Les humeurs d'un père: Canailleries
Format imprimable

Canailleries

Chaque soir, une sorte de manège s’installe, notre petite tchipoune décide de devenir extrêmement canaille, elle crie, et rien ne semble pouvoir l’arrêter, on essaye une panade, un biberon, un jus, de l’eau, de vérifier si elle n’a pas fait dans son lange, de la mettre dans son parc, sur son cheval à bascule, dans sa chaise haute, de lui faire des câlins, de la bercer, de lui chanter une chanson … rien

Cette petite canaille lutte contre le sommeil … Souvent alors, elle gigote, elle se roule et en arrive même à se pâmer, cela pourrait être lié à la poussée de dent, le pédiatre soutient qu’elle se porte à merveille. Si la douleur semble devenir insoutenable, je lui donne alors du Perdolan mais j’avoue ne pas être un adepte des médicaments, je déteste me servir de médicaments si cela n’est pas nécessaire.

Si je pense avoir tout essayé, je la laisse crier un peu et je la mets dans son lit, j’ai remarqué que le fait d’être dans son lit la calme et on dirait qu’elle comprend alors que l’heure du sommeil a sonné. Les yeux rouges, elle joue un peu avec une petite peluche lumineuse la nuit et s’endort après quelques instants quand le compact disque de musique classique commence à se faire entendre.

C’est en général ce qui se passe quand tout va bien, sinon il faudra encore continuer à essayer de la bercer, de la faire jouer pour qu’elle comprenne que la fatigue est plus forte que le jeu.

Malheureusement, la plupart du temps elle s’endort alors pliée en deux, voire sur le ventre avec sa tête sur le matelas, je l’ai même déjà retrouvée avec la main coincée en dessous du matelas, je me demande comment elle arrive à dormir ainsi.

Pour ma part, j’essaye délicatement de la remettre sur son dos quand cela est possible. Il faut dire aussi qu’en pleine journée notre petite canaille est dans le genre hyper-active et qu’elle ne nous laisse pas beaucoup de moment de répit pendant la journée pour se reposer.

Qu’est ce que l’on peut l’adorer cette petite canaille, elle est capable de nous dévorer toute notre énergie en une journée, une petite boule de nerfs, quand on la voit avec un bout de papier en main tremblante de nervosité … elle doit tenir de moi …

Est-ce que notre petit second sera aussi nerveux ?
On ne sera plus où mettre les pieds et les mains, il va falloir faire preuve d’une bonne organisation (Rire)

Quel beau métier d’être père … que de surprises, que de fatigue (Rire)

CED



  

[ Retour à l'index des Humeurs d'un père ]




Toutes les Humeurs d'un père

Copyright 2001-2019 JeunePapa.com

Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Cadeaux naissance | Poussette | Faire-part Naissance