#11 24-11-2010 10:00:11

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Tihya a écrit:

Merci pour ta réponse Lestat wink et décidément je confirme, suivre une conversation sur un forum avec une seule main disponible, c'est très très dur !!

wink

Tihya a écrit:

Waw smile 90% de réussite, c'est carrément génial. J'avais lu des trucs sur cette méthode effectivement, mais je pensais pas que ça marchait aussi bien ! C'est vrai que c'est une solution qui pourrait nous convenir, même si pour être honnête, imaginer le laisser pleurer 5m. ça me fait des sueurs froides dans le dos d'avance lol

Ca ne marche pas avec tous les bébés, comme le dit très bien Truffe par rapport aux besoins et au caractère individuel de chaque bébé... ni avec tous les parents j'ai envie de dire aussi lol Car passer outre les pleurs de leur bébé, quand il sont (très) forts et même si c'est "juste pour quelques minutes", c'est pas toujours évident...

J'aimerais juste préciser que je me suis planté sur la période durant laquelle on a appliqué cette méthode (merci ma femme qui m'a rétablit la vérité en discutant ce matin... comme quoi j'ai pas aussi bonne mémoire que ça lol wink), en fait on a commencé bien plus tard, quand il avait 5-6 mois et qu'on voulait changer le rituel de la mise au lit ! Mea Culpa, j'avais souvenir que c'était plus tôt que ça hmm
En fait comme ma femme l'allaitait, il s'endormait au sein, tout simplement. Après on le mettait au lit et c'était parti pour la nuit (et s'il se réveillait, elle le remettait au sein, puis le reposait au lit une fois endormi). Quand il a eu 5-6 mois environ, et qu'on estimait avec ma femme qu'elle pouvait arrêter d'allaiter (ou du moins commencer le processus d'arrêt) quand elle voulait : on se disait qu'avec ce rituel d'endormissement au sein ça allait certainement poser problème pour plus tard, quand il ne serait plus du tout allaité -> et c'est là qu'on a commencé à instaurer un "2ème rituel" si je puis dire : la mise au lit sans endormissement au sein, via cette méthode.
Après je sais pas s'il y a un âge minimum pour l'appliquer, j'imagine que non vu qu'il y en a bien qui laissent leur bébé pleurer des heures, même en très bas âge ("poumons" etc)...

Tihya a écrit:

Plus sérieusement, ce qui me bloque dans la mise en place de cette approche à l'heure actuelle c'est que quand on le pose dans son berceau et qu'il pleure, la première minute c'est des pleurs "de base" (je sais pas trop comment expliquer... il pleure, il est pas content, c'est fort mais on dirait pas qu'il souffre) mais assez rapidement si on le prend pas, il monte en puissance et il se met littéralement à hurler, s'étouffer, transpirer, s'égosiller. Donc à ce moment là, bien sûr on le prend et ensuite il faut généralement entre 10m. et 30m. pour réussir à le calmer avec des câlins, bercements, tétine, etc. On dirait vraiment qu'il panique totalement et du coup on a l'impression de faire souffrir notre fils, c'est atroce. Toi, ton fils il faisait quel type de pleurs ?

Un peu pareil, au début, des sortes de plaintes, des pleurs "sans gravité" si je puis dire, et plus tard il partait en crescendo. Des fois quand on revenait le consoler et qu'on quittait ensuite sa chambre, il repartait direct de plus belle, sans palier roll
Par contre je n'ai pas souvenir qu'on ait eu cette sensation de le laisser souffrir seul au point comme tu le décris, ni au niveau des symptômes (s'étouffer, transpiration etc). Oui c'était dur par moments car on sentait bien qu'il pleurait vraiment fort, qu'il nous appelait et qu'il avait vraiment "besoin" de nous - bref qu'on était de vilains parents ! Mais on essayait malgré tout de tenir bon, sachant que ce n'était qu'une question de minutes avant qu'on retourne le consoler (c'est ce qui est encourageant avec cette méthode) - et puis bon, autant je parlais de chronométrer, autant quand il hurlait vraiment fort et qu'on sentait bien qu'il ne se calmerait pas ni ne s'endormirait, on y retournait un poil plus tôt, genre à 8-9 mins p.ex. lors d'un 2ème cycle wink
Bref c'est vraiment une question d'appréciation sur le moment, et une certaine rigueur dans la méthode mais sans être borné non plus, tu vois l'idée en gros.

Tihya a écrit:

Et autre chose aussi qui fait que je ne vois pas comment mettre en place cette approche, c'est que notre fils ne se calme pas tout seul dans son berceau s'il pleure et qu'on vient le rassurer. On a tenté de lui mettre la tétine dans la bouche dans le berceau, le bercer avec la main sur le torse, lui chanter une chanson, lui parler, mettre le mobile qui fait de la musique classique et de la lumière douche, etc. Eh ben tant qu'on le prend pas dans nos bras, il se passe ce que j'ai décrit juste avant hmm le tiens, si j'ai bien compris, il se calmait dans son berceau et repleurait dès que vous partiez ?

Oui exactement ! Des fois le simple fait de tourner les talons le faisait pleurer lol Mais en tout cas quand on était là il se calmait.

Du coup je comprends mieux ta/votre réticence à cette méthode (ou simplement le laisser pleurer, même si ce n'est que quelques minutes), finalement ce que vous faîtes est peut-être/sans doute ce qu'il y a de mieux à faire, à défaut de trouver une meilleure idée, ou que votre bébé se sente prêt un jour à s'endormir seul tout simplement, comme disait Truffe pour son aînée.
Comme on le dit souvent sur ce forum : faîtes-vous confiance wink Les reproches ou pseudo-convictions des autres qui soit-disant savent mieux que vous -> dégagez les (je fais référence à ce que tu disais dans ton 1er post).
Et puis comme j'aime bien dire : toute idée est bonne à prendre pour la reflexion, mais pas nécessairement pour l'application wink

Hors ligne

 

   #12 25-11-2010 10:18:53

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Ah merci, vos témoignages me soulagent quand même pas mal !

Truffe : ce que tu as dit sur ton aînée est rassurant. J'imagine du coup que quand il sera prêt, il trouvera lui-même le sommeil dans son lit.

truffe2miel a écrit:

A 6 mois, il fallait l'endormir dans les bras, mais elle continuait à dormir une fois couchée sans problème. A 9 mois, je la couchais et elle jouait avec ses doudous & tétouilles puis s'endormait seule. Aujourd'hui (18 mois) je lui dis "viens ma chérie, tu vas pouvoir faire une petite sieste avec Copain Lapin" et elle monte toute seule et avec le sourire dans sa chambre. Là, on reprend le rituel qu'on a depuis sa naissance : câlin, on donne Copain Lapin + tétouille, on tire le rideau (on ne ferme pas le volet) et on dit au-revoir à la lumière, puis je la pose dans son lit comme elle le veut elle (souvent debout), je lui redis que je l'aime et lui souhaite une bonne sieste de petit coeur, et je sors. Elle fait ce qu'elle veut, mais je ne retourne pas la chercher avant son réveil, souvent 2h30 après, parfois 3. Elle ne pleure jamais, mais elle joue, gazouille, secoue son lit, lance ses tétouilles etc. Tant qu'elle finit par s'endormir, ça ne me dérange pas du tout ! lol

Copain Lapin lol c'est tellement chou. Et puis, ça me donne tellement d'espoir, merci.

Sur le sommeil justement, ce qui est intéressant c'est que tu avais dit dans un autre post (je sais plus lequel smile ) que tu n'avais jamais fait du cododo avec ton aînée et que du coup elle ne dormait jamais plus d'une heure, voire parfois une demi-heure seulement. Pour notre fils, c'est exactement ce qui se passe si on le fait dormir dans son berceau. Pour les rares fois où il ne se réveille pas dans les 10 secondes ou 10 minutes qui suivent le "posage", il dort maximum 1h30 tout seul et pareil pour l'y poser c'est tout un truc, d'abord il s'endort dans nos bras, ensuite doucement on le pose dans le lit, avec bouillotte, etc. Alors que quand on le prend dans notre lit ou contre nous (souvent exactement la même position que toi : tête au creux du bras et nez contre notre peau, mais parfois aussi dans des positions totalement improbables! ), il s'endort très rapidement et il peut dormir jusqu'à 6h de suite la nuit et au minimum 3h à tout moment de la journée. Alors bon, on a rapidement abdiqué l'idée de le mettre régulièrement dans son berceau, parce qu'en général il y dort peu et en plus ça le réveille quasiment systématiquement. Et au final, ce qu'on veut c'est qu'il dorme bien et pas qu'il soit sans cesse réveillé dans son sommeil.

Pour les pleurs,

truffe2miel a écrit:

Tihya : ton fils me rappelle notre aînée ! C'était exactement ça : plus on la laissait pleurer, plus elle s'énervait, parfois à en vomir littéralement. La seule fois où on l'a laissée pleurer plus de 10 minutes, elle nous a fait les fameuses convulsions du nourrisson - une sorte de spasme géant sur tout le corps, très impressionnant !

mad ... yikes Voilà qui nous a définitivement effrayé et conforté dans le fait qu'on ne le laisserait jamais hurler et monter en crescendo à ce point ! Quelle horreur !

Et puis quand tu décris les geignements de ta petite, je me dis que c'est sur ça n'a rien à voir, mais rien du tout, avec ce que tu a vécu avec ta grande et avec ce qu'on vit nous smile et j'imagine que dans ces conditions, laisser pleurer 5 ou 10m. doit être possible, oui. Prions pour que notre 2ème (un jour) soit comme ta petite Camille ou comme Néo ! tongue

truffe2miel a écrit:

Depuis 2 semaines, nos deux puces font leur sieste d'après-repas en même temps et chacune dans sa chambre, et elles s'endorment entre 20h30 et 21h au plus tard, dans leur lit. Ouf !

Arrête, je vais pleurer de jalousie !!! yikes

truffe2miel a écrit:

Rien n'est perdu, tu vas y arriver, même si vous galérez un peu pendant quelques mois. Garde courage et patience : on n'a de toute façon jamais vu d'ado qui ne dorme pas ou qui réclame les bras pour aller au lit ! lol

lol ça, c'est ce qu'on se dit pour se rassurer dans les grands moments de désespoir ahah !

Mais du coup, j'ai une question d'un autre ordre. En décembre, on doit aller à Paris avec notre petit bout pour fêter Noël avec la famille de Tony qui se trouve là-bas (Paris c'est à peu près à 600 km de là où on habite). On a prévu d'y rester 5 jours. Alors il faut dire que je suis angoissée de base, donc l'idée d'aller à Paris en tram + train + voiture avec notre bébé, c'est la panique générale. Ca m'affole complètement. Déjà qu'il ne reste pas longtemps dans sa poussette, mais alors c'est pareil pour le cosy de la voiture et ça sans parler de la foule qui voyage en train durant la période des fêtes. Est-ce que toi tu as voyagé avec ta grande quand elle avait 3 mois et qu'elle dormait difficilement, qu'elle était beaucoup collée à toi et qu'elle pleurait pas mal ? J'ai l'impression que 1/ ça va être stressant pour lui, donc que ça ne va rien arranger à ces problèmes et que c'est mal d'y aller et que 2/ ça va être ingérable le voyage et sur place.



PS : Lestat je te répondrai dès que possible, le petit gigote tellement que j'ai besoin de mon unique main libre !!

Dernière modification par Tihya (25-11-2010 10:46:14)


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #13 25-11-2010 10:46:05

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Tihya a écrit:

Ah merci, vos témoignages me soulagent quand même pas mal !

Truffe : ce que tu as dit sur ton aînée est rassurant. J'imagine du coup que quand il sera prêt, il trouvera lui-même le sommeil dans son lit.

Un jour, oui, forcément. Gardes confiance ! smile

Tihya a écrit:

mad ... yikes Voilà qui nous a définitivement effrayé et conforté dans le fait qu'on ne le laisserait jamais hurler et monter en crescendo à ce point ! Quelle horreur !

Comme tu dis... et pourtant, on a attendu qu'elle ait 6 mois (donc plus vraiment un tout-petit) et on ne l'a laissée pleurer qu'une bonne 15aine de minutes sad


Tihya a écrit:

Et puis quand tu décris les geignements de ta petite, je me dis que c'est sur ça n'a rien à voir, mais rien du tout, avec ce que tu a vécu avec ta grande et avec ce qu'on vit nous smile

Non, en effet ! Et ces geignements ne sont pas continus : elle chouinouille un peu, ça s'arrête quelques minutes, ça reprend etc sur ce rythme pendant 10 minutes, puis elle plonge. Et ce n'est pas systématique, il y a des fois où elle plonge tout de suite, sans faire le moindre son smile Il faut juste bien repérer le bon moment et la coucher repue et changée. ça nous change la vie !! Incroyable !


Tihya a écrit:

Arrête, je vais pleurer de jalousie !!! yikes

lol
Cela dit, notre puce de 2 mois fait déjà ses nuits sans difficulté (dont une grande partie dans son lit depuis peu), mais notre grande de 19 mois se réveille toujours 1 à 2 fois par nuit, et parfois nous fait un cycle complet réveillée (de minuit à 3h ou de 3h à 6h). Donc bon roll


Tihya a écrit:

Est-ce que toi tu as voyagé avec ta grande quand elle avait 3 mois et qu'elle dormait difficilement, qu'elle était beaucoup collée à toi et qu'elle pleurait pas mal ? J'ai l'impression que 1/ ça va être stressant pour lui, donc que ça ne va rien arranger à ces problèmes et que c'est mal d'y aller et que 2/ ça va être ingérable là-bas.

Oui, on l'a fait pour aller en Allemagne (environ 800km). Voiture + train + train de banlieue locale + voiture. En fait, ça s'est très bien passé, mais peut-être aussi parce qu'on abordait les choses avec 0 angoisse et beaucoup de plaisir : elle n'a pas senti de stress particulier.
Notre solution : tant que tu peux le garder en écharpe, fais-le. Tram, train : pas de problème avec l'écharpe, tu peux te mettre debout et te promener. Pour la voiture, mets-le dans son siège bébé et occupe-le en restant près de lui (chanter, gazouiller avec lui, sourire, lui faire les marionnettes-mains etc).Prévois un bib d'eau coupée d'un peu de fleur d'oranger (ça détend et ça favorise la digestion), une tétouille s'il en prend et de la musique qui bouge un peu mais avec aussi peu de basses que possible (la musique douce pour bébé, oublies ! lol)
Tant que le trajet en voiture n'excède pas une heure, c'est très facilement gérable en passant quasiment tout ton temps à t'occuper de lui (mais il ne faut pas espérer tenir une conversation ou regarder par la fenêtre roll). Au-delà, c'est un peu plus compliqué....

Et surtout, focalises-toi sur les aspects positifs : il va rencontrer ses grands-parents paternels, vous allez passer un bon moment en famille, c'est noël donc un moment joyeux. Ne stresse pas, n'angoisse pas : ton petit bouchon va se calquer sur tes émotions, surtout si tu allaites. Sois zen et heureuse de changer d'air, ça l'influencera positivement.
Et à part ça, dis-toi et répète-toi que malgré tous nos efforts pour rendre nos bébés heureux, il est impossible de faire grandir un bébé sans qu'il pleure. Donc ne culpabilise pas et ne te rends pas malade s'il pleure : tant que tu es près de lui, aimante et rassurante, ce n'est pas grave. Le tout est de ne pas s'affoler ou s'énerver (ça ne fait qu'aggraver son stress) et ne pas l'enguirlander (ça lui fait peur). Tu ne seras pas une mauvaise maman si ton bébé pleure 5 ou 10 minutes en voiture ! wink

(ça, je n'ai fini par me le dire que pour Bébé 2 : pour la première, je me faisais des nœuds à l'estomac chaque fois... C'est pour ça que je te transmets ce que j'ai fini par apprendre wink)

Hors ligne

 

   #14 25-11-2010 23:10:07

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Aujourd'hui est un jour divin smile je peux vous répondre tranquillement, parce que j'ai les deux mains libres et que bébé dort... dans son berceau ! roll ... cool

Mais avant d'en venir à ce véritable miracle, Lestat, je voulais te dire : merci pour tes explications sur ta "méthode", du coup je vois bien comment vous avez fait et comment l'endormissement s'est mis en place. Et on dirait que même si votre petit était parfois récalcitrant, il était quand même plus facile, si je puis dire, que le notre. Il dormait déjà dans son berceau tout petit quand ta femme allaitait, et même s'il a manifesté bruyamment son mécontentement lorsque vous avez essayé de le faire s'endormir seul, il n'avait pas l'air en souffrance totale. Enfin, je ne veux pas minimiser l'effort qu'il faut faire pour supporter de le laisser pleurer même 5m. (rien que d'y penser... brr), mais surtout avec tous tes détails, je comprends mieux pourquoi ça ne marche pas avec le nôtre. Parce que comme tu l'as si bien dit :

Lestat a écrit:

Et puis comme j'aime bien dire : toute idée est bonne à prendre pour la reflexion, mais pas nécessairement pour l'application wink

Et réfléchir là-dessus avec vous deux a été tellement fructueux que j'ai eu ce matin une sorte de révélation big_smile

Lestat a écrit:

Comme on le dit souvent sur ce forum : faîtes-vous confiance wink Les reproches ou pseudo-convictions des autres qui soit-disant savent mieux que vous -> dégagez les (je fais référence à ce que tu disais dans ton 1er post).

T'as bien raison, d'ailleurs c'est ce que je ferai dorénavant sans scrupule aucun smile

Et puis Lestat, de quel coin tu es toi en Suisse? je suis curieuse tongue

Bon, je dois dire que je suis actuellement dans état de quasi euphorie, tellement on a vécu une journée parfaite... big_smile

Un jour, truffe a écrit :

truffe2miel a écrit:

La seule "méthode" qui marchait pour notre aînée, c'était l'écharpe : elle s'y endormait en 3 minutes (sauf en cas de coliques, qui étaient malheureusement fréquentes). Puis il fallait la coucher avec l'écharpe pour éviter le changement brutal de température entre corps de maman et dodo tout froid.

Et ce matin, en lisant et relisant vos réponses, le petit endormi sur moi allongé sur le coussin d'allaitement, je me suis dit : et si, comme truffe, je posais mon bébé ET le coussin d'allaitement dans le berceau, tel quel ? et là... MIRACLE ! la position était complètement surréaliste et improbable, mais il était tout coincé de partout, quand il bougeait il était retenu de toute part par quelque chose. Et il a dormi comme ça pendant deux heures sans broncher même quand il gigotait. Et il s'est réveillé à l'heure de son biberon, simplement parce qu'il avait faim. Ensuite il s'est rendormi après avoir mangé, je l'ai reposé... et remiracle big_smile hop, encore 1h30. On a malheureusement du le réveiller parce qu'on avait rdv chez mes grands-parents. Pour le voyage, on a mis le coussin d'allaitement dans la nacelle de la poussette, le bébé dedans tout coincé... et, miracle. big_smile il s'est endormi tout seul, dans la nacelle ! plouf, encore 1h30 jusqu'au prochain biberon. Il est même resté endormi chez eux, alors qu'on parlait fort autour. Imperturbable. Etc, etc, etc, jusqu'à maintenant, il est dans son berceau et il dort. cool quelqu'un a échangé notre bébé avec un autre ? lol

Apparemment, ce qu'il aime, c'est d'être complètement cocooné et coincé. C'est totalement miraculeux et incroyable, c'est peu de dire que ça a changé notre vie aujourd'hui. Alors on n'y croit pas encore, on se dit que ça ne peut pas être si simple ?!? à voir donc dans le futur, pour le moment ce n'est pas encore un acquis, juste un miracle, mais truffe, je t'en dois une, et pas des moindres smile m-e-r-c-i.

Dernière modification par Tihya (25-11-2010 23:21:48)


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #15 25-11-2010 23:24:54

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Tihya a écrit:

Mais avant d'en venir à ce véritable miracle, Lestat, je voulais te dire : merci pour tes explications sur ta "méthode", du coup je vois bien comment vous avez fait et comment l'endormissement s'est mis en place.

De rien wink

Tihya a écrit:

Et on dirait que même si votre petit était parfois récalcitrant, il était quand même plus facile, si je puis dire, que le notre. Il dormait déjà dans son berceau tout petit quand ta femme allaitait, il que même s'il a manifesté bruyamment son mécontentement lorsque vous avez essayé de le faire s'endormir seul, il n'avait pas l'air en souffrance totale. Enfin, je ne veux pas minimiser l'effort qu'il faut faire pour supporter de le laisser pleure même 5m. (rien que d'y penser... brr), mais surtout avec tous tes détails, je comprends mieux pourquoi ça ne marche pas avec le nôtre.

Pas de souci ne t'inquiète pas, on nous le répète assez souvent que notre gosse est un bébé particulièrement facile wink
(à part depuis 2-3 mois où il est quasi-tout le temps malade, mais bon le pauvre n'y peut rien)

Tihya a écrit:

Et puis Lestat, de quel coin tu es toi en Suisse? je suis curieuse tongue

Pas très loin de chez vous tongue (Genève, commune d'Onex)

Tihya a écrit:

[...]Apparemment, ce qu'il aime, c'est d'être complètement cocooné et coincé. C'est totalement miraculeux et incroyable, c'est peu de dire que ça a changé notre vie aujourd'hui. Alors on n'y croit pas encore, on se dit que ça ne peut pas être si simple ?!? à voir donc dans le futur, pour le moment ce n'est pas encore un acquis, juste un miracle, mais truffe, je t'en dois une, et pas des moindres smile m-e-r-c-i.

lol
Bravo, c'est cool d'avoir trouvé une solution smile Champagne !
(et bravo à Truffe aussi tongue)

Hors ligne

 

   #16 25-11-2010 23:34:59

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Lestat a écrit:

Pas de souci ne t'inquiète pas, on nous le répète assez souvent que notre gosse est un bébé particulièrement facile wink
(à part depuis 2-3 mois où il est quasi-tout le temps malade, mais bon le pauvre n'y peut rien)

Oh le pauvre, qu'est-ce qu'il a ?

Lestat a écrit:

Tihya a écrit:

Et puis Lestat, de quel coin tu es toi en Suisse? je suis curieuse tongue

Pas très loin de chez vous tongue (Genève, commune d'Onex)

Cool big_smile on habite la même ville en fait ! et même plus, j'ai habité toute ma jeunesse (ah ça me rajeunit pas tout ça lol) à Confignon, alors Onex, c'est ma ville natale presque smile. Là on habite à Gaillard, les loyers sont quand même radicalement moins chers !

Lestat a écrit:

Champagne !

Champagne !! big_smile

Edit : n'empêche je dois être bigleuse, c'est écrit sous ton pseudo que tu habites à Genève... gneu

Dernière modification par Tihya (25-11-2010 23:37:36)


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #17 25-11-2010 23:45:16

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Tihya a écrit:

Oh le pauvre, qu'est-ce qu'il a ?

Bronchiolites à répétition, otites (souvent), rhinopharyngites (très souvent).

En ce moment il a un début de rhino (toux, nez qui coule, un peu de fièvre) -et- d'indigestion ou de gastro -> en gros tout ce qu'il avale ressort direct, donc pas moyen de le soigner à part via suppos ou inhalation. On l'hydrate comme on peut, il n'a quasi rien mangé depuis 2 jours.
On était à 2 doigts d'aller aux urgences ce soir (il a déjà vu 2 médecins).
Bref, on a déjà eu de meilleurs moments, là c'est un peu dur ces derniers jours...

Tihya a écrit:

Là on habite à Gaillard, les loyers sont quand même radicalement moins chers !

Ah oui c'est clair, vive la "France voisine" wink

Tihya a écrit:

Champagne !! big_smile

Santé !

Tihya a écrit:

Edit : n'empêche je dois être bigleuse, c'est écrit sous ton pseudo que tu habites à Genève... gneu

T'es encore plus bigleuse que tu le crois -> c'est sous TON pseudo que c'est marqué Genève, pas le mien lol

Hors ligne

 

   #18 26-11-2010 03:19:18

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Lestat a écrit:

Bronchiolites à répétition, otites (souvent), rhinopharyngites (très souvent).

En ce moment il a un début de rhino (toux, nez qui coule, un peu de fièvre) -et- d'indigestion ou de gastro -> en gros tout ce qu'il avale ressort direct, donc pas moyen de le soigner à part via suppos ou inhalation. On l'hydrate comme on peut, il n'a quasi rien mangé depuis 2 jours.
On était à 2 doigts d'aller aux urgences ce soir (il a déjà vu 2 médecins).
Bref, on a déjà eu de meilleurs moments, là c'est un peu dur ces derniers jours...

yikes il a rien mangé depuis 2 jours ? tu m'étonnes que ça doit être dur, le pauvre chou. J'espère que ça va s'améliorer rapidement !

Lestat a écrit:

Ah oui c'est clair, vive la "France voisine" wink

Maintenant, je suis une "racaille d'Annemasse", que veux-tu lol

Lestat a écrit:

T'es encore plus bigleuse que tu le crois -> c'est sous TON pseudo que c'est marqué Genève, pas le mien lol

lol lol lol pitié, que quelqu'un me donne un cerveau, je suis totalement à l'ouest mon dieu !


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #19 26-11-2010 08:49:02

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Tihya : excellentes nouvelles pour ton bouchon !! Bravo !! big_smile Espérons que ça se confirme smile D'expérience, cela dit, les bonnes astuces ne marchent pas très longtemps : au bout de quelques jours, il faudra probablement trouver autre chose. Essaie après le coussin d'allaitement de lui proposer de dormir sur un bout de ton pyj ou un T-Shirt porté deux jours à même les seins (sans soutien-gorge).

Lestat : quelle galère, ces maladies perpétuelles... Faut dire que c'est la saison et que la proximité à la crèche ne doit pas aider. Mais au moins, il se constitue un capital immunitaire en béton armé lol
Essaie de diffuser des HE dans tout l'appart, mais en particulier dans sa chambre : les 3 sortes d'eucalyptus les plus courantes, par exemple, désinfectent l'air et évitent les contagions et surinfections + dégagent les voies respiratoires. La mandarine détend et apaise (super pour le soir). Le ledon du Groenland aide contre les problèmes intestinaux, coliques et gastros diverses.
Au point où vous en êtes, mettre 2 gouttes d'HE dans un bol ou un diffuseur à ultrasons de temps en temps ne vous coûtera pas grand chose et pourrait vous aider un peu roll

Hors ligne

 

   #20 26-11-2010 15:38:08

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: Les bébés intenses utopie ou réelle existence ?

Tihya a écrit:

yikes il a rien mangé depuis 2 jours ? tu m'étonnes que ça doit être dur, le pauvre chou. J'espère que ça va s'améliorer rapidement !

Merci ^^
En fait ça a commencé dimanche, où il a vomi ses repas de la matinée. Lundi ça allait mieux, mangé un peu mais sans plus. Mardi on l'amène à la crèche -> re-vomissement le matin de tout le bib, depuis là plus moyen de le faire avaler quoi que ce soit (parfois même l'eau ressortait... neutral), donc on ne lui donnait plus que de l'eau (sauf hier où ma femme a tenté du pain, et plus d'eau que d'hab -> ça n'a pas passé).
Aujourd'hui ça va mieux, je lui ai donné de l'eau vraiment petit à petit (à coup de 20-30 ml toutes les demi-heures), il a l'air de pouvoir tout garder. En plus il m'a "enfin" fait des "cadeaux" (selles) -> finalement c'est une gastro (personne n'en était sûr), là c'était évident roll (la table à langer doit encore en faire des cauchemars lol)
Bref sans vouloir crier victoire je pense qu'on commence à voir le bout du tunnel - prochaine étape d'ici 2-3 heures : petit bib d'eau avec du lait dedans, proportion 1/4-3/4, là ce sera le test (quasi-)final. Sinon... euh... ben, on verra...

Faîtes des enfants qu'ils disaient lol

Tihya a écrit:

Maintenant, je suis une "racaille d'Annemasse", que veux-tu lol

Houuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu lol
wink

Tu bosses (ou étudies !?) sur Suisse ?

truffe2miel a écrit:

Lestat : quelle galère, ces maladies perpétuelles... Faut dire que c'est la saison et que la proximité à la crèche ne doit pas aider. Mais au moins, il se constitue un capital immunitaire en béton armé lol

Comme tu dis... Espérons que ce soit bénéfique pour lui plus tard comme tu dis, un peu tout le monde me dit la même chose roll

truffe2miel a écrit:

Essaie de diffuser des HE dans tout l'appart, mais en particulier dans sa chambre : les 3 sortes d'eucalyptus les plus courantes, par exemple, désinfectent l'air et évitent les contagions et surinfections + dégagent les voies respiratoires. La mandarine détend et apaise (super pour le soir). Le ledon du Groenland aide contre les problèmes intestinaux, coliques et gastros diverses.
Au point où vous en êtes, mettre 2 gouttes d'HE dans un bol ou un diffuseur à ultrasons de temps en temps ne vous coûtera pas grand chose et pourrait vous aider un peu roll

Merci pour les tuyaux smile

Alors on lui diffuse déjà de l'HE d'Eucalyptus dans sa chambre, ça marche bien pour sa toux effectivement. Le reste de l'appart on aère souvent, mais pourquoi pas en diffuser là aussi, je vais voir ça wink
La mandarine m'intéresse moins car la nuit il dort bien en général, par contre je connaissais pas du tout le "Ledon du Groenland" ! Je suis allé au magasin Bio du coin à midi, et... eux non plus ne connaissaient pas lol Ils peuvent la commander par contre, mais j'ai laissé tomber.

Tiens ben d'ailleurs je me suis laissé "avoir" par un produit qu'ils m'ont proposé, le "Grapex plus" (extrait de pépins de pamplemousse), tu connais ? Ils m'ont vanté plein de mérites anti-septiques sur ce produit, soit-disant c'est très connu dans le "milieu" blablabla, bref je me suis dis que pourquoi pas. Mais ton avis m'intéresse wink (dit-il après avoir claqué 35 Euros pour un truc qu'il ne connaît pas et qu'il n'a pas encore essayé... je me sens bien c*n là tout à coup lol)

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1596772431