#1 15-08-2016 07:53:45

LilouMaman
Membre
Date d'inscription: 15-08-2016
Messages: 1

Maman plus que triste a 35 semaines de grossesse...

Bonjour

Je suis en couple depuis 8 ans avec mon conjoint que j'aime et que j'adore. Mon âme sœur... J'ai 38 lui 35. Avons tout 2 des emplois stables, maison, bref tout pour être heureux.

Nous avons vécu des périodes difficiles avec la perte d'un premier bébé a 19 sem pour Dx de trisomie. Nous avons du prendre la fameuse décision. J'ai consulte suite a cela, pas lui.

Nous avons un magnifique garçon qui aura bientôt 2 ans, en pleine sante. Nous l'adorons. Je suis présentement enceinte d'une petite fille en sante en principe, je suis a 35 bientôt 36 semaines de grossesse.

Elle a été autant désirée que mes précédentes grossesses. Or, depuis qq mois, mon conjoint est hyper distant avec moi, ne touche plus a ma bedaine, je me colle sur lui mais il ne me touche pas. Il y a 3 semaines, je l'ai mis au pied du mur avec 2 lettres dont l'une lui demandant de crever l’abcès une fois pour toute car j'avais mal de son indifférence subite, lui si affectueux et colleux.

Il ma donc avoue qu'il n'avait plus aucun sentiment pour moi. Ne savait pas pourquoi, ne savait pas comment me le dire, pas personne d'autre dans sa vie, me le jure, et je le crois. Mais depuis qq mois il ne dort plus, a perdu énormément de poids. Je le soupçonne de faire une grave dépression. Il n'a jamais eu le bonheur facile, tombant plus facilement dans la déprime que le positivisme. Il angoisse tout le temps d'avoir peur de manquer d"argent pourtant nous avons de bonnes situations, mais il a tjrs été angoisse a ce niveau.

Je lui ai demande d'aller consulter... il ne voulait pas, mais je lui ai demande de le faire pour nos 2 enfants... Ce qu'il accepte de faire, mais un peu a reculons.. Au Qc, on doit avoir une référence médicale pour accélérer le processus pour rencontrer un psy... bref, les démarches ne sont qu'au premier stade..

On ne se chicane jamais, un simple regard et on se comprend. Il me dit qu'il est malheureux car je ne suis plus qu'une simple amie.. que je ne mérite pas ça, qu'il est désolé de me faire tant de mal. Qu'il préférait avoir son appartement et rester seul et avoir la garde partage car il veut être présent pour ses enfants. Puisque la 1re année je veux allaiter, il est prêt a rester avec moi...

Est-ce moi qui se fait de faux espoirs, mais serait-il possible qu'il ne soit qu'en dépression et que j'en paie le prix! Je trouve tellement mais tellement difficile... sur le bord d'accoucher et se faire rejeter ainsi... Je sais que je ne suis pas la 1re... Mais j'ai tellement mal... et peur...

Merci.

Hors ligne

 

   #2 19-08-2016 23:21:47

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 8905
Site web

Re: Maman plus que triste a 35 semaines de grossesse...

Bonsoir Lilou,

Je ne sais pas te dire si ton mari est en dépression ou pas, mais en effet la première chose à faire me semble de consulter.

Tu sais toutefois certainement que la dépression est une maladie grave et longue, dont on ne guérit jamais vraiment (comme le cancer). C'est aussi une maladie qui peut réellement détruire le sentiment (et non pas seulement donner l'impression qu'il a disparu). Donc un diagnostic de dépression ne serait pas non plus la panacée pour votre famille.

A te lire (mais ce n'est que mon avis, hein !!), on sent à quel point tu es triste et désemparée, et à quel point tu cherches toutes les branches auxquelles te raccrocher dans l'abîme qui s'ouvre sous tes pieds. Mais ton mari semble très affirmé dans ses paroles : ce qu'il dit avec tant de franchise est donc à priori plausible.
Je te conseille donc, même si c'est terriblement douloureux, d'accéder à sa demande : faites un break sérieux. Séparez-vous, organisez-vous pour la garde des enfants.

S'il est en dépression et que les soins l'aident, il reviendra peut-être vers toi. S'il n'est pas en dépression, il se peut que le choc de la séparation lui montre à quel point il tient en fait à toi et la famille que vous avez créée. Ou bien, il est également possible que cette séparation le conforte dans son choix.
Quoiqu'il en soit, continuer à vivre en couple avec un homme qui n'y croit plus et ne rêve que de partir n'est tout simplement pas possible. Il est très clair sur ce point : tu souffres donc plus en restant à ses côtés pleine d'espoir et misant sur le côté médical, qu'en tirant un trait net (même si sanglant pour toi) sur la vision que tu avais jusqu'ici de ton avenir. Prends quelques jours pour vivre avec une copine ou tes parents, ou une soeur, quelqu'un que tu aimes et qui pourrait te changer un peu les idées.

Je compatis sincèrement ! hmm

En ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1488102901