#51 02-08-2011 11:25:25

EmmachérieMaman
Membre
Date d'inscription: 13-07-2011
Messages: 829

Re: La fessée

Ca fait réfléchir votre débat..

J'y ai jamais vraiment réfléchi et on a jamais abordé le sujet avec zhomme... pas bien! et il serait temps!hmm

Je me suis pris 2-3 fessées petite et 2 claques mémorables...
Et c'est vrai qu'en essayant d'analyser, c'est pas franchement le geste qui m'as fait prendre conscience que je faisais une bétise mais le discours qui m'était donné juste après... l'explication...

Hors ligne

 

   #52 02-08-2011 11:57:41

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: La fessée

Emmachérie a écrit:

Lestat a écrit:

Cheaper a écrit:

LOL allez je sors.

Ferme la porte derrière toi, verrouille là et jette la clé aussi tongue

Punaise, pour une fois que ça viens pas de moi, ouf!! wink

big_smile

Emmachérie a écrit:

Ca fait réfléchir votre débat..

J'y ai jamais vraiment réfléchi et on a jamais abordé le sujet avec zhomme... pas bien! et il serait temps!hmm

Le sujet viendra bien de lui-même, si vous ne l'abordez pas d'ici là wink Avec les premiers caprices les plus "tendus" ou les premières réelles confrontations entre vous et l'enfant, avec en prime chez vous un état d'énervement ou de saturation, face à la répétition par exemple, ou à cause d'éléments extérieurs comme la fatigue, des soucis prof ou persos etc, vous verrez peut-être des réactions - ou des tentations de réaction - chez l'un ou l'autre qui vous feront réfléchir...

Et puis, on peut intellectualiser tout ce qu'on veut avant d'être réellement confronté au "problème" : parfois la réalité prend une dimension différente, voire surprenante smile

J'adore cette phrase qui dit : "Avant j'avais des principes, aujourd'hui j'ai des gosses..." big_smile

Hors ligne

 

   #53 02-08-2011 12:05:22

EmmachérieMaman
Membre
Date d'inscription: 13-07-2011
Messages: 829

Re: La fessée

J'avoue que pour l'instant le coin fait son effet... smile

J'adore cette phrase qui dit : "Avant j'avais des principes, aujourd'hui j'ai des gosses..." big_smile

Et c'est tellement vrai!

Hors ligne

 

   #54 02-08-2011 12:09:02

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: La fessée

Emmachérie a écrit:

J'avoue que pour l'instant le coin fait son effet... smile

C'est ce qui marche bien chez nous aussi smile ... jusqu'à quand, on verra bien.

Hors ligne

 

   #55 02-08-2011 13:51:25

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: La fessée

Lestat a écrit:

Emmachérie a écrit:

J'avoue que pour l'instant le coin fait son effet... smile

C'est ce qui marche bien chez nous aussi smile ... jusqu'à quand, on verra bien.

Ici aussi, il a fait ses preuves. Depuis quelque temps, on n'en a même plus besoin du tout. Espérons que ça dure, même si je ne me fais pas d'illusion roll

Hors ligne

 

   #56 06-08-2011 07:18:46

LucieLouMaman
Membre
Date d'inscription: 16-06-2011
Messages: 32

Re: La fessée

Lestat a écrit:

@Lucielou : j'arrive un peu tard sur ton témoignage, mais je tenais à dire qu'il était touchant à lire !

J'aimerais cependant revenir sur 2-3 choses que tu as dîtes :

LucieLou a écrit:

Et vous savez quoi? J'ai fait un choix, celui d'aimer plutot que de brimer ou discipliner. Et malgré ma situation, malgré tout, je m'y tiens, et je suis fiere de voir que mon fils ne leve pas la main, ne mord pas, ni ne hurle sur les autres. Par contre il sait donner son avis, mais encouragé toujours à le faire dans le respect d'autrui.

Intéressant - dans ce cas, comment fais-tu pour gérer ses caprices, si tu ne le "disciplines" pas ? (et quand je parle de discipline, je n'y inclus aucune violence physique ou même morale)

LucieLou a écrit:

Mon avis est très simple : la violence appelle la violence, j'ai choisi de briser definitivement cette dynamique, et ce n'est pas difficile.

Au contraire je pense que ça peut l'être, tout dépend de l'histoire personnelle des parents - ne pas céder à la violence peut être un véritable combat quotidien !

LucieLou a écrit:

Les enfants ne veulent pas nous rendre dingues, ils veulent notre amour et notre attention, et quoi de plus efficace qu'un bon vieux calin?

Intéressant aussi - perso, autant je suis d'accord sur leur besoin d'amour et d'attention, autant je pense aussi que par moment ils prennent un malin plaisir à nous pousser à bout, pour nous tester wink Ce n'est pas fait par méchanceté réelle, mais c'est un besoin de leur part que de connaître nos limites afin qu'ils se construisent, et les limites de ce que eux peuvent faire sans se faire réprimander.

J'espère que tu repasseras par le forum pour me/nous donner ton avis sur la question wink

Salut Lestat!

Mieux vaut tard que jamais, je viens de voir ta réponse, désolée pour le retard.

J'aurais du définir discipline, en effet! J'y vois une dimension peut etre un peu particulière, et tu as entièrement raison, tributaire de ma propre experience d'enfant. Chez mes parents, la discipline, on pourrait la résumer par cette phrase "magique" : C'est comme ça et pas autrement!
La discipline, c'était des bornes posées ça et là, sans forcément que je les trouve légitimes malgré mon jeune age. Ces bornes, si elles n'étaient pas respectées spontanément me valait au mieux la baffe.
Je dois te dire aussi que j'ai été une élève très bonne mais aussi très turbulente, et les mesures de discipline, j'en ai vu passer quelques une sans qu'à aucun moment je ne rectifie mon comportement. Même au contraire! Enragée... big_smile
Tu comprends que j'ai une vision franchement rébarbative de ce concept. Ca n'a pas eu d'utilité autre chez moi que de renforcer un comportement limite délinquant, voire délinquant par la suite, vers l'adolescence.

Mais lorsque je suis à bout avec mon fils, je prends conscience rapidement que c'est contre mes propres limites de maman que je suis en rogne, ainsi que contre les conséquences de son comportement. Je sais alors que ma réaction (de colère) m'est personnelle, et me regarde en tant qu'adulte.
Si je ne sais pas me ressaisir, je l'isole dans sa chambre, et moi je file dehors ou dans une autre pièce. En tout les cas, il n'est jamais seul, c'est mon compagnon qui prend le relai ou encore sa mère, puisque nous vivons actuellement ensemble pour le moment.

Il s'en suit invariablement une discussion quand tout le monde est disposé à ça.

Je dois aussi préciser une chose, c'est que le "père" de Lou, mon fils, le perturbe enormément, et qu'il a été décidé, avec le CMP que j'ai consulté récemment pour ma pomme, de lui faire consulter un pedopsy en novembre prochain. Sans rentrer dans les détails sordides de la vie privée de son "père", il se peut qu'il y ait abus et violence.
Ca a été reperé par le cmp justement, lorsqu'on s'est rendu compte que mon fils avait changé de comportement suite aux dhv de monsieur : il me frappe, me crache au visage, me rit au nez, et j'en passe. Ce comportement m'est exclusivement réservé, ainsi qu'aux deux chats de la maison.
Mon fils et moi sommes végétariens, pour la petite histoire, et il n'avait jamais été violent envers les gens ou les animaux. Mais récement, j'ai découvert que le géniteur, lors des dhv le forçait à manger de la viande, et me dénigrait.

Ceci outrepasse mes fonctions de maman, je fais de mon mieux, je le sais maintenant avec certitude, car figure toi que j'ai fait une jolie dépression avec tout ça, il y a quelques semaines. Il m'a été dit que je n'avais pas de probleme, que j'étais une bonne mère (tu sais un peu ce que ça peut faire d'entendre ça quand on s'est faite humilier et insulter durant plus de trois ans par le géniteur...), mais que je pouvais avoir de l'aide pour décoder le comportement de Lou.

Je sais que les fois où Louis ne me respecte pas ( et c'est un petit gars adorable avec tout le monde à part ça!), c'est en réaction à ce qu'il se passe avec son géniteur. L'histoire est complexe. Je ne souhaite pas aggraver les choses en punissant Lou, mais je lui explique, tant que je peux, et l'entourage s'y colle aussi, en lui parlant, et en lui montrant qu'on respecte maman en tant que personne, même si 'papa' fait le contraire.

La façon dont j'élève Lou est suffisante pour nous, dans le sens où mise à part ce probleme avec monsieur, je vois un enfant épanoui dans tous les domaines, très à l'attention de ses copains, des bébés, très fier d'etre bientot grand frere, affectueux avec mon nouveau compagnon, et grand séducteur de ses dames wink Il parle bien, n'a pas froid aux yeux, est charmant avec tout le monde.. un ange! il sait expliquer aussi aux copains quand ils ne se respectent pas entre eux, gentiment, sait se referer à un adulte en présence (genre à la creche), enfin bref, je le vois et on me dit souvent qu'il est adorable.
La creche, apprenant que j'attendais le second (à peine enceinte!) m'a proposé une place d'office lol

A mon humble avis, ça marche parceque je suis cohérente, je pense, dans ma façon de penser et de faire, meme si l'erreur est humaine bien sur! Et c'est surement plus dur, quand on est deux à elever un enfant de rester dans cette cohérence, qui fait que l'enfant sait clairement où aller.


Quoiqu'il en soit, je ne peux pas revenir sur le fait qu'une sanction physique telle que la fessée ou la baffe soit inutile voir humiliante et lourde de conséquence. Il me semble qu'on n'encourage pas les couples à se taper dessus, je ne vois pas pourquoi un enfant y aurait droit.

Ne pas ceder à la violence, c'est un combat parfois quotidien, c'est vrai, mais le 'jeu' en vaut la chandelle, clairement. Je suis convaincue par les bienfaits d'une culture de l'amour au détriment de la violence, même verbale. Quoiqu'il arrive, je pense aussi que si on cèdeà la violence, il n'est pas interdit de s'excuser auprès de son enfant, et de lui montrer que nous aussi, en tant que parents/adulte/humain, on a nos limites : on peut peter un cable, hurler, etc.. comme eux, mais il est important de savoir pourquoi et de s'excuser.

En tout cas, merci de m'avoir répondue Lestat, et pardon pour le pavé!!! wink


Hors ligne

 

   #57 09-08-2011 15:21:33

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: La fessée

Merci pour ta réponse LucieLou, pas encore eu le temps de digérer ton pavé (*burp* désolé...) et d'y réfléchir, mais je garde ça dans un coin de mon cerveau et reviens vers toi tout bientôt wink

Hors ligne

 

   #58 09-08-2011 15:26:34

LucieLouMaman
Membre
Date d'inscription: 16-06-2011
Messages: 32

Re: La fessée

lol

encore désolée.. aucun esprit de synthèse!!


Hors ligne

 

   #59 09-08-2011 15:29:30

LestatPapa
Membre
Date d'inscription: 16-06-2009
Messages: 2328

Re: La fessée

LucieLou a écrit:

lol

encore désolée.. aucun esprit de synthèse!!

lol Sois pas désolée du tout, et puis on a l'habitude ici big_smile
C'est surtout que j'ai une pile bionique ambulante âgée de 2 ans qui ne me laisse pas un moment de répit ou presque lol

Hors ligne

 

   #60 12-10-2011 00:51:17

sainkhoFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 12-10-2011
Messages: 16

Re: La fessée

je suis contre la fessée... les pays scandinaves l'ont proscrite... la fessée ne fait qu'éduquer les enfant à la violence... trop de parents répètent aussi l'éducation qu'ils ont reçu et donc s'offusquent qu'on puisse l'interdire !!!

en lecture sur ces sujets les excellents bouquins d'Alice Miller et notamment "c'est pour ton bien" au sujet de l'éducation (tout ce qu'on fait passer sous couvert d'éducation qui ne sont en fait que des abus)

perso jamais je ne frapperais mon enfant... il y a bien d'autre moyens civilisés de se faire entendre... et si vous n'y arrivez pour moi c'est qu'il y a pb...

l'autorité n'est pas la violence

la violence pour moi est contre productive, anti éducative même

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1580299749