• Accueil
  •  » Débats
  •  » Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

   #1 25-10-2012 20:25:15

AchillePapa
Membre
Lieu: Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription: 01-11-2004
Messages: 245

Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Bonsoir,

je ne sais pas si un autre post existe (en tout cas, je n'en ai pas vu !), donc je vous propose de lire cet article (il date de 1999 mais est plus actuel que jamais...) :

http://www.psychologies.com/Planete/Soc … ns-tout-ca

Hors ligne

 

   #2 20-11-2012 23:05:38

AchillePapa
Membre
Lieu: Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription: 01-11-2004
Messages: 245

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Puisque personne ne se lance, je souhaiterais juste attirer votre attention sur un point : aujourd'hui, il est question de mariage et d'adoption. Si le projet de loi est voté, il paraît évident que la PMA et les mères porteuses suivront à plus ou moins long terme. Si vous en doutez, je vous rappelle ce que disait E. GUIGOU, Garde des Sceaux, au moment du débat sur le PACS, pour répondre à celles et ceux qui disaient que le PACS constituait une première étape vers maraige et adoption :

"Je n'ignore pas les procès d'intention sur un éventuel " après " de cette proposition de loi qui prépareraient des évolutions plus fondamentales de notre droit. Ce texte serait " une valise à double fond ". Je m'élève avec la plus grande énergie contre de telles insinuations. Les mots ont un sens. Ce vocabulaire de contrebande, qui fait croire que ce texte cacherait autre chose et que vos rapporteurs et le Gouvernement exerceraient une fraude à la loi, est inacceptable."

Aujourd'hui, n'importe quelle personne de bonne foi doit reconnaître que de deux choses l'une :
- soit elle mentait (ce qui serait quand même assez énorme...),
- soit elle se trompait (ce qui ne serait pas moins énorme vu que l'hypothèse était envisagée par bien des spécialistes...).

Et en 2012, on gobe encore une fois le même discours ? On serait pas un peu cons ?

Aujourd'hui, bien des personnes se disent "pour le mariage mais contre l'adoption" (les deux étant indissociables dans le projet) ou "pour le mariage et l'adoption mais contre PMA et mères porteuses".

Ne vous y trompez pas : si vous ne voulez pas des étapes suivantes, manifestez contre celle-ci... Vous ne pourrez pas dire que vous n'étiez pas alertés quand les étapes suivantes arriveront dans 5 ou 10 ans...

Hors ligne

 

   #3 21-11-2012 01:04:47

arlecchinFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 08-11-2012
Messages: 11

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

En réponse à votre article, je me permets de vous renvoyer à l'article de 2004 "Homo et parents" issu du même magazine :
http://www.psychologies.com/Famille/Etr … t-parents.

Vous pourrez constater que d'éminents psychologues s'opposent sur le débat de l'homoparentalité. On remarque aussi que derrière le discours psychologique pointe l'affirmation de valeurs religieuses qui absorbées par les auteurs, influent nécessairement leurs positions. Or, le droit se sépare de plus en plus de la morale chrétienne (les libéralités à la maîtresse sont autorisées depuis la fin des années 90, l'égalité entre les différentes filiations est reconnue, l'infidélité n'est plus une cause de divorce pour faute). La traduction de la Bible a parfois même été retravaillée pour satisfaire aux exigences de la société moderne (On se souvient du doute apparu sur la traduction de la génèse : Eve formée à partir de la côte d'adam ou formée à coté d'adam. Une nouvelle traduction bien plus politiquement correcte dans une période d'égalité entre homme et femme) Alors pourquoi sur ce point, il faut se fonder sur cette morale pour maintenir le droit en l'état? Je comprends très bien l'opposition religieuse au mariage pour les gens du même sexe.

Le mariage homosexuel est indissociable de l'adoption puisque l'on affirme que le mariage a pour but de fonder une famille c'est-à-dire avoir des enfants. Cette analyse est la reprise d'un des éléments du mariage chrétien. On se marie pour pouvoir faire des enfants (D'où le refus par la religion du mariage homosexuel, mariage forcément infécond). D'ailleurs, le droit canonique a toujours accepté l'annulation du mariage en cas d'impuissance et le droit civil reconnaît également cette possibilité. Ainsi, si cette règle s'applique, il faudrait alors interdire le mariage à tout couple qui ne souhaite pas avoir d'enfants ou encore à tout couple qui se sait dans l'incapacité physique d'avoir des enfants (cette dernière situation est cependant particulière puisque le droit canon, ne reconnaît pas la nullité du mariage en cas d'infertilité découverte après le mariage. On pourrait cependant opposer la situation où le couple connaît la situation d'infertilité avant le mariage. Dans ce cas, le couple se sait dans l'incapacité d'enfanter avant le mariage ce qui permettrait l'annulation du mariage). Ces couples ne seraient alors pas différents d'un couple homosexuel quant à leur capacité à enfanter.

Ensuite, pour l'adoption, on entend beaucoup dire que le bien de l'enfant nécessité un père et une mère. Dire cela, c'est nécessairement s'opposer à l'adoption par les célibataires. Or, ce mode d'adoption existe depuis des années sans être remis en cause. J'ajoute également que les auteurs distinguent l'homoparentatlité adoptive et l'homoparentatilité procréative. S'ils s'opposent sur la reconnaissance ou non d'un droit à l'adoption, tous les auteurs sont d'accord sur le fait que l'homoparentalité procréative ne doit pas empêcher de reconnaître les liens entre l'enfant et le parent homosexuel. Les auteurs qui font la distinctions disent que l'enfant est encré par sa naissance dans la distinction entre les sexes. Je ne suis pas un expert et veut bien les croire, mais si l'enfant suite à sa naissance est élevé uniquement par le parent homosexuel où serait la différence avec l'enfant adopté.     

Enfin concernant les craintes sur la PMA et les mères porteuses, tout ce que je peux dire c'est qu'il ne s'agit pas du même débat. On est ici sur l'indisponibilité du corps humain. Peut-être que ce débat viendra plus tard? Mais, il est certain qu'il n'a rien à voir dans le débat actuel.

Pour conclure, je dirais que moralement, je ne sais pas véritablement si je suis pour ou contre cette proposition (sur ce point, je suis moi-même influencer par ma foi). En revanche, objectivement, je suis certain que les arguments en faveur du contre (notamment les arguments juridiques) ne tiennent pas debout.

Hors ligne

 

   #4 21-11-2012 06:51:07

Argh4
Membre
Date d'inscription: 14-12-2005
Messages: 179

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

??? Ca vous arrive de faire deux phrases à la suite sans parler de références religieuses et de penser par vous-mêmes ?
Les homos ne demandent pas que l'Eglise accepte leur union, donc on laisse tomber tout ce qui est religieux. On parle bien ici d'un mariage civil alors pourquoi insister sur le religieux ?
Perso je suis pour.
Et je dirais même plus, je serais pour le fait que n'importe quel couple qui veuille avoir des enfants ait à subir le même parcours qu'un couple adoptant. Parce que si on réfléchit bien, c'est aussi une forme de discrimination entre les couples pouvant procréer naturellement et les autres.
Parce que par rapport à mon métier et aux horreurs que je vois presque tous les jours, c'est trop facile de faire des gamins et ensuite de ne plus s'en occuper.

Dernière modification par Argh4 (21-11-2012 06:51:24)

En ligne

 

   #5 21-11-2012 07:09:15

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8952
Site web

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Argh : on ne peut pas nier que la position des diverses nations au sujet du mariage homosexuel est terriblement influencé par la religion. Certaines religions considèrent même l'homosexualité à ce point contre-nature que leurs adeptes sont punis de mort ! Dans tous les pays du monde, la position humaine (socialement et historiquement nécessairement issue de la religion) impacte le civil et le juridique.
Donc il n'est pas possible d'envisager une évolution des moeurs en mettant de côté un aspect aussi essentiel.

Arlecchin : j'aime ta façon d'essayer d'analyser et de comprendre objectivement les choses sans passer par le filtre de tes convictions personnelles.

Achille : évidemment que notre chère Guigou joue de la fumée et la poudre aux yeux. C'est le propre de n'importe quel gouvernement, mais de celui-ci en particulier : démagogie et parlotte, éloigner du bons sens commun et des faits purs pour jouer sur les émotions. On nous prend pour des brelles, mais ce n'est pas nouveau.

Mon opinion, maintenant, qui vaut ce qu'elle vaut. Je ne suis pas psy, je ne suis pas politicienne, je n'ai pas assez de compétence pour voir les choses à une échelle globale. Ce que je sais, par contre, pour le vivre autour de moi dans la vie courante, c'est que les homos sont des couples comme les hétéros, avec les mêmes problèmes et aspiration de construction familiale.
Que ces couples homos qui arrivent à franchir le pas de la parentalité ne rencontrent pas plus de difficultés que les autres (hormis la pression sociale, considérable) pour élever leurs enfants. Que les enfants de ces couples ne sont pas particulièrement traumatisés par leurs parents, ils deviennent des ados comme les autres : chiants, mais normaux. L'orientation sexuelle du couple parental ne semble pas avoir d'incidence directe sur la leur propre (du moins parmi ceux que je connais, hein !), mais par contre l'acceptation d'une éventuelle homosexualité se fait sans le moindre heurt (et donc le coming out est beaucoup plus facile). Ces enfants-là sont aussi globalement plus ouverts à la différence.
Par contre, leur statut juridique emberlificoté en perturbe plus d'un ! Il y a peu, un de mes amis s'est vu refuser une sortie du territoire avec son fils... parce qu'il ne l'était pas sur le plan juridique. administrativement parlant, je comprends la démarche et la valide (risque de kidnapping) - mais humainement, c'était très difficile à vivre pour les deux !

Conclusion : indépendamment de l'avis des grands de ce monde, je ne vois pas de raison valide pour interdire aux familles homos d'être officiellement reconnues comme telles.
Après, le débat sur l'accès à la parentalité s'inscrit évidemment en continuité de cette loi. Mais il y a de multiples options pour cela, celle de la mère porteuse relève du même débat que pour les couples hétéros infertiles. De mon point de vue, nul besoin d'être homo pour soulever cette question, il s'agit donc d'un raccourci facile pour mettre dans le même panier deux pratiques délicates et moralement encore questionnables.

En ligne

 

   #6 21-11-2012 08:05:06

Argh4
Membre
Date d'inscription: 14-12-2005
Messages: 179

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Oui, c'est influencé sur la religion, et c'est bien ça le problème. Maintenant, mon avis à deux balles, c'est que quand la religion prend le pas sur les lois de la république, c'est ce qu'on appelle l’extrémisme.

En ligne

 

   #7 21-11-2012 16:12:54

arlecchinFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 08-11-2012
Messages: 11

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Argh 4 : Si j'ai fais plusieurs phrases concernant la religion, c'est qu'elle est à la base de la discorde. Mais si vous faites attention à mon argumentation, vous comprendrez que la religion est utilisée quand elle arrange certains. L'évolution du droit s'en est trop éloignée pour que l'on puisse la brandir contre le mariage homosexuel. Si nous sommes dans un Etat laïque, les opinions religieuses ne devraient pas être au coeur du débat. Au final, je dis la même chose, mais j'argumente.

Il y a un point cependant où je ne suis pas d'accord. Vous dîtes que le droit crée un discrimination entre les couples pouvant procréer et les couples ne le pouvant pas. En réalité, la discrimination est plutôt entre les couples hétérosexuels qui ne peuvent pas avoir d'enfant et les couples homosexuels. Ils sont dans la même situation. Pourtant, les premiers peuvent adopter, les autres non. C'est donc bien une discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ce qui est normalement interdit par le Code pénal (Cf. 225-1).

Espérant avoir arrangé le mal entendu,

Hors ligne

 

   #8 21-11-2012 21:50:19

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8952
Site web

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Argh4 a écrit:

Oui, c'est influencé sur la religion, et c'est bien ça le problème. Maintenant, mon avis à deux balles, c'est que quand la religion prend le pas sur les lois de la république, c'est ce qu'on appelle l’extrémisme.

C'est ce qui s'appelait "la norme" il n'y a pas si longtemps - en 1905.
Par ailleurs, aujourd'hui, les musulmans sont exemptés d'école et de stages périscolaires les jours de fêtes islamiques. Ne s'agit-il pas, alors, d'une forme d'extrémisme ?
Attention aux jugements trop hâtifs, aux énoncés génériques qui condamnent sans appel.

Cela étant, je m'inscris également en faux de tous les discours et argumentaires fondés uniquement sur des arguments religieux au mépris des contingences humaines.

En ligne

 

   #9 22-11-2012 07:01:06

Argh4
Membre
Date d'inscription: 14-12-2005
Messages: 179

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Toute prise de pouvoir par les croyances religieuses sur les lois de la république, c'est pour moi de l'extrêmisme. Que ça soit l'absenteisme scolaire pour cause de fêtes religieuses, quelles qu'elles soient. Et je suis bien placé pour le voir.

En ligne

 

   #10 22-11-2012 10:47:00

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8952
Site web

Re: Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Je suis moi aussi pour le respect des lois de la République, y compris le respect des horaires et jours de classe normaux en vigueur dans un pays donné.
Mais pour moi, il ne s'agit pas d'extrémisme, juste d'une aberration juridique de la part d'un gouvernement qui se laisse dicter des lois aberrantes par une pression socio-politique indue. En même temps, on a le gouvernement qu'on mérite.

En ligne

 
  • Accueil
  •  » Débats
  •  » Débat sur le mariage et l'adoption par "tous"

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1503066736