#1 11-02-2011 11:43:15

Futurm@m@nFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 11-02-2011
Messages: 9

Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Bonjour,

Je suis une futurm@m@n, enceinte de 7 mois de grossesse et j'ai eu une grosse dispute avec mon mari la semaine dernière et depuis on se parle plus !
La raison de cette dispute, c'est qu'il est rentré le samedi dernier complétement bourré à 5h30 du mat et il m'a juste dit qu'il était avec ses potes pour fêter un anniversaire et que ça avait dérappé et voià tout !! Sauf que je n'ai pas accepté le fait qu'il rentre aussi tard, c'est pas la première fois que ça arrive, il se l'ai déjà permis quelques fois, jusqu'au jour où après une dispute, il m'a promis qu'il ne rentrerai plus jamais aussi tard !
Pour info, j'ai connu mon mari dans une période où il faisait touuuut le temps la fête avec ses copains et il buvait pratiquement chaque soir ... Il a changé depuis notre rencontre mais dès qu'il en a l'occasion, il se controle pas ...
Aujourd'hui, avec l'arrivée de cet enfant, qu'il a voulu même plus que moi, j'estime qu'il doit tirer un trait définitif à ce genre de sorties! Surtout, qu'il est le genre "gentil avec les femmes" et qu'il rentre très souvent dans des jeux où les filles lui envoie des messages et tchatche avec lui, elles le trouvent sympa et attentioné... Et moi j'en ai marre d'un mec qui ne veut pas se concentrer sur sa future famille et laisse tomber les petits jeux d'adolescents et les sorties de célibataires !!

Mon erreur a été sans doute d'avoir pardonné ses petits écarts et d'avoir cru qu'il allait tot ou tard changé et devenir un homme responsable et souscient du bonheur de sa femme mais malheureusement, je n'y crois plus !!
A 7 mois et demi de grossesse, je me sens dévastée et coupable de faire vivre ça à un bébé qui n'est pas responsable des conneries de ses parents mais si je ne fais rien maintenant je suis sure que je serai encore en train de vivre cette situation dans pas longemps !!
Le pire c'est qu'on était heureux avant, c'était le gros coup de foudre, on s'est jamais quitté, on a franchi pas mal d'obstacles ensemble et on s'aimait très fort sauf que des petits soucis sont venus empoisonner tout ça : absence de rapports intimes et quand il y en a c'est plat ! Le pire c'est que je veux en parler, il ignore tous nos problèmes, c'est un mec renfermé, hermetique, il ne partage rien avec moi, il attend que ça passe et c'est tout !
Bref, c'est long à expliquer mais en tout cas, je n'envisage plus de continuer ma vie comme ça, j'ai tellement donné et j'en ai tellement fait pour cette relation que je me sens épuisée, vidée ... Mais quelque part je suis conditionnée avec l'arrivée du bébé, je veux pas le priver d'une vie de famille ... Mais comment faire pour que cette famille reste unie alors que je n'ai plus aucune envie de donner ?? Et surtout, comment faire pour pardonner encore alors que je n'y crois plus ??

Hors ligne

 

   #2 11-02-2011 19:40:31

Mafalda
Membre
Date d'inscription: 25-10-2007
Messages: 1418

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

bon j'avoue que j'ai lu en diagonale ton post mais le truc que j'ai retenu c'est que pour toi un pere ne doit plus jamais faire la fete et boire un peu plus que la raison sous pretexte qu'il a désormais une famille a gérer.
OK, les sorties tous les soirs et rentrés bourré a chaque fois, incapble de s'occuper de BB, c'est NIET, bien d'accord avec toi.
Mais tu vas voir, s'occuper d'un bébé c'est pas facile, si tu interdis les sorties a ton mari il va péter un plomb!!! comme toi tu vas péter un plomb!!! crois moi, tu vas bien etre contente de pouvoir "t'echapper" quelques heures du foyer pour respirer le grand air et entendre autre chose que des pleurs et faire autre chose que laver les biberons / laver la layette / changer les couches / faire le ménage et la bouffe.
Pour ton mari c'est pareil, va falloir qu'il sorte aussi de temps en temps parce que dans 3 mois il te claque la porte au nez...
C'est clair que si tu lui as dit "plus jamais de sorties, c'est terminé" je sais pas ce qu'en pensent les gars ici mais ca doit en refroidir plus d'un!

Apres attention, le jour où BB va arriver, il va etre tellement subjugué qu'il peut changer du tout au tout et devenir un vrai papapoule, incapable de laisser BB chez nounou pour aller au ciné avec toi.
Ne te prends pas trop la tete avant que BB arrive, essaie de retablir le contact avec ton mari en essayant de comprendre ce qui le gene.


Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie Third Birthday tickers

Hors ligne

 

   #3 11-02-2011 20:16:02

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Bonjour, Futuremaman ! Et félicitations pour votre futur petit bouchon big_smile Fille ou garçon, d'ailleurs ?

Quand j'ai lu ton post, je me suis immédiatement dit 3 choses : voici une maman qui
1/ a un très fort besoin de "nidifier" pour se préparer à l'arrivée de son bébé
2/ n'a pas confiance en son mari
3/ pense qu'un homme devrait gérer la grossesse et la naissance comme une femme : en coconisant et en se repliant sur la cellule familiale.
Est-ce que j'ai à peu près bon ? Difficile en même temps à partir d'un simple post.

Concernant votre dispute, j'aurais tendance à dire que vous avez tous les deux réagi à chaud, alors que tu étais bien énervée / inquiète et lui bien bourré. Evidemment, il y a mieux pour engager le dialogue de façon constructive wink
Je pense vu de l'extérieur que tu as surréagi et que lui s'est donc senti injustement agressé. Vous "boudez" maintenant parce que chacun estime avoir eu raison d'agir comme il l'a fait, ou du moins n'avoir rien à se reprocher. Il est temps maintenant d'accepter que, peut-être, l'un et l'autre ont des torts ? Lui aurait dû te prévenir qu'il rentrerait tard, et toi tu n'aurais pas dû l'enguirlander.

Mes idées pour la suite :
- reprendre le dialogue avec lui, déjà. Et ça implique faire le premier pas : lui dire, sincèrement, que tu ne supportes pas quand vous êtes en froid, que tu l'aimes trop pour renoncer à lui pour une dispute stupide sur un sujet sans importance. Que tu as surréagi à cause de ton inquiétude, ton besoin de nidification, ton manque de lui. Que tu es désolée et que tu espères qu'il ne t'en veut pas trop.
- Quelques jours plus tard, dans un moment de calme, reviens sur la question en lui expliquant comment tu te sens : que tu as besoin de te sentir sécurisée, que tu angoisses à l'approche de la naissance, que tu aimerais avoir un mari présent et aimant, sur qui tu puisses vraiment compter et que le fait de le voir faire la teuf comme ça aussi souvent te déstabilise. MAIS - et ça, c'est vraiment très important - que tu comprends qu'il en ait aussi besoin. L'idée est donc non pas d'interdire ou d'imposer, mais de trouver un compromis.
Par exemple, s'il veut sortir, qu'il te donne un horaire de retour (si 5h du mat', c'est trop tard pour toi, essayez de vous fixer sur 3 heures, par exemple). Qu'il reste joignable si jamais tu te sens mal (contractions ou douleurs quelconques) parce que le terme approche et que tu angoisses d'être seule à ce moment-là. Bref, passez un contrat moral tous les deux. Quand les choses sont clairement énoncées, c'est plus facile de savoir les attentes de l'autre et d'y répondre.

Vous êtes dans une phase pas évidente où un bébé arrive et votre vie de couple sera définitivement changée. Il se peut que ça lui fasse peur, ou bien qu'il profite de ses "dernières semaines" d'homme sans responsabilité. Ou encore qu'il ne sache pas vraiment bien exprimer ce qu'il ressent et qu'il évacue la pression par des fêtes sans fin. Ou encore, tout simplement, qu'il aime ça et qu'il ne comprend pas la nécessité de rester cloîtrer chez lui jusqu'à la naissance du bébé... wink Avec un peu de dialogue et de patience, tu sauras pourquoi il agit de cette façon et vous arriverez à trouver un compromis acceptable pour tous les deux.
Mais remettre en question les fondements d'un couple pour une simple question d'organisation... c'est tout de même dommage, surtout avec un bébé qui arrive !


Maintenant, on lit aussi que tu n'as pas confiance en lui, que tu penses que c'est un dragueur invétéré et qu'il n'est pas fiable. Si c'est vraiment le cas (si tu le penses vraiment, pas s'il l'est vraiment), faire un enfant avec lui était une erreur qu'il va te falloir assumer. Si tu ne le penses pas vraiment et que tes mots ont dépassé ta pensée, il faut surtout lui faire savoir rapidement que tu ne doutes pas de lui et que tu ne le méprise pas. Parce qu'à la façon dont tu en parles (gamin, ado etc), on pourrait facilement le comprendre dans ce sens... Mon mari aime aussi sortir et voir ses potes, parfois tard voire toute la nuit, mais ce n'est pas un môme pour autant et je trouve sain qu'il se ménage ses fenêtres d'air rien que pour lui de temps en temps. Pourquoi ne pas en faire autant de ton côté ?

Hors ligne

 

   #4 11-02-2011 22:03:08

Futurm@m@nFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 11-02-2011
Messages: 9

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Tout d'abord merci pour vos réponses, ça me fait du bien d'avoir un avis extérieur et objectif !

truffe2miel, je suis enceinte d'un petit loulou qui d'ailleurs ne me laisse pas écrire tranquillement mon message tellement il bouge smile

Tu as bien résumé la situation je suis peut être dans une phase où j'ai besoin qu'il me prouve qu'il va prendre ses responsabilité de futur papa et qu'il va m'aider et me soutenir ... En fait, je ne doute pas de ça, je sais qu'il le fera et qu'il aime déjà cet enfant, il l'a déjà prouvé en m'accompagnant à TOUS mes Rdvs avec le gynéco, en faisant avec moi le shopping pour bb et plein d'autres choses.
Je pense que c'est aussi du à ma personnalité, je suis assez possessive et dépendante de lui, je n'imagine pas une seconde vivre sans lui ou qu'il fasse des choses sans moi ou du moins c'est difficile pour moi de l'accepter !

Concernant le fait de ne pas avoir confiance en lui, je crois que c'est surement parce que j'ai des fois peur de le perdre, je l'aime tellement que dès que je le vois parler avec une autre femme, je ne le supporte pas !! Moi je suis tombée amoureuse de lui principalement pour son extrème gentillesse et galanterie avec les femmes et je sais que beaucoup de femmes dans son entourage apprécient ce trait de caractère ... Mais peut être que toutes mes peurs sont infondées !?

C'est vrai que j'ai un peu exagéré ma réaction parce que jusqu'à présent il n'a rien fait de grave qui mérite que je le quitte, on ne se dispute même pas beaucoup... Toutes nos prises de bec sont du aux sorties occasionnelles et des fois quand je tombe sur des mails où il rigole avec des collègues ... Est-ce que je serai en train de l'étouffer en réagissant comme ça ??? Peut être que je dois commencer à lui faire plus confiance et à accepter qu'il aille respirer de temps en temps entre mecs ???

En tout cas, je me sens beaucoup mieux d'avoir pu echanger et partager mes doutes, encore merci pour tout smile

Hors ligne

 

   #5 12-02-2011 13:39:24

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Mais de rien, c'est pour ça que ce forum est là smile

Donc pour répondre à tes questions :

En fait, je ne doute pas de ça, je sais qu'il le fera et qu'il aime déjà cet enfant, il l'a déjà prouvé en m'accompagnant à TOUS mes Rdvs avec le gynéco, en faisant avec moi le shopping pour bb et plein d'autres choses.

ça, c'est un point très très important ! Est-ce que tu le lui dis suffisamment souvent ? (que tu as confiance en lui, en ses capacités de futur papa, que tu te sens bien et heureuse qu'il fasse tout ça avec toi etc)

je suis assez possessive et dépendante de lui, je n'imagine pas une seconde vivre sans lui ou qu'il fasse des choses sans moi ou du moins c'est difficile pour moi de l'accepter !

Donc tu te rends bien compte que tu lui colles une responsabilité qu'il n'a pas à porter ? Le fait de lui laisser "sa" vie ne nie pas la vôtre : les deux s'additionnent et ne sont pas incompatibles. Peut-être as-tu un modèle familial où les deux parents ne font rien l'un sans l'autre, ou à l'inverse où l'un des deux a été infidèle ou trop absent ?

des fois peur de le perdre, je l'aime tellement

Ce qui est un très bon point à petite dose : dis-le lui, ça lui fera du bien ! wink A trop forte dose, ça devient de la jalousie qui risque de te pourrir la vie à toi et aussi à votre couple. Et donc de fragiliser ce qui, au départ, était solide.

dès que je le vois parler avec une autre femme, je ne le supporte pas

Et toi, quand tu parles avec d'autres hommes, comment réagit-il ? Que se passe-t-il dans ta tête quand il parle avec d'autres ? Si tu as la sensation qu'il drague non stop, peut-être est-ce que parce que, au fond, tu aimes toi-même plaire aux hommes (même s'il ne se passe jamais rien qui ne soit parfaitement sain) et que tu crains qu'il en soit de même pour lui ?

son extrème gentillesse et galanterie avec les femmes

Là aussi, deux points qu'il serait bon de lui dire souvent : mets en relief ses qualités plutôt que ses défauts, tout le monde en profitera wink

je sais que beaucoup de femmes dans son entourage apprécient ce trait de caractère

Raison de plus pour être fière que ce soit TOI qu'il ait choisie, non ? wink

jusqu'à présent il n'a rien fait de grave qui mérite que je le quitte

Oui, enfin en même temps entre faire quelque chose de tellement grave qu'il faille se séparer et faire quelque chose qui dérange, il y a un monde. T'a-t-il donné des raisons de t'inquiéter de sa fidélité, déjà ?

Toutes nos prises de bec sont du aux sorties occasionnelles et des fois quand je tombe sur des mails où il rigole avec des collègues

Pourquoi ces sorties sont-elles un problème ? Qu'est-ce qui te fait peur, concrètement, là-dedans ? Les mails aux collègues sont-ils équivoques ? (d'ailleurs, comment les lis-tu ??)

Est-ce que je serai en train de l'étouffer en réagissant comme ça

Lui seul pourrait te le dire. Je sais en tout cas que si je faisais ça à mon mari, il m'enverrait balader en beauté (et il aurait raison à mon avis). Si le tien ne te dit rien, c'est peut-être que ça ne le dérange pas ? Tu es meilleure juge pour le savoir.

je dois commencer à lui faire plus confiance et à accepter qu'il aille respirer de temps en temps entre mecs

Euh c'est à dire... à mon avis, faire entièrement et complètement confiance à l'homme avec qui on veut finir sa vie et surtout avec qui on fait un enfant me semble la base de tout neutral Donc si tu doutes de lui, c'est que peut-être le bébé était prématuré et que votre couple n'est pas encore suffisamment stable / solide ?

Accessoirement, douter autant d'une personne, c'est aussi quelque part penser qu'elle serait capable de nous faire du mal, nous faire souffrir volontairement. Bref, qu'on la soupçonne d'être cruelle, amorale et traîtresse. Ce n'est pas un soupçon anodin, et pour la personne qui doit le porter, il est dur et insultant. Méfies-toi donc avant de l'exprimer, il vaut mieux ne pas le faire sans vraie raison : sinon, à force de l'insulter sans vraiment y penser, il finira un jour peut-être par se dire "puisque de toute façon elle en est si persuadée, pourquoi pas après tout ?".

Hors ligne

 

   #6 13-02-2011 11:07:29

Futurm@m@nFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 11-02-2011
Messages: 9

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Truffe2miel, tu as raison sur tous les points, tu me fais réaliser des choses si évidentes que je ne voyais pas avant !

"Est-ce que tu le lui dis suffisamment souvent ? (que tu as confiance en lui, en ses capacités de futur papa, que tu te sens bien et heureuse qu'il fasse tout ça avec toi etc)"

Non, j'ai dit le lui dire peut être une fois et je le remercie pas de faire ce genre de choses avec moi, je considèrais que c'était un devoir en tant que futur papa de le faire !

je suis assez possessive et dépendante de lui, je n'imagine pas une seconde vivre sans lui ou qu'il fasse des choses sans moi ou du moins c'est difficile pour moi de l'accepter !

Donc tu te rends bien compte que tu lui colles une responsabilité qu'il n'a pas à porter ? Le fait de lui laisser "sa" vie ne nie pas la vôtre : les deux s'additionnent et ne sont pas incompatibles. Peut-être as-tu un modèle familial où les deux parents ne font rien l'un sans l'autre, ou à l'inverse où l'un des deux a été infidèle ou trop absent ?

Oui, je dois des fois en faire un peu trop, mais on a tjrs été un couple fusionel et si moi j'ai tjrs envie et "besoin" d'être avec lui pourkoi lui ne ressens pas ce même "besoin" ?
Mes parents sont tjrs mariés et je sens que mon papa a tjrs aimé ma maman plus que elle ne l'a aimée mais je ne pense pas vouloir reproduire le modèle familial car malgré tout ils n'étaient pas inséparable bien au contraire ma maman avait souvent tendance à préférer être avec ses parents/frêres et soeurs qu'avec mon papa.

dès que je le vois parler avec une autre femme, je ne le supporte pas

Et toi, quand tu parles avec d'autres hommes, comment réagit-il ? Que se passe-t-il dans ta tête quand il parle avec d'autres ? Si tu as la sensation qu'il drague non stop, peut-être est-ce que parce que, au fond, tu aimes toi-même plaire aux hommes (même s'il ne se passe jamais rien qui ne soit parfaitement sain) et que tu crains qu'il en soit de même pour lui ?

Je pense c'est une peur qui vient plus du fait que j'ai l'impression que certaines femmes peuvent mal comprendre ses paroles ou mal interpréter sa gentillesse ... En ce qui me concerne, j'aime bien plaire aux hommes comme toute femme sans en faire trop mais dès que je sens que y en a un qui se rapproche, je m'eloigne sur le champ ou je lui fais rappeler que je suis heureuse avec mon homme !

T'a-t-il donné des raisons de t'inquiéter de sa fidélité, déjà ?
Pourquoi ces sorties sont-elles un problème ? Qu'est-ce qui te fait peur, concrètement, là-dedans ? Les mails aux collègues sont-ils équivoques ? (d'ailleurs, comment les lis-tu ??)

Une fois, j'étais avec lui devant son pc et une femme qui bosse avec lui (c'est lui son manager) s'est connectée et lui a dit : oh tu m'as manqué mon boss ! Je n'ai pas supporté qu'il est autant de familiarité avec cette femme et qu'il lui permette de lui envoyer des messages comme ça !
Donc à partir de ce moment là, j'ai effectivement commencé à fouiner ... je fouine dans son pc, je lis ses messages téléphonique dès que je peux à la recherche de preuves !
Et un fois, je tombe sur une fenetre msn avec une collegue à lui où il lui dit :" je t'ai manqué ?" et elle lui réponds : "oui un peu, lol" et là grosse dispute, je le lui montre, il me jure sur la tête de son futur enfant qu'il n'y a rien et que ça était formulé dans un contexte où ils venaient à peine de remonter d'une pause cloppe en bas de leur travail et que qlq secondes après elle lui envoie un message !
Je sais que jusqu'ici je n'ai rien de concret, pas surpris en conversation téléphonique avec une femme ou plus mais ça me refroidis ce genre de découverte, j'ai peur qu'un jour j'en souffre !

"Donc si tu doutes de lui, c'est que peut-être le bébé était prématuré et que votre couple n'est pas encore suffisamment stable / solide ?"

Peut être, je ne sais pas ... On a voulu cet enfant tous les deux (il doit donc être sur de le vouloir avec moi et pas avec une autre) mais j'ai cette peur constante de découvrir un jour qu'il m'a menti tout ce temps ou trahi !!

"Accessoirement, douter autant d'une personne, c'est aussi quelque part penser qu'elle serait capable de nous faire du mal, nous faire souffrir volontairement. Bref, qu'on la soupçonne d'être cruelle, amorale et traîtresse. Ce n'est pas un soupçon anodin, et pour la personne qui doit le porter, il est dur et insultant. Méfies-toi donc avant de l'exprimer, il vaut mieux ne pas le faire sans vraie raison : sinon, à force de l'insulter sans vraiment y penser, il finira un jour peut-être par se dire "puisque de toute façon elle en est si persuadée, pourquoi pas après tout ?".

Là je suis tout à fait d'accord avec toi, je pense que quelques parts en faisant toutes ses recherches et on fouinant autant, inconsciemment, je cherche à me faire du mal et à me faire souffrir ... Je pense être le genre de femme à toujours se positionner en victime et aimer plus souffrir, pleurer qu'être heurese ! Je me documente sur le net et j'essaye d'en parler dans des forum de psychologie et j'ai une personnalité très portée sur le besoin d'être une victime qu'on va venir sauver ou rassurer ... Bref, à force de ne pas me controler, je risque de tout faire foirer !
Je me sens perdue et je me dis qu'avec l'arrivée d'un enfant, je dois arréter de me focaliser sur moi et mes "caprices" et commencer à penser aux autres ....

Hors ligne

 

   #7 13-02-2011 19:06:31

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Futurm@m@n a écrit:

Non, j'ai dit le lui dire peut être une fois et je le remercie pas de faire ce genre de choses avec moi, je considèrais que c'était un devoir en tant que futur papa de le faire !

Devoir ou non, ce qui compte c'est que sois heureuse qu'il le fasse. Il faut lui dire quand tu es contente, quand tu te sens bien - de la même façon qu'il faut lui dire quand tu es triste ou mécontente. Ne dire que l'un ou l'autre, c'est masquer tout un pan de ta personnalité : c'est malsain, et selon celui que tu montres plus que l'autre ça peut aussi être destructeur. Passer ton temps à mettre en évidence ses "mauvais côtés" sans souligner les bons peut aussi casser son estime de lui-même et lui pourrir son quotidien... En résumé, c'est le meilleur moyen de te rendre moins intéressante que 95% des femmes qu'il rencontrera dans son quotidien ET de lui donner le besoin viscéral d'entendre des choses positives d'autres personnes pour mettre un baume sur son égo mis à mal. Une réaction très humaine, mais destructrice pour votre couple.

Donc, il faut lui dire des choses comme "ah c'est sympa d'avoir descendu la poubelle, merci, j'avais justement la flemme de le faire". Ou bien "c'est chouette que tu sois là à ce RDV, ça me fait plaisir / du bien qu'on soit ensemble". Tu vois l'idée ?

Futurm@m@n a écrit:

si moi j'ai tjrs envie et "besoin" d'être avec lui pourkoi lui ne ressens pas ce même "besoin" ?

Tout simplement parce qu'il n'est pas toi. Et ça ne veut pas dire qu'il t'aime moins, simplement que son amour n'est pas "étouffant" et qu'il n'implique pas que vous soyez toujours fourrés ensemble wink ce qui, également, ne veut pas dire non plus qu'il n'est pas heureux d'être avec toi. Simplement, amour et vie commune ne riment pas nécessairement avec fusion totale....
Tu dis aussi que vous êtes un couple fusionnel :es-tu certaine que tu parles de votre vrai couple, ou plutôt de celui que tu aimerais avoir ?

Futurm@m@n a écrit:

Je pense c'est une peur qui vient plus du fait que j'ai l'impression que certaines femmes peuvent mal comprendre ses paroles ou mal interpréter sa gentillesse ...

Peut-être, et alors ? En quoi est-il, lui, responsable de ce que les autres croient ou pensent ? Ce qui compte vraiment, comme tu le dis pour toi-même, c'est que les limites soient claires si les allusions de ces femmes deviennent trop insistantes. Il doit connaître la limite à ne pas dépasser et la faire respecter. Là, c'est SA responsabilité qui est engagée, et s'il ne sait pas dire "non", tu as raison de t'en faire. Sinon... ?


Futurm@m@n a écrit:

En ce qui me concerne, j'aime bien plaire aux hommes comme toute femme sans en faire trop mais dès que je sens que y en a un qui se rapproche, je m'eloigne sur le champ ou je lui fais rappeler que je suis heureuse avec mon homme !

Et si lui en faisait exactement autant ? Quel mal ?

Futurm@m@n a écrit:

Une fois, j'étais avec lui devant son pc et une femme qui bosse avec lui (c'est lui son manager) s'est connectée et lui a dit : oh tu m'as manqué mon boss !

Là, c'est typiquement une phrase que j'aurais prise au second degré / ironique "ah tu m'as manqué" comme on dirait aussi  "tiens, ça faisait longtemps" en levant les yeux au ciel.

Futurm@m@n a écrit:

Je n'ai pas supporté qu'il est autant de familiarité avec cette femme et qu'il lui permette de lui envoyer des messages comme ça !

il bosse avec elle 9 heures par jour... bien sûr qu'ils se connaissent ! Mais pas nécessairement avec une arrière-pensée salace.

Futurm@m@n a écrit:

Donc à partir de ce moment là, j'ai effectivement commencé à fouiner ... je fouine dans son pc, je lis ses messages téléphonique dès que je peux à la recherche de preuves !

Juste pour ça ? Ouh la, il ne t'en faut pas beaucoup pour être suspicieuse ! lol as-tu déjà connu l'infidélité (soit lui infidèle envers toi, soit toi envers lui) dans une de tes relations passées ? Quelle est ta position générale sur l'amour pour la vie ? Les hommes et la fidélité ?


Futurm@m@n a écrit:

Et un fois, je tombe sur une fenetre msn avec une collegue à lui où il lui dit :" je t'ai manqué ?" et elle lui réponds : "oui un peu, lol"

Moui... pas franchement flagrant là non plus. Comme il l'a expliqué, c'est le genre de petite phrase qui peut être parfaitement innocente. Comme elle peut aussi être révélatrice de plus : mais dans ce cas, il y aurait d'autres signes d'infidélité. En règle générale, quand tu peux comprendre une phrase ou une situation dans deux sens opposés, essaies de toujours pencher pour celui qui met ton compagnon en valeur et non pas pour celui qui le dévalorise. Si tu prends toujours le "mauvais côté", il va vraiment finir par se dire que tu as très piètre opinion de lui roll


Futurm@m@n a écrit:

Je sais que jusqu'ici je n'ai rien de concret, pas surpris en conversation téléphonique avec une femme ou plus mais ça me refroidis ce genre de découverte, j'ai peur qu'un jour j'en souffre !

Je comprends, mais peut-être que tu plaques sur lui et votre couple des stéréotypes générationnels. Il semble assez courant, aujourd'hui, de croire que l'amour ne dure pas, qu'un homme va forcément tromper sa copine, que la société de consommation "je goûte et je jette" s'applique nécessairement aussi au sexe et aux relations amoureuses etc Et si ce n'est pas le cas, tout simplement ? Et si ton compagnon t'aimait sincèrement, pour ce que tu es et ce que tu lui apportes ? Et s'il était heureux avec toi ? Donne-lui donc plus de raisons de se sentir bien à tes côtés, et il y a peu de chances qu'il veuille un jour s'en aller !

Futurm@m@n a écrit:

Peut être, je ne sais pas ... On a voulu cet enfant tous les deux (il doit donc être sur de le vouloir avec moi et pas avec une autre) mais j'ai cette peur constante de découvrir un jour qu'il m'a menti tout ce temps ou trahi !!

A force d'avoir peur de ce qui pourrait arriver, tu en oublies de te réjouir de ce qui arrive...

Futurm@m@n a écrit:

Là je suis tout à fait d'accord avec toi, je pense que quelques parts en faisant toutes ses recherches et on fouinant autant, inconsciemment, je cherche à me faire du mal et à me faire souffrir

Peut-être en effet. Mais à la limite, c'est ton problème et ce ne serait pas grave... si ce faisant tu ne faisais pas aussi souffrir ton compagnon, qui lui n'y est pour rien !

Futurm@m@n a écrit:

Je pense être le genre de femme à toujours se positionner en victime et aimer plus souffrir, pleurer qu'être heurese !

C'est possible. Dans ce cas, tu as un vrai travail sur toi-même à faire (que j'ai moi-même fait il y a des années) et qui bien que long et fastidieux est très efficace et hautement nécessaire - surtout avec un bébé qui arrive !

Futurm@m@n a écrit:

Bref, à force de ne pas me controler, je risque de tout faire foirer !

Comme tu dis. Tu risques aussi de transmettre cette tendance à ton enfant, ce qui serait bien dommage. (toujours, bien sûr, en partant du principe que ce soit le véritable problème wink)

Futurm@m@n a écrit:

Je me sens perdue et je me dis qu'avec l'arrivée d'un enfant, je dois arréter de me focaliser sur moi et mes "caprices" et commencer à penser aux autres ....

Oui... et non. Justement avec l'arrivée d'un enfant, tu te recentres sur toi-même, tu nidifies, et c'est parfaitement normal ! Toutes les femmes vivent cette phase, saine et constructive. Il faut juste faire de la place à ton compagnon et futur papa dans ce petit cocon... et dans ton coeur : si c'est vraiment l'homme de ta vie (et puisque vous avez fait un bébé, on peut le penser), laisse tomber tes barrières, brises tes défenses et laisse-le entrer vraiment. C'est seulement à ce prix que tu pourras à nouveau être sereine et détendue : fais confiance, lâche prise.

Hors ligne

 

   #8 14-02-2011 13:05:14

Futurm@m@nFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 11-02-2011
Messages: 9

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Truffe2miel, tes messages et tes conseils m'aident à me sentir beaucoup mieux et à me faire prendre conscience de beaucoup de choses, je t'en remercierai jamais assez ...

Tu as raison quand tu dis que ne montrer qu'un côté de sa personnalité et mettre l'accent sur celui-ci peut être dangereux pour le couple et pousser l'autre à vouloir chercher du réconfort ou du positivisme ailleurs, pour ma part, le seul côté de ma personnalité qui ressort en ce moment c'est le négatif, j'ai perdu ma joie de vivre, je lui dis jamais à quel point je suis heureuse d'être à ses côté ou que je suis fière de lui... je me plains toujours et pour un rien des fois.
Dès qu'il y a un nuage, je lui remets tout sur le dos, j'essaye de le culpabiliser et même des fois j'ai envie de le pousser à bout pour voir sa réaction et dès qu'il en peut plus et qu'une parole dépasse sa pensée, je me dis "voilà, tu vois qu'il t'aime pas assez !"
Comme si au fond de moi, j'attends que mes doutes se concrétisent et que je puisse me dire, qu'il est comme tous les autres et qu'il a fini par me faire souffrir...

[Tu dis aussi que vous êtes un couple fusionnel :es-tu certaine que tu parles de votre vrai couple, ou plutôt de celui que tu aimerais avoir ?]

Je dois effectivement parler de ce que j'aimerai vivre avec lui ... Au départ de notre relation (y a 4 ans de cela) on se découvrait et on passait beaucoup de temps ensemble et j'ai cru que ça allait tout le temps être comme ça... Il a essayé de me faire comprendre qu'à un moment il faut qu'on s'accorde des petites sorties chacun de son côté pour qu'on ne sature pas !
Et j'ai tout de suite pris ça pour un abandon, il faut dire que je n'ai pas beaucoup d'amis et quasi pas de vie sociale, contrairement à lui, et je voulais qu'il représente tout pour moi mais je réalise aujourd'hui que c'est tellement égoïste !

[Juste pour ça ? Ouh la, il ne t'en faut pas beaucoup pour être suspicieuse ! lol as-tu déjà connu l'infidélité (soit lui infidèle envers toi, soit toi envers lui) dans une de tes relations passées ? Quelle est ta position générale sur l'amour pour la vie ? Les hommes et la fidélité ?]

Oui je l'ai déjà connu avec un mec avec qui on peut pas dire qu'on sortait réellement ensemble (on était dans deux villes différentes et c'est pas une relation "sérieuse")
A part ça j'ai connu un mec avant mon mari qui m'adorait et qu'il n'imaginait pas vivre une min sans moi et comme j'étais jeune, j'ai eu peur et je me suis éloignée.
Mais maintenant que j'y pense, même étant petite, j'étais tout le temps en train de scruter mon père quand on était en voiture pour voir s'il draguer pas d'autres femmes ou s'il les suivait pas de son regard ... Je ne sais pas d'où ça vient tout ça !

[Je comprends, mais peut-être que tu plaques sur lui et votre couple des stéréotypes générationnels. Il semble assez courant, aujourd'hui, de croire que l'amour ne dure pas, qu'un homme va forcément tromper sa copine, que la société de consommation "je goûte et je jette" s'applique nécessairement aussi au sexe et aux relations amoureuses etc Et si ce n'est pas le cas, tout simplement ? Et si ton compagnon t'aimait sincèrement, pour ce que tu es et ce que tu lui apportes ? Et s'il était heureux avec toi ? Donne-lui donc plus de raisons de se sentir bien à tes côtés, et il y a peu de chances qu'il veuille un jour s'en aller !]

Encore une fois, tu as tout à fait raison, moi je le sentiment qu'il finira par m'abandonner un jour ou par me faire souffrir, alors autant le pousser à bout pour en finir ...
Pour la petite histoire, j'ai une personnalité de ce qu'on appelle "une femme enfant" qui a toujours besoin d'être rassurée et d'être maternée ! J'ai du souffrir du manque d'attention de mon père et surtout d'un sentiment d'abandon... On était super proche étant petit, à un tel point qu'il m'appelait "la puce à son papa" et les choses ont changé brusquement que j'ai grandi et principalement en passant à l'adolescence... j'étais persuadée qu'il préférait ma sœur à moi et du coup je me sentais toujours rabaissée ! Je suis en train peut-être de transposer tout ça sur mon mari et quelques parts, soit j'ai ce besoin de vengeance sur lui/mon père ou bien je me dis qu'il faut pas que j'y crois parce que comme mon père, il finira par m'abandonner !!
J'en sais pas trop ... Je suis désolée, je sais que ce n'est pas un site de psy et qu'on discute surtout de la grossesse et des relations avec nos conjoint mais j'ai un peu besoin de me livrer car je n'arrive pas à me soigner seule !

[C'est possible. Dans ce cas, tu as un vrai travail sur toi-même à faire (que j'ai moi-même fait il y a des années) et qui bien que long et fastidieux est très efficace et hautement nécessaire - surtout avec un bébé qui arrive !]

D'ailleurs, je suis curieuse de savoir comment tu as pu faire, car moi je suis en gros consciente de ce qui ne va pas dans ma tête mais incapable de mettre en œuvre des démarches pour m'en débarrasser ...

Hors ligne

 

   #9 14-02-2011 15:00:47

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Futurm@m@n a écrit:

Truffe2miel, tes messages et tes conseils m'aident à me sentir beaucoup mieux et à me faire prendre conscience de beaucoup de choses, je t'en remercierai jamais assez ...

lol je t'en prie, tant mieux si ça peut être utile.

Futurm@m@n a écrit:

le seul côté de ma personnalité qui ressort en ce moment c'est le négatif, j'ai perdu ma joie de vivre, je lui dis jamais à quel point je suis heureuse d'être à ses côté ou que je suis fière de lui... je me plains toujours et pour un rien des fois.

Très bien ! Le fait que tu en sois consciente est le premier pas vers un changement salutaire smile


Futurm@m@n a écrit:

Dès qu'il y a un nuage, je lui remets tout sur le dos, j'essaye de le culpabiliser et même des fois j'ai envie de le pousser à bout pour voir sa réaction et dès qu'il en peut plus et qu'une parole dépasse sa pensée, je me dis "voilà, tu vois qu'il t'aime pas assez !"

Donc en gros, tu lui dis "restes avec moi, tout le temps et pour la vie" et en même temps "tu vas me quitter de toute façon, alors vas-y, donnes-moi une preuve que j'ai raison et casse-toi". Autrement dit, deux messages complètement contradictoires dans le même temps. Je serais surprise qu'il s'y retrouve wink Lui arrive-t-il de te dire "mais je ne sais pas ce que tu veux, à la fin !!" ?



Futurm@m@n a écrit:

Au départ de notre relation (y a 4 ans de cela) on se découvrait et on passait beaucoup de temps ensemble

C'est toujours comme ça, au début : la fusion. On apprend à se connaître, on se découvre.


Futurm@m@n a écrit:

et j'ai cru que ça allait tout le temps être comme ça... Il a essayé de me faire comprendre qu'à un moment il faut qu'on s'accorde des petites sorties chacun de son côté pour qu'on ne sature pas !

En quoi il n'avait pas tort wink


Futurm@m@n a écrit:

Et j'ai tout de suite pris ça pour un abandon

Tu le lui as dit, sur le moment ? Lui t'a exposé son point de vue ? (le tout sans vous enguirlander, mais juste pour échanger vos positions respectives, évidemment).


Futurm@m@n a écrit:

, il faut dire que je n'ai pas beaucoup d'amis et quasi pas de vie sociale

Voila un point intéressant. Pourquoi si peu de vie "personnelle" ? Par choix ? Par "fatalité" ?


Futurm@m@n a écrit:

je voulais qu'il représente tout pour moi mais je réalise aujourd'hui que c'est tellement égoïste !

Pas nécessairement, tout dépend de la façon dont le lui montres... Entre aimer un homme au point de vouloir partager ses jours et ses nuits jusqu'à la mort, et aimer un homme à vouloir l'empêcher de mener sa vie de son côté... il y a un monde tongue


Futurm@m@n a écrit:

Oui je l'ai déjà connu avec un mec avec qui on peut pas dire qu'on sortait réellement ensemble (on était dans deux villes différentes et c'est pas une relation "sérieuse")
A part ça j'ai connu un mec avant mon mari qui m'adorait et qu'il n'imaginait pas vivre une min sans moi et comme j'étais jeune, j'ai eu peur et je me suis éloignée.

Donc dans un cas comme dans l'autre, ton expérience ne s'applique pas ici : tu aimes cet homme et il t'aime clairement aussi (sinon, vous n'auriez pas fait un enfant ensemble, j'imagine ? tongue). La base la plus importante du couple est donc bien présente, ce qui n'était pas le cas dans les deux expériences que tu mentionnes. Tu essaies donc de copier/coller des choses qui sont différentes en profondeur...

Ensuite, j'ai surtout l'impression que tu appliques le schéma de ta deuxième relation à celle d'aujourd'hui, mais en inversant les rôles : mon ex m'aimait trop, j'ai fui. Aujourd'hui, j'aime trop mon compagnon, et s'il partait ? Sauf que 1/ lui ne pense peut-être pas de la même façon que toi, ses schémas comportementaux sont peut-être (probablement) différents des tiens et 2/ si tu ne cherches pas à le faire devenir une personne qu'il n'est pas, pourquoi se sentirait-il mal avec toi ?

Futurm@m@n a écrit:

Mais maintenant que j'y pense, même étant petite, j'étais tout le temps en train de scruter mon père quand on était en voiture pour voir s'il draguer pas d'autres femmes ou s'il les suivait pas de son regard ... Je ne sais pas d'où ça vient tout ça !

Peut-être une angoisse de ta mère, qu'elle t'a plaquée sans s'en rendre compte et que tu as absorbée sans trop y réfléchir. Parce que ce n'est pas un sujet auquel les petites filles pensent en général.


Futurm@m@n a écrit:

Encore une fois, tu as tout à fait raison, moi je le sentiment qu'il finira par m'abandonner un jour ou par me faire souffrir, alors autant le pousser à bout pour en finir ...

Évidemment, en partant de ce pied-la, il y a des chances pour qu'il finisse par te donner raison roll wink Je suppose que tu te rends compte de ce que ce raisonnement par l'absurde peut avoir de destructeur pour votre couple et surtout d'insultant pour lui et à quel point il nie et dénature votre quotidien ?


Futurm@m@n a écrit:

Pour la petite histoire, j'ai une personnalité de ce qu'on appelle "une femme enfant" qui a toujours besoin d'être rassurée et d'être maternée !

C'est un problème avec le bébé qui arrive... C'est maintenant à ton tour d'être l'adulte qui va materner un petit être fragile. Il va te falloir faire un gros effort de volonté, et ça demande du courage. Te sens-tu prête à changer en profondeur pour ton enfant ?


Futurm@m@n a écrit:

Je suis en train peut-être de transposer tout ça sur mon mari et quelques parts, soit j'ai ce besoin de vengeance sur lui/mon père ou bien je me dis qu'il faut pas que j'y crois parce que comme mon père, il finira par m'abandonner !!

Un point intéressant sur deux plans : tu as repéré au moins une partie de l'origine de ton problème (donc tu vas pouvoir le traiter) et tu te rends compte que tu fais payer à ton mari une faute qui n'est pas la sienne.... et ne le sera probablement jamais, sauf si tu l'y contrains.


Futurm@m@n a écrit:

j'ai un peu besoin de me livrer car je n'arrive pas à me soigner seule !

Tu peux le faire ici, évidemment, mais ce forum ne te "soignera" pas. Si tu sens que tu as besoin d'aide, ce qui semble être le cas, il serait important d'aller voir un professionnelle : psychiatre, pourquoi pas, mais aussi psychothérapeute et psychologue, qui sont sans doute mieux adapté à ton cas. Parles-en aussi à ta sage-femme.


Futurm@m@n a écrit:

D'ailleurs, je suis curieuse de savoir comment tu as pu faire, car moi je suis en gros consciente de ce qui ne va pas dans ma tête mais incapable de mettre en œuvre des démarches pour m'en débarrasser ...

Il y a le travail "en amont", c'est à dire avant l'action : première étape = repérer qu'il y a un problème. Deuxième étape = décider si on peut s'en sortir seule ou pas. Si tu ne sais pas quel est le problème, déjà, tu peux être sûre d'avoir besoin d'aide. Si tu sais où le bât blesse, tu sais aussi si tu peux résoudre ça toute seule ou s'il y a encore des noeuds à défaire quelque part. Etape 3 : aller voir le psy ou réfléchir soi-même au problème.

Etape 4 : en parallèle à la 3ème, essayer d'agir au quotidien pour que les symptômes du problème s'atténuent. Fixe-toi des objectifs raisonnables, il ne s'agit pas de te transformer subitement en une autre personne. Parles-en à ton mari (j'ai tel problème pour telle raison, je vais voir quelqu'un pour avancer mais j'ai besoin de ton soutien pour me stabiliser au quotidien) et passer un contrat moral avec lui : toi, tu fais de vrais efforts pour améliorer la situation et ne pas te vexer quand il te fait une remarque et lui fait preuve de patience et de compréhension quand tu dérapes.

Ensuite concrètement, il faut être sans cesse sur le qui-vive et vigilante envers toi-même. Quand tu sens que ton mauvais poil reprend le dessus, tu le lui dis ! (je suis encore de mauvaise humeur et j'ai envie de t'engueu** mais je ne sais pas trop pourquoi). Quand tu le vois faire un truc qui te paraît "normal" (genre il débarrasse la table après le dîner que tu lui as fait), tu lui dis un truc gentil "ah merci, c'est sympa ça, je vais pouvoir en profiter pour me détendre un peu". Si tu es fière de lui, dis-le lui. Quand tu le regarde et que tu trouves que le petit caleçon de chez Etam lui va bien, tu le lui dis. D'ailleurs, achètes-lui en wink Aies des petits gestes pour lui aussi : un petit dîner, un câlin, une BD vue en passant qui pourrait lui plaire, un CD qui vient de sortir. Lui faire couler un bain quand il rentre du bureau.
L'amour et les gestes tendres doivent venir des deux : si l'un des deux ne fait plus rien, l'autre perd rapidement l'envie d'être tendre aussi... Bref, redeviens la Femme, pas seulement l'épouse acariâtre pleine de revendications et qui fait ceinture 9 mois sur 12 (je force volontairement le trait pour que la caricature soit plus parlante wink).

Et tout ça, quand on est dans la situation intérieure que tu décris, ça peut demander de vrais efforts... mais qui valent la peine !

Hors ligne

 

   #10 15-02-2011 11:14:10

Futurm@m@nFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 11-02-2011
Messages: 9

Re: Gros problèmes de couple à 7 mois de grossesse !! Besoin d'aide

Bonjour, et joyeuse saint valentin !

J'ai passé une agréable soirée hier et je me suis retrouvée avec mon mari comme au bon vieux temps... On a un peu discuté et il m'a dit qu'il comprenait que la grossesse pouvait me mettre dans des états de nerfs pas possible, je lui ai aussi dit que j'avais un gros travail à faire sur moi pour combattre tous mes démonts ...

Je sais que ce forum ne va pas me "soigner" comme tu dit, mais il aura le mérite de m'avoir fait prendre conscience à quel point j'étais aveuglée par mes "complexes" et mes "peurs"
Je pense aussi, qu'il faut que je commence à pardonner et à aller de l'avant au lieu d'être toujours rattachée au passé !

truffe2miel a écrit:

Voila un point intéressant. Pourquoi si peu de vie "personnelle" ? Par choix ? Par "fatalité" ?

Ta question est très pertinente, encore une fois avant mon mariage j'avais une vie sociale très remplie et pas mal d'amies, mais j'ai été "trompée" par une amie ou plutôt déçue et du coup je me suis dit à quoi bon avoir des amies vu qu'elles finiront un jour par me décevoir et me trahir ... Encore une fois ce sentiment de trahison me poursuit dans toutes mes réflexions !!

truffe2miel a écrit:

C'est un problème avec le bébé qui arrive... C'est maintenant à ton tour d'être l'adulte qui va materner un petit être fragile. Il va te falloir faire un gros effort de volonté, et ça demande du courage. Te sens-tu prête à changer en profondeur pour ton enfant ?

J'ai réellement envie de changer, pour mon mari et mon enfant, je suis très heureuse de partager ma vie avec mon mari car je me rends compte à quel point il est patient et compréhensif et surtout à quel point il a supportait mes "crises". Maintenant, cette envie de changement doit être concrétisée par des actes ...

Un petit point, qui n'a rien avoir ... J'ai craqué hier sad
J'ai eu une petite insomnie hier, j'ai pris le pc pour m'aider à m'endormir et j'ai ouvert son outlook (je sais, je n'aurai pas du) MAIS même après avoir lu un message qui m'a un peu dérrangée, j'ai pas fait la tête et je me suis raisonnée en me disant que je ne pourrais pas à chaque fois que je lis un mot l'interpréter à ma façon... J'ai en gros laché prise, c'est un bon début, non ? smile

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1571327449