• Accueil
  •  » Divers
  •  » Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

   #1 26-11-2010 13:33:54

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Hello !

Bon, je ne pensais pas que ça m'arriverait, mais il faut bien que je sois honnête avec moi-même, quelque chose cloche. Comme j'ai le nez bien trop dans le guidon pour vraiment comprendre ce qui m'arrive, je vous demande conseil.

Alors voila : depuis quelques semaines (4 ou 5, je dirais) :
- je suis toujours en colère, mais contre rien ni personne en particulier,
- je suis toujours fatiguée, malgré de bonnes nuits et un taux de fer un peu bas, mais pas catastrophique,
- j'ai beaucoup moins de patience, en particulier avec les adultes et moi-même (traduction : je suis toujours aussi zen avec mes filles, mais nettement moins avec mes propres erreurs ou les maladresses de mon mari)
En conséquence de tout ça :
- du coup, je me vexe plus facilement (et comme mon mari est un peu maladroit dans sa façon de s'exprimer, les occasions de se vexer sont plutôt fréquentes roll)
- je suis plus désagréable à vivre ou plus absente : comme je ne veux pas passer mes nerfs sur mon mari, je m'isole souvent sur PC ou derrière un bouquin pour me calmer.
- je m'intéresse moins à ce qu'il fait de ses journées,
- ma libido est au point 0 depuis environ 2 semaines.

Mais en même temps, je garde des envies (jardinage, scrapbooking, sorties avec mon mari, vie sociale), je prends soin de moi et aime me sentir jolie à regarder, je garde un intérêt marqué pour la nouveauté et la détente.

Donc je ne sais pas trop, ça ne ressemble pas à une dépression mais ça ne va pas. Je ne sais pas ce que j'ai.
C'est grave docteur ? roll

Bref, est-ce que vous comprenez mieux que moi ce qui peut se passer dans ma foutue caboche, ces derniers temps ?

Hors ligne

 

   #2 26-11-2010 13:47:27

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Je vois pleins de raisons a un coup de mou :

1-  le manque de fer.
2- le changement de saison, le changement d'heure et les nuits qui tombent plus tot.
3- le froid qui débarque.
4- les fêtes de fin d'année symbole de l'union familiale avec ce que tu a vécu récemment ca tombe pas vraiment bien.
5- manque de temps pour soi, peut-être envisager de voir du monde ? Un club sportif pour se défouler et faire sortir ta hargne ? Ou un club créatif.

Pour ton couple,
je te renvois a ton propose conseil :
peut-être envisager un WE ?


Je ne développe pas chaque point dans un pavés super chiant, je te crois capable de les comprendre tels quels.


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #3 26-11-2010 15:10:40

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Perso je pencherais particulièrement pour l'après-coup du décès de ta soeur. Peut-être n'as-tu pas encore terminé le travail de deuil, peut-être que cette tristesse et cette colère ne se sont pas encore complètement évacuées, et que l'une des personnes à en pâtir directement c'est ton mari ?
Et accessoirement (ce n'est qu'une supposition, elle vaut ce qu'elle vaut), peut-être ne t'a-t-il pas apporté le soutien que tu espérais ? <- attention je ne sous-entend absolument pas qu'il n'a pas été présent (dans tous les sens), je ne le pense pas d'ailleurs, mais juste que tu aurais peut-être espéré "plus" de sa part, sachant qu'au niveau communication des sentiments ou discussions psychologiques profondes ce n'est pas son point fort si je me rappelle bien (?).

Après, les raisons qu'a évoquées SentMa n'y sont peut-être pas étrangères non plus... Même à petites doses, la somme de tout ça peut faire un sacré cocktail.

PS/Edit : à te lire je ne pense pas que ce soit une dépression, plutôt un (gros) coup de mou, des mélanges de sentiments forts qui ne se sont pas exprimés/évacués, et un rythme de vie effrené (avec 2 filles en bas âge tu dois pas t'ennuyer...) avec plein de soucis/trucs à faire en plus (maison, permis, décès etc...). Franchement c'est normal d'avoir le moral en bas "de temps en temps" avec tout ça wink

Dernière modification par Lestat (26-11-2010 15:15:49)

Hors ligne

 

   #4 26-11-2010 15:52:07

LamyPapa
Membre
Date d'inscription: 16-12-2008
Messages: 410
Site web

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Bah alors notre Trufette Nationale, qu'est-ce qui t'arrive ?
Je suis OK avec Sentma et Lestat : tu as bien des raisons d'avoir un coup de mou et c'est probablement pas une dépression, pour l'instant.
En tout cas : rien que le fait d'exposer ça avec la clarté et l'exactitude qu'on te connait : je suppose que c'est un excellent signe que tu as pigé qu'un truc va moins bien et que donc tu vas trouver quoi.
On ne peut pas être à 100% tout le temps, en outre : on te connait avec toujours un avis sensé, précis, humain, personnalisé pour chacun sur le forum : tu as une faculté de te mettre facilement à la place des gens ce qui dénote une grand sensibilité, alors : bin là c'est un p'tit contrecoup. Tout ce qu'on lit ici et qui n'est parfois pas drôle doit aussi te peser.
Bon courage, tu es forte, généreuse, une baisse de régime est inévitable de temps en temps mais ça passera.


Papa de Louis (Avril 2005), Marie (Mai 2009), Benoît (Décembre 2010) et Paul (Avril 2013)

Hors ligne

 

   #5 26-11-2010 17:06:43

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Sentma : oui, le coup d'une activité sportive me tente bien, tu as raison ! smile J'avais pensé à un sport d'auto-défense, il va falloir que je vois ce qui existe dans mon secteur et à quels horaires. Le petit hic : j'allaite ma plus jeune qui refuse le bib (mais alors catégoriquement lol) et je n'ai pas encore le permis, donc je dépends de quelqu'un pour m'y emmener. Donc ce n'est pas possible tout de suite, et pas sans une certaine coordination. Mais je vais mettre ça en place vite quand même, peut-être avec un "allaitement" à la pipette en mon absence, par exemple.
Pour le WE, c'est un peu tendu en ce moment avec tous les travaux en attente, même une sortie une après-midi au zoo ou chez des amis stresse mon mari, alors bon roll Mais on a prévu des vacances à Center Parc après les fêtes, ça nous fera un peu d'air !! (même si on sera 4 et pas en amoureux)

Lestat : oui, tu as raison quand tu dis que j'aurais eu besoin d'une autre forme de soutien de la part de mon mari (mais je ne m'en suis pas rendue compte avant de te lire - comme quoi, c'est utile d'en parler ! roll). J'aurais eu besoin de pouvoir lâcher la pression, pleurer quelquefois, me laisser un peu aller. Mais chaque fois que j'avais un petit coup de blues (ou même un gros), il essayait par tous les moyens de me faire rire (et ça marchait très souvent, d'ailleurs) ou me rappelait qu'il fallait que je tienne bon pour les filles. Du coup, j'ai l'impression de ne pas avoir pu évacuer toute cette colère (son décès était vraiment trop bête, pour une c***rie vraiment trop stupide !) et mon chagrin. Mais maintenant, tout ça est rentré bien profond et ça m'accompagne tout le temps et partout, bien que je n'arrive pas à le faire sortir ou à l'exprimer correctement. Je ne sais pas si je suis claire, là, justement ?

Lamy : merci, dis donc, quelle avalanche de compliments !! tongue ça fait du bien en tout cas, de lire quelque chose de positif sur moi smile Ces derniers temps, mon mari est tellement pris entre son boulot, ses nuits entrecoupées et les travaux dans la maison qu'il ne me dit que les choses négatives... Ses compliments sont aussi rares qu'une tulipe en hiver, ces temps-ci roll
Sinon, j'arrive en règle générale assez bien à gérer le stress et les moments plus difficiles, donc je ne pense pas que les expériences et le vécu qu'on peut lire sur le forum puisse me mettre à ce point par terre - je suis en général d'un naturel plutôt actif et combatif, c'est dur de me démoraliser. Mais là... bon.

J'imagine que la chimio de maman n'arrange rien. On a appris il y a peu qu'elle ne finirait jamais : c'est soit la chimio qui continue et le coeur qui lâchera, soit la chimio qui s'arrête et le cancer qui reprend. Bon.

En résumé, je retiens les propositions de Sentma (faire du sport + changer d'air) qui me paraissent très bien, celle de Lestat (parler avec mon mari pour lui demander de m'aider à évacuer mon chagrin au lieu de l'intérioriser) et de celle de Lamy (ma personnalité un peu sensible qui me fait peut-être ressentir trop fortement certaines choses = relativiser). Je vous remercie tous pour vos avis en tout cas smile J'avoue avoir très peur de la dépression, et je suis encore dans la phase où la dépression post-partum est possible. Je ne voudrais surtout pas me laisser sombrer dans une galère pareille !

PS à Lestat : la plupart du temps, j'arrive à canaliser ma colère sur autre chose que mon mari, par exemple la politique ou la finance. Mais parfois, c'est lui qui prend oui ! Par exemple, j'ai des réactions complètement disproportionnées : l'autre jour, j'avais fait des sucettes de lapin + carottes + semoule pour le dîner et des pommes en papillotes pour le dessert, parce que je savais qu'il aime tout ça et qu'il avait eu une journée chargée. On couche les puces et je me dis "cool, on va se faire une soirée toute zen entre nous, ça va nous faire du bien !". Et là il regarde mon plat et me dit, l'air ennuyé "euh mais il y avait les grillades de porc à finir avant ça !". ARGH. Truffe vexée "les grillades, elles sont encore bonnes 3 jours et tu peux te les carrer où je pense". Et paf, je file devant la télé.
Il était tellement estomaqué qu'il a mis 5 minutes à me rejoindre, sans avoir compris ce qui s'était passé. Et je crois d'ailleurs qu'il n'a toujours pas compris, le pauvre !
roll

Hors ligne

 

   #6 26-11-2010 17:32:07

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Je propose le sport ou un atelier créatif.
La première chose, je suppose que, comme beaucoup de parents au foyer tu souffre de l'isolement.... même les sorties au parc avec la nuit qui tombe maintenant rapidement et le froid ambiant s'écourtent avec l'hiver.

Donc un club pour s'échapper de cette solitude.
(oui, les enfants, mais bon, des fois on aimerait discuter avec des gens qui dépassent le mètre lol)


Ensuite,
soit les port, ce qui permet de se défouler est  d'évacuer physiquement le stress la tension... en plus, le sport appelle le sport, ca donne du tonus.

soit un club créatif, photo, peinture sur soie, que sais-je? surtout pour viser un accomplissement. On reste quand même globalement dépendant du partenaire et même si on éduque les enfants niveau développement personnel c'est souvent le calme plat... ce n'est donc pas une mauvaise idée que de se tripoter l'ego de temps en temps en disant : "putain, c'est moi qui l'est fait !"
Et puis, quand on discute le soir de la journée, c'est gratifiant d'avoir autre chose a dire que de lister les couches de la journée et les dessin animés.

Personnellement,
je cuisine, fais de la photo, gère des sites web... j'ai "des choses a montrer", gratifiantes qui permet de lutter contre cette image de fainéant inhérente au rôle de parent au foyer.
La, d'ici noël, je vais réaliser une table en bois qui servira de surface de jeu aux playmobiles pirates de mon fils. Je n'ai jamais travaillé le bois et je peins comme une moule neurasthénique. On verra bien...


EDIT: j'allais te vanner "en face" après ton coup de gueule, je suis content de m'être abstenu.

Dernière modification par SentMa (26-11-2010 17:36:24)


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #7 26-11-2010 17:40:31

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

C'est vrai qu'à te lire sur ce forum, tu as l'air d'avoir de bonnes raisons d'avoir un petit coup de mou ou une petite déprime depuis ces 4-5 dernières semaines. Un accouchement + le deuil de ta petite soeur, ça doit être émotivement bien brutal. Et puis d'après ce que tu décris de ton état actuel (une grande irritabilité et fatigue + envie de recul ou de se plonger dans un monde à soi - pc, bouquin - + toujours des activités, l'envie de prendre soin de toi), ça m'a l'air effectivement bien loin d'une dépression, plutôt comme si tu avais un noeud coincé quelque part en toi. Je ne suis pas spécialiste là dessus mais pour avoir fait 2 dépressions bien carabinées qui ont chacunes durées presque 3 ans, il y a dans la dépression une forme de souffrance très intense et chronique et une perte totale de toutes activités ou désirs de prendre soin de soi et de son entourage. Ce n'est pas ce que tu vis j'ai l'impression smile

Par contre, comme l'a dit Lamy, le fait que tu aies conscience qu'il y a un truc qui cloche, ça montre non seulement ta sensibilité mais aussi le fait que tu es très à l'écoute de toi-même, ce qui d'après moi est une qualité majeure pour sortir de ces moments de déprime.

Alors du coup, à tout hasard, je te donne ma "technique" à moi quand je sens qu'il y a un truc qui joue pas mais que j'arrive pas à savoir quoi exactement. Je passe en revue les différentes émotions qui font partie de mon quotidien depuis les derniers mois/semaines/jours, jusqu'à ce que je trouve la corde sensible, le truc qui me fait pleurer ou m'irrite énormément dès que j'y pense. Je ne sais pas trop comment bien expliquer, mais pour moi c'est comme tirer sur des fils délicats (mes émotions) pour trouver celui qui est coincé quelque part, et finalement arriver à le dénouer (en général en en parlant avec mon homme, mes proches, etc.). Et en tous cas chez moi, il y a toujours un moment où je sens que j'ai touché le problème et que du coup je peux travailler pour aller mieux. Si tu veux, c'est ma façon à moi d'entrer en communication avec mon petit subconscient et l'empêcher de refouler quelque chose contre mon gré smile

Quand je me relis, je trouve que ça paraît basique et bizarre... hmm mais dans ma pratique, ça m'a toujours beaucoup aidée.

A première vue comme ça, je dirais que ce qu'a dit Lestat donnerait matière à travailler non ?

Edit : bon ben je me suis faite devancée, t'as déjà répondu à la dernière question smile

Dernière modification par Tihya (26-11-2010 17:43:04)


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #8 26-11-2010 20:22:37

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

SentMa a écrit:

La première chose, je suppose que, comme beaucoup de parents au foyer tu souffre de l'isolement.... même les sorties au parc avec la nuit qui tombe maintenant rapidement et le froid ambiant s'écourtent avec l'hiver.

Comme tu dis ! La vie sociale me manque, elle était très active avant notre déménagement, beaucoup moins maintenant qu'on est physiquement plus isolés. Mais je reste en contact avec mes ami(e)s et j'ai quand même des contacts en personne réguliers avec un tas de gens (amis, voisins etc), sans parler de vous, messieurs-dames du forum tongue

SentMa a écrit:

Donc un club pour s'échapper de cette solitude.
(oui, les enfants, mais bon, des fois on aimerait discuter avec des gens qui dépassent le mètre lol).

C'est clair !!! big_smile


SentMa a écrit:

Ensuite,
soit les port, ce qui permet de se défouler est  d'évacuer physiquement le stress la tension... en plus, le sport appelle le sport, ca donne du tonus.

Tout à fait, c'est pour ça que j'avais déjà pensé à un truc un peu actif, mais je ne suis pas "sport pour le sport", j'aimerais que ça m'apporte quelque chose au-delà de la simple dépense physique. D'où mon intérêt pour le sport de défense. Peut-être aussi quelque chose d'acrobatique (art martial acrobatique, danse acrobatique etc). Je ne sais pas trop, il faut que je prenne le temps de voir ce qui existe par ici.


SentMa a écrit:

soit un club créatif, photo, peinture sur soie, que sais-je? surtout pour viser un accomplissement. On reste quand même globalement dépendant du partenaire et même si on éduque les enfants niveau développement personnel c'est souvent le calme plat... ce n'est donc pas une mauvaise idée que de se tripoter l'ego de temps en temps en disant : "putain, c'est moi qui l'est fait !"

Je vois très bien smile
Mais je n'ai pas tellement besoin de ça : je suis suffisamment créative comme ça lol Je couds, je fais du crochet, je peins et dessine, je fais du scrapbooking, de la musique, de la cuisine, du tricot etc (et je vends d'ailleurs régulièrement mes "créations"). Du coup, de côté-là, ça va smile

Même si, malheureusement, mon bazard créatif est encore dans les cartons parce que mon mari a décidé qu'il voulait fabriquer un coffrage isolant pour notre pièce sous les combles, et qu'en attendant tout reste en place. On a discuté de ce coffrage ce matin, j'ai enfin eu le droit de lui proposer une solution qu'il a trouvée bonne et il est parti chercher les premiers matériaux cet après-midi smile Avec un peu de chance, je vais enfin pouvoir m'y remettre ! Mais le risque, étant donné mon état d'esprit actuel, c'est que je m'y plonge complètement, au détriment de notre temps à deux. Ce n'est pas plus mal qu'il faille compter un peu de temps avant que tout soit fini et prêt à être investi !


SentMa a écrit:

Et puis, quand on discute le soir de la journée, c'est gratifiant d'avoir autre chose a dire que de lister les couches de la journée et les dessin animés.

Tu m'étonnes ! lol
Pour ça, pas trop de souci non plus en ce moment : entre le sas d'entrée que je suis en train de refaire, l'électricité à bidouiller dans les toilettes pendant que les puces dorment, la hotte à réparer dans la cuisine et le jardin à arranger, j'ai aussi des activités hors bébé au quotidien.


SentMa a écrit:

Personnellement,
je cuisine, fais de la photo, gère des sites web... j'ai "des choses a montrer", gratifiantes qui permet de lutter contre cette image de fainéant inhérente au rôle de parent au foyer.

C'est vrai qu'on passe vite pour des glandus qui ne fichent rien... Dommage !

Pour remédier à cette image, je donnais des cours jusqu'à quelques semaines avant l'accouchement - à domicile et par webcam. Depuis le déménagement, uniquement par Webcam, mais ça reste une activité rémunérée, ça fait du bien. Et puis je faisais occasionnellement des traductions, aussi.



SentMa a écrit:

La, d'ici noël, je vais réaliser une table en bois qui servira de surface de jeu aux playmobiles pirates de mon fils. Je n'ai jamais travaillé le bois et je peins comme une moule neurasthénique. On verra bien...

lol
C'est une super idée ! J'en avais fait une il y a quelques mois pour un neveu, comme support de jeu pour ses petites voitures (à la base) mais dont il puisse se servir pour n'importe quoi d'autre aussi. J'y ai passé du temps, mais j'étais contente de moi. Il faut que je demande à ses parents de m'envoyer une ou deux photos, pour te montrer. Mais dans l'ensemble, c'était un simple rectangle avec un arc de cercle découpé sur chaque côté pour qu'un enfant puisse s'assoir (tu vois le genre ?) et un circuit voitures avec arbres, maisons, passages piétons etc dessinés sur le plan de jeu. Les pieds étaient tout simplement deux sortes de trapèzes avec des angles arrondis imbriqués l'un dans l'autre par une fente centrale (une par en haut, l'autre par en bas). Je ne sais pas si c'est clair ? L'idée est que les pieds peuvent tenir debout tout seuls. Ensuite, le plateau de jeu s'imbrique dessus par des gros pignons sur les pieds / trous traversant dans le plateau. Côté circuit de voitures, les pignons verts sont des arbres stylisés, côté plan de travail (une simple surface de bois vitrifié), les pignon accueillent un récipient de bois qui fait repose-crayons.
C'était son cadeau d'entée en maternelle, une table de grand smile


SentMa a écrit:

EDIT: j'allais te vanner "en face" après ton coup de gueule, je suis content de m'être abstenu.

Non non, vas-y !! Au pire, ça m'énervera et j'aurai une bonne raison de piquer une gueulante de plus lol

Hors ligne

 

   #9 26-11-2010 20:29:55

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Tihya a écrit:

Un accouchement + le deuil de ta petite soeur, ça doit être émotivement bien brutal.

oui sad C'est un peu les montagnes russes de l'émotion...

Tihya a écrit:

ça m'a l'air effectivement bien loin d'une dépression, plutôt comme si tu avais un noeud coincé quelque part en toi.

OUF smile Visiblement, tu sais de quoi tu parles, en plus, ça me rassure d'autant plus ! smile Je te félicite de t'en être sortie, en tout cas. J'ai côtoyé 2 dépressifs il y a quelque temps, et j'ai pu constater à quel point on souffre, dans une dépression. Et à quel point on peut faire souffrir ses proches, aussi. ça doit être atroce à vivre !



Tihya a écrit:

tu es très à l'écoute de toi-même, ce qui d'après moi est une qualité majeure pour sortir de ces moments de déprime.

Je suis passée par une période très difficile il y a un peu plus de 10 ans, et depuis je suis un peu à l'affût de ce genre de signaux annonciateurs de problèmes graves.


Tihya a écrit:

c'est comme tirer sur des fils délicats (mes émotions) pour trouver celui qui est coincé quelque part, et finalement arriver à le dénouer (en général en en parlant avec mon homme, mes proches, etc.).

Je vois très bien ce que tu veux dire, et j'imagine que c'est exactement par là que je vais devoir en passer - même si ça me fait peur, parce qu'on ne sait jamais vraiment ce qu'on va découvrir quand on commence à vraiment regarder à l'intérieur de soi. Avant de commencer ça, je vais devoir déjà parler à mon mari de cette histoire de liberté d'extériorisation. Mais pour ça, je vais devoir attendre le bon moment...


Tihya a écrit:

A première vue comme ça, je dirais que ce qu'a dit Lestat donnerait matière à travailler non ?.

Oui, de même que ce qu'ont dit Sentma, Lamy et toi wink Chacun de vous m'a apporté quelque chose de différent.

Hors ligne

 

   #10 26-11-2010 21:00:08

AlexFatherPapa
Membre
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06-10-2010
Messages: 308

Re: Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Bon ben j'arrive un peu tard !
Que pourrais je te conseiller de plus par rapport à ce qui a été déjà dit...
Je n'ai même pas un ch'tite blague...je ne peux que te proposer mon oreille ! wink


Chasseur de WQT ! big_smile

Age des enfants

Age des enfants

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » Divers
  •  » Déprime, petit coup de mou ou dépression ?

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1582553157