Bébé est là : 9 conseils pour une bonne nuit de sommeil
Format imprimable

9 conseils pour une bonne nuit de sommeil

Pages: 2/4  

Pas trop de siestes

Il est aussi possible que votre bébé dorme trop ou trop tard dans la journée. Essayez de limiter ses siestes en changeant vos habitudes. Si par exemple il s'endort dans la voiture en fin d'après-midi, évitez de conduire à ces heures-là. A la place, essayez d'être à la maison en train de jouer, ou encore mieux, recherchez la présence stimulante d'amis. Cela peut être impossible, surtout si vous avez des enfants plus âgés qu'il faut aller chercher à l'école. Voyez si vous pouvez partager cette tâche avec d'autres parents, ou si ce n'est pas trop long, allez chercher les enfants à pieds, en promenant bébé dans sa poussette. Si malgré tout il s'endort quand même, réveillez-le quand vous arrivez à la maison.

N'ayez pas peur de le réveiller lors de sa sieste du matin. Testez des nouvelles combinaisons de siestes pendant la journée, jusqu'à ce que vous trouviez celle qui lui permet de mieux dormir la nuit. Certains parents témoignent que de bonnes siestes pendant la journée aident à bien dormir la nuit. Souvent, les bébés qui ne dorment pas pendant la journée sont très fatigués et énervés le soir, ce qui les empêche de dormir tranquillement et de faire leurs nuits.

Laissez-lui de l'espace

Actuellement, le Département Américain de la Santé conseille de garder votre bébé dans votre chambre pendant qu'il dort, jusqu'à l'âge de 6 ou 9 mois, afin de réduire les risques de mort subite. La plupart des enfants sont prêts à changer d'habitude à cet âge, même si vous pouvez avoir des doutes. Votre bébé est plus facilement dérangé pendant son sommeil à cet âge et peut se réveiller quand vous allez vous coucher ou bien encore quand vous toussez ou vous retournez dans votre lit.

C'est aussi à 6 mois que votre bébé va développer la capacité à se maintenir éveillé quand il se réveille parce qu'il a été dérangé, une chose qu'il ne savait pas faire auparavant. Choisissez une période où les autres parties de la vie de votre bébé sont déjà bien en place. Ce n'est par exemple pas une bonne idée de l'installer dans sa nouvelle chambre s'il est déjà en train d'affronter le retour au travail de la maman. Et il n'est pas non plus juste de le déménager s'il est en train de vivre sa crise d'angoisse à la séparation, ce qui se passe en général entre 7 et 9 mois. Dans ce cas de figure, attendez le 10ème mois, ou même plus tard si nécessaire, qu'il ait traversé cette phase.

En Europe on pense que dormir avec bébé n'est pas forcement une bonne idée, à la fois pour maintenir un vie de couple, et pour éviter les crises de pleurs et les caprices quand le moment de changer de chambre sera venu.



Photo Copyright I. Almiron



Page pécédente Page précédente (2/4)       Page suivante (3/4) Page suivante

Tous les articles sur Bébé
Retour à l'index de bébé



Petit
manuel de
puériculture

Vos témoignages

Sécurité

Les modes
de garde





Copyright 2001-2020 JeunePapa.com

Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Cadeaux naissance | Poussette | Faire-part Naissance