-2010 07:06:58

Flo0538Futur Papa
Membre
Date d'inscription: 02-05-2010
Messages: 41

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Salut lilalou et un grand merci pour ta réponse! smile

Oui, c'est vrai que ce qui me rebute, c'est pas mal l'aspect financier, parce que je voudrais pas qu'un futur enfant manque des choses essentielles, mais effectivement, normalement ça devrait être ok de ce côté... J'ai juste peur de pas être à la hauteur car j'ai une vision assez exigeante du père moderne (ce que je voudrais être en fait), qui doit aider la femme, être présent, participer aux tâches et à l'éducation, mais aussi assurer financièrement...

Et c'est aussi un problème pour l'histoire de ma copine avec ses études, mais c'est vrai que là aussi il y a plein d'exemples de gens qui s'en sortent...

Tout ça, ce sont des choses que je me dis, mais dûr dûr de se rassurer!

Après, pour ce qui est du désir, comme je l'ai dit, on voulait faire un enfant de toutes façons, seulement pas si tôt... donc je pense que si on le garde on saura l'aimer comme il se doit. C'est d'ailleurs le but de nos intenses réflexions, prendre une décision qu'on saura assumer sans la regretter pour ensuite aller franchement de l'avant et donner le meilleur. Et honnêtement, ce possible bébé ne me rebute pas, et si j'étais sûr de pouvoir lui offrir tout ce qu'il faut, il n'y aurait pas d'hésitations.

Et puis pour ce qui est de notre vie de "jeunes", c'est vrai que ce l'arrivée d'un enfant met un gros frein, c'est aussi un aspect qui fait hésiter... mais est-ce un argument suffisant, si le processus est déjà "enclenché" pour avoir recours à un IVG? Et on n'est pas du genre à picoller tous les samedis soir, nous avons déjà notre petite vie à nous, même si nous ne voulons pas tomber dans la routine et bougeons de façon variée... Ce qui risque de me manquer personnellement c'est le sport (je fais pas mal de montagne) et les voyages (nous avons déjà fait de beaux voyages, genre treks en autonomie en Islande ou autre, ce qui n'est pas le genre de voyages envisageables avec un bébé... ou en le laissant un moment aux grands-parents wink).

Ah et pour ce qui est de Skype, la décision devra malheureusement se prendre à distance, puisque je ne rentre en France qu'en juin, donc le délai de réflexion sera passé!!
En fait, mon stage se passe au Canada, et dure un peu plus de 4 mois... et ma copine est venue me voir un moment il y a 3 semaines, histoire de se retrouver un peu... il faut croire que ces retrouvailles ont eut d'autres conséquences, plus inattendues... wink
Et comme tu dis, au moins on voit que tout fonctionne! big_smile

Hors ligne

 

   #4 03-05-2010 08:41:20

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Je découvre ton post, et je suis vraiment très impressionnée ! neutral ça fait vraiment plaisir de voir que ce sujet n'est pas pris à la légère, qu'à la première angoisse ont succédé un vrai dialogue et une vraie réflexion, que tu as pris le temps d'organiser tes pensées pour voir dans quelle direction tu te sens le plus sûr d'avancer ! Pour tout cela bravo, parce que ce n'est pas évident avec un sujet aussi sérieux et émotionnellement délicat qu'un bébé "accident", et aussi parce que (désolée pour le cliché) on n'attend pas autant de maturité chez un couple de "jeunes" futurs parents. On sent le doctorat pas très loin et la méthodologie intellectuelle qui va avec tongue

Concrètement, maintenant : comme Lilalou, je dirais que les prémices sont très favorables à ce bébé. Tu te demandes si vous saurez être de bons parents : tu en doutes ? D'après ce que tu expliques de la façon dont vous voyez les choses, pas moi ! Tu parles d'intérêt de l'enfant, de stabilité du couple, de conditions matérielles relativement stables, de présence familiale etc Le cadre me paraît bon et surtout la conscience des changements qui vous attendent au sein de votre couple et de votre vie quotidienne a l'air bien présente. Vous ne vous lancez pas à l'aventure sans boussole, mais avec une bonne carte et des provisions. Il y a peu de chances pour qu'un détour du chemin vous perde...

L'aspect financier ne me paraît pas non plus problématique : dans la description que tu en fais, votre avenir est relativement assuré au moins pour les 3 années à venir, et probablement ensuite aussi puisque ton épouse et toi-même aurez eu le temps d'avancer dans vos études et peut-être de travailler déjà (dans ton cas plus probablement en stages ou en parallèle à tes études, mais tout de même). Et puis tout dépend de vos objectifs pour ce bébé : ça peut coûter très cher si vous voulez du neuf et du récent (jusqu'à 3.000€ tout compris) ou presque rien si vous acceptez le seconde main et le fait maison (notre budget Bébé a compté moins de 900€ avec travaux et matériel + vêtements pour les 3 premiers mois).
Je pense donc qu'à partir du moment où vous avez un revenu régulier et stable, il suffit seulement d'adapter vos dépenses à ce revenus en établissant un budget précis pour le ménage (combien pour les frais fixes, pour la nourriture, pour Bébé, pour les petits plaisirs, pour l'épargne etc) et vous y tenir. N'oubliez pas non plus tous les cadeaux que vous aurez aussi bien à la naissance qu'au fil des semaines qui suivront wink

Le point qui me paraît vraiment important dans tout ça, tu l'as abordé aussi : c'est le choc de l'annonce. Vous n'étiez pas axés bébé, vous n'êtes pas encore vraiment prêts à être parents. Je pense donc qu'il faut déjà vous laisser un peu de temps pour digérer l'information et voir comment vous y réagissez émotionnellement - le raisonnable et la réflexion ont déjà été abordé, on dirait bien smile Vois comment tu penses à cet enfant dans ton cœur : est-ce que tu le vois comme "ton bébé" ou comme un embryon, un amas de cellules ? Est-ce que tu te projettes un peu avec un bébé endormi dans les bras, comme papa ou pas du tout ? Comment ressentirais-tu un avortement (hors les questions rationnelles comme les conséquences physiologiques et psychologiques liées) ? Bref, laisses parler ton cœur, tes sentiments, et vois ce qu'ils te disent.
Puisque le cadre général est bon, c'est la seule chose qui compte encore ! wink

Dernière question : de combien ta compagne est-elle enceinte ?

Hors ligne

 

   #5 03-05-2010 09:22:39

Flo0538Futur Papa
Membre
Date d'inscription: 02-05-2010
Messages: 41

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Un grand merci à toi aussi, truffe2miel pour ta réponse!

Merci de tes compliments en début de post, c'est très gentil. Et pas de soucis pour le "cliché" sur les jeunes, je suis bien d'accord et je pense aussi que nous sommes à la limite niveau maturité pour gérer ça. J'en ai bien conscience, et c'est pour ça que nous voulons faire l'effort de bien y réfléchir, de manière à ce que, si on le décide de la garder, ce ne soit plus jamais un bébé "accident", mais que ça se transforme en un bébé voulu et aimé...

C'est vrai que je me pose peut-être un peu trop de question, mais je suis de nature prévoyante, et le comparatif avec les cartes et boussoles que tu as fait m'a bien fait rire parce que je suis justement du genre à aimer partir en randonnée plusieurs jours en autonomie et dans des coins paumés, mais toujours avec tout ce qu'il faut, dont boussole, carte et provisions wink

Pour l'aspect financier, c'est vrai que ça devrait aller, mais ça me fait bizarre de prendre une décision, et de compter sur un boulot avant de l'avoir pour de bon... (parce qu'une thèse est un vrai boulot, rémunéré de façon correcte, pas besoin de travailler à côté, donc sauf accident, je gagnerai correctement ma vie dès le mois d'octobre).

Pour la dernière question, sur la durée de grossesse, elle est enceinte de seulement 3 semaines actuellement, ce qui laisse du temps pour la réflexion (on est sûrs de la grossesse parce qu'elle ne s'est pas contentée du test, elle est allée chez le médecin)... Comme je l'ai dit, ça s'est produit lors de son cours séjour au Canada, quand elle est venue me voir!
Mais bon, rien ne sert de trop trainer parce que de toutes façons la situation restera inchangée... sauf que l'embryon ne pourra plus être considéré comme un simple amas de cellules dans les semaines à venir (déjà que j'ai du mal à dire ça maintenant...), et donc le fait de trop attendre correspond de toutes façons à prendre la décision de la garder (on se le sera trop approprié).
Bien sûr, rien ne sert de se précipiter non plus ; je le sais depuis hier et on s'est donnés jusqu'au weekend prochain pour arrêter notre décision.

Pour ce qui est de se projeter en tant que père, ça dépend des moments, il y a des fois où je m'imagine très bien, et des fois moins. Mais j'y avais quand-même déjà pensé avant... Et même un jour, j'avais rêvé être père, c'était vraiment un beau rêve... et quand je m'étais réveillé, j'avais ressenti une frustration terrible de voir que tout ça n'était pas réel... Ce sentiment m'était resté longtemps, et ma vision des choses a changé depuis.

Pfiou, pas simple tout ça, ça arrive tellement vite! Et puis c'est vrai que ça aide pas d'être à 6000km et 6h de décalage l'un de l'autre pour prendre ces importantes décisions! Mais là on a pas le choix...

Mais merci de vos réponses et encouragements, apparemment si on décide de la garder on ne devrait objectivement pas partir dans de trop mauvaises conditions, ça rassure! smile

Hors ligne

 

   #6 03-05-2010 10:49:29

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Flo0538 a écrit:

nous voulons faire l'effort de bien y réfléchir, de manière à ce que, si on le décide de la garder, ce ne soit plus jamais un bébé "accident", mais que ça se transforme en un bébé voulu et aimé...

Tout à fait smile C'est d'ailleurs indépendant de l'âge : nous attendons notre deuxième, qui était un "accident" à l'origine, et c'est par ce même processus que nous avons choisi de le garder. Maintenant, c'est notre bébé et nous l'aimons déjà - autant que si on avait vraiment choisi de nous lancer maintenant. Et nous avons 30 et 35 ans roll

Flo0538 a écrit:

je suis justement du genre à aimer partir en randonnée plusieurs jours en autonomie et dans des coins paumés, mais toujours avec tout ce qu'il faut, dont boussole, carte et provisions wink

Nous aussi lol

Flo0538 a écrit:

Pour l'aspect financier, c'est vrai que ça devrait aller, mais ça me fait bizarre de prendre une décision, et de compter sur un boulot avant de l'avoir pour de bon...

En l'occurrence, je suppose que tu as déjà pris contact avec les entreprises qui pourront te servir de base pour ta thèse et que tu as déjà un contrat signé - ou presque ?

Flo0538 a écrit:

(parce qu'une thèse est un vrai boulot, rémunéré de façon correcte, pas besoin de travailler à côté, donc sauf accident, je gagnerai correctement ma vie dès le mois d'octobre).

Oui, oui, je sais tongue

Flo0538 a écrit:

Pour la dernière question, sur la durée de grossesse, elle est enceinte de seulement 3 semaines actuellement, ce qui laisse du temps pour la réflexion (on est sûrs de la grossesse parce qu'elle ne s'est pas contentée du test, elle est allée chez le médecin)...

Comme tu dis, ça vous laisse un peu de temps - même si 3 semaines, c'est déjà "grand" pour un embryon ! T'es-tu déjà renseigné sur l'avancement de son développement à 3 semaines ou 1 mois ?

Flo0538 a écrit:

Mais bon, rien ne sert de trop trainer parce que de toutes façons la situation restera inchangée... sauf que l'embryon ne pourra plus être considéré comme un simple amas de cellules dans les semaines à venir (déjà que j'ai du mal à dire ça maintenant...),

Tout à fait.

Flo0538 a écrit:

et donc le fait de trop attendre correspond de toutes façons à prendre la décision de la garder (on se le sera trop approprié).
Bien sûr, rien ne sert de se précipiter non plus ; je le sais depuis hier et on s'est donnés jusqu'au weekend prochain pour arrêter notre décision.

C'est une bonne chose et c'est aussi ce que j'aurais dit : laissez-vous une semaine chacun de votre côté pour y penser tranquillement. Quelle est la réflexion de ta compagne sur ce point ?

Flo0538 a écrit:

Pour ce qui est de se projeter en tant que père, ça dépend des moments, il y a des fois où je m'imagine très bien, et des fois moins. Mais j'y avais quand-même déjà pensé avant... Et même un jour, j'avais rêvé être père, c'était vraiment un beau rêve... et quand je m'étais réveillé, j'avais ressenti une frustration terrible de voir que tout ça n'était pas réel... Ce sentiment m'était resté longtemps, et ma vision des choses a changé depuis.

Ce qui veut dire que tu as envie d'être papa sur le fond, ce qui est déjà un excellent point parce que si tu décides de le garder, ce sera "seulement" une question de timing et non pas un problème de changement radical de point de vue smile Ce qui n'empêche pas le timing d'être parfois un vrai problème, évidemment.

Flo0538 a écrit:

Pfiou, pas simple tout ça, ça arrive tellement vite! Et puis c'est vrai que ça aide pas d'être à 6000km et 6h de décalage l'un de l'autre pour prendre ces importantes décisions! Mais là on a pas le choix...

Oui, c'est sûr ! hmm Au pire, il y a toujours les webcams et le téléphone, mais ce n'est pas aussi bien qu'une présence "pour de vrai". Je suppose que c'est financièrement délicat d'organiser une 2ème rencontre (soit toi soit elle ?)
Au fait, comment avez-vous fait pour l'annoncer à vos parents dans ces conditions ? neutral

Flo0538 a écrit:

Mais merci de vos réponses et encouragements, apparemment si on décide de la garder on ne devrait objectivement pas partir dans de trop mauvaises conditions, ça rassure! smile

La ? Tu veux une petite fille ? wink

Objectivement, je pense en effet que le cadre est bon - tout dépend de vous, de vos sentiments, de vos émotions, en fait...



Qu'en pensent les autres papas du forum ?

Hors ligne

 

   #7 03-05-2010 14:20:25

Flo0538Futur Papa
Membre
Date d'inscription: 02-05-2010
Messages: 41

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

truffe2miel a écrit:

Flo0538 a écrit:

Pour l'aspect financier, c'est vrai que ça devrait aller, mais ça me fait bizarre de prendre une décision, et de compter sur un boulot avant de l'avoir pour de bon...

En l'occurrence, je suppose que tu as déjà pris contact avec les entreprises qui pourront te servir de base pour ta thèse et que tu as déjà un contrat signé - ou presque ?

Oui, je connais mon sujet de thèse et le nom de mon directeur et co-directeur, que je connais bien tous les deux, je n'avance pas en terrain inconnu... seulement il faut attendre l'attribution officielle des bourses ministérielles, début juillet pour pouvoir considérer que le contrat est signé, c'est impossible avant.

truffe2miel a écrit:

Flo0538 a écrit:

Pour la dernière question, sur la durée de grossesse, elle est enceinte de seulement 3 semaines actuellement, ce qui laisse du temps pour la réflexion (on est sûrs de la grossesse parce qu'elle ne s'est pas contentée du test, elle est allée chez le médecin)...

Comme tu dis, ça vous laisse un peu de temps - même si 3 semaines, c'est déjà "grand" pour un embryon ! T'es-tu déjà renseigné sur l'avancement de son développement à 3 semaines ou 1 mois ?

Non, pas trop en vérité, mais je suis bien conscient que tout ça va très vite...

truffe2miel a écrit:

Flo0538 a écrit:

et donc le fait de trop attendre correspond de toutes façons à prendre la décision de la garder (on se le sera trop approprié).
Bien sûr, rien ne sert de se précipiter non plus ; je le sais depuis hier et on s'est donnés jusqu'au weekend prochain pour arrêter notre décision.

C'est une bonne chose et c'est aussi ce que j'aurais dit : laissez-vous une semaine chacun de votre côté pour y penser tranquillement. Quelle est la réflexion de ta compagne sur ce point ?

Elle est vraiment comme moi, on a décidé de se donner ce délai ensemble et on est un peu pareil niveau réflexions.

truffe2miel a écrit:

Flo0538 a écrit:

Pour ce qui est de se projeter en tant que père, ça dépend des moments, il y a des fois où je m'imagine très bien, et des fois moins. Mais j'y avais quand-même déjà pensé avant... Et même un jour, j'avais rêvé être père, c'était vraiment un beau rêve... et quand je m'étais réveillé, j'avais ressenti une frustration terrible de voir que tout ça n'était pas réel... Ce sentiment m'était resté longtemps, et ma vision des choses a changé depuis.

Ce qui veut dire que tu as envie d'être papa sur le fond, ce qui est déjà un excellent point parce que si tu décides de le garder, ce sera "seulement" une question de timing et non pas un problème de changement radical de point de vue smile Ce qui n'empêche pas le timing d'être parfois un vrai problème, évidemment.

Complètement d'accord là-dessus, c'est ce que je pense.

truffe2miel a écrit:

Flo0538 a écrit:

Pfiou, pas simple tout ça, ça arrive tellement vite! Et puis c'est vrai que ça aide pas d'être à 6000km et 6h de décalage l'un de l'autre pour prendre ces importantes décisions! Mais là on a pas le choix...

Oui, c'est sûr ! hmm Au pire, il y a toujours les webcams et le téléphone, mais ce n'est pas aussi bien qu'une présence "pour de vrai". Je suppose que c'est financièrement délicat d'organiser une 2ème rencontre (soit toi soit elle ?)

Oui, financièrement c'est difficile, il faudrait trouver 800€ immédiatement et c'est pas évident... de plus, elle est en stage, donc impossible de s'arrêter, et de mon côté, j'avais déjà pris la liberté de prendre une semaine de vacances quand elle est venue me voir alors je ne peux plus trop... surtout que mon maitre de stage actuel serait mon co-directeur de thèse, et là-dessus, il faut que je mette toutes les chances de mon côté tongue

truffe2miel a écrit:

Au fait, comment avez-vous fait pour l'annoncer à vos parents dans ces conditions ?

Nous ne sommes tout simplement pas encore passés par cette étape (pratique, non? big_smile), parce qu'on veut prendre notre décision "seuls". C'est relatif puisque je suis sur ce forum, mais on ne veut pas de "conseils" qui puissent être biaisés... Et de toutes façons c'est pas franchement notre plus grande peur, on sait que si on le garde ils nous soutiendront!

truffe2miel a écrit:

Flo0538 a écrit:

Mais merci de vos réponses et encouragements, apparemment si on décide de la garder on ne devrait objectivement pas partir dans de trop mauvaises conditions, ça rassure! smile

La ? Tu veux une petite fille ? wink

Heu non, juste une faute de frappe, il était très tard quand j'ai écris ça smile. Et de toutes façons, je pense que, quand on a un enfant, du moment qu'après l'accouchement "la mère et l'enfant vont bien", le sexe de l'enfant n'est pas franchement important. Quel bonheur ce doit être d'avoir déjà un enfant qui est juste en bonne santé!

truffe2miel a écrit:

Objectivement, je pense en effet que le cadre est bon - tout dépend de vous, de vos sentiments, de vos émotions, en fait...

Merci truffe, oui, je pense que c'est vraiment à nous de décider si on se sent prêts dès maintenant ou pas. Ça semble être la seule vraie question en fait!

Merci encore d'avoir pris le temps de me répondre, j'apprécie beaucoup et ça m'aide!
Ça m'empêche pas de m'être réveillé dans un drôle d'état ce matin mais ça fait partie du jeu, ça serait trop facile sinon wink

Et effectivement, si des papas ayant vécu une "arrivée anticipé" passent par là, je suis preneur de réactions sur leur façon de gérer ça et ce qu'ils en ont pensé par la suite...

Dernière modification par Flo0538 (03-05-2010 14:22:07)

Hors ligne

 

   #8 03-05-2010 14:47:38

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Flo0538 a écrit:

Oui, je connais mon sujet de thèse et le nom de mon directeur et co-directeur, que je connais bien tous les deux, je n'avance pas en terrain inconnu... seulement il faut attendre l'attribution officielle des bourses ministérielles, début juillet pour pouvoir considérer que le contrat est signé, c'est impossible avant.

C'est quoi ton sujet de thèse ? (intéressée, la Truffe wink) Je suppose que tu vas faire la plus grosse partie de ta thèse en entreprise pour étayer tes recherches sur du concret ? D'après ce que tu dis, ça se ferait au Canada, alors ? Il y a un truc que je n'ai pas dû bien capter, moi neutral Ou alors ton directeur de stage te coaches depuis la France ?

Flo0538 a écrit:

Non, pas trop en vérité, mais je suis bien conscient que tout ça va très vite...

C'est un euphémisme roll

Flo0538 a écrit:

Elle est vraiment comme moi, on a décidé de se donner ce délai ensemble et on est un peu pareil niveau réflexions.

Parfait smile Donc vous êtes vraiment sur la même longueur d'ondes, ce qui est très important.

Flo0538 a écrit:

Nous ne sommes tout simplement pas encore passés par cette étape (pratique, non? big_smile), parce qu'on veut prendre notre décision "seuls". C'est relatif puisque je suis sur ce forum, mais on ne veut pas de "conseils" qui puissent être biaisés... Et de toutes façons c'est pas franchement notre plus grande peur, on sait que si on le garde ils nous soutiendront!

Je peux très bien comprendre. D'un autre côté, si vous décidez de ne pas le garder, vous aurez certainement besoin de leur soutien moral, et il faudra alors le leur dire de toute façon - et entendre les commentaires qu'ils auront à faire sur le sujet à un moment où ce sera encore plus difficile pour vous de les écouter. En pesant le pour et le contre, je me suis toujours demandée dans ma vie si les secrets valent vraiment la peine d'exister... Au final, on en souffre souvent plus qu'autre chose roll

Flo0538 a écrit:

le sexe de l'enfant n'est pas franchement important. Quel bonheur ce doit être d'avoir déjà un enfant qui est juste en bonne santé!

Tout à fait d'accord smile

Flo0538 a écrit:

Merci encore d'avoir pris le temps de me répondre, j'apprécie beaucoup et ça m'aide!
Ça m'empêche pas de m'être réveillé dans un drôle d'état ce matin mais ça fait partie du jeu, ça serait trop facile sinon wink

Tu m'étonnes... Et tu risques d'être encore bien chamboulé jusqu'à la naissance (si vous choisissez de le garder, évidemment) et encore après. ça fait partie du processus pour apprendre à être parents... et on y passe tous, bébé accident ou pas wink

Flo0538 a écrit:

Et effectivement, si des papas ayant vécu une "arrivée anticipé" passent par là, je suis preneur de réactions sur leur façon de gérer ça et ce qu'ils en ont pensé par la suite...

Notre cas est un peu différent du vôtre parce qu'on a déjà une grande et que ce n'est pas non plus un chambardement complet : on sait à quoi s'attendre et comment gérer, le couple est déjà installé en tant que couple parental et la famille est déjà fonctionnelle. Le choc émotionnel a quand même été bien présent - plus pour moi que pour lui, en fait : il le savait déjà environ 1 mois avant moi et c'est lui qui m'a poussée à faire le test... Pour lui, il était évident qu'on le garderait. Moi, je suis passée par 2 phases d'angoisse où je voulais avorter (bon, ça a duré 1 ou 2 journées chaque fois lol) et il a géré avec beaucoup de calme et de patience, je trouve.
Je ne sais pas comment on aurait réagi si l'accident avait été pour notre première neutral

Hors ligne

 

   #9 03-05-2010 14:58:40

Flo0538Futur Papa
Membre
Date d'inscription: 02-05-2010
Messages: 41

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Juste pour satisfaire ta curiosité, en vitesse parce que je dois aller travailler après : je suis dans la recherche scientifique, plus spécifiquement la climatologie et l'étude de la neige par satellite ; ma thèse porterait sur l'étude de l'évolution des températures en Arctique via des méthodes dites de "télédétection". Il ne s'agit donc pas d'entreprises privées mais de laboratoires de recherche publics, ce qui fait qu'on peut faire plus ce qu'on veut! Et en l'occurrence ma thèse serait en collaboration entre France et Canada, d'où un directeur français et un co-directeur canadien, mais basée en France avec juste quelques déplacements au Canada. Mon stage est déjà dans ce cadre-là, mais avec directeur principal au Canada où je me trouve pour la majeure partie du stage, et co-directeur en France...
Je peux comprendre que ça soit un peu mystérieux si on n'a pas les explications!! big_smile

Et merci encore tes derniers conseils, je vais continuer à cogiter activement tout ça...

Dernière modification par Flo0538 (03-05-2010 14:59:28)

Hors ligne

 

   #10 03-05-2010 15:06:25

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Besoin de conseils, grossesse "imprévue"

Flo0538 a écrit:

la climatologie et l'étude de la neige par satellite ; ma thèse porterait sur l'étude de l'évolution des températures en Arctique via des méthodes dites de "télédétection".

Fascinant sujet, mais terriblement vaste aussi... Tu n'as pas dû préciser plus avant ton projet de thèse ? Peut-être qu'il est encore en cours d'affinage, remarque ?

Flo0538 a écrit:

Il ne s'agit donc pas d'entreprises privées mais de laboratoires de recherche publics, ce qui fait qu'on peut faire plus ce qu'on veut!

Tiens, c'est marrant mais j'ai une autre expérience... J'ai fait la mienne sur 3 ans, dont 1 an en collaboration avec des institutions publiques et le reste avec des boîtes privées. Les "publiques" demandent énormément de compte-rendus et t'obligent à te plier à un tas de procédures et formalités, tu es moins libre de tes mouvements, impossible d'improviser sur place en fonction des conditions locales mouvantes, il faut tout faire en X exemplaires. Surtout, tu ne dois pas t'écarter d'un quart de ligne de ce qui était prévu au départ, même si tu découvre subitement d'autres éléments intéressants sur place - ou alors il faut monter un second projet pour s'occuper de ces nouveautés roll
Alors qu'avec le privé, tu es plus contraint dans tes recherches dans la mesure où c'est la boîte qui fixe le secteur de recherches et ses modalités (en même temps, on choisit un peu sa boîte en fonction des critères de sa thèse, hein tongue), mais ils sont beaucoup plus souples dans le quotidien.

Il faut dire que j'ai fait ma thèse en égyptologie, donc rien à voir avec la recherche scientifique, la différence vient peut-être de là wink

Flo0538 a écrit:

Et en l'occurrence ma thèse serait en collaboration entre France et Canada, d'où un directeur français et un co-directeur canadien, mais basée en France avec juste quelques déplacements au Canada. Mon stage est déjà dans ce cadre-là, mais avec directeur principal au Canada où je me trouve pour la majeure partie du stage, et co-directeur en France...
Je peux comprendre que ça soit un peu mystérieux si on n'a pas les explications!! big_smile

C'est plus clair comme ça oui smile Et tu penses à priori la faire en combien d'années ? 2, 3 ou plus ?

(mes questions n'ont plus rien à voir avec le sujet qui t'importe vraiment, désolée roll)

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1576218231