#1 23-06-2010 02:15:31

Tom77Papa
Membre
Date d'inscription: 23-06-2010
Messages: 48

Problèmes

Bonjour,

Je me présente d’abord, pour que vous compreniez la situation, je suis désespéré.
Je m’appelle Thomas, et j’ai 19 ans. Ma copine/fiancée (je ne sais pas comment on dit quand on est Pacsé) s’appelle Amélie et a le même âge que moi.

J’ai appris que j’allais être père quelques mois avant d’avoir mes 18 ans.

Nous étions et sommes encore jeunes, et en pleine préparation du bac.

Mais il était trop tard pour avorter, et mon amie m’a convaincu de garder le bébé.

Enzo est né le 19 Juillet 2009, une autre heureuse nouvelle, après avoir appris que nous avions eus notre bac.

Tous c’est bien passé entre nous, et on a vécu un mois de juillet et aout formidable avec notre petit garçon.

Mais la rentrée scolaire approchait, et comme nous avions notre passeport pour les études supérieures, nous nous étions inscrits pour poursuivre notre cursus.

Bien sûr au début ça a été très dur, je me suis très vite attaché à ce petit bout, ma chair et mon sang. Le départ le matin et le soir étaient une torture, laisser notre petit bonhomme tout seul chez ma mère … c’était difficile.

Alors bien sûr, on ne pouvait pas demander à ma mère d’élever notre enfant, de prendre soin de lui, pendant que nous, nous vivions nos études.

Alors il a fallu prendre une décision, et j’ai arrêté mes études en Octobre 2009, pour pouvoir prendre soin de notre petit cœur.

Il a fallu que je trouve un travail, et j’en ai finalement eu un, après une semaine de recherche, la relation avec mes parents commençant à devenir tendue.

A la mi novembre de la même année, nous avons donc pris un appartement pour nous installer tous les 3. Amélie continuait ses études pendant que moi je m’occupais d’Enzo, et travaillais.
Aujourd’hui, notre garçon a 11 mois. Et ma relation avec lui est plus que fusionnelle, je me lève tous les jours pour lui, pour lui apporter tout ce qu’un petit bébé a besoin.
J’ai galéré, des mois et des mois, cumulé deux emplois, travaillé jour et nuit, tous les week-end pour leur assurer un toit, et de quoi vivre.

Mon problème aujourd’hui, c’est que ma relation avec ma fiancée est devenue conflictuelle et compliquée. Elle me dit qu’elle en a marre, qu’elle n’est pas heureuse de vivre comme ça, qu’elle ne voyait pas son avenir comme ça, et qu’en lui faisant un enfant par erreur (mais je ne regrette rien), je lui ai volé sa jeunesse.

Elle ne m’adresse presque plus la parole, et je passe mes journées à essayer de tout faire pour qu’elle soit bien. J’ai appris à faire la cuisine, à laver le linge, à tout faire pour qu’elle n’ait rien à faire en rentrant à la maison. Mais ce n’est apparemment pas suffisant.

Je vais être honnête avec vous, et aller plus loin dans la confidence, nous sommes jeunes, je n’ai que 19 ans, et nous ne faisons presque plus l’amour. Et pourtant je l’aime à la folie, et elle me fait toujours autant le même effet qu’au tout début. Je sais que cela va paraître bizarre et étrange à beaucoup, parce que pour vous, le premier amour, n’est pas forcément le bon, mais voilà, je l’aime et c’est plus fort que moi.

Hier, elle n’a pas eu cours. Elle est restée à la maison. Et on a discuté. Elle m’a clairement dit qu’elle ne savait plus quoi faire. Que la situation la dépassait, et elle veut faire « une pause ». Moi qui ait tout fait pour qu’elle se sente bien et libre, avec tous les sacrifices que j’ai fait pour elle (que je ne regrette pas), elle m’apprend limite qu’elle veut me quitter.

Hormis le fait que je l’aime et que je ne veux pas la perdre, ce qui me tue le plus, c’est qu’elle parle d’emmener notre fils avec elle, chez ses parents.
Je suis tombé il y a peu sur des sms douteux, qui ne venaient pas de moi, du genre « tu me manques », « t’arrives quand ? » … signé d’un certain « L ». Donc je suis d’autant plus frustré. (Mon meilleur ami s’appelle Loïc). Il ne m’a pas fallu longtemps avant de faire le rapprochement …

Donc si aujourd’hui je vous écris et je vous raconte ma vie, c’est parce que je ne sais pas quoi faire, je ne veux pas la perdre, ni perdre mon fils. Je sais qu’on est dans un pays où la mère est souvent considérée comme plus bénéfique à son enfant, et j’ai peur des moyens qu’elle pourrait utiliser pour ça.

Je prends tous vos conseils avec grand plaisir, croyez-moi, je suis désespéré.

Désolé pour le pavé, et merci si vous avez eu la patience de lire ceci.

Thomas

Dernière modification par Tom77 (23-06-2010 02:16:26)

Hors ligne

 

   #2 23-06-2010 09:18:38

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Problèmes

Hello Thomas !

D'abord félicitations pour ton petit Enzo ! Et ensuite pour la grande maturité qu'on sent en te lisant et qui est loin d'être courante à ton âge...

Première petite question : en lisant entre les lignes, on devine une grande présence de tes beaux-parents, mais tu ne parles jamais de tes propres parents. Est-ce volontaire ? Peux-tu compter sur eux ?

Ensuite, j'ai l'impression que ta compagne est assez jeune dans sa tête... En particulier, j'ai été très surprise de lire qu'elle t'impute la responsabilité de cette grossesse. Un enfant se fait à deux, si elle ne voulait courir aucun risque elle pouvait prendre la pilule. Je ne vois pas en quoi elle peut te rendre responsable d'une conception neutral

Segundo, il est clair que vous vivez une crise de couple. Depuis combien de temps ? A toi de nous le dire. Quitte à rentrer dans le cliché, je dirais que ce n'est pas surprenant étant donné votre jeune âge, l'adaptation éclair à laquelle vous avez dû vous plier et son immaturité relative.
Tu as pour ta part fait un choix net et tranché, que tu ne regrettes pas. Ta vie "d'avant" est derrière toi et tu as entamé quelque chose de nouveau, de plus adulte. Ta compagne est restée dans son univers d'ado, de "jeune" qui va en cours, rencontre un tas de gens, s'amuse, rigole etc Le contraste quand elle rentre à la maison doit être saisissant - peut-être d'autant plus que tu fais tout ce que tu peux pour lui rendre la vie plus facile, donc elle doit te voir maintenant plus comme un "papa" (homme adulte, responsable, qui travaille, fait le ménage, la popote etc) plutôt que comme l'amant et copain dont elle est tombée amoureuse. Premier problème de votre couple, qui est sans doute à l'origine du second.

Pour une jeune fille encore ado dans sa tête, un homme mature n'est pas toujours attirant roll Elle cherche peut-être (inconsciemment ou pas) à retrouver ces moments d'insouciance et de plaisir sans responsabilité qu'elle a connu avant la naissance de votre bouchon. Malheureusement, cette "quête" peut tout à fait déboucher sur une pseudo-aventure avec un autre homme, comme tu le soupçonnes. Ce qui ne veut pas dire qu'elle est vraiment amoureuse de lui ni qu'elle va te quitter pour lui - mais en tout cas, elle se sent probablement plus libre avec cet autre qu'avec toi. Ce qui n'est, évidemment, pas une raison pour laisser passer.


A ta place, j'aurais une discussion ouverte avec elle - quitte à ce que ça fasse vraiment mal un bon coup. Est-ce qu'elle te trompe ? Depuis quand ? A-t-elle des sentiments pour l'autre ? Quand tu auras des réponses claires et crédibles à ces questions, tu pourras décider pour toi-même ce que tu peux accepter ou non, pardonner ou non. Il n'y a pas de règle, pas de généralité : ce sera à toi de voir le moment venu.
Ensuite, as-tu reconnu officiellement ton fils ? (es-tu inscrit clairement dans le livret de famille comme étant son fils ?). Si oui, tu as déjà une certaine protection en cas de rupture. Le fait que tu t'en occupes beaucoup jouera sans aucun doute aussi en ta faveur. Il est vrai que la loi est encore un peu trop en faveur de la relation mère-enfant, mais les choses commencent à évoluer doucement et la place du père est de plus en plus reconnue - d'autant plus quand le père est vraiment investi et présent comme toi. Tu auras donc certainement un droit de garde, même si ce ne sera pas du 100%, ni même sans doute du 50% dans un premier temps. Je comprends très bien ton angoisse à l'idée d'être séparé de ton fils ! Ce doit être atroce... Mais si ton couple implose, tu risques de ne pas avoir le choix. Penses-y donc, juste au cas où.

Enfin, pour sauver ton couple (ou ce qu'il en reste), il semble que vous ayez grand besoin (pour commencer) d'une coupure d'avec votre quotidien : que ta compagne voit à nouveau en toi le jeune grand fou dont elle est tombée amoureuse et non plus uniquement le papa responsable qui gère tout ; qu'elle soit coupée de contacts d'avec cet autre homme ; bref que vous puissiez vous retrouver vraiment à deux. Si vous le pouvez, ce serait le top de prendre 1 semaine de vacances en amoureux pendant les vacances scolaires : laisser le petit bout à ses grands-parents (d'un côté ou de l'autre) et partir quelque part ailleurs. Il y a des destinations très bon marché et vraiment très jolies en été (Baie de Somme, Berry etc).
Pendant ce séjour, profitez seulement l'un de l'autre et vois ce que ça donne au retour. Elle n'aura pas encore repris les cours et tu pourras peut-être orienter votre relation sur une autre base que "Monsieur est aux petits soins pour Madame et Madame se met les pieds sous la table" wink

Tu parles d'une relation devenue tendue avec tes beaux-parents : est-ce que ça s'est arrangé ? Est-ce que tu peux leur parler ? Si oui, confies-leur ton malaise du moment, ton impression que leur fille se sent emprisonnée dans son rôle de jeune maman et qu'elle est un peu perdue, ne sait plus où elle en est. Tu n'es pas obligé d'aborder le sujet des textos, mais tu peux aussi le faire si tu sens que ses parents sont ouverts à la discussion. Sinon reste uniquement sur le registre "votre fille a besoin de vous et je l'aime trop pour vous le cacher" etc Si tu arrives à t'en faire des alliés, tu auras déjà un bel atout dans ta manche roll Je ne suis pas pour impliquer les parents dans les crises de couple en général, mais si elle te menace de partir pour aller vivre chez eux...

Hors ligne

 

   #3 23-06-2010 12:47:40

Tom77Papa
Membre
Date d'inscription: 23-06-2010
Messages: 48

Re: Problèmes

Bonjour,

Merci pour votre réponse, vous lire m’a rassuré.

Quand j’ai appris à mes parents que ma copine était enceinte, ils m’ont foutu dehors. Heureusement, j’ai un frère de 26 ans, donc il m’a hébergé pendant ce temps là, j’ai cinq frères et sœurs, donc je peux comprendre que ça a fait peur à mon père, d’avoir deux personnes à charge en plus, dont un bébé. La relation avec mes parents étaient donc plutôt conflictuelle. Mais ma mère est revenue me voir après 3 jours, pour m’aider. Mon père lui m’a toujours rejeté depuis que je le lui ai appris. Ma mère a donc forcé mon père, et l’a convaincu de me laisser revenir à la maison. Quand notre fils est né, j’habitais donc encore chez mes parents. Mais comme je vous le disais, ça commençait à redevenir tendu, alors j’ai préféré partir à la mi-novembre et loger ma famille par moi-même.

Notre crise de couple a surtout commencer après que nous ayons déménagé dans l’appartement que je louais, c’était début décembre 2009.

Même si je parais plus adulte et calme, je suis quand même resté jeune, nous sortons, même si on doit emmener notre fils, nous sortons encore.
Mais voilà, y’a du vrai aussi, ce n’est plus comme avant, j’ai dû changer, je ne pouvais pas rester le gamin stupide et fêtard que j’étais.
Je pense que si elle n'a pas "grandi" comme je l'ai fait, c'est bien dû au fait qu'elle vit sa vie d'étudiante, mais voilà, elle a un fils, et elle fait des choses aussi pour lui et avec lui, je ne veux pas me donner le bon rôle, elle est aussi une bonne mère.

La discussion ouverte, je l’ai déjà eu avec elle. Je lui ai posé la question, si elle voyait quelqu’un d’autre. J’ai eu le droit à un « arrête tes conneries », et pas d’autres réponses.

Ensuite, oui, je suis allé déclarer mon fils, juste après sa naissance, à la Mairie, et je suis inscrit dans le livret de famille, oui. Mais voilà, j’ai quand même peur de perdre mon fils, je ne vis plus que pour lui aujourd’hui.

J’ai déjà tenté la semaine de vacances, dans le sud de la France, j’avais mis de l’argent de côté exprès, mais c’est limite ça la faisait chier de partir, donc ça n’a pas vraiment arrangé la situation. Ma belle-sœur s’occupait de mon fils pendant ce temps là, donc je n’étais là avec elle que pour elle. Mais rien n’y a fait.

La relation tendue est avec mes parents, et pas mes beaux-parents. Ma belle-mère a beaucoup fait pour moi, tout comme mon beau-père. Ils ont été géniaux avec moi, mais je n’ose tout simplement pas leur parler de tout ça. Elle me menace de repartir chez eux, et mon beau-père a été clair avec moi, si je fais souffrir sa fille, c'est moi qui vais souffrir. Elle est sa seule fille, donc il fera quand même tout pour elle, même si il m'a dit qu'il m'appréciait, et c'est logique.

Je vais l’obliger à parler ce soir, quitte à ce que ça fasse mal, il faut que je sache.

Encore merci à vous smile

Hors ligne

 

   #4 23-06-2010 13:05:04

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Problèmes

Tom77 a écrit:

Quand j’ai appris à mes parents que ma copine était enceinte, ils m’ont foutu dehors.

Décidément, il y a vraiment des gens.... mad

Tom77 a écrit:

je peux comprendre que ça a fait peur à mon père

Mouais. Enfin entre avoir peur et flanquer son propre enfant mineur et en galère à la porte, il y a un monde qu'on ne franchit pas quand on tous les neurones sur les bonnes connexions et le cœur au bon endroit !

Tom77 a écrit:

Notre crise de couple a surtout commencer après que nous ayons déménagé dans l’appartement que je louais, c’était début décembre 2009.

ça, ce n'est pas surprenant dans la mesure où apprendre à vivre ensemble est déjà un crash-test en soi, mais si en plus il y a un bébé à gérer... il y a de quoi devenir dingue !

Tom77 a écrit:

Même si je parais plus adulte et calme, je suis quand même resté jeune, nous sortons, même si on doit emmener notre fils, nous sortons encore.

Évidemment, nous aussi nous sortons ! Avoir un bébé ne veut pas dire vivre dans un monastère non plus - et heureusement ! lol Etre responsable, mature et assumer un bébé n'est pas du tout synonyme de claustration... Manquerait plus que ça !

Tom77 a écrit:

Mais voilà, y’a du vrai aussi, ce n’est plus comme avant, j’ai dû changer, je ne pouvais pas rester le gamin stupide et fêtard que j’étais.

C'est certain !

Tom77 a écrit:

Je pense que si elle n'a pas "grandi" comme je l'ai fait, c'est bien dû au fait qu'elle vit sa vie d'étudiante, mais voilà, elle a un fils, et elle fait des choses aussi pour lui et avec lui, je ne veux pas me donner le bon rôle, elle est aussi une bonne mère.

Remarque qui prouve bien ta maturité...

Tom77 a écrit:

La discussion ouverte, je l’ai déjà eu avec elle. Je lui ai posé la question, si elle voyait quelqu’un d’autre. J’ai eu le droit à un « arrête tes conneries », et pas d’autres réponses.

Autrement dit : pas de réponse. C'est une pirouette, rien de précis. Tu lui as parlé des textos ?

Tom77 a écrit:

Ensuite, oui, je suis allé déclarer mon fils, juste après sa naissance, à la Mairie, et je suis inscrit dans le livret de famille, oui.

Parfait, c'est déjà très bien smile

Tom77 a écrit:

Mais voilà, j’ai quand même peur de perdre mon fils,

Normal dans ta situation !

Tom77 a écrit:

je ne vis plus que pour lui aujourd’hui.

Attention, ce n'est pas très sain non plus... Tu ne dois pas t'oublier toi-même ! Ni ton couple, bien entendu wink

Tom77 a écrit:

c’est limite ça la faisait chier de partir,

Dans ce cas, vous avez déjà atteint un point de crise grave... ça dure pourtant seulement depuis décembre, apparemment, donc 6 mois environ. Étrange tout de même que les choses puissent se dégrader autant en si peu de temps !
Des avis d'autres papas ?

Tom77 a écrit:

Ils ont été géniaux avec moi, mais je n’ose tout simplement pas leur parler de tout ça.

Tu devrais ! Surtout si votre relation est bonne, il est important qu'ils sachent ce qui se passe. Sinon, ils n'auront que la version de leur fille - et si elle a l'intention de te quitter pour aller vivre chez eux, on peut supposer que cette version ne sera pas franchement à ton avantage. Sois honnête avec eux, dis-leur carrément ce qui t'inquiète, tes doutes, tes peurs, ta souffrance. Ne leur cache rien, parce que tout ce qui n'est pas dit risque de te retomber dessus au centuple. Si ta compagne ne peut plus mentir à ses parents pour leur faire avaler des couleuvres et qu'elle voit qu'elle a été percée à jour par ceux qui l'aiment le plus (son compagnon & ses parents), elle se réfléchira peut-être un peu plus aux conséquences de ses actes...

Tom77 a écrit:

mon beau-père a été clair avec moi, si je fais souffrir sa fille, c'est moi qui vais souffrir.

C'est normal en effet. Mais que fera-t-il si sa fille te fait souffrir toi, le père de son petit-fils ? S'il est avéré qu'elle te trompe et compte te plaquer, par exemple ?

Tom77 a écrit:

Je vais l’obliger à parler ce soir, quitte à ce que ça fasse mal, il faut que je sache.

Dans ces conditions, je te conseille vivement de parler d'abord à ses parents. Juste pour le cas où elle prendrait la mouche pendant votre conversation et décidait d'aller chez ses parents directs... Envisage aussi de confier votre fils à tes beaux-parents pour la soirée : si elle est aussi peu mature que je le crains, il se peut qu'elle se mette à crier ou à dire des "mots à plumes" comme dit mon mari big_smile et il serait bon d'épargner ça à votre fils... C'est peut-être d'ailleurs l'occasion de parler à tes beaux-parents : tu y vas cet après-midi avec ton fils et tu expliques la situation, dis que tu as besoin de parler à coeur ouvert avec leur fille et que tu serais plus rassuré si tu étais sûr que votre fils était au calme près de gens qui l'aiment. Tu verras bien leur réaction...

Tom77 a écrit:

Encore merci à vous smile

Si tu continue à me vouvoyez, je vais vraiment me prendre pour une vieille ! lol

Hors ligne

 

   #5 23-06-2010 18:12:09

_Tony_Papa
Membre
Date d'inscription: 12-01-2010
Messages: 220

Re: Problèmes

Bonjour,

Tous d'abord toutes mes félicitations  pour ce petit bout smile


Ayant vu ton message hier soir mais étant en pleine révision du bac, c'est avec un peu de retard que je viens répondre smile Truffe est déjà passée ce qui ne m'étonne pas hein wink


Pour ma part j'ai 19 ans, futur papa dans 3 mois donc mon avis aura surement un peu moins de poids que celui de la "vieille" Truffe mais le coeur y est smile

Tout d'abord, comme Truffe, je relève une certaine immaturité et quelques incohérences chez ta fiancée et je trouve vraiment dommage de rejeter la "faute" sur l'autre au lieu d'assumer :

Mais il était trop tard pour avorter, et mon amie m’a convaincu de garder le bébé.

Elle me dit qu’elle en a marre, qu’elle n’est pas heureuse de vivre comme ça, qu’elle ne voyait pas son avenir comme ça, et qu’en lui faisant un enfant par erreur (mais je ne regrette rien), je lui ai volé sa jeunesse.

Pour ce qui est de la situation j'ai l'impression que c'est déjà très critique pour vous deux et je comprends autant la situation de l'un et de l'autre même si je ne cautionne pas ce que ta copine dit et te fait subir.

Comme l'a suggéré Truffe, la discussion purement et simplement dans le but de "crever l'abcès" est primordiale... En même temps si elle n'assume même pas sa" faute " d'avoir un enfant, comment pourrait-elle face à toi assumer, si c'est vrai, de te tromper ?

En tout cas plus j'avance et plus, personnellement , je suis content d'avoir évolué pour devenir le meilleur papa possible et la meilleur mari à l'arrivée de mon bout smile Et, si ça venait à ne plus plaire à ma conjointe, je ne reviendrai en aucun cas en arrière.


Je voulais dire autre chose mais les séquelles du bac brouille ma mémoire tongue

Ah si :

Dans ce cas, vous avez déjà atteint un point de crise grave... ça dure pourtant seulement depuis décembre, apparemment, donc 6 mois environ. Étrange tout de même que les choses puissent se dégrader autant en si peu de temps !
Des avis d'autres papas ?

Pour ma part, si elle est restée dans son monde et qu'elle le partage peu ou presque avec son conjoint peut on encore dire qu'elle est amoureuse ? Sans même penser à si elle le trompe ou pas je trouve déjà que les signes avancés sont assez importants et qu'elle a plus l'air de cohabiter avec lui que de vivre...Surtout que lui fait tout pour elle =/

Bon courage en tout cas !

Hors ligne

 

   #6 23-06-2010 19:09:07

Tom77Papa
Membre
Date d'inscription: 23-06-2010
Messages: 48

Re: Problèmes

Merci à TOI truffe2miel (j'ai retenu la leçon =p) et à toi aussi _Tony_

Encore une journée passée à m'occuper de notre petit bout qui m'a fait des sourires qui m'ont donnés envie de me battre. Je ne veux pas  qu'il se retrouve avec des parents séparés.
J'ai attendu vos conseils avant de lui parler, et j'ai bien compris que je devais éloigner mon fils de tout ça et en parler à mes beaux-parents. Je reporte tout ça à demain, parce que là je suis crevé, pas le courage de conduire smile

Pour les textos, non je ne lui en ai pas parlé, elle m'a tout simplement ignorer toute la soirée, et ne m'a presque pas adressé la parole, et depuis j'ai pas retenté le coup ...

Demain j'irais parler à mes beaux-parents, les mettre dans la confidence, parce que vivre comme ça, je ne peux plus. Si elle ne m'aime plus, je sais qu'elle aime ses parents, et que eux, elle les écoutera. (ça me tue de dire ça ...)

Là elle vient de rentrer, j'ai eu la chance d'avoir un sourire et un baiser, je ne veux pas lui en parler tout de suite. Avec du recul, je me dis que les textos sont pas si "trompeur" que ça, peut-être qu'elle parlait à une amie, je ne sais pas ...

Avec la complicité de mon frère tout à l'heure, j'ai acheté des billets d'avion pour Venise, pour un week end, pendant les vacances d'été. J'espère qu'elle comprendra le message ... Je l'aime comme un fou.

( Je tenais à préciser, pour le "nous sortons", je me suis mal exprimé :p je me doute bien que vous ne vivez pas dans un monastère, ils ne doivent pas avoir internet :p)

Encore merci à vous (au pluriel)
Et oui, l'avis d'une femme est précieux, mais s'il y a des papas comme moi, dans la même situation ... je suis toujours preneur de conseils smile

bonne soirée à toutes et tous

Tom

Hors ligne

 

   #7 23-06-2010 20:03:42

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Problèmes

Tom77 a écrit:

Merci à TOI truffe2miel (j'ai retenu la leçon =p)

tongue

Tom77 a écrit:

Je ne veux pas  qu'il se retrouve avec des parents séparés.

C'est compréhensible et louable de ta part - mais attention, un couple se vit à deux. Si tu es seul à vouloir le sauver, tu vas souffrir pour pas grand chose... Je ne dis pas ça pour te pourrir le moral, mais pour te montrer qu'en couple, on peut avoir des bas et des difficultés mais que jamais le sentiment de base (l'amour, hein ! lol) ne doit faire défaut - et le respect de l'autre non plus. Car l'un ne va pas sans l'autre. Et si ta compagne ne t'aime ou ne te respecte plus, ça risque d'être vraiment chaud les marrons pour toi : te battre seul ne servira à rien. Tu vois où je veux en venir ?

Tom77 a écrit:

J'ai attendu vos conseils avant de lui parler, et j'ai bien compris que je devais éloigner mon fils de tout ça et en parler à mes beaux-parents. Je reporte tout ça à demain, parce que là je suis crevé, pas le courage de conduire smile

Ce n'est pas à la journée prêt, de toute façon roll Fais-le quand tu t'en sentiras la force, parce que ce genre de discussion, ça vous draine de l'énergie !

Tom77 a écrit:

Pour les textos, non je ne lui en ai pas parlé

Dommage... Il y en a eu beaucoup, au fait ? Et en as-tu parlé à l'homme que tu soupçonnes de se cacher derrière ce "L" ? Tu pourrais lui dire que tu crains que ta copine te trompe et que tu en souffres terriblement (après tout, c'est ton ami, normal que tu confies à lui !) et voir sa réaction ?

Tom77 a écrit:

, elle m'a tout simplement ignorer toute la soirée, et ne m'a presque pas adressé la parole,

Je rêve... Si mon mari me pose une question pareille, je m'affole sévère ! A moins d'avoir quelque chose à me reprocher, auquel cas je fais la sourde oreille...

Tom77 a écrit:

Demain j'irais parler à mes beaux-parents, les mettre dans la confidence, parce que vivre comme ça, je ne peux plus.

Tiens-nous au courant ! Et n'oublies pas - face à ses parents - de toujours garder la ligne de discours "pour le bien de notre fils" et "votre fille a clairement un problème et j'aimerais tant l'aider" etc. Histoire qu'ils ne croient pas que tu essaies de déclencher une géguerre entre elle et eux... Tout est donc dans la tournure de tes phrases - mais surtout ne tais et ne caches rien. Si tu décides de parler, tu dois le faire vraiment.

Tom77 a écrit:

Là elle vient de rentrer, j'ai eu la chance d'avoir un sourire et un baiser, je ne veux pas lui en parler tout de suite.

Tu as raison, profites de ta soirée. Tu auras bien le temps d'aborder le sujet après avoir parlé à ses parents !

Tom77 a écrit:

Avec du recul, je me dis que les textos sont pas si "trompeur" que ça, peut-être qu'elle parlait à une amie, je ne sais pas ...

Mouais. "Tu me manques" à une copine ? Hum. Je veux bien être gentille, mais pas bonne poire... D'un autre côté, elle ne cherche peut-être pas non plus spécialement les attentions de cet homme ! J'ai été une fois draguée de façon honteuse par texto et mail par un homme qui ne m'intéressait absolument pas et ne voulait pas entendre le "non, même pas en rêve". Mais il est vrai que mon couple allait très bien à ce moment et que j'ai tout fait pour montrer à mon mari que j'étais digne de sa confiance - y compris lui faire rencontrer le gars et répéter en sa présence tout ce que je lui avais déjà dit avant. Je pense que si j'avais joué les nunuches à ce moment-là, ça se serait plutôt mal passé pour nous... En tout cas, il y aurait eu perte d'une partie de sa confiance, et c'est normal. 

Tom77 a écrit:

Avec la complicité de mon frère tout à l'heure, j'ai acheté des billets d'avion pour Venise, pour un week end, pendant les vacances d'été. J'espère qu'elle comprendra le message ...

Je vous le souhaite à tous les trois !

Hors ligne

 

   #8 23-06-2010 20:08:05

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Problèmes

_Tony_ a écrit:

la "vieille" Truffe

Dis donc toi, tu as déjà pensé à servir de chair à pâté pour grand-mère édentée ?

lol

_Tony_ a écrit:

En même temps si elle n'assume même pas sa" faute " d'avoir un enfant, comment pourrait-elle face à toi assumer, si c'est vrai, de te tromper ?

Oui, très bonne remarque ! Je n'avais pas pensé à la mauvaise foi pure et simple... sad Pour éviter ça, le plus simple est de réunir le maximum d'indices convergents (sms, mails, réaction et comportement du fameux L que tu soupçonnes, témoignages d'amis, éventuellement carrément la suivre etc).
C'est quand même dommage d'en arriver là...

_Tony_ a écrit:

Et, si ça venait à ne plus plaire à ma conjointe, je ne reviendrai en aucun cas en arrière.

C'est bien parce que ça prouve que tu agis pour toi-même et non pas uniquement pour elle. Très important dans un couple !

_Tony_ a écrit:

Je voulais dire autre chose mais les séquelles du bac brouille ma mémoire tongue

Au fait, il est passé le bac là non ? (ben oui, à mon âge tu sais... tongue)

_Tony_ a écrit:

Pour ma part, si elle est restée dans son monde et qu'elle le partage peu ou presque avec son conjoint peut on encore dire qu'elle est amoureuse ?

Sur cette seule base, c'est dur d'en juger ! Avoir des vies très différentes n'exclue pas l'amour en soi.

_Tony_ a écrit:

Sans même penser à si elle le trompe ou pas je trouve déjà que les signes avancés sont assez importants et qu'elle a plus l'air de cohabiter avec lui que de vivre...Surtout que lui fait tout pour elle =/

Là par contre, je suis tout à fait d'accord. D'où ma réserve sur ses sentiments à elle.

Hors ligne

 

   #9 23-06-2010 21:29:35

Tom77Papa
Membre
Date d'inscription: 23-06-2010
Messages: 48

Re: Problèmes

Je pensais repasser d'ici demain pour vous donner des nouvelles, mais du coup je vais reparler maintenant.

J'ai l'impression d'être dans un univers parallèle. Elle est ... bizarre. Elle m'a parlé, a été gentille, comme avant ... Je sais pas trop quoi en penser ... Là elle joue avec Enzo, et moi j'écris discrètement ici, en regardant derrière mon épaule ...

Pour ce qui est de "L" que je soupçonne être Loïc mon meilleur ami, j'en ai déjà parlé avec lui de tout ça, mais j'ai pas fait attention à sa réaction sur le moment. Il m'a plutôt rassuré, et même si j'avoue que j'ai d'énormes doutes, je ne le pense pas capable de faire ça, on se connaît depuis tout petit, il est comme un frère pour moi, donc j'avoue que je ne sais pas trop quoi en penser ...

J'ai peur que son changement soudain soit pour me rassurer et m'arrêter de me poser des questions ou si c'est vraiment sincère, mais j'ai l'impression d'avoir fait un bon de 8 mois en arrière ...

Je sais plus quoi penser

Hors ligne

 

   #10 23-06-2010 22:29:18

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Problèmes

Étrange... Il s'est peut-être passé quelque chose. Ou alors elle a compris quelque chose.

En tout cas, profites ! Si les choses continuent à s'arranger ou restent de bonne augure, il vaudrait peut-être mieux attendre avant de provoquer le conflit. Ta remarque de la dernière fois a peut-être finalement porté ses fruits ? Passes déjà une bonne soirée en famille, tu verras bien demain et les jours qui viennent ce que ça donne...

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1585593654