#11 27-02-2018 12:42:52

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: grossesse et vie dans le village de la belle famille...

Bonjour Ek,

C'est vraiment bien triste, mais il n'y a malheureusement plus beaucoup d'issues possibles maintenant que le déménagement a eu lieu. Cette réaction était prévisible, mais regrettable.

- Rester : il faut pour cela voir comment se passe ta vie là-bas. Peut-être qu'après l'avoir testée un peu, tu t'y sens mieux ? Si oui, regarde tes sentiments pour ta compagne : s'ils sont assez forts, briser votre couple n'est peut-être pas nécessaire. Mais attention à l'avenir : ton bien-être et des besoins ne sont visiblement pas importants du tout...

- partir : si tu choisis de briser ton couple, il te faudra décider de ton lieu de vie (qui déterminera la situation de droit entre ton ex-compagne et toi au sujet de la garde). Il est certain, par exemple, qu'une garde alternée te sera refusée si tu vis dans un autre pays, alors qu'elle serait possible si tu t'installes dans un périmètre proche. Il faut aussi considérer les accords internationaux au sujet du droit des familles entre la France et le pays où se trouvera ton enfant. Quoi qu'il en soit, sache que la procédure sera longue et pénible : au moins 1 an pour fixer les grandes lignes, et plus pour les détails (s'il y a des accords cadres, sinon il faut doubler les délais). Donc si c'est la voie que tu dois choisir, le plus tôt dans la vie de ton enfant sera le mieux (car une séparation entre 3 et 15 ans de vie est beaucoup plus difficile à gérer pour l'enfant).

Difficile de te conseiller utilement sur la meilleure manière d'aborder la chose sans connaître le contexte culturel : il détermine à la fois l'importance accordée à la famille au sens large par ta femme, et l'orientation adoptée par la loi du pays concerné en lien avec le droit des pères. Le fait que ta compagne considère comme "ridicule" l'idée d'un noyau familial par opposition à une famille élargie atteste qu'il y a là un paramètre essentiel qui manque dans la compréhension des faits. C'est donc à toi de voir comment ce paramètre peut s'imbriquer dans ta réflexion.

Hors ligne

 

   #12 17-04-2018 09:46:01

ekFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 29-07-2017
Messages: 8

Re: grossesse et vie dans le village de la belle famille...

elle l a fait .... notre enfant est nee depuis trois semaines , depuis ce n etait plus des sauts d humeurs mais des cris et insultes constants jusqua ce que je m eloigne de l appartement. Je ne voyais pas souvent les membres de sa famille mais quand cela arrivait cela se passait bien , depuis que l enfant est ne , elle les a tous remonte contre moi , elle est partie vivre avec le bebe dans la maison de sa mere et beau pere au milieu de son village (nous vivons a quelque kilometres a l ecart). Sa mere et son beau pere sont issues de la meme famille et ont fait trois enfants issus de relation incestueuse , deux au moins ont des desordres de sante.. j ai remarque dans ce village une proportion anormalement grande de probleme de sante , que j imagine lies a la consanguinite. J avais entendu ma compagne dire rapidemment que le sang de cet enfant allait rafraichir son groupe , on y est...Je specifie aussi qu elle est diagnostiquee avec un TDAH (ADHD) , en temps normal elle prends tous les jours de la Ritaline , mais plus rien depuis plusieurs mois (elle m a quant meme confie avoir pris quelques pillules de ritaline a differents stades de sa grossesse)...Je fais de mon mieux ici avec toutes les autorites possibles , mais difficile face a ce comportement de faire quelque chose. Donc je vais au moins essayer de mettre le plus de monde au courant , je n avais pas specifie le pays , mais nous nous trouvons en Norvege , dans la campagne reculee..
Attention , ce n est pas un cas isole ici ...

Hors ligne

 

   #13 17-04-2018 13:35:32

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: grossesse et vie dans le village de la belle famille...

Bonjour Ek,

Je ne suis pas très familiarisée avec la culture norvégienne, mais il est de notoriété publique qu'elle n'est effectivement pas très ouverte au changement et que cette réticence se ressent essentiellement hors des grandes villes.

La bonne nouvelle, c'est qu'il y a bien des accords cadres entre la France et la Norvège en matière de droit des familles : https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/Norvege-4
Dans un premier temps, je te conseille donc de faire appel à la médiation familiale : http://www.ifm-mfi.org/fr/norvege
Et éventuellement, en parallèle, de te tourner vers les avocats conseils de ton ambassade : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conse … s/norvege/

D'après ce que tu décris, la situation semble peu encourageante. Je te conseille de rester prudent, dans la mesure où les Norvégiens ne reculent pas devant le recours à des actes violents ou des menaces pour protéger ce qu'ils considèrent comme leur bien ou leur territoire (la légitime défense y prend d'ailleurs une autre tournure qu'en France).
En revanche, la prudence ne signifie pas la soumission : reste clair et ferme sur tes attentes et tes droits.

Donc, puisque tu as reconnu ton enfant, tu es légitime à faire appel à la justice française en la matière. Tu peux pour cela te tourner vers le service juridique et conseil de l'ambassade

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1571392307