#11 12-02-2016 23:49:59

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8987
Site web

Re: La réforme de l'orthographe

Lestat a écrit:

Après est-ce que cette "réforme" est une première étape vers une dénaturation progressive de notre belle langue et une simplification à outrance pour les moins littéraires

Si c'est le cas, alors ce n'est clairement pas la première ! Il y a déjà eu des réformes allant de ce sens (celle du trait d'union, par exemple), mais surtout un abaissement du niveau de notation au BAC, des consignes de contrôle continu facilité aux enseignants de 1ère et Terminale, la suppression des notes et des dictées en primaire (donc moins d'évaluation du niveau), l'allègement des programmes de maths et de physiques au lycée etc.

A cela s'ajoute le mode de vie de nos jeunes : beaucoup plus dans l'instantané, l'écriture rapide et simple (SMS), voire pas d'écriture du tout (Skype, jeux vidéo etc), et une forme de mépris de certaines classes sociales pour le Français classique au profit de la novlangue du "ghetto" (c'est très fortement le cas en Région Parisienne, mais aussi pour autant que je sache dans les grandes agglomérations comme Marseille, Lyon et Grenoble). Cette novlangue inclue pas mal d'argot récent, mais aussi beaucoup de mots étrangers (anglais, espagnols, arabes).
De manière générale, le niveau catastrophique de nos élèves en Français n'est plus à démontrer, et la baisse des exigences scolaires à niveau égal depuis 60 ans non plus.

Je ne vois donc cette réforme-ci que comme une petite goutte de plus dans un océan de regrettables aberrations. Alors oui, je suis d'accord avec toi, en elle-même elle n'est pas si grave et ne mérite pas autant d'attention. Mais comme élément d'un tout, elle est dangereuse.

Lestat a écrit:

ou finalement juste une de ces adaptations "light" très ponctuelles, je l'ignore. Mais j'ai envie de dire qu'au vu de la fréquence très faible de ces adaptations, la langue française et sa charmante complexité ont encore pas mal de beaux siècles devant elles (positive attitude hein).

Là, je n'en suis pas si sûre. J'ai passé pas mal de temps en Suisse ces temps-ci et constaté que l'ambiance sociale y est très différente de la France. Le type d'interaction, le profil de la population, les objectifs et modes de vie sont globalement beaucoup plus apaisés. La langue n'est pas devenue un catalyseur de crispation sociale.
En France, les mots choisis, l'accent utilisé, le rythme, tout est important parce que tout a un sens. D'un ghetto à l'autre, les codes changent. Ils changent d'une strate sociale à l'autre. La religion joue aussi un grand rôle dans la langue courante, souvent émaillée de petits mots désacralisés mais dont la connotation est clairement religieuse - et là encore, ces petits mots ont un sens, ils ouvrent ou ferment des portes.

Ce que je veux dire, c'est que le ressenti qu'on peut avoir sur une réforme dépend nécessairement de son positionnement personnel : s'il ne s'agissait que de cette unique réforme, vue de loin et hors contexte socio-politique, je serais pleinement d'accord avec toi. Mais pas dans la situation actuelle. Pas ici, pas en ce moment.

D'abord, il y a vraiment beaucoup plus urgent et important ! Et ensuite, ce n'est clairement pas DU TOUT le moment de toucher encore à une nouvelle valeur française, une racine, une histoire, une richesse nationale.

Lestat a écrit:

En lisant l'article je n'ai pas l'impression que l'Académie se désolidarise tant que ça ? Certes elle n'est pas l'initiatrice de cette proposition de modifications (et visiblement tient à le revendiquer roll ), mais finalement elle en a accepté les termes (en invitant à la prudence etc etc) ? En fait j'avoue ne pas comprendre l'intérêt de leur communiqué...

L'Académie est très rarement claire et catégorique sur n'importe quel sujet politique. Mais le simple fait qu'elle se soit exprimée avec méfiance est déjà un signe très fort lancé aux Français : cette réforme, l'Académie ne la veut pas. Mais comme elle n'a pas le choix, elle l'avalise.


Lestat a écrit:

PS : n'empêche ce qui m'a fait sourire dans la liste des modifications, c'est quand même celle qui concerne "nénuphar"... Vous utilisez souvent ce mot vous ? smile Pour un nivellement vers le bas ils auraient pu s'orienter vers d'autres mots un tantinet plus usités big_smile ...... bon oui j'exagère.

Quoi, on ne t'a jamais traité de nénuphar ?!
tongue

En ligne

 

   #12 13-02-2016 11:23:31

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8987
Site web

Re: La réforme de l'orthographe

Petit addendum, lu ce matin :
https://fr.news.yahoo.com/lacad%C3%A9mi … 24314.html

Extrait :
"La position de l'Académie n'a jamais varié sur ce point : une opposition à toute réforme de l'orthographe mais un accord conditionnel sur un nombre réduit de simplifications qui ne soient pas imposées par voie autoritaire et qui soient soumises à l'épreuve du temps", souligne Mme Carrère d'Encausse qui rappelle que la langue "est une part essentielle de notre identité".

En ligne

 

   #13 19-02-2016 11:23:25

MaëlCochePapa
Membre
Lieu: Nice
Date d'inscription: 19-02-2016
Messages: 2
Site web

Re: La réforme de l'orthographe

truffe2miel a écrit:

J'ajoute que l'Académie Française, dont l'auteur nous affirme qu'elle est fiable et assure parfaitement son rôle de protectrice de la langue française, se désolidarise justement de cette réforme...
http://www.lefigaro.fr/livres/2016/02/0 … reagit.php

Heureusement que l'académie défend encore la langue française, c'est leur but tout de même.

Je trouve aussi cette réforme scandaleuse, ce sera juste de l'argent en plus dans les poches des éditeurs... Je continuerais d'écrire comme on me l'a appris, et j'espère juste que la langue Française ne se déconstruira pas de plus en plus au fil des années

Hors ligne

 

   #14 20-04-2016 13:24:33

AliceinWonderland3008Maman
Membre
Date d'inscription: 20-07-2015
Messages: 124

Hors ligne

 

   #15 30-04-2016 13:56:15

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8987
Site web

Re: La réforme de l'orthographe

Espérons qu'elle ait raison ! Cette réforme était une aberration, de toute façon.

En ligne

 

   #16 01-05-2016 08:20:27

AliceinWonderland3008Maman
Membre
Date d'inscription: 20-07-2015
Messages: 124

Re: La réforme de l'orthographe

Tout à fait d'accord ! Nous saurons la finalité de cette réforme absurde rapidement de toute façon !

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1508745335