#11 12-10-2016 23:38:51

Jérémie24Papa
Membre
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 2

Re: Témoignage d'un père dépassé

Bonjour Philsolo,

Je compatis avec ce que tu ressens, ce sentiment d'être dépassé et ces prises de conscience qui remettent en cause énormément de choses, sans parler de la culpabilité de potentiellement mal faire avec son enfant, parce qu'il est difficile de gérer ses émotions.

En tant que beau-père, je suis passé par des émotions délicates à gérer aussi avec ma belle-fille et même avec ma compagne. Je me rappelle encore ces moments où je me sentais seul et incompris, pratiquement prêt à tout lâcher alors que ma compagne était enceinte, m'interrogeant sur ma place, sur mon rôle, sur mes réels besoins et envies...

J'en ai passé des nuits blanches et des journées noires. Je me suis retrouvé face à mes propres choix, me sentant autant coupable que victime. Heureusement, l'Amour de ma compagne et mes outils de thérapeute et coach m'ont permis de maintenir la barque au départ, et par la suite de réellement profiter du voyage.

J'ai compris une chose que je veux partager avec toi : "Tout ce que nous vivons et ressentons dépend de notre perception (inconsciente) des choses". Face à ton enfant, tu es dans la "réaction", c'est-à-dire que tu ne maîtrises pas ton ressenti et qu'il est négatif. Tu peux trouver autant de raisons que tu le souhaites, elles viendront toutes confirmer ton ressenti, c'est ce qu'on appelle "un biais de confirmation" (un des nombreux biais cognitifs existants).

Pour sortir de la spirale infernale que tu sembles subir (au moment où tu écrivais), je te propose un truc assez surprenant, mais souvent révélateur. Il s'agit d'une simple question : "quand tu penses à ton fils, quand tu dis son prénom, quelle est la première image qui te vient à l'esprit ?"

Cette image est "symbolique", c'est-à-dire qu'elle n'a de sens que pour toi, mais reflète exactement toute la relation que tu entretiens avec ton enfant. En travaillant sur cette image symbolique, en la déconditionnant, tu peux te libérer émotionnellement et potentiellement rétablir une vraie communication avec ton petit.

Il devine, à un niveau très profond, très intime, ce que tu ressens envers lui. L'image symbolique que tu as de lui, il la perçoit d'une certaine façon. En te libérant de lui en toi, tu le libères de toi aussi et vous pourrez évoluer enfin, pour de vrai, au lieu de tourner en rond.

Parce que si ça continue comme ça, plus le temps va passer, plus les choses vont empirer. Il va commencer à souffrir de plus en plus, et toi aussi, et bientôt vous deviendrez chacun, l'un pour l'autre, votre reflet le plus négatif...

Pour davantage prendre conscience de la façon dont tu te représentes ton fils, symbolise-le par un animal. Si ton fils était un animal, ce serait quoi ? Et toi alors ? Si tu étais un animal ? Ce petit jeu d'esprit t'aidera certainement à mieux comprendre ta relation.

Cependant, il n'est d'aucune utilité de laisser les choses comme ça ! Je te propose de me contacter, pour que je t'accompagne au moins sur la transformation de l'image que tu as de ton enfant, gratuitement, c'est entendu.

Voilà, ma porte reste ouverte, en espérant que ce message puisse servir aussi à d'autre, qui pourront "révéler" la relation "secrète" qu'ils entretiennent avec leur(s) enfant(s) et/ou leur conjoint.

Amicalement.

Jérémie24.

smile

Dernière modification par Jérémie24 (12-10-2016 23:43:45)

Hors ligne

 

   #12 06-12-2016 17:41:19

SebastienFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 06-12-2016
Messages: 1

Re: Témoignage d'un père dépassé

Je suis jeune père mais avec un fils de 2ans et demi maintenant.
Comme beaucoup savent c'est un âge difficile. Avec ma compagne nous somme séparés, c'est elle qui a la garde mais j' avoue que même le week end ou j' ai la garde, je me sens saturé par plein de choses. C'est un fils que nous étions heureux d'avoir, seulement maintenant que nous sommes séparés, je dois faireseul avec lui le week end ou j' ai la garde... Je ne sais pas pourquoi mais avant je le gérais très bien quand ma femme travaillait. Moi je travaille a la maison, je suis graphiste.

Nous sommes en bon terme, heureusement, mais je ressens ce que je n' avais jamais ressenti aussi fortement jusque là. Un brin de désespoir et comme une prise de conscience que cet état va durer.

Il court partout, très vif et bien dans sa peau je crois. Souriant etc. J' en suis ravi mais... Égoïstement je me fais du soucis pour moi, car j' aurais plus tard a avoir plus de garde et je suis déjà dépassé...
J' ai une boule au ventre qui ne part pas ou peu. Même lorsque je l' ai pas... Comme si la séparation m' avait fait réalisé que ma vie avait changé.
Je pensais être un bon père jusque là, on me le disait aussi. Mais aujourd'hui c'est plu la même histoire. Heureusement je ne change pas ce stress en colère contre l' enfant mais plus en renfermement avec un mal fou a l' occuper. Alors j' aménage un coin pour qu'il soit le plus autonome mais il est jeune.

Je ne peux insister avec sa mère qui travaille dans une banque sur internet en plus de sa garde. Alors je partage cette expérience ici sans trop de solutions. Autre que de m' endurcir mais en état quasi dépressif c'est pas évident.
Je ne comprend pas même comment je n' ai pas ressenti cela avant. Sans doutes que la vie a deux est un soutiens sans pareil, je n' avais pas , alors que je me suis occupé de lui jusque là, réalisé tout ce que j' ai réalisé sur le fait d'avoir un enfant...
J' espère que je n' aurais pas ennuyé ceux qui m' auront lu mais j' ai remarqué qu'il y avait peu de conseils sur les pères seuls (Bien que  n' ayant pas la garde a plein temps...) Et plus pour les mères, ce qui parait logique, mais voilà. Je me sens dépassé au possible. A l' heure actuelle.
Fébrile et sensible a l' extrême, comme si je ressentais le baby blues deux ans après...

T'inquiete pas tu va t'en sortir, le meilleur reste à venir

Hors ligne

 

   #13 31-01-2017 21:32:33

PETER20Papa
Membre
Date d'inscription: 29-01-2017
Messages: 1

Re: Témoignage d'un père dépassé

Coin30 a écrit:

Bonjour, je ne suis pas père, du moins, pas encore.
Mais je vois ce que vous voulez dire.
Ce qui, à mon sens, pourrait vous aider,
c'est de trouver l'origine de ce mal être. En parler avec un/une ami(e),
ou, mieux, avec un psychologue.

Effectivement, votre vie a changé radicalement, deux fois  Énergie solaire, avec votre enfant, puis votre séparation.
Vos émotions en on pris un coup, et vous commencer une petite dépression.
Mais cela n'a rien de fatal, vous avez envie d'en sortir et ça se voit.

Le plus important est de porter votre attention sur les choses belles et amusantes de votre quotidien, ça fait beaucoup de bien :-)

Puis trouver une personne pour vous exprimer, ce qui vous libérera au fur et à mesure de cette boule.

Vous n'êtes pas dépassé, vous vous laissez aller sans vous en rendre compte.
Relevez vous et repartez, c'est le moment, votre message est la preuve que vous êtes prêt !

:-)

Ce n'est pas facile d'être papa un très lourd boulot...il faut se préparer moralement et physiquement
bon courage pour quand ça viendra,bone préparation.

Hors ligne

 

   #14 22-01-2020 17:09:42

LfolonFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 20-11-2019
Messages: 6

Re: Témoignage d'un père dépassé

Il vous arrive/vous est arrivé d'être épuisé en tant que papa ? De ne plus prendre de plaisir avec vos enfants ? D’avoir le sentiment de ne plus être le père que vous voudriez être ?

Si vous avez répondu « oui » à au moins deux de ces questions, alors participez à une étude universitaire menée sous la responsabilité des Profs. Isabelle Roskam et Moïra Mikolajczak de l’UCLouvain. Contactez-nous dès maintenant par mail (lauranefolon@gmail.com) ou par téléphone au 0478/61.40.92.

Merci d'avance pour votre aide et n'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations!

En ligne

 

   #15 Hier 15:24:31

LfolonFuture Maman
Membre
Date d'inscription: 20-11-2019
Messages: 6

Re: Témoignage d'un père dépassé

Appels aux papas!

Il vous arrive/vous est arrivé d'être épuisé en tant que papa ? De ne plus prendre de plaisir avec vos enfants ? D’avoir le sentiment de ne plus être le père que vous voudriez être ?
Si vous avez répondu « oui » à au moins deux de ces questions, alors participez à une étude universitaire menée sous la responsabilité des Profs. Isabelle Roskam et Moïra Mikolajczak de l’UCLouvain. Contactez-nous dès maintenant par mail (lauranefolon@gmail.com) ou par téléphone au 0478/61.40.92.

Merci d'avance et n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

En ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1582681627