#81 27-05-2016 11:48:26

dioukPapa
Membre
Lieu: 31
Date d'inscription: 09-08-2011
Messages: 145

Re: Agressivité de ma compagne

fait ce qu'il te semble le mieux pour toi et les petits , ne lâche pas même si c'est un combat éprouvant car ça en vaut la peine...
par contre prépare toi aussi a toute les éventualités , a être déçu , et a prendre des coups que tu n'aurais jamais soupçonné
mon ex s'est pointé devant le juge sans avocat sans rien , et a dit qu'elle voulait récupérer le petit ( alors qu'elle est parti sans lui , que ça fait deux ans qu'il vit avec moi etc ) résultat audience reportée... ça de quoi dégouté , mais on ne lâche rien.

Dernière modification par diouk (27-05-2016 11:51:05)

Hors ligne

 

   #82 31-05-2016 18:07:27

AlexVIFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 15-12-2011
Messages: 84

Re: Agressivité de ma compagne

diouk a écrit:

fait ce qu'il te semble le mieux pour toi et les petits , ne lâche pas même si c'est un combat éprouvant car ça en vaut la peine...
par contre prépare toi aussi a toute les éventualités , a être déçu , et a prendre des coups que tu n'aurais jamais soupçonné
mon ex s'est pointé devant le juge sans avocat sans rien , et a dit qu'elle voulait récupérer le petit ( alors qu'elle est parti sans lui , que ça fait deux ans qu'il vit avec moi etc ) résultat audience reportée... ça de quoi dégouté , mais on ne lâche rien.

Hello Diouk,

Pour le moment je vois mon fils donc ça va. Et à priori, mes exigences en terme de garde sont tout à fait raisonnables.

Alors comme j'en ai marre d'être en colère, marre de cette tension psychologique qu'elle créée depuis la séparation, marre d'être le "fautif" alors que je me suis vraiment bien comporté et que c'est moi qui me suis fait virer et bien j'ai décidé que j'allais continuer à être heureux.

Ce que elle aura beaucoup plus de mal à obtenir...

Hors ligne

 

   #83 01-06-2016 21:12:04

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Agressivité de ma compagne

Bravo !!! big_smile

Tiens bon, le JAF ne risque pas de t'oublier dans sa décision (et non, ce n'est pas lui qui tranche la conciliation. Lui, il rend un jugement en tenant compte de tous les éléments en sa possession... et donc également le refus de conciliation de la mère).

Hors ligne

 

   #84 22-06-2016 10:20:54

dioukPapa
Membre
Lieu: 31
Date d'inscription: 09-08-2011
Messages: 145

Re: Agressivité de ma compagne

hello ,
ca va te sembler  un peu bêtes ce que je vais te dire , mais tu devrais tenter d'officialiser la garde de ton fils tant que les choses vont a peu prés bien ...
si tu ne peut pas t'entendre avec la mère sur les questions de garde . le Jaf ne prendra en compte que l’intérêt, de l'enfant.  en tenant compte en priorité des accords passé entre vous .
donc si t'accepte  du vendredi au dimanche soir le Jaf en tiendra compte ...

Hors ligne

 

   #85 21-07-2016 14:38:27

AlexVIFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 15-12-2011
Messages: 84

Re: Agressivité de ma compagne

diouk a écrit:

hello ,
ca va te sembler  un peu bêtes ce que je vais te dire , mais tu devrais tenter d'officialiser la garde de ton fils tant que les choses vont a peu prés bien ...
si tu ne peut pas t'entendre avec la mère sur les questions de garde . le Jaf ne prendra en compte que l’intérêt, de l'enfant.  en tenant compte en priorité des accords passé entre vous .
donc si t'accepte  du vendredi au dimanche soir le Jaf en tiendra compte ...

Salut vous tous,

Les choses ont un peu évolué.

Déjà, j'ai à deux reprises proposé par mail à mon ex une médiation.

Pas de réponse la 1ere fois.
La seconde fois, je lui explique qu'on pourrait parler, entre autres options, d'une prise en charge le vendredi soir même si je trouve ça idiot pour mon fils de rester avec une nounou (je bosse le samedi) plutôt qu'avec sa mère et son frère.

Et là, surprise, elle me répond qu'elle est ok pour une prise en charge le vendredi soir et qu'une médiation est donc inutile.........!!!!

Entre temps, j'étais allé à une réunion avec une médiatrice familiale qui a proposé un rdv à mon ex.

Malgré son dernier message, elle accepte un rdv. On se retrouve devant la médiatrice et mon ex commence à pipeauter, à s'arranger avec la réalité. J'ai explosé : plus de 2 mois à essayer de calmer le jeu pour le bien de mon fils, à essayer de renouer le dialogue avec ce mur qu'elle est devenue, à endosser le rôle de "méchant" alors que je suis la victime d'une femme qui n'assume pas les conséquences de la séparation (groupe de copains qui ne la soutien pas, ma famille qui s'éloigne...) et tout ça pour me rendre compte que cette pression psychologique qu'elle exerce c'est uniquement parce qu'elle voulait son samedi.....

Je lui ai balancé ses 4 vérités et je lui ai dit qu'elle était incapable de se voir autrement que comme une victime, qu'elle ne savait réagir qu'en subissant ou par el conflit et que c'était elle qui était à l'origine des tensions depuis le départ.

Bref... on termine en abordant un peu la garde de notre fils. La médiatrice propose un autre rdv à mon ex qui dit qu'elle doit voir, qu'elle est ok sur le principe mais qu'elle ne veut pas être prise en otage (bin voyons...!)

Puis la médiatrice m'appelle une semaine plus tard, très surprise et choquée, pour m'expliquer que mon ex avait envoyé un recommandé à sa chef pour se plaindre de la manière dont le rdv avait eu lieu, du fait que la vie de couple avait été abordée...

En février dernier, elle était censé avoir envoyé un courrier au tribunal pour demander un rdv devant le juge. J'avais refusé de signer car cette lettre remettait en question l'accord amiable qu'on avait jusque là et qu'elle s’apprêtait à valider tel quel...

J'ai reçu il y a deux jours une convocation au tribunal qui fût une nouvelle surprise. Ce n'est pas du tout le courrier de février qui a été envoyé mais un courrier faisant suite au rdv chez la médiatrice. Et dans cette lettre, elle explique en gros qu'elle a organisé une médiation avec une assistante sociale et que nous avons un accord sur la garde que nous voulons juste valider.....

1/ Elle pipeaute à nouveau et encore....
2/ Ca confirme le fait qu'elle a volontairement créé un climat de pression psychologique pour obtenir son samedi alors que je tentais désespérément de renouer le dialogue avec elle...

Heureusement j'ai gardé tous les sms et les mails...

A côté de ça :

- elle refuse que j'appelle mon fils pendant son temps de garde à elle car "c'est un moment privilégié"...
- elle refuse de me dire où elle va en vacances et donc, où sera mon fils pendant 15 jours...
- je ne peux plus prendre mon ex beau fils ne serait ce qu'un après midi malgré l'accord de son père pour qu'un lien soit maintenu, malgré les demandes de mon ex beau fils...

Et autres mesquineries du même acabit.

Je pense qu'elle devrait sérieusement penser à aller voir un psy. Son ex lui a conseillé, je lui ai conseillé quand on était ensemble... peine perdue.

Toujours ets il que pour le mode de garde nous y sommes presque :

je l'ai du vendredi soir au mardi matin un week end sur deux et le week end où je ne l'ai pas, je le prends le lundi après l'école pour le ramener le mardi.

La seule modification que je veux apporter c'est de el prendre du lundi au mercredi après le week end où je ne l'ai pas.

Ainsi, il voit son père régulièrement, je garde un pied dans sa vie quotidienne, je ne le coupe pas de son frère... et j'entends bien demander au juge que je souhaite que ce cadre de fonctionnement soit SOUPLE, que je puisse appeler mon fils quand je le souhaite, que je puisse passer le voir rapidement en dehors de mon tour de garde si je ne suis pas loin de chez mon ex. Je vais aussi aborder la question de mon ex beau fils : ça a un impact sur mon propre fils, ça peut créer des jalousies sur le long terme (le père de mon ex beau fils habite loin...) etc etc...

Pas de guerre mais des clarifications et obtenir du juge qu'il amène mon ex à ouvrir les yeux sur sa rigidité malsaine.

Dernière modification par AlexVI (21-07-2016 14:48:03)

Hors ligne

 

   #86 09-08-2017 09:06:42

AlexVIFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 15-12-2011
Messages: 84

Re: Agressivité de ma compagne

Salut tout le monde,

Voici quelques nouvelles de mon histoire.

J'ai du faire une croix sur la possibilité de voir de temps en temps mon ex beau fils (je l'ai connu quand il avait 2 ans 1/2 et il en avait 9 à la séparation...) Il demande encore régulièrement à pouvoir me voir mais elle a toujours une bonne excuse...

Nous sommes passés devant le juge avec mon ex. Rappel à l'ordre vis à vis de mon ex sur la nécessité de maintenir le lien avec l'autre parent et donc obligation pour elle de me laisser l'appeler que je veux (elle refusait que je téléphone quand il était avec elle).

Validation du droit de visite prolongé en place et confirmation que si je me rapproche de l'école de mon fils, la mère est d'accord pour une garde alternée.

Je passe les autres détails mais j'ai donc déménagé et on met en place la garde alternée à partir de septembre.

Reste à repasser devant le juge pour valider cette nouvelle organisation.

C'est d'autant plus important qu'elle s'est remise avec le père de son 1er fils qui habite dans le sud de la France. Elle a vécu deux ans avec lui puis est partie avec perte et fracas, son fils sous le bras.

J'avoue être très partagé : je prends du recul en me disant "pourquoi pas", je remets notre histoire en question en me demandant ce que nous avons réellement vécu et ça alimente le sentiment que j'ai souvent eu avec elle de ne pas être "aimé", je me dis qu'ils sont complètement largués ou bien simplement opportunistes, je suis inquiet de la suite...

Va t elle vouloir venir à Toulouse ? Son ex / re copain va t il monter en région parisienne ? Si ils font un nouveau bébé, mon fils ne risque t il pas de trouver une assise familiale plus forte du côté de sa mère ? Ou à l'inverse, ne risque t il pas de se sentir à l'écart ?

Bref... ça fait sérieusement gamberger tout ça...

Hors ligne

 

   #87 20-09-2017 15:50:30

AlexVIFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 15-12-2011
Messages: 84

Re: Agressivité de ma compagne

Bonjour à tous,

Voilà, le couperet est tombé...

Mon ex vient de me dire qu'elle veut partir à 800km de chez moi...
Je suis déchiré... et en même temps je me demande si ça vaut la peine de se battre pour obtenir la garde principale... est ce bon pour l'enfant...?

Hors ligne

 

   #88 20-09-2017 21:54:47

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Agressivité de ma compagne

Merde. Désolée pour toi, surtout après que tu aies enfin réussi à obtenir une garde alternée !!

En ce qui concerne ta question, je pense que ce qui est surtout mauvais pour ton fils, c'est l'incertitude et l'instabilité. Il y a eu beaucoup de bouleversements dans sa vie, ces temps-ci, ce déménagement en est un autre. Mais changer d'accord de garde et rester uniquement avec toi le serait aussi, de toute façon.
Je pense qu'il serait utile de consulter un psychologue pour avoir un avis éclairé sur la question des besoins de ton fils (on ne parle plus de généralités, mais bien du cas très particulier de ton enfant).

Quoi qu'il en soit, tu devras à nouveau saisir le JAF, en référé si nécessaire en fonction du délai qu'il te reste avant le départ de sa mère, pour définir un nouvel accord de garde (la remise en question de la garde alternée sans révision par un juge revient à enfreindre un rendu de jugement valide... et donc à se mettre hors la loi). Si elle choisit de partir, la question sera donc non seulement le rythme de garde, mais aussi le mode d'acheminement de l'enfant jusqu'à toi : par le train, en voiture ? Est-ce à toi de descendre le chercher, ou à elle de monter te l'amener ? Qui paye les frais de voyage s'il vient en train ?

Si tu choisis de demander la garde pleine, tu devras te poser les questions techniques concernant la garde : horaires de travail, garde d'enfant etc, et les mettre en perspective des contraintes de sa mère : si elle est plus disponible que toi, ou dispose de meilleures conditions d'accueil, elle aura probablement la garde principale (sauf avis médical d'expert).

Qu'en pensent tes amis, tes parents, les gens qui connaissent à la fois ton fils et sa mère ?

Hors ligne

 

   #89 28-09-2017 07:21:44

AlexVIFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 15-12-2011
Messages: 84

Re: Agressivité de ma compagne

Salut Truffe,

Le truc c'est que ça fait 1 an 1/2 que je m'efforce d'être dans la conciliation et la discussion avec elle mais qu'elle ne veut pas. Bon, je ne peux pas la forcer mais l'objectif est le bien être de notre fils.

Officiellement je n'ai pas la garde alternée. J'ai un droit de visite élargit avec notification du juge que la mère accepte la garde alternée si je me rapproche de l'école.

Maintenant, j'habite à coté de l'école...
La garde alternée s'est mise en place officieusement. J'ai envoyé par mail une proposition d'accord amiable pour éviter de repasser devant le JAF. Pas de réponse. J'ai relancé. Pas de réponse.

Puis coup de téléphone de sa part. Je donne ma position : je suis heureux pour toi que tu ais pu trouver un compagnon, je n'ai pas de rancœur bla bla bla... mais notre fils...

Ensuite je reçois un mail qui ne propose rien mais m'informe juste de son projet. Je réponds en m'y opposant formellement et en justifiant de l'intérêt de notre fils : ses repères sont ici, sa famille est ici, ses amis sont ici... bla bla bla... silence radio...

J'y ai pensé bien sur. Qu'est ce qui est le mieux pour mon fils ? Les deux situations sont merdiques : il m'adore et nous sommes très complices. En même temps il aime sa mère et son 1/2 frère. Mais l'emmener à 800 km, loin de ses racines et de son père avec pour seule option de me voir pendant les vacances et les weekend élargis... déjà, il faut que je puisse les poser ces vacances. Et qui va financer les voyages ?

Alors j'ai pris un avocat et on convoque en urgence. La forme est super brutale : huissier bla bla bla... ça me fait $$"""="" de procéder comme ça mais comme il n'y a pas de suite de sa part et qu'elle ne communique pas, il faut bien fixer les choses. C'est brutale et ca va raviver les tensions.

Mais au bout d'un moment, il faut être clair... je comprends son projet mais je suis désolé : moi aussi j'ai des envies de voyages, de changement. On a fait un enfant et il faut être un peu responsable.

Elle ne partira jamais sans son fils. Alors son mec n'a qu'a prendre ses responsabilités et venir à Paris. Il n'y a pas de raison que mon fils et moi même subissions leurs choix "bien être".

Hors ligne

 

   #90 02-10-2017 14:18:44

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Agressivité de ma compagne

AlexVI a écrit:

Officiellement je n'ai pas la garde alternée. J'ai un droit de visite élargit avec notification du juge que la mère accepte la garde alternée si je me rapproche de l'école.

Ce qui n'a donc rien d'informel : la décision du JAF est valide ! Tu as rempli la condition, la garde alternée est donc appliquée => logique. Rien d'inofficiel là-dedans, elle ne t'a pas fait une fleur mais appliqué le jugement.

AlexVI a écrit:

J'ai envoyé par mail une proposition d'accord amiable pour éviter de repasser devant le JAF. Pas de réponse. J'ai relancé. Pas de réponse.

Elle devait sans doute déjà savoir qu'elle allait déménager, et qu'il serait inutile d'en passer par une procédure pour entériner ce qui se fait déjà, puisque tout serait de toute façon remis en question prochainement.

AlexVI a écrit:

Puis coup de téléphone de sa part. Je donne ma position : je suis heureux pour toi que tu ais pu trouver un compagnon, je n'ai pas de rancœur bla bla bla... mais notre fils...

Bravo !

AlexVI a écrit:

Ensuite je reçois un mail qui ne propose rien mais m'informe juste de son projet. Je réponds en m'y opposant formellement et en justifiant de l'intérêt de notre fils : ses repères sont ici, sa famille est ici, ses amis sont ici... bla bla bla... silence radio...

C'est une situation compliquée : tu ne peux pas t'opposer à son déménagement. C'est sa vie, son couple, son choix.
En revanche, tu peux t'opposer à ce qu'un accord de garde juridiquement valide soit remis en question sans négociation préalable, et sans être entériné par le JAF.

Attention au choix des mots => refuser oui, mais refuser quoi ? Sois factuel, et reste dans les limites de ce qui t'incombe.

AlexVI a écrit:

J'y ai pensé bien sur. Qu'est ce qui est le mieux pour mon fils ? Les deux situations sont merdiques : il m'adore et nous sommes très complices. En même temps il aime sa mère et son 1/2 frère. Mais l'emmener à 800 km, loin de ses racines et de son père avec pour seule option de me voir pendant les vacances et les weekend élargis... déjà, il faut que je puisse les poser ces vacances. Et qui va financer les voyages ?

D'où la nécessité d'une négociation avant la prise de décision. Chose qu'elle n'a pas respecté, le JAF ne va pas apprécier... !

AlexVI a écrit:

Alors j'ai pris un avocat et on convoque en urgence. La forme est super brutale : huissier bla bla bla... ça me fait $$"""="" de procéder comme ça mais comme il n'y a pas de suite de sa part et qu'elle ne communique pas, il faut bien fixer les choses. C'est brutale et ca va raviver les tensions.

Non ! Ce qui ravive les tensions, c'est sa volonté de faire des choix familiaux à elle seule. Elle est la mère de cet enfant, mais tu en es le père : elle n'a pas le droit de passer outre, et ce dans l'intérêt de son propre enfant. Tu fais ce que tu peux, à ce stade, pour essayer de préserver le lien avec ton fils. Elle ne t'a pas laissé le choix, et elle le sait très bien. Si elle se met en colère, ce sera de l'hypocrisie et de l'égoïsme (refuser que tu ne la laisses pas tout décider seule).

AlexVI a écrit:

Mais au bout d'un moment, il faut être clair... je comprends son projet mais je suis désolé : moi aussi j'ai des envies de voyages, de changement. On a fait un enfant et il faut être un peu responsable.

Et voilà.


AlexVI a écrit:

Elle ne partira jamais sans son fils. Alors son mec n'a qu'a prendre ses responsabilités et venir à Paris. Il n'y a pas de raison que mon fils et moi même subissions leurs choix "bien être".

Et voilà, bis.
Ce n'est pas à votre enfant de porter le poids des choix amoureux de sa mère - surtout à son âge !!


Sur le plan juridique, tu vas devoir faire des choix très vite : qu'attends-tu du JAF ? As-tu l'intention de demander la garde principale, ou "seulement" la prise en charge des frais de voyage par la mère ? Ne t'attends pas à ce que le JAF lui interdise le déménagement, il n'en a pas le pouvoir. Il décidera dans l'intérêt de l'enfant uniquement... Tu pourrais par exemple expliquer qu'il perdra aussi le contact avec son père et ses grands-parents, sans parler de briser le rythme fragile qui avait fini par s'instaurer et qui remet une nouvelle fois en question la stabilité de son équilibre, là c'est déjà autre chose. L'idée est de trouver des arguments qui rendrait ce déménagement particulier plus traumatisant pour un enfant qu'un déménagement "classique" au sein d'une famille unie.

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1568722859