#21 02-02-2011 15:34:41

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: la place du père

En fait, c'est juste une étiquette ?


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #22 02-02-2011 15:45:46

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: la place du père

SentMa a écrit:

En fait, c'est juste une étiquette ?

Tu dis, le fait d'être "féministe" ? ou le fait d'être socialement "un homme" ou "une femme" ?


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #23 02-02-2011 16:07:31

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: la place du père

Je ne sais pas,
j'ai un peu de mal a comprendre qu'en 2010 on puisse de "définir" et se "revendiquer" féministe,
enfin, mes tantes a près de 70ans, qui ont vécus 68, je le comprend...
Dans la majorité des jeunes générations c'est, pour moi, aussi absurde que de s'opposer a la politique actuelle du gouvernement en se revendiquant jacobin ou janséniste!
Ce n'est pas pour rien si des groupes tels que "ni pute, ni soumise" se sont si longuement abstenu d'en revendiquer l'étiquette (et a mon sens, lorsqu'ils l'on fait ca a marqué le début leur déchéance)

Mais pour ce que tu signale majoritairement comme motivations, il s'agit plus de bon sens qu'autre chose. Si je suis d'accord avec toi, suis-je féministe ?
Entre nous,
même s'il y aurait besoin car les luttes sont nombreuses aussi dans ce cas la, j'aurais honte que les hommes créent des groupes similaires*.



* en fait, je mens un peu; le masculinisme (mon correcteur ne connait même pas le mot, c'est dire) existe aussi... et bien entendu, comme antagoniste, il est très mal vu des féministes qui prétendent évidement que les hommes défendent leur droit au détriment de ceux des femmes... forcement...
Même principe que le racisme antiblancs.


EDIT: Je viens de voir que tu es suissesse.. et j'utilise beaucoup de références françaises, si tu a besoin de précisions, n'hésite pas.

Dernière modification par SentMa (02-02-2011 16:12:40)


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #24 02-02-2011 17:34:29

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: la place du père

SentMa a écrit:

j'ai un peu de mal a comprendre qu'en 2010 on puisse de "définir" et se "revendiquer" féministe,
enfin, mes tantes a près de 70ans, qui ont vécus 68, je le comprend...
Dans la majorité des jeunes générations c'est, pour moi, aussi absurde que de s'opposer a la politique actuelle du gouvernement en se revendiquant jacobin ou janséniste!
Ce n'est pas pour rien si des groupes tels que "ni pute, ni soumise" se sont si longuement abstenu d'en revendiquer l'étiquette (et a mon sens, lorsqu'ils l'on fait ca a marqué le début leur déchéance)

Si je comprends bien ton point de vue (dis moi si je me trompe), il y a deux choses qui te gênent :

- le fait que je n'aie pas vécu la condition d'extrême soumission des femmes avant mai 68 ni la révolution sociale qui a suivi. Ce qui en somme voudrait dire que tu penses qu'à l'heure actuelle, en 2011, il n'y a plus de domination de la condition des femmes, donc plus de raisons de se battre pour une égalité de traitement ?

Si c'est le cas, comme je l'ai dit avant, de mon point de vue il y a encore de très nombreuses inégalités que je trouve profondément injustes.

Pour ne citer que celles-là : le salaire des femmes est inférieur d'environ 10% à celui d'un homme pour le même poste avec les mêmes qualifications, la majorité du travail à temps partiel et à durée déterminée est accompli par des femmes, ce qui ne permet pas les mêmes indemnités sociales - chômage, retraite, etc. - que celles perçues par les travailleurs en CDI à plein temps et marque en plus une plus mauvaise insertion dans le milieu du travail, les postes à très hautes responsabilités et prestigieux sont encore majoritairement occupés par des hommes, ce sont encore les femmes qui font en général la majorité des tâches ménagères et domestiques même quand elles travaillent, ce sont encore les femmes qui sont majoritairement mères au foyer, etc.
Sans parler ensuite de ce que représentent socialement les femmes, tous les stéréotypes qui persistent (attention je parle au niveau social, pas au niveau individuel. Je ne pense pas que tous les hommes et toutes les femmes ont ce genre de pensées smile ) : elles ont un mauvais sens de l'orientation, elles sont trop émotives, si elles papillonnent ce sont des "salopes" alors qu'un homme dans le même cas serait un "tombeur", etc. etc.

Je vais m'arrêter là mais la liste est vraiment très longue. Et ce n'est pas parce que je n'ai pas vécu ce qui est décrit dans l'article posté par Tony que je ne trouve pas cet état de fait, en 2011, complètement injuste. Je dirais même plus : sachant ce qui a été fait avant mai 68, il est vraiment très important que cette situation ne se reproduise jamais ! Et pour ça, il faut continuer à avoir conscience des inégalités entre les hommes et les femmes, en débattre et dire que ce n'est pas normal !

Je suis dominée socialement parce que j'ai physiquement un sexe de femme. Je trouve ça absolument ignoble.

- le fait que j'utilise le terme "féministe" qui renvoie à cette période historique précise et qui est aujourd'hui dépassé et très mal vu ?

C'est vrai que l'utilisation de ce terme n'est pas anodine et j'ai conscience de ce à quoi il fait référence à l'utilisant. Après, c'est vrai qu'il faudrait toujours que j'explique quelle définition j'utilise de ce mot. Il existe beaucoup de féminismes et de manière de concevoir quelle est la juste attitude à adopter par rapport à cette inégalité de fait entre les hommes et les femmes.

Pour moi, être "féministe" ça veut dire : 1. être totalement révoltée par cette domination sociale des femmes 2. en tant que femme, vouloir vraiment l'égalité, le même traitement, les mêmes possibilités de choix de vie que les hommes et inversement

SentMa a écrit:

Mais pour ce que tu signale majoritairement comme motivations, il s'agit plus de bon sens qu'autre chose. Si je suis d'accord avec toi, suis-je féministe ?

Je n'ai pas confiance dans le "bon sens" smile il varie selon les cultures et les périodes historiques, selon les mentalités, il n'y a rien à ce niveau qui "coule de source". Si c'était le cas, alors pourquoi les femmes ont été à ce point dominées pendant 150 ans en France ?

Du coup, si tu penses "comme moi", tu serais féministe selon mon emploi de ce mot, mais peut-être en préférerais-tu un autre tongue

SentMa a écrit:

* en fait, je mens un peu; le masculinisme (mon correcteur ne connait même pas le mot, c'est dire) existe aussi... et bien entendu, comme antagoniste, il est très mal vu des féministes qui prétendent évidement que les hommes défendent leur droit au détriment de ceux des femmes... forcement...
Même principe que le racisme antiblancs.

Oui ça existe, c'est la défense du machisme... et comme tu dis, mon dieu que c'est monstrueux ! Mais comme je l'ai dit, je ne conçois pas mon féminisme comme étant une volonté que les femmes dominent les hommes. Juste que les femmes soient l'égale des hommes socialement parlant, et inversement. Ca serait mieux si je m'appelais "égalitariste" plutôt que "féministe" ? smile

SentMa a écrit:

EDIT: Je viens de voir que tu es suissesse.. et j'utilise beaucoup de références françaises, si tu a besoin de précisions, n'hésite pas.

C'est gentil. Au besoin, je n'hésiterai pas.

Dernière modification par Tihya (02-02-2011 17:36:53)


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #25 02-02-2011 18:03:41

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: la place du père

On est bien d'accord,
enfin si tu es aussi ok pour que les peines de prisons des femmes soient identiques a celles des hommes et pas seulement a hauteur de 50% pour la même accusation ? Tu  es ok pour que les femmes n'est pas plus souvent de sursis que les hommes, (jusqu'à 30%) comme c'est actuellement le cas?

Si tu es ok, je suis ok ! lol




Juste deux choses :

le fait que je n'aie pas vécu la condition d'extrême soumission des femmes avant mai 68 ni la révolution sociale qui a suivi. Ce qui en somme voudrait dire que tu penses qu'à l'heure actuelle, en 2011, il n'y a plus de domination de la condition des femmes

Oui et... non.
Selon de quoi on parle, il y a bien une "domination" phallocrate, c'est un fait, tu cite comme souvent a ce niveau de l'argumantation le salaire... et selon un autre, il  y a une domination gynocratique (principalement ce qui a trait a la famille, je ne te fais pas un listing, c'est chiant), je trouve dommage de se contenter de lutter contre un des pendants.
Ça me choque autant que de voir "touche pas a mon pote" et compagnie refuser de monter sur le terrain du racisme antiblanc, qu'ils acceptent d'aider Momo mais pas Jean-Michel. Car il s'agit fondamentalement de la même chose.

Lutter contre les disparités sexuelles, je trouve ça parfait!  Lutter seulement contre les disparités homme>femmes je trouve ca très  bof. Mais je comprends que l'on ne puisse pas être de tous les fronts.


Oui ça existe, c'est la défense du machisme...

Non,
ce n'est pas du machisme dont je parle, ou sa défense, absolument pas... c'est lutter pour que sur certains domaines, les hommes soient mit a égalité avec les femmes.

Dernière modification par SentMa (02-02-2011 18:05:57)


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #26 02-02-2011 18:38:42

TihyaMaman
Membre
Lieu: Geneve
Date d'inscription: 14-07-2010
Messages: 78

Re: la place du père

SentMa a écrit:

On est bien d'accord,
enfin si tu es aussi ok pour que les peines de prisons des femmes soient identiques a celles des hommes et pas seulement a hauteur de 50% pour la même accusation ? Tu  es ok pour que les femmes n'est pas plus souvent de sursis que les hommes, (jusqu'à 30%) comme c'est actuellement le cas?

Si tu es ok, je suis ok ! lol

Je suis 100% ok tongue Si je veux une égalité la plus complète possible entre hommes et femmes, ça marche pour les privilèges et pour discriminations, of course.

SentMa a écrit:

Selon de quoi on parle, il y a bien une "domination" phallocrate, c'est un fait, tu cite comme souvent a ce niveau de l'argumantation le salaire... et selon un autre, il  y a une domination gynocratique (principalement ce qui a trait a la famille, je ne te fais pas un listing, c'est chiant), je trouve dommage de se contenter de lutter contre un des pendants.

En fait, tout le délire de l'histoire, c'est qu'en tant que femme, on se fait avoir (pour rester polie smile ) à tous les niveaux, même ceux où théoriquement on "domine". Certes, on domine le monde domestique. Super, par rapport au monde du travail, c'est celui qui est le moins reconnu et le moins valorisé (typiquement, comme je disais à truffe, le travail domestique n'est pas rémunéré, il ne mérite pas salaire, alors que c'est un travail comme un autre). Moi j'appelle ça camper les femmes dans les positions et les univers les plus dévalorisés socialement. J'appelle ça de la domination.

SentMa a écrit:

Ça me choque autant que de voir "touche pas a mon pote" et compagnie refuser de monter sur le terrain du racisme antiblanc, qu'ils acceptent d'aider Momo mais pas Jean-Michel. Car il s'agit fondamentalement de la même chose.

Lutter contre les disparités sexuelles, je trouve ça parfait!  Lutter seulement contre les disparités homme>femmes je trouve ca très  bof. Mais je comprends que l'on ne puisse pas être de tous les fronts.

100% d'accord encore une fois. Là on parle de cette discrimination précise, mais toutes les autres méritent le même engagement et la même révolte. C'est fondamentalement la même chose, c'est clair, et personnellement je trouve toutes les inégalités révoltantes. Mais bon, je vais t'épargner les pavés sur les autres hein, t'en as assez mangé de ma part aujourd'hui je crois smile

SentMa a écrit:

Non,
ce n'est pas du machisme dont je parle, ou sa défense, absolument pas... c'est lutter pour que sur certains domaines, les hommes soient mit a égalité avec les femmes.

Et donc tu disais que si des hommes se regroupaient en associations ou en partis politiques pour défendre le fait d'être l'égal des femmes, tu trouverais ça honteux ? je ne comprends pas...

Moi je serais au contraire extrêmement fière d'eux !


Maman d'un petit Evan né le 30 septembre 2010

Hors ligne

 

   #27 02-02-2011 18:59:17

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: la place du père

Je n'ai pas employé "domestique" mais familiale, je pense par exemple a la garde des tous petits en cas de séparation. Je connais beaucoup d'hommes prêt a se laisser gruger 5 a 10% de salaire pour cette égalité, d'ailleurs puisqu'ils se font majoritairement gruger en pension a hauteur de 10%, ca ne changerait pas grand chose.



(Je m'excuse pour mes réponses lapidaires, que je tente de centrer sur ce qui est le plus important... je manque un peu de temps. D'ailleurs, j'avais promis un long mp a truffe, il faudra qu'elle l'attende encore un peu.)


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #28 02-02-2011 20:23:35

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: la place du père

SentMa a écrit:

D'ailleurs, j'avais promis un long mp a truffe, il faudra qu'elle l'attende encore un peu.)

Information picked out and saved tongue

Hors ligne

 

   #29 02-02-2011 20:24:17

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: la place du père

SentMa a écrit:

D'ailleurs, j'avais promis un long mp a truffe, il faudra qu'elle l'attende encore un peu.)

T'inquiètes, pour les MPs c'est plutôt elle qui a l'habitude de se faire attendre en général, ça lui fera les pieds tongue
lol

Hors ligne

 

   #30 02-02-2011 20:51:22

_Tony_Papa
Membre
Date d'inscription: 12-01-2010
Messages: 220

Re: la place du père

Lestat a écrit:

SentMa a écrit:

D'ailleurs, j'avais promis un long mp a truffe, il faudra qu'elle l'attende encore un peu.)

T'inquiètes, pour les MPs c'est plutôt elle qui a l'habitude de se faire attendre en général, ça lui fera les pieds tongue
lol

Le retour de Lestat ! Plop l'ami wink

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1596772458