#1 18-08-2011 08:26:02

ptiloulouPapa
Membre
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 25-11-2010
Messages: 32
Site web

Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

Bonjour tout le monde
Juste un petit message pour partager un article intéressant sur l'éducation de nos enfants (fille et garçon):

http://www.rue89.com/rue69/2011/08/17/d … ine-218159

Bonne journée

Hors ligne

 

   #2 02-09-2011 18:10:09

AchillePapa
Membre
Lieu: Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription: 01-11-2004
Messages: 245

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

A vouloir lutter contre ces prétendus clichés, on tombe souvent dans l'excès inverse...

D'une part, je ne vois pas le problème qui est soulevé ici de cet oeil. L'éducation ne se limite pas à ça, et puis il faudrait peut-être aussi interdire toutes les histoires de prince charmant pour ne pas bourrer le crâne des tout-petits...

D'autre part, je ne suis pas sûr qu'il soit plus intelligent de mettre sa fille au foot et son garçon à la danse classique...

Hors ligne

 

   #3 02-09-2011 18:32:19

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

Un débat fort intéressant tiens. Qu'en pensez-vous, tous ? Nos enfants sont-ils formatés dès le plus jeune âge à des activités "sexistes" ou imitent-ils simplement les personnes adultes de leur sexe ? Faut-il en déduire que, si jouer avec une poupée est une affaire de fille, alors pouponner un bébé doit être une affaire de femme ? Les données de références ont-elles été inversées en 50 ans ?

Hors ligne

 

   #4 02-09-2011 19:37:16

ptiloulouPapa
Membre
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 25-11-2010
Messages: 32
Site web

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

Sans interdire les histoires de prince charmant, ce serai bien que les histoires parlent de la vrai vie un peu. Ce n'est pas incompatible avec le rêve. Le problème de ces histoires c'est qu'elles ne montrent qu'une seule possibilité. Un homme (forcément beau et/ou intelligent) épouse une jeune femme. Mais un couple ça peut être aussi 2 hommes ou 2 femmes.
Cacher cela aux enfants, c'est les exposer à l'homophobie ou au malaise de se sentir différent, hors du cadre "normal".
Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Une famille, ça peut être un homme seul ou une femme seule avec un (des) enfants. Une famille peut être recomposée.
Sexisme et homophobie sont très liés. Et si tout ne vient pas de ce genre de livres, ils contribuent à véhiculer les préjugés.

Hors ligne

 

   #5 02-09-2011 20:50:27

_Tony_Papa
Membre
Date d'inscription: 12-01-2010
Messages: 220

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

Achille a écrit:

A vouloir lutter contre ces prétendus clichés, on tombe souvent dans l'excès inverse...

D'une part, je ne vois pas le problème qui est soulevé ici de cet oeil. L'éducation ne se limite pas à ça, et puis il faudrait peut-être aussi interdire toutes les histoires de prince charmant pour ne pas bourrer le crâne des tout-petits...

D'autre part, je ne suis pas sûr qu'il soit plus intelligent de mettre sa fille au foot et son garçon à la danse classique...

Ou pas...


C'est rigolo de voir que le sexisme a parfois encore le bon rôle et qu'une habitude est du coup dénaturé de sons sens originel.

Exemple qui n'a rien à voir :

Les insultes PD ou tapettes sont des propos homophobes utilisés comme insultes depuis des lustres. De ce fait bien souvent les personnes les utilisant se justifient en disans que ce n'est pas homophobe du tout c'est juste une insulte...


Là c'est pareil. On ne naît pas fille ou garçon au sens social mais juste au niveau du sexe. Si j'ai un mec et que je l'éduque exactement comme une fille alors mis à part son sexe, rien ne le différenciera d'une fille.


C'est par exemple absolument dégoûtant de rentrer dans un magasin de jouet de passer devant le rayon garçon : voitures, ballons, tracteurs, thème de la guerre, outils de mécanos... puis de passer devant le rayon fille : aspirateurs, cuisinière et son équipement, robes de princesses, barbies et bébés à pouponner.


Achille tu dis que ce n'est pas intelligent de mettre sa fille au foot et son fils à la dans classique. Toi même en disant ça tu es purement dans un propos sexiste indiquant que la danse c'est pour les filles et le le foot pour les mecs.

La question là est de savoir si tu autoriserais ton fils à faire de la danse ou alors si tu lui répondrais : "tu ne veux pas faire du foot plutôt ou du judo ?"  et inversement pour une fille.



Dans les livres comme le dit ptiloulou tout est loin de la réalité dans la majorité des cas.  Mais c'est aussi un grand vecteur de sexisme :

Les filles peuvent pleurer et sont très calins tandis que les garçons ne pleurent pas et font la guerre.  Sans parler des comptes de fées toujours identiques wink


Souvent les parents inconsciemment sont aussi vecteurs de ce sexisme. Beaucoup de garçons dans leur enfance ont entendu le fameux : ne pleure pas, sois fort tu es un garçon...". Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.


Bien évidemment c'est aujourd'hui à nuancer, tout doucement la société change et certains personnes tentent d'effacer ces clichés mais c'est vraiment plus que laborieux.


Bref il y a tellement de choses à dire là-dessus o/

Hors ligne

 

   #6 02-09-2011 22:54:03

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

Ptiloulou soulève un point intéressant, à mon avis, quand il dit qu'il faudrait que les livres et histoires pour enfants touchent plus à la "vraie vie" qu'au rêve. Qu'en pensez-vous, vous ? Seriez-vous prêts, sincèrement, à lire à vos enfants des histoires où maman et maman vont à l'hôpital pour aller chercher bébé qui sort du ventre d'une autre femme ? Ou de papa et papa qui emmène Bébé à l'école ? Ou de Maman et Nouveau Papa qui sortent du tribunal où ils ont reçu la garde de Bébé au détriment de Ancien Papa ?
Quand on lit des histoires à nos enfants, on se remémore un peu de notre propre enfance, non ? Nos choix de lectures ne sont-ils pas fortement orientés par notre vécu ? Ne risque-t-on pas, en démultipliant les modèles de familles et de couple face à des tout-petits, de les perturber, de les perdre, de les noyer dans la masse d'informations ? Ou au contraire serait-ce vraiment une façon ludique de leur montrer la variété des modèles, le fait qu'il n'y ait pas de "bien" ou "immoral", juste des gens qui s'aiment ?

Tony, tu trouves "dégoûtant" le sexisme dans les rayons des grandes surface. Je trouve l'adjectif intéressant... Pourquoi celui-là ? En ce qui me concerne, je trouve ça "dommage", mais pas dégoûtant. Je trouve regrettable qu'on ne trouve pas de poussette bleue pour les petits garçons qui veulent faire comme papa, qu'on ne trouve pas de perceuse rose pour les petites filles qui veulent bricoler comme maman. Ou bien qu'il n'y ait pas de couleurs mixtes (genre jaune, par exemple) pour ces jouets-là. Voir un petit garçon avec du rose ou une fille avec du bleu ne me dérange pas, mais j'aimerais que ça puisse être par choix et non pas par obligation faute de variété.
Les adultes ont mélangé les genres au fil des années, mais les jouets n'ont pas encore suivi. Dommage !

Hors ligne

 

   #7 03-09-2011 13:43:32

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

A force de vouloir le mélange des genres, les mots perdent leur sens et on en arrive a des absurdités comme quoi les femmes et les hommes sont égaux.....


Encourager les fillettes aux jeux de la maternité alors que ce sont elles qui porteront l'enfant et seront généralement au plus proche des enfants me parait du simple bon sens.

Quand aux "jeux de garçons", bin il est une évidence que les hommes sont généralement plus grands,  plus lourd et plus musclés que les femmes, les encourager a adopter un statut de protecteur de la famille me parait aussi une évidence.


Les livres  comme les jeux les préparent a s’insérer dans un schéma plus large, les préparent a devenir des hommes et des femmes avec tout ce que comprend de spécificités.



Que les filles aient des robes et les hommes des barbes, c'est seulement pour permettre a l'enfant de poser les étiquettes en un coup d’œil et s’intéresser au reste de l'image.
Après, si mon fils me parle (par exemple) de la jupe, je lui explique qu'il s'agit juste d'une convention sociale comme la politesse, il peut tout a fait les briser, mais qu'il y a des conséquences, parce-qu’on le veuille ou non, elles ont du sens, le groupe, comme entité a part entier, a besoin de ses signes, ses symboles.


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #8 03-09-2011 14:01:04

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

Sentma  : un point de vue intéressant, qui ne vient pas du tout contredire le reste pourtant wink

Bien sûr, il faut apprendre aux enfants les conventions sociales (notamment sur l'habillement, en effet, tout comme on leur apprend qu'on ne se déshabille pas en public et qu'on ne touche pas les fesses des gens). Et bien entendu, il faut prendre en compte les spécificités de chacun sans les nier : bien sûr, les femmes allaitent et pas les hommes. Bien sûr, l'homme est globalement plus fort que la femme. Ce sont des faits wink

Mais de là à cloisonner les activités par sexe, il y a une marge, tu ne trouves pas ? Beaucoup de parents interdisent à leur fils de 6 ans de jouer avec une poussette et une poupée, parce que "c'est un truc de fille, ça". Et cette notion est renforcée par le fait qu'il est pratiquement impossible de trouver une poussette-jouet dans un autre coloris que rose ou à petits noeuds ou petites fleurs (tous designs étiquetés fille, donc).
This was the point I intended to make wink

Hors ligne

 

   #9 03-09-2011 14:24:24

SentMaPapa
Membre
Date d'inscription: 11-04-2009
Messages: 2173

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

Il ne s'agit pas de cloisonner:
comprendre, tester les activités de  l'autre sexe permet d'en assimiler les spécificités, les différences et permet de se positionner. Pour ensuite, éventuellement, dire merde aux conventions si l'individu a suffisamment de force morale pour le faire.

Pour moi, le probleme est moins le sexisme que la misogynie ou la misandrie qui introduisent une échelle de valeur entre les individus.



PS: mon fils a une poussette bleue ! lol


"Les humains passent leur existence à l'intérieur d'un labyrinthe. S'ils arrivent à en sortir et s'ils n'en trouvent pas d'autre, ils en créent un. Quelle est cette passion pour l'épreuve ?"

Kerro Panille: Questions posées par l'Avata

Hors ligne

 

   #10 03-09-2011 14:37:51

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine

SentMa a écrit:

comprendre, tester les activités de  l'autre sexe permet d'en assimiler les spécificités, les différences et permet de se positionner.

Intéressant, parce que ça implique que certaines activités (par exemple jouer à la poupée, pour rester sur le sujet) sont vraiment dédiées à certains sexes. Mais dans la vraie vie, ce n'est pas le cas du tout : les hommes pouponnent aussi bien que les femmes, de nos jours !
Pourtant, on garde toujours cette distinction "filles jouent à la maman, garçons jouent au pompier" sur les jouets.

Pour ensuite, éventuellement, dire merde aux conventions si l'individu a suffisamment de force morale pour le faire.

ça, c'est un autre point important de l'éducation par l'imitation wink

Pour moi, le probleme est moins le sexisme que la misogynie ou la misandrie qui introduisent une échelle de valeur entre les individus.

Les individus, ou le sexe ou l'activité ? wink


PS: mon fils a une poussette bleue ! lol

Sérieux ? Vous l'avez trouvée où ??

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1596771233