#1 10-12-2012 00:34:20

biblidésireuseFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 10-12-2012
Messages: 10

homme qui a peur d'essayer

Bonjour à tous,

Je viens sur ce forum pour avoir des retrours d'expériences sur la période avant les essais.
Mon homme est en CDI et moi en CDD. Cela fait 3 ans que je lui exprime m'a hate detre maman de notre bébé et lui m'en parle très souvent depuis déjà plusieurs moi (sa hate que je sois enceinte, sa hate de l'annoncer, de faire rire son fils ou sa fille etc...).
Pour autant, je n'arrive pas à le convaincre de nous lancer. Ma situation actuelle fait qu'avec les concours que j'ai à passer et la réalité de la fonction publique, je n'aurai un CDI stable que dans 2 3 ans. Je me sens prete aujourd'hui à me lancer et je souffre déjà de l'attente alors 2 3 ans!!!!
Monsieur n'accepte pas de dire qu'il est pret à attendre tout ce temps là, par contre il dit qu'il faut attendre la stabilité.... ma situation ne changera pas avant plusieurs années, ce qu'il ne veut pas entendre.
Je lui ai proposé que j'arrete la pilule mtn, que les 3 mois de sécurité (selon ma gyneco) soient passé et on laisse la nature faire. Il trouve toutes les excuses du monde pour me démontrer qu'il peut arriver ça ça ça ça et ça et encore ça qui nous mettrait dans la merde.
C'est un mec qui a toujours peur des conséquences d'un engagement et qui a surtout peur d'etre jugé par sa famille. Il est censé etre en train de réfléchir à ma proposition et m'a demandé darreter de le souler avec ça parce que ça nous pousse à nous disputer. Mais moi j'ai mal au bide tout le temps j'arrete pas de me demander s'il y pense vraiment etc...
Voilà, les mecs que pensez-vous de son attitude, qu'est-ce qu'elle révèle pour vour?
Les femmes, quand votre mec a-t-il voulu se lancer et comment avez vous réussi à le rassurer?

Merci à tous!

Hors ligne

 

   #2 10-12-2012 07:54:15

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8902
Site web

Re: homme qui a peur d'essayer

Bonjour,

Tu es dans une situation très courante, malheureusement.
L'expérience de ce forum montre que lui forcer la main en faisant un bébé "surprise" (oups, un accident sous pilule, vraiment je ne comprends pas blablabla alors que tu as arrêté ta pilule il y a 6 mois sans rien lui dire) ou bien continuer à lui parler de ce sujet sont deux options qui mènent généralement à la catastrophe.

Ce que tu peux faire :
- lui laisser vraiment l'air dont il a besoin. Quand vous avez conclu l'accord "lui réfléchit et toi tu te tais", avez-vous également fixé un délai ? Genre "d'ici 6 mois, il faudra qu'on en reparle" ?
- les arguments qu'il avance te paraissent-ils plausibles ? Ou bien sont-ils plutôt une "excuse" pour ne pas dire oui tout de suite ? Parce que s'ils sont sérieux, vous pouvez y trouver des parades. Mais si tu as l'impression qu'ils ne le sont pas, alors il va falloir arrêter de parler, tergiverser, discuter, et laisser l'idée faire son chemin.


Ensuite : puisque l'indécision fait partie de sa personnalité, tu dois tenir compte de ce facteur dans tes choix de vie personnels. Jusque là, tu as apparemment su composer avec (aussi bien avec son indécision qu'avec sa relation trop étroite avec ses parents). Mais avoir un enfant fait complètement basculer le rôle et le statut d'un homme, il passe "fils de" à "père de", et c'est peut-être ce qui lui fait peur.
Il se peut donc que le changement de point de vue, la maturité requise pour le faire et ensuite la décision d'agir concrètement, mette beaucoup de temps à venir. Et toi, combien de temps es-tu prête à attendre, au maximum ? Tu risques de devoir aussi être claire avec toi-même : si l'homme que tu aimes aujourd'hui ne peut pas se résoudre à avoir un enfant, il se peut que tu sois obligée de le quitter... ou de renoncer à avoir un enfant. Donc réfléchis bien à ce que tu veux, ce que tu peux faire, tes objectifs prioritaires : parfois, on doit faire un choix déchirant mais nécessaire. Mais attendre pour attendre, sans être même entendue dans son besoin, c'est destructeur.



PS : j'ajoute que les fameux "3 mois de sécurité", c'est du grand n'importe quoi. Le corps élimine les hormones de synthèse en quelques jours, parfois même encore moins selon le dosage de la pilule et les organismes. Ensuite, le corps génère un pic hormonal en compensation à cette jugulation permanente sur parfois plusieurs années, et la femme devient exceptionnellement fertile, en général dans le mois qui suit l'arrêt de la pilule. Ne comptes donc pas trop sur ces 3 mois de répit avant la fécondation !

En ligne

 

   #3 10-12-2012 10:55:26

biblidésireuseFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 10-12-2012
Messages: 10

Re: homme qui a peur d'essayer

Bonjour,

Je te remercie pour cette réponse précise.

Mon intention n'a jamais été de lui faire un bébé dans le dos, j'ai dû mal m'exprimer. Je pense que ce serait une énorme erreur et surtout ça ne correspond pas à ce qui me fait envie dans la maternité, à savoir faire un enfant avec l'homme que j'aime parce qu'on en a envie ensemble et qu'on a essayé d'un commun accord. C'est d'ailleurs pour ça que tout ça me fait mal au bide, parce que tant qu'il refusera je devrais attendre et sortir de ma tête tous les films que je me fais sur ma grossesse future parce que c'est avec lui que je veux un bébé , je l'aime et tout va bien entre nous à par ce désaccord donc j'attendrai le temps qu'il faudra même si j'ai mal.

Nous n'avons pas fixé de délai pour sa réflexion, simplement il a été décidé de ça, du moins il me l'a imposé, suite à une proposition que je lui ai faite il y a une semaine à savoir que j'arrête la pilule pour qu'on essaye dès qu'il se sent près durant les prochains mois. Il a fait comme si je ne lui avait rien demandé, je lui ai proposé un restau le soir pour qu'on en parle, c'est encore moi qui ai dû mettre les pieds dans le plat pour voir au moins dans quel état d'esprit il était face à ma proposition. Et ça a commencé par sa phrase insupportable "je pense que vu que j'ai un CDI et toi qu'un CDD mes parents ne seraient pas heureux d'apprendre que t'es enceinte".
Du coup ça m'a un peu fait craqué et j'ai exposé tous les arguments qui prouvent que faire un bébé mtn n'a rien de déraisonnable mais il revient toujours sur son idée que nous serions comme ce qu'il appelle les "cassos" qui risquent de dépendre d'un chômage si je n'ai plus de CDD. Malgré tous mes arguments qui le contredise il finit par me sortir des excuses pourries "puis si tu fais une fausse couche t'es fragile tu t'en remettra pas" ou encore "puis j'ai déjà du mal à économiser tous les mois" ... sauf que CDD ou CDI je suis au maximum du salaire que je pourrai avoir durant au moins les 5 prochaines années..... donc il y a de quoi conclure qu'il à hâte mais a trop peur. Et quand je lui dis "ben donc c'est que tu n'es pas prêt voilà tout" il me dit "nooooon ce n'est pas ça!!!" Voilà, on tourne en rond...

Tous les arguments plausibles que je sors il les écoute et je pense qu'il sait que j'ai raison et dans le fond une partie de lui est parfois un peu convaincue mais il est trop braqué à l'idée que ses parents le lui reprochent parce que je n'ai qu'un CDD et à l'idée qu'on galère financièrement et qu'on se dispute je pense. Enfin j'en sais rien....

Pour te répondre moi je ne veux pas juste être maman ou avoir un bébé. Ce que je veux c'est avoir un bébé avec lui. On s'aime profondément et mon envie a été nourrie, surtout ses derniers temps, par les propos qu'il tenait comme "Quand je pense à quand tu seras enceinte ça me fait comme quand on était gosse et que c'était la veille de Noel, t'es tout excité et t'as l'impression que tout est magique autour de toi" ou encore "j'ai tellement hâte de voir pour la première fois notre futur bébé!".... ces deux dernières semaines c'est tout ça qu'il me disait ou il m'envoyait "j'ai de plus en plus hâte d'être papa".... du coup j'ai eu l'impression que ça y'est il était prêt, il devenait trop impatient. Mais pas du tout, d'où mon énorme déception et ma déprime violente...

Pour les trois mois de sécurité c'est que je viens de commencer une pilule fortement dosée pour lutter contre les conséquences de mes hormones qui me jouent des tours (acné etc). Et elle m'a dit que le comprimé que je prends en même temps que ma pilule pouvait être nocif en même temps qu'une grossesse et m'a donc dit qu'il faudrait attendre trois mois... m'enfin pour moi n'importe quel médoc ne fait pas effet pendant trois mois dans ton sang...

bref, de toute façon je vais devoir m'enlever de la tête que ma pilule sera au tiroir à partir de samedi parce que ce matin je lui ai laissé un mot. Un mot dans lequel je m'excuse de l'avoir brusqué mais c'est simplement que j'ai vraiment crû ces temps si qu'il était prêt. Et ensuite je lui relaisse la possibilité de choisir d'enlever la capote quand il le sentira mais de me dire si je peux arrêter la pilule samedi, comme un premier pas. J'ai mis un "OUI" et un "NON" en me disant qu'entourer un terme serait peut être moins dur  pour lui que de me dire " ok on se lance". Mais ce matin en me levant il avait bien lu la lettre (je l'ai entendu la feuilleter) mais rien n'était entouré comme s'il n'avait rien vu.... C'était dur.

Hors ligne

 

   #4 10-12-2012 11:04:11

sasah21Maman
Membre
Date d'inscription: 09-11-2012
Messages: 56

Re: homme qui a peur d'essayer

bonjour

je pense que certains hommes ont besoin de plus de temps pour réfléchir à la situation et se sentir prêt .... malheureusement le fait de changer de statut et de devenir père est compliqué pour certains à appréhender ils ont peur de perdre leur place, leur femme, de ne plus avoir de temps pour eux....
le côté matériel pour certains futurs papas est important car ils veulent que leur futur enfant ne manque de rien ..et se postionnenent en "homme "qui doit assuré pour mettre à l'abri sa famille
peux être qu'il trouve que tu lui en parles trop et se sent sous préssions je ne sais pas mais des fois il faut laisser le temps au temps même si je comprends que tu sois pressée de fonder une famille
peut être que vous pourriez faire un peu de manière ludique un tableau avec ce que lui amènerait l'arrivée d'un enfant et les contraintes pour voir ce qui l'inquiète réellement si ce n'est qu'une question financière ou si il a peur de voir sa femme se transformer en mère ...cela permettrait peut être qu'il se livre plus sur ce qui l'inquiète



pour le médicament que tu prends si c'est Roac.....e,  effectivement il faut laisser un peu de temps à l'organisme entre l'arrêt et la mise en route de bébé car il y a des risques de malformations c'est pour cela que on oblige les femmes à prendre un contraceptif avec ce médicament

Dernière modification par sasah21 (10-12-2012 11:06:19)

Hors ligne

 

   #5 10-12-2012 11:07:05

biblidésireuseFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 10-12-2012
Messages: 10

Re: homme qui a peur d'essayer

Ben c'est ce qu'elle m'a dit, risque de malformation donc je ne veux pas faire n'importe quoi. Le médoc c'est Androcur.

Hors ligne

 

   #6 10-12-2012 11:09:25

sasah21Maman
Membre
Date d'inscription: 09-11-2012
Messages: 56

Re: homme qui a peur d'essayer

biblidésireuse a écrit:

Ben c'est ce qu'elle m'a dit, risque de malformation donc je ne veux pas faire n'importe quoi. Le médoc c'est Androcur.

oui je vois c'est le même style donc le principe de précaution s'applique

Hors ligne

 

   #7 10-12-2012 11:13:08

biblidésireuseFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 10-12-2012
Messages: 10

Re: homme qui a peur d'essayer

Je viens d'appeler ma gyneco et elle m'a bien dit qu'il faut mettre un préservatif pendant 3 mois (déjà rien que de penser à trois mois d'attente ça me fait mal au ventre...) et qu'elle devra me faire prendre je ne sais quel médicament. Quand j'entends ça je ne sais pas pourquoi mon copain a si peur.  Ca veut dire que si j'arrête ma pilule maintenant il y a déjà trois durant lesquels je ne lui parlerai plus de ça et il pourra mettre sa capote sans se stresser donc bon.... puis après faut tomber enceinte aussi.... donc franchement moi ça m'écoeure....

Hors ligne

 

   #8 10-12-2012 11:18:11

sasah21Maman
Membre
Date d'inscription: 09-11-2012
Messages: 56

Re: homme qui a peur d'essayer

biblidésireuse a écrit:

Je viens d'appeler ma gyneco et elle m'a bien dit qu'il faut mettre un préservatif pendant 3 mois (déjà rien que de penser à trois mois d'attente ça me fait mal au ventre...) et qu'elle devra me faire prendre je ne sais quel médicament. Quand j'entends ça je ne sais pas pourquoi mon copain a si peur.  Ca veut dire que si j'arrête ma pilule maintenant il y a déjà trois durant lesquels je ne lui parlerai plus de ça et il pourra mettre sa capote sans se stresser donc bon.... puis après faut tomber enceinte aussi.... donc franchement moi ça m'écoeure....

les hommes n'ont pas forcément la même vision des choses que nous pour certains le chemin pour devenir père est plus long que pour nous ..
il leur faut du temps je sais que cela peut être insupportable pour nous les femmes mais malheureuseusement il faut laisser le rythme à chacun de réfléchir à sa place de père, aux changements que cela entraîne car il y en a et pas des moindres .
il faut essayer de parler vraiement des choses qui inquiètes car les savoir permet de se sentir apaiser et de prévenir les situations qui pourraient être compliqués pour le couple
certains hommes ne se sentent pas père tout de suite cela prend du temps et le fait d'avoir une femme qui parle de cela constamment ( je ne te juge en aucun cas et comprends moi mes envies d'enfants ont toujours été très fortes presque viscérales)renforce leur sentiment d'être sous pression .. il faut savoir parfois lâcher un peu pour pouvoir en parle rplus sereinement

Hors ligne

 

   #9 10-12-2012 11:26:37

biblidésireuseFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 10-12-2012
Messages: 10

Re: homme qui a peur d'essayer

Ben moi c'est clairement viscéral. L'année dernière ma situation faisait qu'un bébé n'était vraiment pas la bienvenue (je faisais une formation loin de chez moi) et un mois sur deux j'avais des symptomes de grossesse tellement l'envie était forte. MOi ce que j'aimerais c'est qu'on se pose tous les deux et qu'on parle sérieusement des côtés pour et contre, des risques, des bonheurs que ça engendre. Si je le soule autant c'est que je me sens seule dans mon délire, je ne sais pas ce qu'il pense sincèrement, ni dans quel état d'esprit il se trouve.Je pense qu savoir ce que l'autre pense permet de se situer et d'être plus patient. Puis pour moi déjà trois mois d'attente ça permet déjà de son côté de prendre du recul de se préparer etc... J'essaye d'être compréhensive mais je lui en veux de ne pas me parler c'est tout.

Hors ligne

 

   #10 10-12-2012 11:46:34

sasah21Maman
Membre
Date d'inscription: 09-11-2012
Messages: 56

Re: homme qui a peur d'essayer

biblidésireuse a écrit:

Ben moi c'est clairement viscéral. L'année dernière ma situation faisait qu'un bébé n'était vraiment pas la bienvenue (je faisais une formation loin de chez moi) et un mois sur deux j'avais des symptomes de grossesse tellement l'envie était forte. MOi ce que j'aimerais c'est qu'on se pose tous les deux et qu'on parle sérieusement des côtés pour et contre, des risques, des bonheurs que ça engendre. Si je le soule autant c'est que je me sens seule dans mon délire, je ne sais pas ce qu'il pense sincèrement, ni dans quel état d'esprit il se trouve.Je pense qu savoir ce que l'autre pense permet de se situer et d'être plus patient. Puis pour moi déjà trois mois d'attente ça permet déjà de son côté de prendre du recul de se préparer etc... J'essaye d'être compréhensive mais je lui en veux de ne pas me parler c'est tout.

je comprends que tu es envie d'être mère ++++ mais il faut que tu arrives à te poser avec ton ami pour discuter franchement des choses et qu'il s'autorise peu à peu à livrer ce qui le retient et lui pose question ........ cela peut prendre du temps aussi pour lui il faut qu'il chemine à l'idée à son propre rythme qui est bien évidement différent de toi qui a une vitesse digne d'une porche et lui sûrement d'un vespa tongue
essaie de le laisser un peu tranquille par moment et dis lui que tu es là pour en parler tranquillement sans qu'il pense être au pied du mur .... il faut que vous trouviez un terrain d'entente tous les deux
le problème n'est pas de trouver le moment pour faire un enfant mais trouver comment ton mari peut retrouver confiance pour être père je crois et donc appréhender que tu vas devenir mère et que votre couple va obligatoirement subir des changements c'est de tout cela qu'il faut parler ensemble les hommes ont souvent peur de "perdre leur vie d'avant"

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1484718962