#11 02-02-2011 13:34:54

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Mon fils de 18 mois nous tape régulièrement

Elle fréquente des forums pour nana et pratique le maternage ?


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #12 02-02-2011 13:37:56

papa_chazalesquePapa
Membre
Date d'inscription: 27-06-2009
Messages: 7

Re: Mon fils de 18 mois nous tape régulièrement

Oui elle passe bcp de temps sur les forum dédiés aux jeunes maman. Elle échange bcp sur plusieurs sites.
Elle y cause de fringues et de nourriture pour petits, mais pas d'éducation, je lui ai dit qu'elle pourrait en parler de ces problèmes là, elle dit que c'est pas la peine.

Hors ligne

 

   #13 02-02-2011 13:41:47

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Mon fils de 18 mois nous tape régulièrement

En fait,
il  y a une seule manière de faire, la sienne, tu t'y plie ou tu te fais pourrir ? Accessoirement, cette manière de faire est indiscutable et il n'y a rien a y revoir ?

Vous avez quels ages respectivement ?

Vous avez le prochain RDV au pédiatre quand ? tu y va en général ?


(désolé, je pose beaucoup de questions)


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #14 02-02-2011 13:42:58

papa_chazalesquePapa
Membre
Date d'inscription: 27-06-2009
Messages: 7

Re: Mon fils de 18 mois nous tape régulièrement

moi 33 et elle 30.
prochain rdv en mars et j'y vais à chaque fois.

Hors ligne

 

   #15 02-02-2011 13:43:40

tombxPapa
Membre
Date d'inscription: 21-01-2011
Messages: 39

Re: Mon fils de 18 mois nous tape régulièrement

C'est intéressant que tu dises "sa mère" plutôt que "ma femme", si je puis me permettre, et sans vouloir faire de la mauvaise psychologie.
Je suis d'accord avec vous 2 en tout cas, il ne faut jamais mêler les gosses à un conflit entre les parents. C'est beau la théorie, hein?

Hors ligne

 

   #16 02-02-2011 14:57:08

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Mon fils de 18 mois nous tape régulièrement

papa_chazalesque a écrit:

Ca se passe bien en général, mais mon fils ne supporte pas la contrainte.
Il se met dans des états pas possible lorsqu'on doit le changer, ou lui demander d'arrêter une activité de jeu lorsqu'il est l'heure de manger ou de se changer.

Ma fille a traversé la même phase entre 17 et 19 mois. C'est fini maintenant. A mon avis, c'est normal : une phase où nos petits bouts apprennent la frustration, l'obéissance, les contraintes de la vie. C'est sain pour eux, il faut juste dans la mesure du possible les aider à comprendre ce qui se passe et leur montrer qu'on les aime toujours très fort tout en restant fermes.

papa_chazalesque a écrit:

Ce matin par exemple, j'ai mis 45 minutes à le changer.

Là il y a clairement un problème d'autorité et de méthode. Il y a des astuces, je développerai plus bas.


papa_chazalesque a écrit:

Je lui demande gentiment de me suivre, je lui explique ce que l'on va faire

Le préviens-tu un peu avant ? Genre "Mon chéri, tu as fait caca dans ta couche, ça pue. Il faut changer la coucher. Donc là, je finis tel truc, je vais me laver les mains et quand je reviens on changera la couche" ? S'il est brutalement interrompu dans une activité, c'est terriblement frustrant pour lui, même si tu lui expliques pourquoi et ce que tu vas faire sur le moment.


papa_chazalesque a écrit:

, puis au moment où je le porte pour l'installer sur la table à langer il s'énerve de suite, il dit "non non non non non" il se glisse dans mes bras et fait vanne de vouloir se jeter au sol pour que je le laisse tranquille.

Avant d'en arriver là, il y a beaucoup d'explications à passer (prévenir Bébé 2 ou 3 fois, puis lui demander de venir lui-même vers la table à langer, pourquoi pas en prenant un jouet quelconque avec lequel il est en train de jouer avec lui ou en lui proposant une activité qu'il aime et réservée à la table à langer). Tu peux aussi utiliser l'humour ou le jeu pour désamorcer le caprice (transformer tout ça en grosse séance de chatouilles, par exemple. Ou bien partir à la recherche du caprice sous le bras, sous la jambe de pantalon, sous le body etc.
Au stade que tu décris, on est déjà dans le vrai caprice. Là, je prévenais ma fille "attention, maintenant ça suffit ! Je t'ai prévenue, maintenant on change la couche. C'est comme ça, je ne te demande pas ton avis. Si tu continues, tu seras punie". Au début, elle continuait => punie 2 minutes chrono sur la première marche de l'escalier après le changement de couche. Hurlements, tempêtages impressionnants (à en faire peur à sa soeur roll), puis grands sanglots. A ce moment-là, j'y retourne (sans lui permettre de partir) et je lui réexplique pourquoi elle est punie (tu as désobéi, tu as fait un caprice, tu as tapé maman etc) et j'ajoute qu'elle pourra me rejoindre sur le canapé dès qu'elle aura arrêté le caprice (et là, il faut vraiment qu'elle ait arrêté de pleurer). Les fois suivantes, elle passait très vite sur les grands cris (un ou deux max) et passait tout de suite aux pleurs en me tendant la main ("maman main" ou pire "maman bras"). Là, c'est très dur de ne pas craquer et fondre, mais il faut tenir.
Maintenant, quand elle commence à faire vraiment un caprice (donc pas à la première opposition, la punition ne doit pas devenir la réponse systématique à l'expression de sa volonté quand elle est contraire à la mienne !), je lui dis que si elle veut vraiment faire un caprice, elle peut aussi aller le faire sur la marche. Elle me répond "non" et retourne à ses jouets ou en tout cas arrête d'insister sur le sujet qui a généré le caprice.



papa_chazalesque a écrit:

Si je n'obtempère pas, il devient tout rouge et me colle une salve de baffes et me tape également sur la tête et se met à hurler. Une fois sur la table, il se retourne sur le ventre fait marche arrière en me donnant des coups de pieds.

Là, c'est très grave et il ne faut surtout pas laisser passer ! Un enfant doit (à mon avis) apprendre très tôt qu'on ne tape pas - ni ses parents ni personne, mais que taper ses parents est encore pire que tout le reste.
A ta place dans cette situation, j'arrête tout, je l'assieds de force en face de moi, je le regarde bien droit dans les yeux et je lui explique très fermement "Qu'est-ce que tu fais, là ? Tu es en train de taper papa. C'est IN-TER-DIT, tu n'as pas le droit de taper papa, jamais. Tu as le droit d'être en colère, mais tu n'as pas le droit de taper papa. Tu as compris ?". Premier avertissement, donc. Ensuite, s'il récidive, au coin directement, sans tergiverser "tu as tapé Papa, tu vas au coin" (si c'est pendant le change, mets-le cul nu dans la baignoire / douche, pour qu'il ne fasse pas partout. L'idée est que la punition soit immédiate, peu importe ce qui se passe autour, pour qu'il comprenne la gravité de son geste et qu'il ne peut pas profiter des circonstances autour de lui pour faire une chose interdite).


papa_chazalesque a écrit:

Autre exemple de situation, les repas.......Monsieur ne veut plus finir ses plats.

Il n'a peut-être tout bêtement plus aussi faim ? Et alors ? Toi, tu connais ta faim au moment de te servir et tu prends ce dont tu as envie, mais ne t'est-il jamais arrivé au resto de ne pas finir ton assiette parce qu'il y en avait trop ?
Peut-être aussi qu'il te teste, mais et après ? S'il n'a pas faim, il ne mange pas. Le repas ne doit pas devenir sujet à opposition, sinon tu vas entrer dans une galère infinie !
Il arrive encore aujourd'hui à ma fille ne rien manger à 3 repas et de finir par se dérider pour le dîner du soir. Ce n'est pas grave ! Elle n'a pas faim ? "alors tu peux aller jouer ma chérie". Elle a faim 1 heure après ? Dommage, mais normal. Elle devra attendre le repas suivant. Zen, le repas est un moment de partage, agréable. Ne le force à rien, mais reste ferme sur les règles : on mange ce qui est servi sur la table, rien d'autre (pas de menu spécial parce qu'il n'aime pas son premier repas), pas de double ration de dessert sous prétexte qu'il n'a pas mangé son plat, etc A part ça, il peut manger le yaourt avant ou pendant le plat si ça le chante, avec la fourchette ou la cuillère, finir ou pas son assiette. Quelle importance ?


papa_chazalesque a écrit:

Il veut son yaourt qu'il consomme à peine, puis insiste en se tordant dans tous les sens pour descendre de sa chaise haute.

Mange-t-il seul ? Je me demande s'il n'a pas senti que tu y attachais de l'importance et pense qu'il peut te faire réagir par ce biais-là comme un autre.


papa_chazalesque a écrit:

Sa mère est moi le mettons au coin, il y va, mais ca reste efficace 1h....

C'est déjà bien ! Il est encore tout petit, il faut recommencer l'opération à chaque gros caprice (et les occasions d'être frustrée sont nombreuses roll) et ensuite plusieurs fois pour la même cause. Ici, on a bien mis 1 gros mois pour éradiquer le plus gros et 2 mois pour récupérer une petite fille obéissante et mignonne. Maintenant, elle fait encore des caprices, mais rien de bien méchant et facilement gérable. Et rien n'est gagné, on sait que ça peut recommencer n'importe quand si on lâche prise, et que ça reprendra en pire vers 4 ans parce que c'est l'âge roll


papa_chazalesque a écrit:

Mais sa mère n'hésite pas à contredire mes propos devant notre fils

Tiens une discussion avec ta femme et définissez ensemble une ligne de conduite. Il y aura moins matière à discuter devant votre fils si vous êtes d'accord sur la conduite à tenir en cas de crise. Explique-lui aussi que si elle a un truc à te reprocher, il faut le faire hors de sa présence.


papa_chazalesque a écrit:

, et ne supporte pas que j'intervienne lorsqu'elle le réprimande.

En gros, tu lui reproches ce que tu fais toi-même ? tongue


papa_chazalesque a écrit:

Elle n'hésite pas non plus à m'insulter devant lui lorsque ça lui prend pour me reprocher tout et n'importe quoi.

Elle t'insulte ? Les insultes sont normales dans votre couple ? neutral Surprenant que tu acceptes de te faire insulter, déjà, mais devant l'enfant... c'est carrément dingue !


papa_chazalesque a écrit:

Et après elle vient me donner des conseils sur l'éducation et la façon de se comporter avec un enfant.

Vous êtes dans l'opposition au lieu du soutien mutuel. Il est urgent de changer ça si vous voulez que votre couple dure...


papa_chazalesque a écrit:

Notre enfant, lorsqu'il est à l'exterieur sans nous, c'est à dire chez la nounou ou chez ses grands-parents il est adorable, on peut le laisser sans problème.

Ce qui n'est pas surprenant en soi, puisque les petits commencent apparemment par contester l'autorité parentale avant de le faire avec celle des autres.
Mais le fait que votre couple soit aussi fragilisé et que la violence y soit courante (insulte et opposition entre les parents) doit le déstabiliser et peut aggraver ses caprices quand il est avec vous.


Maintenant, tout ça n'est que mon avis extérieur sur la base de ce que j'ai lu et cru pouvoir en déduire. Ce n'est certainement pas une parole d'évangile ! tongue

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1596794827