Psychologie : Serez-vous un bon père ?
Format imprimable

Serez-vous un bon père ?

Et pourquoi ne le seriez-vous pas ? Mais encore, être un bon père, c’est quoi ? Si c’est ne jamais commettre d’erreur, alors c’est fichu d’avance. Parce que des erreurs, vous en ferez, et beaucoup. Ce n’est même pas la peine d’espérer ne pas en faire. Même les mères font des erreurs avec leurs enfants, pourtant, on ne se demande pas si ce sont de bonnes ou de mauvaises mères. Pourquoi en serait-il autrement avec vous ? Rappelez-vous qu’élever un enfant n’est pas une science exacte. Ce qui est vrai pour certains est tout à fait faux pour d’autres. Ce n’est qu’en essayant et en vous trompant que vous apprendrez. Par contre, vous devez essayer de limiter la casse et de tirer des enseignements de vos erreurs afin de ne pas commettre toujours les mêmes.

Rassurez-vous, vous êtes déjà bien parti pour être aux yeux de vos enfants le meilleur des papas. Vous vous informez pour savoir comment y arriver, et ce n’est pas rien. Mais rappelez-vous que tout ce que vous lirez à ce propos ne doit rester qu’une source d’information, pour vous aider à trouver votre voie qui n’est celle de personne d’autre. Encore une fois, il n’y a pas de recette miracle.

Finalement, c’est à la fois la chose la plus simple et la plus compliquée au monde. Simple, parce qu’un enfant, surtout quand il est très petit, a surtout besoin d’amour. Compliquée, parce que d’une part, cet amour ne suffit évidemment pas à résumer votre rôle de père, et, d’autre part, parce qu’on vous en demandera toujours plus et que le rôle du père reste une notion encore mal définie aujourd’hui.

Passez du temps avec vos enfants, temps qui leur sera dédié à 100%, et essayez que ces moments soient aussi nombreux que possible. Quand il n’en aura pas envie, votre enfant vous le fera vite comprendre. Si c’est le cas, ne le forcez pas, l’important est qu’il sache qu’il peut compter sur vous.

Impliquez-vous dans sa vie, si possible dès la grossesse, cela vous aidera à vous sentir plus à votre aise dans un univers qui reste encore largement féminin. Ce n’est pas indispensable, mais connaître certaines choses pourra peut-être vous aider à faire face plus sereinement aux situations qui peuvent se présenter à vous, et votre culture en la matière pourra très certainement vous aider quand, comme tous les papas, vous devrez affronter le sempiternel « de toute façon, les hommes ne comprennent rien aux bébés/enfants ».

Il faudra aussi satisfaire, au moins en partie, les désirs de la maman. C’est aussi grâce à l’image qu’elle a de vous en tant que père que l’enfant vous percevra. Si elle panique à l’idée de vous laisser bébé quelques heures ou quelques jours, il y a des chances pour qu’il soit assez nerveux lui aussi.

N’ayez pas peur de mettre la main à la pâte et de changer un lange, donner un bain ou un biberon. Ca n’a rien de dévalorisant, bien au contraire. Etre papa, c’est ça aussi.

Essayez de ne pas sacrifier votre vie de famille à votre carrière, et laissez autant que possible votre stress au bureau, même si, bien sur, c’est difficile parfois.

Accordez chaque jour un peu de temps à vos enfants, même si ce n’est pas évident ou si vous êtes fatigué en rentrant à la maison. Si les femmes y arrivent, pourquoi pas vous ?

Et n’ayez pas peur de le gronder et de poser des limites. Les mois passent vite, et votre enfant en a besoin, c’est même très important pour lui. Ce n’est pas toujours évident, mais cela fait aussi partie de votre rôle. Ne le déléguez à aucun autre.

Et puis, plus tard, il vous faudra encore faire plein de choses. On travaille 45 ans, on est père toute sa vie . Mais d’ici là, vous aurez appris à trouver en vous les réponses, sans besoin de trop de conseils extérieurs. En attendant le premier « je t’aime papa », profitez des petits et grands bonheurs que votre enfant va vous apporter, sans angoisser. C’est connu, « mon papa est le plus grand, le plus beau, le plus fort » !



  

[ Retour à l'index de Psychologie ]
[ Tous les articles sur l'psycho ]




Tous les articles Psychologie

Copyright 2001-2014 JeunePapa.com

Conseils beauté | Faire-part de mariage et naissance | Faire-Part Bébé | Cadeaux naissance | Poussette | Faire-part Naissance