#21 03-05-2011 11:10:19

coco.cssaPapa
Membre
Date d'inscription: 21-04-2011
Messages: 7

Re: La fessée

Pour revenir au débat

Lestat a écrit:

Entre les pro et anti-autorité, fessée, punition, etc etc, on ne sait plus quoi faire - alors que pour compliquer la chose, de l'autre côté la société nous presse et exige encore plus de nous, notamment d'être des parents "parfaits" (et sans mode d'emploi s'il vous plaît - en fait si, en veux-tu en voilà des modes d'emploi, à la pelle même, fais ton choix, et au fait : bon courage),

Il y en a des "modes d'emploi" comme tu dis mais tellement contradictoire entre eux ou encore trop d'explications sans méthodes. Mais de toute façon chaque enfant est spécifique, si je puis dire, et donc il faudrait qu'il est le "mode d'emploi" avec le bébé lorsqu'il sort... smile

Hors ligne

 

   #22 04-05-2011 10:37:50

vilemaineFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 28-04-2011
Messages: 6

Re: La fessée

J'ai lu tous vos messages et comme l'a dit une personne dont j'oublie le pseudo (désolé) e qui me gène la plus c'est de faire l'amalgame entre fesser et battre son enfant, qui sont deux choses complétement différente. Alors stop à tous ces amalgames et une fessée n'a jamais fait de mal, moi je m'en suis pris et même plus que ça, et je peux vous dire que cela m'a bien servi et jusqu'au jour d'aujourd'hui je remercie encore mes parents de m'avoir remis les idées en place avec ces bonnes fessées.

Hors ligne

 

   #23 04-05-2011 11:36:03

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: La fessée

coolman21 a écrit:

Je ne suis pas un super adepte de la fessée, et je n'en ai pas reçu beaucoup, mais je peux certifier ques celles que j'ai eu été méritées, même si je ne me souviens pas du motif...

Comment peux-tu "certifier" que tu les as méritées, si tu ne te rappelles pas du motif !?

vilemaine a écrit:

e qui me gène la plus c'est de faire l'amalgame entre fesser et battre son enfant, qui sont deux choses complétement différente.

Et pourtant, si un parent abuse de la fessée, et en donne "plus qu'il n'en faut" à son enfant : comment appellerais-tu ça ?
Et donc quelle serait la limite, entre fessée "méritée", et ce qu'on appelle de la maltraitance physique ?

vilemaine a écrit:

Alors stop à tous ces amalgames et une fessée n'a jamais fait de mal, moi je m'en suis pris et même plus que ça, et je peux vous dire que cela m'a bien servi et jusqu'au jour d'aujourd'hui je remercie encore mes parents de m'avoir remis les idées en place avec ces bonnes fessées.

Quelles "idées" ils t'ont remis en place exactement, peux-tu nous les dire, nous faire la liste complète ?
Et tu dis que ça t'a bien servi : qu'est-ce que ces fessées t'ont apporté, concrètement ?

Dernière modification par Lestat (04-05-2011 11:36:26)

Hors ligne

 

   #24 04-05-2011 13:17:43

vilemaineFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 28-04-2011
Messages: 6

Re: La fessée

La fessée n'a jamais été (selon moi) un acte de maltraitance. En ce qui concerne les "idées" remises en place, il s'agit tout simplement de bêtises ou actes effectuées.

Hors ligne

 

   #25 04-05-2011 14:13:46

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8902
Site web

Re: La fessée

Une petite vidéo intéressante sur le sujet, émission des maternelles de ce matin : http://les-maternelles.france5.fr/?page=video
J'ai été vraiment accrochée par ce que disait la spécialiste invitée... Et vous, qu'en pensez-vous ?

En ligne

 

   #26 04-05-2011 14:58:49

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: La fessée

vilemaine a écrit:

La fessée n'a jamais été (selon moi) un acte de maltraitance.

Je te repose la même question : même quand elle est abusive ?

vilemaine a écrit:

En ce qui concerne les "idées" remises en place, il s'agit tout simplement de bêtises ou actes effectuées.

Alors je te repose la même question (décidément...) : es-tu capable aujourd'hui de dire lesquels ?

Ou est-ce que finalement, comme la majorité des gens ayant eu des fessées durant leur enfance (dont je fais partie, je le rappelle), tu te souviens seulement de la fessée reçue (donc de l'acte), mais pas du motif, et que finalement tu te reposes sur la "sagesse" de tes parents en te disant qu'ils devaient bien avoir une bonne raison de te l'avoir donnée ? ...

Dernière modification par Lestat (04-05-2011 15:00:32)

Hors ligne

 

   #27 04-05-2011 17:38:44

vilemaineFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 28-04-2011
Messages: 6

Re: La fessée

Tu veux un acte concret, je vais t'en citer un. C'était un dimanche, ma mère m'avait donné de l'argent pour aller chez le chinois (seul magasin ouvert ce jour-là), afin d'acheter du riz. Comme à mon habitude j'ai pris tout mon temps, donc tu salues tous le monde que tu vois, tu parles avec les amis, .... Et puis l'heure passe, je me rend compte qu'il se fait tard et que le riz que je dois acheté c'est notre nourriture du soir (je n'avais pas de téléphone portable à l'époque). Je me dépêche pour rentrer, je suis en vélo, et il m'arrive ce qui devait m'arriver, je tombe et le sac de riz se verse sur toute la route. En plus d'avoir trainé éperdument me voici un avec un sac de riz à moitié vide. Je n'étais même pas encore chez moi que j'avais les larmes aux yeux et je peux vous dire que la fessée a été lourde. Heureusement pour moi mon père est reparti en voiture chez le chinois pour prendre un nouveau sac de riz. Je n'oublierais jamais ce jour.

Hors ligne

 

   #28 04-05-2011 18:26:55

QuickïFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 02-01-2011
Messages: 179

Re: La fessée

vilemaine a écrit:

La fessée n'a jamais été (selon moi) un acte de maltraitance.

Je te repose la même question : même quand elle est abusive ?

Tout abus est mauvais, dans tous les domaines wink

Après la limite Abus / Normalité est très subjective tu ne pourras jamais l'avoir exactement.

Pour moi, ça sera en cas de très grosse bêtise ou de gros caprice. Bien entendu, ceci est également très subjectif!

Dernière modification par Quickï (04-05-2011 18:28:19)


Lilypie First Birthday tickers

Hors ligne

 

   #29 04-05-2011 19:16:48

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8902
Site web

Re: La fessée

vilemaine a écrit:

Je n'étais même pas encore chez moi que j'avais les larmes aux yeux et je peux vous dire que la fessée a été lourde. Heureusement pour moi mon père est reparti en voiture chez le chinois pour prendre un nouveau sac de riz. Je n'oublierais jamais ce jour.

neutral
Ce n'est pas un cas où j'estimerais une fessée "méritée", si tant est qu'elle puisse l'être un jour. Mais bon, visiblement non seulement tu t'y attendais, mais en plus tu la trouvais méritée.

En ligne

 

   #30 04-05-2011 19:33:55

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: La fessée

vilemaine a écrit:

Tu veux un acte concret, je vais t'en citer un. C'était un dimanche, ma mère m'avait donné de l'argent pour aller chez le chinois (seul magasin ouvert ce jour-là), afin d'acheter du riz. Comme à mon habitude j'ai pris tout mon temps, donc tu salues tous le monde que tu vois, tu parles avec les amis, .... Et puis l'heure passe, je me rend compte qu'il se fait tard et que le riz que je dois acheté c'est notre nourriture du soir (je n'avais pas de téléphone portable à l'époque). Je me dépêche pour rentrer, je suis en vélo, et il m'arrive ce qui devait m'arriver, je tombe et le sac de riz se verse sur toute la route. En plus d'avoir trainé éperdument me voici un avec un sac de riz à moitié vide. Je n'étais même pas encore chez moi que j'avais les larmes aux yeux et je peux vous dire que la fessée a été lourde. Heureusement pour moi mon père est reparti en voiture chez le chinois pour prendre un nouveau sac de riz. Je n'oublierais jamais ce jour.

Merci pour l'exemple, que je trouve très intéressant smile

Alors je te pose la question : qu'est-ce que cette fessée là t'a apporté comme "enseignement", en plus de l'engueulade (je présume que tu as eu droit à une, en plus de la fessée) ?
- qu'il ne faut pas traîner quand on fait les courses ?
- qu'il ne faut pas saluer tous les gens que l'on rencontre sur le chemin quand on fait les courses ?
- qu'il ne faut pas renverser un sac de riz (ou soyons plus général : de la nourriture) sur la route, même quand c'est pas fait exprès ?
- que lorsqu'on n'a plus rien à bouffer le soir, faut pas traîner pour aller chercher la bouffe et la ramener à la maison ?
- ... ?
ou, option bonus : qu'il ne faut pas faire ch*ier les parents sinon on peut s'en ramasser une sévère ? (et là je mets fortement en doute l'apport éducatif que ça a roll)

Moi ce que je vois dans cet exemple c'est que :
1) tu t'en voulais déjà énormément d'avoir traîné et d'avoir renversé ce sac de riz (même sans faire exprès), au point d'en pleurer : donc a priori tu avais déjà bien compris ton "tort" dans l'histoire.
2) tes parents, en voyant ton état, auraient pu se contenter d'une bonne engueulade pour bien te confirmer qu'en effet tu avais "merdé", mais tout en "relativisant" parce que
a) ils voient que tu regrettes
b) le sac de riz aurait pu être renversé sur la route même si tu étais à l'heure, et a priori de toute façon tu ne l'as pas fait exprès, c'était un accident
c) ton retard n'est pas justifié par quelque chose de "grave" en soi : parler à des amis, saluer des gens que tu connais... moi en tout cas je pense qu'il y a pire (peut-être que pour eux ça l'était ?)

A la limite, il n'y a - à mon avis - qu'un seul argument qui - pourrait - justifier une fessée dans ton cas précis : la répétition, genre que c'était la Xème fois que tu faisais la même chose, malgré les mêmes explications/engueulades pour la X-1ème fois. Et donc que la fessée a été le seul moyen qu'ils aient trouvé pour te le faire comprendre une fois pour toutes.
Mais quand bien même, je pense qu'il est tout à fait possible, via d'autres moyens (priver de loisir ou d'un truc agréable à l'enfant pendant une durée plus ou moins longue p.ex., et rallonger le temps à chaque répétition), et sans avoir à toucher l'enfant ni le "marquer" ainsi, de lui faire passer le -même- message et qu'il le comprenne quand même (ou pas, mais dans ce cas c'est pas grave, on recommence !). Et évidemment : toujours en assortissant la "punition/privation" de l'explication du pourquoi il est puni (c'est valable aussi pour la fessée remarque).

Quickï a écrit:

Tout abus est mauvais, dans tous les domaines wink

Après la limite Abus / Normalité est très subjective tu ne pourras jamais l'avoir exactement

Voilà, il est là le problème dans ta réponse : la limite est subjective, donc chacun trouvera la sienne et appliquera la fessée en fonction, sans forcément se rendre compte s'il est dans une "zone d'abus" potentielle ou non.
Pour toi, la fessée sera "occasionnelle" juste en cas de gros pépin (et encore, si ta fille s'avère être une vraie ch*ieuse tête brûlée (ce que je ne te souhaite pas évidemment wink) qui n'en a rien à carrer des fessées et persiste dans ses caprices : comment vas-tu gérer ? Augmenter le nombre de fessées ?), et pour d'autres parents la fessée sera hebdomadaire, bi-hebdomadaire, quotidienne, parce que pour eux "c'est normal, j'ai été élevé comme ça, je n'en suis pas mort pour autant, et puis faut bien les dresser ces mômes quoi etc etc etc".

Conclusion : faire une loi anti-fessée : je trouve ça complètement absurde (d'ailleurs en Suisse elle n'est pas passée - ouf !)
Mais "banaliser" la fessée non plus ce n'est pas une bonne idée, même si on y a "survécu".
Il existe des alternatives, le problème c'est qu'on n'en parle pas assez (ou peut-être trop lol) aux parents, qui vont soit aller contre le schéma d'éducation qu'ils ont reçue, soit le reproduire. Or quand il s'agit de reproduire la fessée, je pense qu'il y a un souci, car souvent l'argumentation derrière cette reproduction est pleine de failles, car justement très subjective.

PS : désolé pour le pavé chiant à lire roll

Dernière modification par Lestat (04-05-2011 19:49:28)

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1484792207