#1 31-07-2017 14:54:19

lbmbFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 31-07-2017
Messages: 2

Quitter une femme enceinte

Bonjour,

Je suis avec ma copine depuis environ 2 ans, et elle est enceinte de 11 semaines, d'un "bébé-surprise".

Nous avons une grande différence d'âge, j'ai 27 ans, elle en a 38.

J'adore son univers, sa personne, ses valeurs...nous communiquons très bien.

Mais je ne sais pas/plus si je l'aime. Je ne ressens pas de grande joie en étant avec elle et je ne la désire pas/plus mais j'ai pendant tout ce temps mis ca sur le compte de mes tendances idéalistes/perfectionnistes à rêver de la femme parfaite. Je n'arrive pas à lui dire que je l'aime alors qu'une inconnue croisée dans la rue m'apparaitra extrêmement séduisante. Je pense à d'autres femmes de temps en temps et je m'en veux énormément. Je lui ais exprimé plusieurs fois mes doutes mais n'ayant rien à lui reprocher et ayant peur des disputes, nous avons malgré tout continué.

Elle veut garder l'enfant, elle est très contente d'être enceinte et m'a dit que s'il le fallait, elle l'élèverait seul (contre pension alimentaire). Cela ne l'empêche pas d'être en colère et triste lorsque je parle de séparation. Je ne ressens pas de lien particulier avec le futur bébé, mais peut être est-ce du au fait que je ne peux encore ressentir sa présence.

Pris entre le sentiment de culpabilité (50% responsable de l'enfant) et la peur de l'abandonner (= l'incapacité à assumer mon choix de la quitter), j'ai accepté qu'on se marie, j'ai rencontré ses parents....puis je me suis rétracté (!).  Au fil des jours, je me sens de moins en moins bien, pour être plus précis, je me sens vide et triste. Je m'éloigne de plus en plus d'elle intérieurement, et le sentiment d'être piégé s'agrandit.

J'ai accepté que l'on vive ensemble pour que je la soutienne pendant la grossesse. Cependant j'ai chaque jour envie de disparaitre car j'ai le sentiment de jouer un jeu. Pourtant j'ai "tout pour être heureux", ce qui handicape ma capacité à prendre une décision.

Je suis un peu perdu. Je n'arrive pas à affronter la séparation, la culpabilité d'abandonner une femme enceinte à qui je n'ai rien à reprocher. Peut-on se forcer à aimer par générosité ?
Faut-il être égoïste ou faire ce qui est juste et sauver son couple ?

Merci pour vos conseils.

Dernière modification par lbmb (31-07-2017 14:58:59)

Hors ligne

 

   #2 31-07-2017 15:24:56

BigDaddyPapa
Membre
Date d'inscription: 25-07-2017
Messages: 11

Re: Quitter une femme enceinte

Bonjour lbmb,

Tu m'excuseras du terme, mais c'est un sacré merdier...

Je pense à présent qu'il faut limiter la casse au maximum pour l'enfant.
C'est son choix a elle de le garder?
Vous avez abordé le sujet de l'avortement?
Il faut que tu fasses un choix je pense, tu as envie de quoi?
Tu souhaites la soutenir pour la maternité et partir par la suite?

Tu subis tout, (un peu mon cas en ce moment aussi...).
Si tu deviens père sans vraiment le vouloir l'enfant en souffrira je pense.

Tu ne ressens plus rien du tout pour la maman?

J'ai l'impression que tout s'est enchainé super vite et que tu as tout subi.



Peut-on se forcer à aimer par générosité ?
>Non les mensonges ne durent pas.
Faut-il être égoïste ou faire ce qui est juste et sauver son couple ?
Y'a rien de juste ou d'injuste.
Si tu ne veux pas être père, assume.
Soutiens la pour ça grossesse, part et pait une pension.

L'idéal, c'est de retrouver ta copine et raccrocher les wagons.
Le monde est assez dur, 2 parents c'est quand même mieux.

Courage.

Hors ligne

 

   #3 03-08-2017 14:41:40

Guillaume82Papa
Membre
Date d'inscription: 27-07-2017
Messages: 10

Re: Quitter une femme enceinte

Bonjour lbmb,

C'est une situation vraiment délicate... Je pense qu'il faut d'abord que tu sois sûr de toi : creuser pourquoi tu ne ressens plus de joie avec elle, plus d'amour. As-tu des peurs tellement fortes (inconscientes) qui t'empêchent complètement de ressentir l'amour que tu éprouves pour elle ? Ou au contraire, au fond tu ne l'aimes pas, c'était comme ça du début à la fin de votre relation, mais tu restes avec elle par commodité ou par obligation en tant que futur père. Parfois, tout seul, c'est très difficile de trouver les réponses à ces questions. Donc je conseille de s'offrir le luxe d'un psychologue, qui permet de se réserver du temps pour aller au fond des sujets. Ce sujet est tellement important, ça en vaut largement la peine.

Ensuite, rester uniquement par devoir, pour l'enfant... Je ne pense pas que ça soit sain, pour personne. Même pour l'enfant, un modèle parental de deux personnes en déprime et qui s'ignorent ou qui se disputent en permanence, ça donne un très mauvais exemple qui s’imprègne très tôt chez l'enfant, alors qu'au contraire, le foyer doit être l'endroit par excellence ou règne l'amour, pour un développement sain de chacun.

Il faut donc être sûr, bien faire la distinction entre tes problèmes qui peuvent être temporaires et un vrai manque d'amour (dans ce cas à mon avis ça ne s'améliorera pas en se forçant à rester ensemble).

Quitter une femme enceinte ou avec un jeune enfant parce qu'on ne l'aime pas, c'est aussi lui donner la possibilité de continuer sa vie avec un homme qui l'aimera et avec qui tout se passera mieux.

Hors ligne

 

   #4 07-08-2017 10:51:48

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Quitter une femme enceinte

Bonjour lmb,

La première chose qui me frappe est cette vision très binaire de la situation : soit tu es égoïste, soit tu te sacrifies. ARGH ! Heureusement, il y a tout un univers de nuances entre ces deux options wink Tu viens juste d'apprendre que ta vie est chambardée : logique que tu sois perdu !
Il semble que tu aies deux décisions à prendre : l'une concernant ton couple et l'autre ton statut de futur parent.

Concernant ton couple, la donnée essentielle (la seule, en fait à mon avis) à prendre en considération est ton amour pour ta compagne. Si tu penses sincèrement que tu n'es plus amoureux, alors il serait cruel de rester. Ce serait une forme de mensonge du quotidien, qui la ferait souffrir parce que cela se ressent très clairement !
Si en revanche tes sentiments ont disparu au moment de l'annonce de la grossesse, il se peut que le choc et la peur aient anesthésié tes émotions. Dans ce cas, il faut arrêter de tout mélanger et réfléchir posément à ton avenir.

Sur ce dernier point, la question principale concerne ton rôle de futur père : tu parles d'un bébé surprise. Donc tu n'étais clairement pas prêt. 2,5 mois après l'annonce, où en es-tu de tes émotions ? As-tu envie de devenir le papa de ce bébé ?
Le fait d'être père ne signifie pas que tu sois obligé de rester en couple avec la mère. En revanche, rester en couple avec une femme enceinte implique nécessairement que tu vas devoir assumer son bébé comme le tien - donc tu ne peux pas choisir de refuser le bébé mais de maintenir le couple.

Pour résumer : cesse de considérer la situation sous l'angle de l'égoïsme. Comme l'ont très justement dit les papanautes précédents, un couple ne peut pas se vivre dans le mensonge. Quitter une femme dont tu n'es pas amoureux n'est donc pas un acte égoïste, mais une façon de lui montrer que tu la respectes trop pour lui mentir (premièrement) et un acte de rectitude morale que tu pourras ensuite bien mieux expliquer à ton enfant (deuxièmement) si tu choisis d'en devenir le père.
J'ajoute également que tu ne peux pas prendre des décisions aussi vitales sur la base des émotions probables ressenties par des tiers : la souffrance et la colère de ta compagne seront une réalité si tu la quittes, mais le sentiment de trahison si tu restes par devoir sera encore bien pire dans quelques années !

Hors ligne

 

   #5 07-08-2017 13:23:29

lbmbFutur Papa
Membre
Date d'inscription: 31-07-2017
Messages: 2

Re: Quitter une femme enceinte

A BigDaddy:

Nous n'avons pas parlé avortement. Je sais qu'elle voulait le garder quitte à devenir mère célibataire donc j'ai évité le sujet.

J'ai du mal à comprendre et faire confiance à mes émotions. Du coup je ne sais plus vraiment ce qu'est l'amour, la pitié, le fait de vouloir être bien vu, d'être aimé pour mieux se sentir. Tout est devenu très mélangé. Je l'aime...bien. C'est sans doute là le problème ! Elle ne me donne pas des ailes, je ne me sens pas amoureux. Mais toutes les relations où j'étais amoureux, c'était des filles avec qui on n'avait rien à partager. Là j'ai beaucoup de chose à partager mais j'ai perdu le sentiment amoureux. Ca ressemble à de l'amitié. C'est la relation qu'on a avec son partenaire après 30 ans de vie commune parait-il big_smile


A Guillaume82:

Je crois que tu as raison de soulever la question des peurs très fortes. J'appréhende le jugement des autres sur notre différence d'âge. J'ai peur de la présenter aux autres (et je m'auto-critique à ce propos). Pourtant c'est une fille très épanouie, intelligente socialement, pleine de talents.
L'autre jour je l'ai présenté à des amis, ca s'est très bien passé et j'ai à nouveau réalisé que c'était seulement une peur et que les autres ne cherchaient pas à me juger...Mais quand même. Je ne me sentais pas à l'aise.
J'ai l'impression de réaliser trop tardivement qu'être en couple ne me permettrait pas d'échapper à mes propres peurs. Est ce que ca signifie que ce ne sont que des peurs et non une part d’intuition qui me guide...comment faire la différence ?

A truffe2miel:

Merci pour ton message apaisant.
A l'heure actuelle, je ne ressens toujours aucun lien pour le futur enfant, simplement de la culpabilité de possiblement l'abandonner malgré que je sois le père biologique. Pour le moment je ne me vois pas entretenir une relation avec l'enfant si je me sépare d'elle. Mais sans doute le désir de le connaître se fera sentir par la suite...
Dans la suite de ma réponse à Guillaume82 au dessus, j'ai peur de la quitter en croyant voir un mirage autre part, et puis me dire, en fait je l'aimais mais je l'ai pas compris.
Autrement, je me dis que le simple fait de douter de mon amour pour elle est déjà une réponse à ma question de savoir si je l'aime ou pas.
C'est en effet l'angle de l’égoïsme et de la pitié qui m'empêche de partir.

Hors ligne

 

   #6 07-08-2017 14:01:17

truffe2mielMaman
Administrateur
Date d'inscription: 21-01-2009
Messages: 9129
Site web

Re: Quitter une femme enceinte

A te lire, je comprends que tout est arrivé très vite et qu'il te reste beaucoup de choses à régler, même indépendamment de cette paternité imprévue.

Que dirais-tu de consulter une psychologue analyste pour quelques séances, disons 3 ou 4 max, juste pour t'aider à faire le point entre ce qui relève de tes peurs originelles, ce qui découle de la parentalité et ce qui est lié à ton couple ? Une fois que ces trois "pôles" seront identifiés, tu pourras peut-être te positionner plus "facilement" ? Il te reste encore du temps pour t'y faire - Bébé n'arrive théoriquement que dans 6 mois.
Attention toutefois avec les hésitations trop appuyées : une femme enceinte a tendance à prendre des décisions rapides et assez définitives... donc si tu dois entamer quelque chose, fais-le rapidement et informes-en ta compagne, qu'elle sache que tu ne te contentes pas de faire passer le temps mais qu'il y a un vrai projet en cours. Autrement, la décision risque d'être prise pour toi (encore).

Hors ligne

 

Pied de page du Forum

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB


Copyright © 2001-2009 JeunePapa.com


Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Poussette

1566701146