Pratique : Bébé et les finances
Format imprimable

Bébé et les finances

C’est un fait. Quand la famille s’agrandit, les dépenses augmentent : visites chez le pédiatre, petits habits, médicaments, langes… Faire face à cette nouvelle situation peut être difficile et l’aspect financier est un des principaux soucis des futurs papas. « Va-t-on s’en sortir ? » « Est-ce que je gagne assez ? » « Combien ça va nous coûter ? » Autant de questions que tous les pères se sont posées au moins une fois, surtout quand ils découvrent le prix des petits habits de bébé, petits habits qui ne dureront dans le meilleur des cas que quelques mois avant de devenir trop petits !!!

C’est pour vous aider à passer au mieux ce cap difficile que nous vous présentons ici quelques conseils, pour faire quelques économies, vous faire moins de soucis et profiter au mieux de votre nouvelle aventure, l’esprit libre.

Evitez de vous endetter
Le petit rectangle en plastique est parfois bien tentant. Acheter à crédit donne parfois l’impression de ne pas devoir payer ses achats. Mais le moment de payer l’addition arrive toujours, même s’il est repoussé quelque peu dans le temps. Faites attention aux intérêts qui font monter la note. Sans compter que si vous vous endettez, c’est le signal que vous dépensez plus que vous ne gagnez et vous devez trouver la façon de réduire vos dépenses.

D’un autre côté, il arrive souvent que l’on doive faire face à des dettes qui remontent à avant la venue de bébé. La aussi, les choses sont simples : il faut payer ses dettes, surtout celles qui ont des taux d’intérêts élevés, comme c’est le cas des cartes de crédit. Plus facile à dire qu’à faire, certes, mais il vous faudra faire quelques sacrifices pour que vous puissiez payer vos dettes, même si cela prendra du temps et se fera peu à peu. Et essayez d’épargner, peu importe combien. L’important, c’est d’apprendre à dépenser moins que vous ne gagnez.

Epargnez, même si un peu seulement
Ca peut avoir l’air impossible, mais il est indispensable de se constituer et d’augmenter un fond à utiliser en cas d’urgence. Il vous faut avoir à disposition une réserve d’argent pour faire face aux imprévus. Essayez de mettre une partie de votre revenu sur votre compte épargne, même si la somme est minime.

Profitez des soldes
Une grossesse dure neuf mois, ce qui veut dire que vous aurez droit au moins à une période de soldes. Profitez-en pour faire quelques achats et profiter ainsi des meilleurs prix possibles. De toute façon, certaines choses sont indispensables, et remettre leur achat à plus tard vous fait courir le risque de devoir payer le prix plein, pour rien. Alors voyez ce dont vous aurez absolument besoin et qui vaut la peine d’être acheté à 20, 30 ou 40% moins cher.

Usé c’est parfois mieux
Si vous pouvez racheter une ancienne poussette en bon état, ou récupérer les petits habits d’un cousin, voire les avoir gratuitement, profitez-en ! De toute façon, surtout pour les plus petits, ils seront comme neufs, les bébés sont changés tous les jours, ils ont un tas d’habits et ne les abîment pas ! Il est inutile de tout acheter neuf (mais laissez à la maman le plaisir d’acheter l’une ou l’autre petite chose), parce que de toute façon, plus que probablement, il ne mettra pas tout !

Pour les gros articles, comme les poussettes, les landaux, les lits… tout dépend de leur état. Mais là encore, à moins d’être vraiment mal en point et de présenter un risque d’insécurité (une ceinture abîmée, un loquet de sécurité défaillant…) profitez-en. Ces articles sont chers, et leur utilité est limitée dans le temps.

Etalez vos dépenses dans le temps
Si vous attendez la naissance ou encore si vous vous y prenez juste avant le retour à la maison, vous devrez faire face à l’ensemble des dépenses en même temps, ce qui peut s’avérer difficile. Alors soyez prévoyants. Pour certains articles, il n’est pas nécessaire d’attendre les soldes (les langes, le lait en poudre…), car ils ne sont généralement pas soldés. Alors pourquoi ne pas acheter une boite ou deux avant la naissance ? Qui sait, avec un peu de chance vous pourriez même tomber sur une promo et épargner quelques sous.

Profitez de la liste de naissance
C’est une liste de cadeaux que vous aimeriez recevoir et vous choisissez vous-mêmes les articles dans le magasin, alors profitez-en ! Transmettez-là à tout votre entourage, par courrier ou par email, et faites-la aussi longue que possible ! Ca donnera ainsi la possibilité aux personnes de choisir aussi selon leur goût ce qu’ils vont vous offrir, et ça vous permettra de trouver des articles dans toutes les gammes de prix. Vos amis vous remercieront (ils ne devront pas trop réfléchir à quoi vous offrir) et vous sortirez deux fois gagnants : vous recevrez des choses dont vous avez effectivement besoin et qui vous plaisent, et vous ferez des économies.



  

[ Retour à l'index de Pratique ]




Tous les articles Pratique

Copyright 2001-2017 JeunePapa.com

Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Cadeaux naissance | Poussette | Faire-part Naissance